🎖Ces inquiétants craquements de la finance asiatique

La finance asiatique et la bulle qu’elle a créée depuis plusieurs années seront-elles la cause de la prochaine crise systémique dont l’ombre plane désormais de façon insistante sur l’économie capitaliste ? Plusieurs craquements retentissent, qui inquiètent les experts. 

La finance asiatique s’est envolée ces dernières années, grâce à une mondialisation dans le sillage de laquelle elle s’est consciencieusement passée. Mais les bonnes années sont sans doute derrière elle, et différents craquements, à commencer par les difficultés financières des banques chinoises, alertent désormais la communauté financière du monde. 

La finance asiatique et WeWork

Passée inaperçue avec le confinement, la situation de WeWork et de son mentor japonais Masayoshi Son, fondateur de la Soft Bank et du fonds Vision Fund doté de 100 milliards $, inquiète de plusieurs mois. En octobre déjà, nous nous demandions si les difficultés de WeWork, qui s’est beaucoup endetté pour acheter de l’immobilier de bureau à travers le monde entier, n’auguraient pas d’un éclatement de la bulle Internet. 

Si Son a perdu beaucoup d’argent avec WeWork, dont les difficultés ne feront qu’empirer dans les semaines à venir avec le confinement et le recours massif au télétravail, il en a encore perdu beaucoup plus avec ses autres investissements. On estime désormais que Vision Fund a perdu 24 milliards $ à cause du coronavirus.

Son annonce une dette, en fin d’année, de 7 milliards $…

Les milliards d’un courtier singapourien et les banques

À Singapour, c’est la société de courtage de pétrole, Hin Leong Trading, qui annonce des pertes de 800 millions $. Tout n’est pas éclairci dans cette affaire qui semble d’un volume moins important que les affaires de la Soft Bank, mais qui pourrait se révéler bien plus sensible. 

En effet, Hin Leong a bénéficié de prêts importants de la part de banques françaises, qui pourraient devoir éponger de lourdes pertes…

Les banques vont devoir éponger une dette énorme, 4 milliards de dollars, prêtés y compris par des établissements financiers européens : HSBC, Société générale, Natixis ou Crédit Agricole.

On s’amusera de pointer une fois de plus l’imprudence des banques françaises dans des placements internationaux hasardeux. Toujours est-il que la faillite de Hin Leong pourrait être le premier domino d’une chaîne qui contaminera l’ensemble de la finance mondiale. 

Rien n’exclut, au demeurant, que d’autres dominos ne déclenchent d’autres chutes en série dans les semaines qui viennent. 

La newsletter du jour

Tous les jours, le récapitulatif des articles du Courrier des Stratèges

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer
Lire la suite

Les mauvaises surprises de l’emploi et du chômage en France

Paer PATRICE GIBERTIE – La France porte le bonnet d’âne en Europe pour le taux de chômage. On compte 5.700.000 personnes inscrites à Pôle emploi tenues de rechercher un emploi (20% de la population active) autant qu’en 2019 ou qu’en 2016 et un million de plus qu’au début de l’expérience hollando-macronienne. On compte donc 3 millions de personnes en sous emploi mais qui ne sont pas officiellement au chômage… Une
Lire la suite

🎖L’associé de Soros prédit deux ans de marasme financier et boursier

L’associé historique de Georges Soros, Jim Rogers, co-fondateur du fonds Quantum dans les années 70, continue à s’intéresser de près à la bourse. Il a donné une interview à Bloomberg au cours de laquelle il prévoit le pire pour les marchés financiers dans les mois à venir. Depuis plusieurs jours, nous relayons la théorie de la crise en “l” pronostiquée par Nouriel Roubini. Il n’est pas le seul expert à
Lire la suite

Livre : Qui veut la peau de l’Ivermectine ?

Par Dimitri JACQUES – Son efficacité est un secret de polichinelle. Une vingtaine de pays l’ont adopté comme traitement principal de la Covid-19. Si la France en avait été, combien d’aggravations et de décès auraient pu être évités ? Doit-on parler de scandale ? De crime ? Qui a intérêt à enterrer ce médicament à tout prix et pourquoi ? Dans son dernier livre « Le scandale Ivermectine », le
Lire la suite

Macron : cette visite à la Réunion qui s’est mal passée

Emmanuel Macron s’est fendu d’une visite officielle à Mayotte puis à la Réunion la semaine dernière. Dans la pratique, son passage à la Réunion lui a permis de mesurer le désarroi de l’île… et a donné l’occasion d’enchaîner les mauvaises séquences de communication. L’exercice témoigne de la montée de la colère en France, dont nul ne sait comment elle finira par s’exprimer   🔴Enlève ta main ! 😂#Macron se fait

Dépendance: on connaît le calendrier de livraison du rapport Libault

La dépendance est au coeur des projets du gouvernement, parallèlement à la réforme des retraites. Agnès Buzyn a lancé une grande concertation sur le sujet le 1er octobre. Le rapport Libault devrait faire la synthèse des propositions et orienter la réforme attendue par les acteurs du secteur. On connaît son calendrier de livraison. Dominique Libault, ancien directeur de la sécurité sociale et grand partisan du financement public et monopolistique de

Comment Bercy a maquillé le naufrage budgétaire de 2018

Officiellement, Bercy a tenu le cap du déficit budgétaire pour 2018 en le limitant à 2,7 points de PIB. Les services du ministère des Finances pavoisent même en soutenant que la réalisation est plus favorable de 4 milliards que la prévision inscrite en loi de finances rectificative. Mais quand on gratte, une entourloupe apparaît. Le déficit budgétaire pour 2018 devrait s’élever à 76 milliards d’euro, un record historique. Dans la