Démissions en cascade chez Dupont-Aignan

Chez Nicolas Dupont-Aignan, le traumatisme de la présidentielle n'est toujours pas passé. Alors que le ralliement du président de Debout la France avait provoqué la démission de trois de ses quatre vice-présidents et le départ du coordonnateur du programme, le parti traverse une nouvelle crise. Celle-ci est consécutive au mauvais résultat de la liste DLF aux européennes, créditée un temps de plus de 5%, et finalement ramenée à 3,5%.
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.