12 avril 2021

7 thoughts on “Loi sécuritaire liberticide : la France prend de l’avance dans le Grand Reset technologique

  1. Monsieur Verhaeghe,
    Allons, bon ! Le Great Reset, le mot est lâché : êtes-vous devenu complotiste !
    Imaginer que l’épidémie de Covid 19 puisse être instrumentalisée pour faire les transformations impossibles à faire dans des sociétés démocratiques en “temps de paix” ? Et quoi encore ?!
    Nos dirigeants n’ont-ils pas depuis 10 mois le désir chevillé au corps de résoudre, coûte que coûte, cette épidémie en finançant les recherches sur les possibles médicaments, en dotant nos hôpitaux en personnel suffisant, en permettant rapidement à chacun de se tester, d’avoir le résultat le jour-même et de s’isoler ? Non ? Et bien, c’est qu’ils doivent être incompétents… Et dans tous les pays, puisqu’ils appliquent, à peu près de manière synchrone, les mêmes non-solutions… Seraient-ils sous influence ? La montée en puissance de l’économie “sans contact” et la destruction de la dernière classe sociale vraiment libre (les entrepreneurs, libéraux, commerçants, etc), ne serait pas un hasard ? Je n’ose y croire.
    Et puis ces drônes, quel bonheur pour l’administration : pour l’urbanisme, vérifier facilement les DP ou PC oubliés, les abris de jardin non déclarés, pour les impôts, les faux exilés fiscaux ou les mètres carrés non déclarés, pour les services de police, de vérifier qu’on met bien son masque dans son jardin avec sa femme et ses enfants, savoir qui on reçoit, s’il n’y a pas des réunions ou des rassemblements de personnes aux opinions partagées en vue de commettre le bientôt presque “délit de manifester”, pour l’assurance-maladie de vérifier que les malades sont bien chez eux et malades, et non en train de bronzer en chaise longue, etc.
    Plus sérieusement, compte tenu de l’accélération prodigieuse du “contrôle” dans nos sociétés occidentales (la Chine étant, semble t’il, devenu le modèle), existe t’il une issue positive dans nos démocraties, telles qu’elles sont ? Ne sont-elles pas condamnées à devenir des démocraties autoritaires (moyens techniques aidant) ? Par le jeu de nos institutions (élection des députés presque concomitante à l’élection présidentielle, dispositifs d’exception type 49-3, Sénat décoratif, collaboration des médias par le subventionnement, etc), il semblerait qu’une seule personne sous influence(s) (à titre d’exemple purement spéculatif, son président) peut imposer à 67 millions de français tout et n’importe quoi…

    1. Dans la pratique ce sont d’abord les 65€ d’amende lors du 1er confinement.
      Dans la réalité actuelle ce sont les 135€ d’amende pour ce 2ème confinement.
      Gageons que pour le 3ème confinement, le « conseil scientifique » montera la punition financière à 250€ comme dans certain autre pays.
      Alors, gardez vos 67 millions de veaux français dans vos archives, et n’oubliez pas qu’après cet intermède spatio temporelle réel de guerre contre la Covid19, ce ne sera plus 25% de pauvres que le gouvernement de progressiste devra s’occuper pour éviter que la marmite ne saute, mais pratiquement de 50% de la population totale du pays.
      Tout ça, pour cacher l’effondrement du service de la santé publique hospitalière française que tout le monde nous enviez. Alors si ce gouvernement vient à continuer sa « main mise » sur sa population par l’intermédiaire de drone et de logiciel de reconnaissance faciale, alors nous allons tous vivre le roman 1984. Et là je plains ceux qui appartiendront aux « progressistes de la haute administration » et à leurs soutiens financiers.

  2. Pauvre France !!! Voilà, nous y sommes tous ces dirigeants de gros groupes archi milliardaires dans le monde, qui dirigent et donnent leurs ordres à des pinocchios comme macron pour diriger un pays ( non finalement , il ne mérite pas une majuscule à son nom, sauf si on l’appelle Médiocre ). Tellement dégouté, je suis parti vivre ma retraite à l’étranger comme beaucoup. Et oui ! je fais parti du lot des petites retraites et il faut trouver un endroit pour avoir une vie un peu plus confortable. Longtemps en lutte contre les injustices dans mes boites successives, je me suis rendu compte que les gens acceptaient de plus en plus docilement la direction qu’il fallait prendre, les pensées et les choses à dire. Le mot d’ordre  » SOYEZ DES MOUTONS ET LAISSER NOUS FAIRE « . Malheureusemnt surtout en ce moment celà coute des vies avec leurs conneries et leurs amateurismes. Français réveillez-vous et écoutez des vois de bon sens comme : le courrier des stratèges, l’institut des libertés, etc…..Attention nous sommes peut-etre dejà observés. Un de vos lecteurs assidus

  3. les ponctionnaires sont devenus une bande de bandits escrocs et voleurs et la Ripoublique a vu le changement de ses valeurs qui sont devenues escroquerie , vol et banditisme en lieu et place de liberté égalité et fraternité.

    Quelle solution sinon ne plus voter car chaque politique ira dans le même sens ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.