13 août 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Comment le gouvernement prépare son impunité d’après-confinement

Une loi devrait proposer une impunité générale après le confinement   Une tribune signée dans le Journal Du Dimanche par une horde de députés LREM annonce une loi d'impunité après le déconfinement pour les fonctionnaires et le gouvernement. Pas sûr qu'elle suffise à limiter les dégâts... Au gouvernement, la peur de poursuites pénales après le confinement est telle que la majorité parlementaire LREM devrait porter rapidement, dans le cadre du projet de loi prorogeant l'état d'urgence, une disposition garantissant l'impunité au gouvernement et aux hauts fonctionnaires qui ont patiemment exécuté ce fiasco appelé la gestion de la pandémie en France. C'est en tout cas ce qu'ont annoncé une horde de parlementaires LREM (138 députés et 19 sénateurs) dans une tribune publiée par le Journal du Dimanche ce week-end. L'argumentaire du texte vaut son pesant de cacahuètes. Alors qu'une proposition de loi déposée par le sénateur Hervé Maurey limitait cette impunité aux maires, les parlementaires macronistes souhaitent élargir cette disposition à toutes les "personnes dépositaires d'une mission de service public dans le cadre des opérations de déconfinement et ce, pour une période limitée". Cet élargissement permettrait donc de protéger non seulement les maires, mais tous les élus et les fonctionnaires chargés du déconfinement. On mesure tout de suite l'intention du texte... L'exécutif tétanisé par les poursuites judici
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.