26 février 2021

3 thoughts on “Strohl : Un système qui appelle la fraude sociale

  1. Ce qui ne se contrôle pas ne progresse pas et une administration sans contrôle est soumise à la médiocrité des HOMMES.
    La France un pays ou les administrations refusent le contrôle, et ne sont en rien responsables.
    En conclusion, Face à l’irresponsabilité des administrations françaises, deux manières de résoudre les problèmes en France, car la colère génère un besoin de justice =
    -On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un révolver, qu’avec un mot gentil tout seul. Al Capone
    -Le plus grand mal , à part l’injustice, serait que l’auteur de l’injustice ne paie pas sa faute. PLATON
    Pour ma part j’ai choisi la 1ere solution celle que ma famille a utilisée pendant la résistance de 1940 à 1945!
    Ma famille des résistants de la 1ere heure, décoré en particulier de la Grand-croix de la légion d’Honneur des noms de rues et avenue témoignent du sacrifice, m’ont appris que si quelqu’un te jette une pierre , jette lui une fleur…. Mais n’oublies pas le pot avec ! On peut pardonner, mais oublier non !

    Je me souviens d’une anecdote, du vécu, ma Maman, qui a reçu la Grand-Croix de la légion d’Honneur après l’assassinat par la GUESTAPO de son 1er époux (un grand Résistant, des noms de rues et avenue témoignent du sacrifice et du courage de la résistance de ma famille), avait interpellé par courrier le Général De Gaulle pour un abus de pouvoir d’une administration qui lui avait supprimé sa pension de veuve de guerre sans justification. Et bien Le Général De Gaulle lui avait répondue dans les 2 semaines suivantes par un mot manuscrit : » Chère Madame cela est rétablie ! ».
    Mais qui maintenant est capable de faire régner la justice dans ce pays à la dérive. En fait l’esprit de collaboration a repris le pouvoir peu à peu depuis 1970 et Jacques Chaban Delmas ami de ma famille de la résistance me l’avait indiqué en 1987 l’or de l’inauguration du centre culturel Gaston Defferre à Haiffa et m’avait conseillé de m’engager pour lutter, ce qui m’a conduit à un engagement citoyen. Il faut donc maintenant plus que jamais agir pour changer cet état d’esprit pour retrouver le goût de l’absolu et du risque.
    La France n’est plus capable de faire régner la justice, l’injustice est devenue un métier. Je vous prie donc de lire la supplique MAJ en deux volets que j’aie adressée « Monsieur Le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, accordez moi une audience » = Vous pouvez voir à l’adresse suivante sur MEDIAPART : https://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/030419/monsieur-le-president-de-la-republique-emmanuel-macr

  2. Nombreux sont les Français dégoûtés et découragés face à une telle injustice.
    Le plus grave étant que celle ci génère une augmentation exponentielle de nos prélèvements , diminution de notre pouvoir d’achat et retrait de nos libertés individuelles

  3. Tiens, comme une impression de lire du lemorton.
    Comme toujours, le diagnostic est faussé par une idéologie d’irresponsable, le traitement coule de source à effet iatrogène délétère. Dès lors, s’ils transposent ce type de raisonnement aux soignants, il est compréhensible que la fine fleur de nos z’intellectuels souhaite restreindre la liberté de prescription . Question de survie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.