lun. Juil 6th, 2020

SONY DSC

🎖Hydroxychloroquine, masques : les manquements accablants de JĂ©rĂŽme Salomon apparaissent

Que ce soit sur l'hydroxychloroquine ou sur les masques FFP2 (ou autres d'ailleurs) l'audition de JĂ©rĂŽme Salomon, dont nous rapportons ici les moments les plus significatifs, le 16 juin Ă  l'AssemblĂ©e Nationale a surtout mis en Ă©vidence les manquements personnels du directeur gĂ©nĂ©ral de la SantĂ©. Qui ne semble exprimer, malgrĂ© les demandes rĂ©pĂ©tĂ©es des dĂ©putĂ©s, aucun regret sur les nombreux ratĂ©s de l'État. Cette culture du dĂ©ni, typique des Ă©lites, pose un vrai problĂšme dĂ©mocratique. https://youtu.be/KVN5DPMeQb4 Que ce soit sur l'hydroxychloroquine ou sur les masques, ou encore sur les tests, JĂ©rĂŽme Salomon a rĂ©pondu aux dĂ©putĂ©s membres de la Commission d'enquĂȘte parlementaire prĂ©sidĂ©e par l'ex-socialiste (devenue LREM) Brigitte Bourguignon, et dont Éric Ciotti est le rapporteur (trĂšs bon dans l'exercice, au demeurant), avec une langue de bois affligeante qui a Ă©puisĂ© la reprĂ©sentation nationale. Trop peu de questions ont trouvĂ© des rĂ©ponses. Cet exercice d'esquive est emblĂ©matique du mĂ©pris de la haute fonction publique pour la dĂ©mocratie. JĂ©rĂŽme Salomon, incarnation et porte-parole de la technostructure Tout au long des 4h30 d'audition par la commission parlementaire, JĂ©rĂŽme Salomon ne s'est pas dĂ©parti une seule fois de son style de haut fonctionnaire : technique, neutre, froid, sans opinion personnelle assumĂ©e, retranchĂ© en permanence derriĂšre des considĂ©rations en apparence objective, mais soigneusement triĂ©es pour pe
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

4 thoughts on “🎖Hydroxychloroquine, masques : les manquements accablants de JĂ©rĂŽme Salomon apparaissent

  1. Un Ă©narque, un x et en gros tout Ă©lĂšve sortant d’une grande Ă©cole ont en gĂ©nĂ©ral autant de chances de dire la vĂ©ritĂ© et donc se comporter autrement qu’en prĂ©dateur vis Ă  vis n’est ce pas des blaireaux que nous sommes que de voir le pape baiser avec une chauve-souris…

    1. Il y a ceux qui sont dans la ligne du parti et … les autres ! Et il est vrai que si vous n’ĂȘtes pas dans la premiĂšre votre « carriĂšre » risque d’ĂȘtre … « freinĂ©e » !

  2. Ces hauts fonctionnaires sont non seulement des incompĂ©tents, mais des nuisibles. Le PrĂ©sident doit (devrait, mais quand on copine avec) mettre 90% de ces engeances hors de l’administration et fermer dĂ©finitivement l’ENA et Sciences PO. Il doit confier les rĂȘnes aux acteurs de terrains (on l’a trĂšs bien vu, avec ce Covid, ce sont eux qui ont sauvĂ© la France, malgrĂ© les fautes lourdes (ils sont responsables de milliers de morts) de ces hauts fonctionnaires, ces sachant/disant qui en fait ne savaient rien et se permettaient de prendre de haut ceux qui Ă©taient utiles, eux, et qui servaient Ă  quelque chose (Monsieur Salomon en est l’exemple caricatural) : ce qui veut dire : Les Maires agissent, le Conseil RĂ©gional organise et gĂšre, le MinistĂšre impulse, aide, contrĂŽle, le PrĂ©sident orchestre (on abandonne une direction verticale pour une orientation horizontale : une vraie rĂ©gionalisation et une authentique dĂ©mocratie). Le SĂ©nat reste, l’AssemblĂ©e Nationale disparait (c’est la fin des Partis : que nous amĂšnent-ils ? Rien ! Incapables de s’entendre, perpĂ©tuellement Ă  la lutte pour des intĂ©rĂȘts privĂ©s ou partisans, ayant fait de la politique une rente viagĂšre (40 ans payĂ©s par la contribuable comme Ă©lus : Monsieur Hollande en a Ă©tĂ© la caricature, tout ça pour ça : un fiasco : les autres n’ont guĂšre fait mieux), une captation du pouvoir Ă  leur profit, un pays dont ses citoyens paient le plus d’impĂŽts et taxes au monde, des rĂ©sultats catastrophiques d’une dĂ©liquescence, d’une dĂ©bĂącle Ă  peine croyable, passant dans tous les secteurs rĂ©galiens des 3 premiĂšres places du temps du PrĂ©sident Pompidou Ă  la 20Ăšme place et plus, 40 ans plus tard, et, cerise sur le gĂąteau, une dette de 2400 milliards d’euros avant Covid ! Eh bien ! Si vous pensez toujours que les Ă©lus de l’AssemblĂ©e Nationale, et, accessoirement, ceux qui ont Ă©tĂ© amenĂ©s Ă  diriger la France, sont d’une utilitĂ© majeure, je vous rends ma plume ! Cordialement, d’un homme de 80 ans qui essaye de rĂ©flĂ©chir et de voir clair, et, bon courage Ă  ceux qui vont devoir se traĂźner le dit fardeau sur leurs Ă©paules et surtout changer de paradigme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous Ă  notre newsletter