dim. Juil 12th, 2020

La Chine fragilisée par la guerre commerciale avec les États-Unis

L'impact de la guerre commerciale lancée contre la Chine par les États-Unis se fait déjà sentir de façon significative. L'industrie chinoise marque de premiers ralentissements qui devraient compliquer singulièrement les perspectives de croissance pour les mois à venir. En réalité, la remise en cause du libre-échange tel qu'il est conçu avec la Chine depuis une trentaine d'années est à la fois inévitable pour sauver l'industrie occidentale, et éminemment dangereuse pour les équilibres internationaux. Les prochaines semaines devraient être fortement agitées. Les conséquences de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine se font lourdement sentir. L’indice PMI manufacturier officiel est tombé en mai à 49,4 contre 50,1 le mois précédent. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un indice de 49,9, tout juste sous le seuil de 50 qui sépare expansion et contraction de l’activité. Les commandes nouvelles ont baissé pour la première fois depuis quatre mois, tandis que celles à l’exportation ont aligné un 12e mois consécutif de baisse, leur sous-indice chutant à 46,5 contre 49,2 en avril. “Les commandes à l’exportation ont particulièrement baissé et on peut en déduire que les dernières hausses de tarifs de Trump commencent déjà à saper la demande extérieure”, dit Julian Evans-Pritchard, économiste de Capital Economics. L’indice PMI montre aussi une baisse accélérée des commandes à l’importati
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter