mer. Juil 15th, 2020

L’inflation de candidats à Paris devrait avantager Anne Hidalgo

Pour les municipales, Paris connaît une véritable inflation de candidats. Aujourd'hui, c'est Pierre-Yves Bournazel (élu LR dans le XVIIIé arrondissement) qui vient de sortir du bois. Cette multiplication d'initiatives devrait servir Anne Hidalgo. Si rien ne prouve qu'Anne Hidalgo puisse compter sur elle-même pour gagner la mairie de Paris, elle peut en revanche compter sur ses adversaires. Leurs appétits s'aiguisent sans limite et plus un jour ne se passe sans qu'une nouvelle candidature ne fleurisse. Alors que ce week-end Mounir Mahjoubi pour LREM et Rachida Dati pour LR se sont positionnés en pole position pour la candidature à la candidature, le jeune LR Pierre-Yves Bournazel, élu dans le XVIIIè arrondissement vient de déclarer qu'il se présenterait quoi qu'il arrive. Il est de notoriété publique que Bournazel prépare ce moment depuis longtemps et, sans surprise, il n'entend pas Rachida Dati lui griller la priorité. Face à la menace d'une primaire agitée par Florence Berthout, la réponse du candidat ne s'est pas faite attendre: « Je suis candidat devant les Parisiennes et les Parisiens qui seront les seuls, dans un an, à juger les candidats, leur projet, leur authenticité, leurs compétences », justifie-t-il, estimant que le scrutin municipal de « 2020 doit mettre fin au système des partis » Il y a de l'ambiance chez les Républicains! Pour mémoire, Bournazel est proche de diverses personnalités des Républicains et ne part donc
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter