La si prévisible défaite de la République face à l’Islam

Après la monstrueuse décapitation de Samuel Paty, une part grandissante de l’opinion admet enfin qu’il existe un danger islamiste en France, au sein même des communautés musulmanes nées sur le territoire. Un certain angélisme trépasse, qui conduisait beaucoup de Français à taxer d’islamophobie ou d’incitation à la haine de simples avertissements de bon sens. Mais la République en elle-même est-elle encore capable de faire front pour se maintenir face à la menace ? Voici pourquoi nous ne le pensons pas. 

On ne redira jamais assez combien la mort de Samuel Paty est monstrueuse. Et je pense ici à son fils qui grandira désormais avec cette blessure béante au coeur – celle d’un père enlevé à sa vie par la haine religieuse, et la complicité d’adolescents guidés par la conviction que le pays qui les accueille, les nourrit, leur offre une école gratuite, des hôpitaux gratuits, un droit protecteur, est en réalité un pays haïssable – bien plus haïssable que le pays que leurs parents ou leurs grands-parents ont fui. 

Mais se pose aujourd’hui la question de notre capacité à résister aux agresseurs, et sur ce point, comment ne pas être pessimiste. 

Samuel Paty ou l’angélisme islamophile devenu coupable

Jusqu’à la mort de Samuel Paty, en effet, on pouvait encore sans scrupule (et des gens comme Jean-Luc Mélenchon ne s’en sont pas privés) pratiquer l’angélisme, vis-à-vis de l’islamisme, sans le moindre état d’âme. Je ne dirai pas ici les scènes hallucinantes auxquelles j’ai assistées, dans les lieux les plus chics, les plus bourgeois de Paris, ceux où l’on ne croise jamais une femme voilée, mais où il était de bon ton de minorer la menace et d’agrémenter d’un souriant : »ah bon ? vous pensez vraiment ? » toute alerte sur le sujet. Et ce « vous pensez vraiment » voulait dire « vous ne seriez pas un peu proche de Marine Le Pen ? », qui voulait tout dire. C’était le signe d’un bannissement, de la faute de goût qui ne pardonne pas dans les salons. 

Cet angélisme bourgeois sera désormais très compliqué à pratiquer. Le spectre de Samuel Paty va désormais rôder sur toutes les bonnes tables parisiennes, et nos élites peineront à nier une évidence tragique qui les a rattrapées. 

Les élites françaises face à l’islamisme

Mais c’est bien le problème. Ceux qui sont désormais supposés conduire la guerre contre l’islamisme sont ceux qui l’ont farouchement, haineusement, agressivement nié pendant des décennies, et tout spécialement depuis les terribles attentats de 2015. Malgré l’effusion de sang, ils ont coûte-que-coûte maintenu vivante la fiction selon laquelle il ne fallait pas d’amalgame, c’est-à-dire ne pas établir de lien entre l’Islam et les terroristes. On connaît ici la doctrine du tueur solitaire qui agit seul, dans un moment de folie, et trucide un passant au nom d’Allah dans un simple égarement. Cette fiction-là, qui permettait de faire vivre un autre mythe, celui du Gaulois méprisable parce que d’extrême droite, donc islamophobe, est d’ailleurs encore maintenue vivante contre vents et marées par une partie de la gauche. 

Bref, ce sont ces élites-là qui devront mener le combat, le conduire, l’orienter. C’est évidemment perdu d’avance. Ces gens-là, qui se croient très malins et tellement supérieurs aux autres, sont seulement capables de mépriser, mais certainement pas de combattre, ni de diriger. Ils vivent sur le dos de la bête en la haïssant profondément, ils ne la guident pas. 

Sans un renouvellement profond de nos élites, il n’y aura pas de victoire sur l’islamisme. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

Et si l’on parlait des syndicats enseignants complices ?

Nos élites actuelles s’appuient sur une cascade d’institutions ou d’organismes abondamment financés par le contribuable pour les aider à garder le camp. Je pense ici aux syndicats enseignants, dont les permanents sont des enseignants qui n’enseignent plus mais qui continuent à être payés par le contribuable. Ils sont, depuis des années, complices de la montée de l’islamisme, qu’ils refusent encore de nommer, comme si le nommer était une marque de racisme. 

Pour s’en convaincre, il suffit de lire le communiqué du syndicat majoritaire (communiste), le SNES-FSU,sur la mort de Paty. Le mot « islamisme » n’y est pas écrit une seule fois. 

Alors que ce syndicat n’hésite pas à appeler à la grève à la moindre phrase maladroite d’un ministre, on ne se souvient pas qu’il ait appelé à la moindre grève contre l’islamisme. Pourtant, Allah semble moins bon pour la santé des enseignants que les ministres qui se succèdent. Le SNES fait partie de ces forces idéologiques qui ont mis un éteignoir sur tout ce qui ressemblait à une mise en garde sur le place de l’Islam dans les banlieues.

Pensez-vous raisonnablement que sans une dissolution des syndicats enseignants nous parviendrons à faire reculer l’islamisme dans nos écoles ? Tant que ces syndicalistes qui vivent du système et de ses dysfonctionnements seront là pour nous mettre des bâtons dans les roues, la République perdra la guerre. 

Terrible vide spirituel de l’Occident

Sur le fond, c’est le cadre mental, psychique, spirituel, de notre société qui constitue notre point de faiblesse. Mener la guerre contre l’islamisme, c’est très bien, mais pour défendre quoi au juste ? Le droit de vivre dans une société décadente où notre liberté se limite à demander des aides et des subventions à l’Etat, où notre horizon spirituel se limite à trimer pour nourrir une élite qui se gave d’impôts, de subventions, de copinages en tous genres ? pour maintenir au-dessus de la ligne de flottaison une société sans âme qui n’existe que pour consommer ou pour expliquer que l’homme est un misérable animal qui doit disparaître de la planète terre ?

Notre faiblesse face à l’islamisme est d’abord la défaite d’une vision du monde où plus rien n’a de sens, où tout est galvaudé et se limite à des slogans publicitaires, à de la communication, à de l’ostentation. Sans une remise en cause de ce relativisme permanent, de cette futilité existentielle, nous n’avons pas d’avenir. Et même si la victoire finale nous revenait, elle ne serait qu’éphémère car dépourvue de sens. 

Reconstruire l’Occident

En réalité, en dehors d’une reconstruction de l’Occident, par un renouvellement de nos élites, par une remise à plat des usines à gaz construites depuis 1945 pour faire tourner nos sociétés à bas régime et à bas bruit, nous n’avons pas d’avenir. 

Il faut en finir avec la haine de soi qui domine l’Occident et il faut nous redonner à nous-mêmes des raisons de nous aimer. 

21 Commentaires

  1. Cher Monsieur Verhaeghe,
    Votre analyse est tout à fait convaincante et reflète bien le comportement de nos « élites ». Merci et bravo!
    Je n’ajouterai qu’un seul élément à votre conclusion: le salut de la France dépend désormais uniquement de la conversion des Français et de l’intercession de la Sainte Vierge et de Sainte Jeanne d’Arc en faveur de la Fille ainée de l’Eglise. C’est mon intime conviction, car nos seules forces ne sont pas assez puissantes pour vaincre les menaces qui s’accumulent.

    • Cher Maréchal,
      Vous proposez donc de passer de Charybde a Scylla en somme …. je vous invite a vous replonger rapidement dans l’histoire de France et du pourquoi de la laïcité .

  2. Bravo vous avez tout compris. Notre choix et entre la vie et la mort. La mort on ne bouge pas la vie on se remue. A propos de l’islam il faut se souvenir de la lettre du père de Foucauld à René Bazin.

    Eric Verhaeghe a pondu une vidéo montrant que nous n’avons le choix qu’entre une révolution préparée et dirigé de façon à jeter bas l’ancien et dans ce cas il y aura une véritable transition relativement pacifique et ne rien faire ce qui amènera un autre type de révolution qui sera lui sanglant.

  3. Bravo vous avez tout compris. Notre choix et entre la vie et la mort. La mort on ne bouge pas la vie on se remue. A propos de l’islam il faut se souvenir de la lettre du père de Foucauld à René Bazin.

    Eric Verhaeghe a pondu une vidéo montrant que nous n’avons le choix qu’entre une révolution préparée et dirigé de façon à jeter bas l’ancien et dans ce cas il y aura une véritable transition relativement pacifique et ne rien faire ce qui amènera un autre type de révolution qui sera lui sanglant.

  4. Tres bonne analyse, tout a fait d accord avec vous.
    Mais là ou les republicains sont en panique c est que ce meurtre concerne pour une fois un de leur petit soldat et que de plus en plus de francais voient que le vivre tous ensemble , ca ne marche pas, ca n a jamais marche et donc pour aboutir a leur republique universelle programmee depuis 1790, il faudra supprimer la composante incompatible de la population, c est a dire les autochtones blancs. Preparez vous

  5. Analyse très juste qui confirme l’opinion que j’avais depuis quelques temps.
    1- si l’islamisme est essor en occident ce n’est pas parce qu’il est fort mais mais parce que nous sommes en situation de faiblesse morale et sociétale.
    2- on nous demande de nous battre soit, mais pourquoi ? Quel est notre destin collectif ? Poser les RTT et payer pleins d’impôts en attendant la retraite?
    3- autre question : pourquoi l’Islam est-il aussi attractif ? Pourquoi les gens ne se convertissent pas au christianisme évangélique ou au bouddhisme ? Est-ce parce que le catholicisme n’apporte plus de réponse?
    4-Le problème actuel est qu’entre des nihilistes qui se disent laïcs voire athées en guerre contre des croyants, malheureusement je pense que ce sont les croyants qui gagnent car ils ont un but, une raison de vivre, une transcendance que nous n’avons plus en Occident en général et en France en particulier.

  6. Analyse très juste qui confirme l’opinion que j’avais depuis quelques temps.
    1- si l’islamisme est essor en occident ce n’est pas parce qu’il est fort mais mais parce que nous sommes en situation de faiblesse morale et sociétale.
    2- on nous demande de nous battre soit, mais pourquoi ? Quel est notre destin collectif ? Poser les RTT et payer pleins d’impôts en attendant la retraite?
    3- autre question : pourquoi l’Islam est-il aussi attractif ? Pourquoi les gens ne se convertissent pas au christianisme évangélique ou au bouddhisme ? Est-ce parce que le catholicisme n’apporte plus de réponse?
    4-Le problème actuel est qu’entre des nihilistes qui se disent laïcs voire athées en guerre contre des croyants, malheureusement je pense que ce sont les croyants qui gagnent car ils ont un but, une raison de vivre, une transcendance que nous n’avons plus en Occident en général et en France en particulier.

    • 1 – nous ne sommes plus en faiblesse morale, nous n’avons plus la moindre morale : nos ponctionnaires créent du chomage et de la pauvreté car ils peuvent en vivre !!!
      2 – notre destin collectif est de gaver financièrement 6.5 millions de voyous ponctionnaires tout en crevant !!
      3- ne confondez pas chrétien et évangélistes s’il vous plaît, en revanche les monastères sont pleins car les jeunes en ont ras le bol de cette société de merde : mais les journeaux n’en parlent pas .
      4 – totalement d’accord avec vous : mais vous oubliez quelque chose de vital : si en tant que chrétien je meurs, j’ai de grande chance d’aller avec DIeu, c’est donc un avenir merveilleux qui m’attends !!! pour les laïcs après la mort c’est fini : alors que c’est la vie éternelle qui les attend car oui, nous sommes tous immortels !!! car l’âme ne meurt jamais !!! juste un détail : tout ce que je vous dit nous a été confirmé par tous ceux qui sont revenus de la mort et qui sont repartis : un membre de ma famille l’a vécu !!!

  7. Excellente analyse de la situation….!
    Avec dans le texte la bonne question :
    « Combattre l’islamisme c’est très bien, mais pour défendre quoi au juste ? … »
    Changer bcp de choses à commencer par nos élites, nos syndicats et tous les planqués publics et privés ! Ça fait tout de même bcp de monde qui vit sur le dos de ceux paient des impôts :
    Bémols:
    – Occident: ça fait anciennement GUD pour ceux qui s’en souviennent….
    – Non M Marechal laissez surtout de côté vos références religieuses catho : Vous avez fait autant sinon pire que les islamistes en votre temps pour opprimer le peuple
    Si au moins les rosières pudiques hypocrites et naïves de la gauche caviar avaient le courage d’instaurer une vraie laïcité ça serait déjà pas si mal pour commencer .
    Ces gauchos et droitos paresseux et nantis ont oublié un peu vite Le front populaire et Munich. On connaît la suite de l’histoire !!!! Ce n’est pas avec les mêmes en place aujourd’hui qu’on pourra procéder aux évolutions nécessaires ! Un peu de courage ….

  8. La France a certes une spécificité au niveau Européen (et peut-être même au monde). Elle est le seul Etat se référant à la laïcité dans sa Constitution. Or cette posture idéologique la condamne paradoxalement à tolérer de facto les religions les plus radicales puisque la laïcité implique la neutralité de l’Etat et garantit aux croyants et aux non-croyants de toutes religions le même droit à la liberté d’expression de leurs croyances ou convictions. Donc pour un juge, rien ne saurait distinguer l’abbé Pierre de l’ayatollah Khomeini !
    Mais il y a aussi, l’Europe qui nous oblige, notamment la Cour européenne des droits de l’homme qui rappelle à chaque Etat la Convention européenne des droits de l’homme. Ainsi la demande d’extradition des parents du terroriste Tchétchène à leur arrivée en France aurait été rejetée par notre justice au nom du droit Européen…
    Sans parler de son influence au niveau financier. Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) récemment dissous (on verra bien les suites de l’appel de cette association et la décision en dernier ressort de la justice…) a été financé par des subventions Européennes…
    Dans le contexte actuel, s’exprime une certaine exaspération dans l’opinion, mais ce tourbillon annonce t-il une tornade ou reviendra t-il plus probablement au sol ? Par contre côté élites, je suis de votre avis, il est vain de fonder le moindre espoir de réaction.
    Il y a un moyen d’action qui me parait évident et je m’étonne que cette action n’ait jamais été envisagée, elle consisterait de faire dire par la CEDH ou la Commission si le Coran est compatible avec les droits de l’Homme tels qu’elle les a définis pour notre Communauté.

  9. Après la monstrueuse décapitation de Samuel Paty la démonstration est faite que les services judiciaires et les auxiliaires de justice ont failli à leur tâche. En effet les plaintes déposées par les parties en présence n’ont pas été entendues dans les délais raisonnables voir classées . Si les services judiciaires avaient fait leur travail le pire aurait été évité. Pour croire en la justice française il faut donc beaucoup d’humour ; Message important Je vous prie de trouver ma Réflexion d’un citoyen Homme d’expérience face la justice Française médiocre, cliquez pour lire la suite= https://developpement-mental-semantique.com/reflexion-dun-citoyen-face-a-la-mediocrite-judiciaire-en-france/?fbclid=IwAR3KcuIL4B4UbQ1EcscKqFBE_PQ7thOf-3d-x-L-jqUieB9xEjxtHCC864Y

  10. La période que nous vivons, les difficultés de notre société semblent être un lointain écho de ce qu’ont pu vivre les personnes et la civilisation sous le principat de Marc-Aurèle.
    Peut-être que les pensées de Marc-Aurèle pourraient contribuer à combler le vide dans les âmes et les esprits.
    La rénovation de notre société, notre civilisation selon moi passe par un chemin individuel et personnel.
    Justement parce que la société semble vide de sens, c’est l’occasion pour chacun d’entre nous de combler ce vide de sa propre initiative et de développer un sens, une éthique, une connaissance, une philosophie, loin des dogmes de toutes nature.
    Il faut également avoir la sagesse d’accepter que chacun avance à son rythme et puisse se tromper, s’égarer et ne pas être tenter de prétendre éclairer leurs chemins et savoir mieux qu’eux les pas qu’ils doivent faire.
    Cela dit, un site comme celui-ci a le mérite de favoriser la réflexion des uns et des autres et éventuellement de la partager.

  11. Au sujet de l’islamophobie, l’avocat retraité Régis de Castelnau, connu pour ses sympathies communistes, rappelait tout récemment dans une vidéo en ligne (lien ci-dessous) que l’islamophobie est une « liberté publique fondamentale » en France. « Ne pas aimer telle ou telle religion est une liberté publique fondamentale. » Ce n’est « pas seulement la possibilité de blasphémer, j’ai le droit de détester dans ma tête, j’ai le droit dans l’expression de dire que je n’aime pas les religions. » Certains essaient pourtant d’assimiler l’islamophobie « au racisme », en essayant de lutter contre « une liberté publique fondamentale », en ne faisant ainsi rien d’autre que d’essayer de « violer la loi française ».

    https://www.vududroit.com/2020/10/lutte-contre-lislamisme-utiliser-le-droit-mais-a-condition-de-sen-servir-vraiment/

    • donc j »ai le droit de dire que je hai les flics, les ponctionnaires et tout ce qui ressemble de loin ou de près à la Ripoublique qui tue les français !!!! car oui il y a d’un coté le français qui travaille et de l’autre coté le ponctionnaire qui émet des Lois pour le tuer !!

  12. L’islam est un faux problème. Débat oiseux. L’islam a toujours été là, il vit sa vie. La laïcité, le sexe des anges tout ça… des conneries de raisonneur francmac à 2 balles. Le vrai, le seul problème, l’éléphant au milieu de la pièce quel est il? L’élément nouveau le changement radical s’appelle l’IMMIGRATION (excusez moi de crier, c’est pour me faire entendre). La colonisation En Marche! Le devoir des élites serait d’arrêter TOUTE immigration de toute URGENCE. Or elles l’encouragent. Le capitalisme étatique de connivence a besoin de consommateurs. Matière première indispensable. Pour les taxes. Pour les marges. Distribution, redistribution. Les élites profitent de l’immigration. Donc elles l’organisent. Pour leur confort, pour leur survie, quelque soit les conséquences. Conséquences explosives. Le port de Beyrouth au Liban? De la petite bière. Pour faire tourner leur boutique, les élites empilent en France des tonnes et des tonnes et des tonnes de nitrate d’ammonium. Elles le savent, on leur dit. Elles s’en foutent. La preuve? Ce sujet n’est jamais sur la table. Jamais. Toujours l’islam par ci l’islam par là. Le racisme &ses racisés. Bla bla bla. Les bons sentiments. On papote, on s’insurge. On ne voit pas le danger.

  13. Vous partagez aujourd’hui l’opinion que je me suis progressivement forgé aux cours des 10 dernières années et qui explique le nom que je me donne quand je viens donner un commentaire. Si vous voulez vraiment aller plus loin dans la compréhension de la faillite nos dites élites françaises vous pourriez lire ou relire « Soumission « le roman de Houellebecq qui date maintenant un peu mais qui essayait déjà de donner une dimension prophétique plausible pour ce qui nous attend pour les années 2030 ( il y a toujours eu des observateurs avec « Le regard éloigné » pour décrire à vomir toute cette faune bobos bobosses et ce à quoi elle nous mène. Tant qu’à donner des conseils de lecture pour mieux comprendre au-delà de l’immédiateté moi j’ai relu un tout petit bouquin bien documenté d’A. Sfeir « l’islam contre l’islam » ; il date un peu et est un peu redondant mais justement… et il montre bien que le vrai problème posé par l’islam n’est pas le prisme réducteur opposant démocratie laïque et dictature primitive mais bien celui des guerres de religion originelles (d’abord entre eux chiites sunnites) telles que nous les avons connues plusieurs siècles durant (depuis « brûlez les tous dieu reconnaitra les siens » jusqu’à la saint Barthélemy et même jusqu’à la révocation de l’Edit de Nantes) et qui ont ruiné la France mais dont l’horreur nous donne notre spécificité en restant encore en quelque sorte inscrite dans nos chromosomes de d’Hommes et de Femmes civilisés à l’occidentale. Enfin un livre qu’il ne faut surtout pas lire car là vous risqueriez de commencer à vous demander « mais qu’est ce que je fais encore ici ??? », c’est « Les derniers jours, la fin de l’Empire romain d’Occident » de Michel de Jaeghere. Moi je le garde toujours un peu sous la main car, sur l’édition de poche il y a en couverture une peinture représentant Romulus Augustule, un enfant qui a été le dernier empereur officiel de L’Empire romain d’Occident. Il est représenté assis en majesté avec en main tous les symboles du pouvoir impérial. Bien sûr des objets bien trop grand pour lui qui flotte aussi d’ailleurs dans les plis d’une toge impériale bien trop grande pour lui aussi. Et, dans ce que l’artiste a rendu de sa solitude d’enfant qui se demande où il est on a aussi une bonne image de notre enfant Président. D’ailleurs, il était tellement pathétique que lorsqu’ils l’ont dépossédé, les barbares ne l’ont même pas tué ; ils l’ont laissé vivre sa vie en semi-liberté sur une île…du côté de Naples je crois….il a donc finalement pas si mal fini que cela… donc cela laisse un peu d’espoir à notre « Macron Augustule » et aux enfants qui l’entourent… quant à nous et surtout à nos femmes et à nos filles ???

    • Ni angélisme, ni duplicité.

      Entre les islamophiles et les islamophobes, entre les bobos et les fachos, il y a des gens comme moi, qui prétendent que tout le monde se trompe de coupable en regardant l’Islam, et que les véritables coupables ne sont pas ceux que l’on critique et desquels on se méfie, mais ceux qui nous ont monté les uns contre les autres, dans une ahurissante manipulation des esprits. (Article de 2016, à lire à la lumière du monde d’aujourd’hui : https://blogs.mediapart.fr/danyves/blog/300316/le-projet-rivkin-comment-la-mondialisation-utilise-le-multiculturalisme-pour-assuje)

      A l’évidence il est trop tard pour faire machine arrière, la mécanique de la haine a définitivement pris son élan.

      Celui qui s’imagine pouvoir échapper à la violence et qui pense qu’il y aura un vainqueur par KO à ce combat entre deux moitiés d’un même monde n’a donc rien compris aux messages des prophètes (quelqu’ils soient), ni aux récits de leur grands parents.

      La guerre moderne n’existe que lorsque la population suit la direction que le monarque lui indique, montrant du doigt l’ennemi commun.

      Ouvrez les yeux, par pitié pour vous même, et pour toute l’humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.