23 janvier 2021

4 thoughts on “🎖Merkel va négocier une modification des traités pour mieux protéger l’industrie allemande

  1. L’integration de la Zone euro implique la mutualisation des dettes dont les Allemands ne veulent pas. Merkel est sur le départ et veut jusqu’au bout rester euro-mondialiste. Attendons la suite, car le parti de Merkel est très divisé sur le sujet. La fin de l’euro n’est plus très loin

  2. Est-il raisonnable, moral de permettre à un pays de l’UE de payer pour avoir le droit de polluer plus ? Et demain, qui paiera pour produire l’oxygène dont nous aurons tous besoin ?

  3. On consacre 52% du PIB aux dépenses sociales en France (12 points de plus qu’en Allemagne) contre 4,8% aux entreprises seulement…
    Pourtant, à entendre syndicalistes et leaders de gauche, les entreprises se goinfrent !
    Le récent plan d’aide aux entreprises dans le la pandémie de COVID donne le vertige: 1 200 milliards en Allemagne contre 45 à 110 seulement en France qui ne dispose certes pas des mêmes marges budgétaires… mais où en même temps, le chômage partiel est indemnisé à hauteur de 84% du salaire net contre 60% en Allemagne.
    Dans le contexte actuel, le souverainisme est certes un tentation légitime, mais si c’est avec plus d’Etat socialiste, faudra accepter de répartir non pas les richesses mais la pauvreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.