21 janvier 2021

3 thoughts on “Castaner, le sinistre de l’Intérieur affaibli par ses fake news

  1. en tout cas ce qui est sûr, c’est que l’intéressé a encore des relations au PS. Son ex-protectrice Trautmann en effet s’est amusée à faire courir le bruit qu’il aurait été son… chef de Cabinet ! Mais, outre qu’un simple regard sur la photo du joueur-de-poker suffit à rectifier (il n’avait pas tout à fait le « profil »), voilà seulement qui prouve que l’entourloupe est un exercice qui s’accommode mal de l’amateurisme. C’est jusque sur des sites-Internet du type http://www.jorfsearch qu’est encore attesté que du 1/12/1997 au 1/2/2002 le poste en question aura été occupé par le nommé Marc Sadaoui.
    La seule chose qu’aura gagnée en cette affaire Madame le ministre est de maladroitement attirer l’attention sur ce qui est un peu plus qu’un détail. Alors que le candidat PS à une élection en 1995, un certain Castaner, avait été condamné pour une bande dessinée pornographique visant son adversaire électorale Marie-José Roig à Avignon : la nommée Trautamnn l’avait ensuite, et pour qu’il se refasse une « vertu » embauché au ministère (mais sur un poste de conseiller technique, qui à cet effet suffisait amplement..).
    L’argent du contribuable, décidément a bon dos, dans ce pays.

  2. on pourrait encore ajouter qu’en 1998-99, et quel qu’ait été son grade à l’ombre de la strass-bourgeoise, Castaner aura donc eu pour bonne collègue la directrice-adjointe du Cabinet et qui n’était autre -il est des choses qui ne s’inventent pas : que la nommée… Agnès Saal !

    Ce point n’est pas dépourvu d’intérêt quand on sait comment il y a peu, et juste avant de quitter la rue de Valois, la ministre macronienne de la Culture Françoise Nyssen (éminente collègue de Castaner) s’est livrée à une peu ordinaire provocation -restée inexpliquée à ce jour- en faisant un petit cadeau de noël par avance à la nommée Saal.

    Bref, rien que du beau monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.