mar. Août 11th, 2020

Contraction du PIB de 6% : les lecteurs du Courrier des Stratèges le savaient depuis longtemps !

La Banque de France a dévoilé aujourd’hui les chiffres de la contraction du PIB français pour le 1er trimestre 2020. Nos lecteurs sont avertis depuis longtemps que le « 1% » annoncé par Bruno Le Maire au tout début de la crise est très au-dessous de la réalité. Et ce n’est qu’un début !

Au micro de RTL ce matin, le gouverneur de la Banque de France est venu parler du PIB a premier trimestre. Et les chiffres que François Villeroy de Galhau a annoncés sont très au-dessus de ce que les pouvoirs publics et les instituts français avaient avancé jusqu’ici, comme nos lecteurs le savent. 

Sur cet ordre de grandeur, même si notre photographie est beaucoup plus précise, il rejoint des estimations qui ont été faites jusque-là. Alors – 1/3 pendant la quinzaine de confinement, si on rapporte cela à l’ensemble du premier trimestre, cela veut dire – 6% . Si on rapporte toujours la même quinzaine à l’ensemble de l’année, cela veut dire que chaque quinzaine de confinement nous coûte à peu près 1,5 %  de niveau de production,  de PIB annuel. 

Ces annonces confirment une fois de plus que le gouvernement français ne tient pas la situation en main et qu’il est incapable de tirer une photographie correcte de la réalité qu’il est supposé administrer. Dans leur obsession d’infantiliser les Français et de ne heurter aucune âme sensible, le pipeautage continue inlassablement. 

Vous êtes exposé au coronavirus du fait de l’inaction de l’État (pas de masques, de protections, de tests, de médicament, etc.) ?

Laissez votre témoignage détaillé sur le groupe Facebook #RendezVousAuProcès. Et préparez une action de groupe avec nous. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter