mer. Juil 8th, 2020

🎖5 signaux économiques faibles qui doivent vous inquiéter…

Les signaux économiques faibles indiquant qu'une brusque dégradation des relations internationales (et pas seulement commerciales) se prépare se multiplient. En voici 5 à suivre dans les prochains jours, qui doivent absolument retenir votre attention. Et même vous inquiéter. Plusieurs signaux économiques faibles virent au rouge, sans compter les (très) mauvais chiffres du chômage aux États-Unis. Les voici. Signaux économiques faibles : l'OMC annonce la catastrophe L'OMC a réalisé des projections : le déclin économique consécutif à la crise du coronavirus (et à la guerre des prix pétroliers entre la Russie et l'Arabie Saoudite, précisons-le) sera pire qu'en 2008. Si des prévisions concrètes ne sont pas encore disponibles, a précisé Azevedo, les économistes de l’OMC s’attendent à un “important déclin” du commerce. Un déclin du commerce mondial ? Après une pandémie fulgurante, on se demande bien pourquoi. Le PIB de Singapour baisse de 10,6% en un trimestre Autre signal économique faible, la baisse fulgurante du PIB de Singapour, près de deux fois supérieure à ce que les analystes avaient prévu. Au vu de ces données, le ministère du Commerce a ramené sa prévision de PIB pour 2020 dans une fourchette de -4% à -1% contre une fourchette précédente de -0,5% à 1,5%. “Ce pourrait bien être la pire récession jamais enregistrée à Singapour”, a déclaré Irvin Seah. Cet économiste de la banque singapourienne DBS pr
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter