ūüéĖRetraites : un hold-up incognito de 60 milliards ‚ā¨ sur le secteur priv√© se pr√©pare

Curieusement, le rapport sur les retraites publié par le COR (Conseil d'Orientation des Retraites) jeudi dernier, empli d'annonces explosives, ne fait l'objet d'à peu près aucun écho dans la presse mainstream. Pourtant il vaut, quand on le replace dans son contexte, son pesant de cacahuètes. Outre qu'il écrit noir sur blanc que le niveau des retraites va fortement baisser (point que nous soulevons depuis plusieurs semaines et sur lequel nous reviendrons dans un prochain article), il ne cache pas non plus les appétits de l'Etat sur les réserves existantes, en particulier sur celles de l'AGIRC-ARRCO, qui représentent tout de même, du propre aveu du rapport, la bagatelle de 3,5% du PIB. Et, sans mollir, sans coup férir, le rapport du COR annonce la confiscation de ces réserves au profit du futur régime universel dont Emmanuel Macron n'a pas abandonné l'idée.

Comment spolier plus de 60 milliards ‚ā¨ ni vus ni connus sans que personne ne r√©agisse ? Et surtout sans que les “partenaires sociaux” n’y trouvent leur mot √† dire, eux qui sont en charge de la gestion de ce pactole qui appartient aux salari√©s dont aucun ne sera consult√©, bien entendu (au nom de la sacro-sainte d√©mocratie sociale), sur l’utilisation de cet argent qu’on croirait pour un peu tomb√© du ciel ? Lisez le rapport du Conseil d’Orientation des Retraites, et vous comprendrez comment ce hold-up se monte de fa√ßon tout √† fait officielle.¬†

Le hold-up dont parle officiellement le rapport du COR

Voici comment le rapport du COR pr√©sente la confiscation par l’Etat des plus de 60 milliards de r√©serves accumul√©es par les cotisants du secteur priv√© :

La valeur de march√© des actifs admis en repr√©sentation des r√©serves de financement √† moyen et long terme de l‚ÄôAGIRC-ARRCO s‚Äôest √©lev√©e √† 66,5 milliards d‚Äôeuros fin 2019 (contre 54,6 milliards d‚Äôeuros fin 2018), le total des r√©serves (tr√©sorerie et financement) s‚Äô√©tablissant √† 84,1 milliards d‚Äôeuros. Certains r√©gimes ne disposent d‚Äôaucune r√©serve financi√®re. C‚Äôest le cas de la CNAV dont les besoins de financement (et ceux du FSV) ont √©t√© repris par la CADES en application de la loi de financement de la s√©curit√© sociale pour 2011, ainsi que des r√©gimes qui disposent de ressources venant, en dernier ressort, assurer leur √©quilibre financier, tels que les r√©gimes de la SNCF et de la RATP. C‚Äôest le cas √©galement du r√©gime de la fonction publique de l‚Äô√Čtat, retrac√© en comptabilit√© budg√©taire de l‚Äô√Čtat au sein du compte d‚Äôaffectation sp√©ciale ¬ę Pensions ¬Ľ et qui, pour respecter son obligation l√©gislative de couvrir toutes ses d√©penses par des recettes identifi√©es, dispose d‚Äôun indicateur d√©nomm√© ¬ę solde cumul√© ¬Ľ qui doit rester positif √† tout instant ‚Äď et qui atteignait 7,9 milliards d‚Äôeuros au 31 d√©cembre 2019. Ce solde cumul√© rel√®ve d‚Äôune convention comptable, il n‚Äôest pas pris en compte dans le total des r√©serves. t hop!

COR, rapport de novembre 2020 Tweet

Autrement dit, ni la CNAV ni les pensions de l’Etat ne verseront leurs r√©serves au pot commun, mais les r√©gimes compl√©mentaires, eux, seront ran√ßonn√©s en bonne et due forme. Et hop ! voil√† plus de 65 milliards qui tombent dans l’escarcelle de l’Etat, et qui seront mis au pot commun de la “solidarit√©” avec les fonctionnaires et les r√©gimes sp√©ciaux de la RATP et de la SNCF, sans que personne n’y trouve rien √† redire.¬†

Elle est pas belle la vie ?

L’√©trange silence patronal sur le hold-up

Au passage, on s’√©tonnera que le MEDEF et la CPME, ainsi que l’U2P (dont l’ex-pr√©sident devenu sous-ministre est d√©sormais aux prises avec la justice pour ses pratiques comptables bizarres, ce qui freine les envies de la ramener) ne pipent mot face √† ce qui ressemble √† un hold-up en bonne et due forme. Preuve est faite que l’AGIRC-ARRCO, au lieu de se mettre en d√©ficit pour piocher dans ses r√©serves et en laisser le moins possible aux autres, continuent √† appeler les cotisations des salari√©s comme si de rien n’√©tait et ne trouve gu√®re de mot salvateur pour pr√©server les int√©r√™ts de ses cotisants…

Tout va pour le mieux dans le meilleur dans le monde ! les salari√©s du priv√©, expos√©s √† un risque accru de ch√īmage, continuent √† se serrer la ceinture pour faire vivre un syst√®me de solidarit√© auquel ni les planqu√©s de la RATP ou de la SNCF, ni les fonctionnaires prot√©g√©s par leur statut ne cotisent, mais ont ils profiteront abondamment.¬†

Face à ce racket, on dirait que Geoffroy Roux de Bézieux ne voit rien de choquant. 

Les syndicats de salari√©s contents du racket par l’Etat

Et que dire des syndicats de salari√©s qui semblent parfaitement consentants √† ce viol en bande organis√©e sur un magot patiemment th√©sauris√© par des masses de salari√©s qui sont aujourd’hui priv√©s de toute repr√©sentation en bonne et due forme ? Avons-nous entendu la CFDT, la CGT, FO, d’ordinaire si prompts √† d√©noncer la moindre turpitude commise par les horribles patrons, s’√©lever contre cette r√©cup√©ration sans vergogne d’un tr√©sor accumul√© par les travailleurs ?¬†

Visiblement, les f√©d√©rations de fonctionnaires, puissantes dans l’ensemble des conf√©d√©rations, ont fait leur oeuvre pour √©viter que la voix des pr√®s de 20 millions de salari√©s du secteur priv√© ne se fasse entendre face aux 5 millions de fonctionnaires. Il est vrai que 20 salari√©s face √† 5 fonctionnaires, cela fait √† peu pr√®s une √©galit√©.¬†

Est-ce l’occasion de rappeler que les organisations syndicales dans leur globalit√© ont per√ßu 132 millions ‚ā¨ de subventions l’an dernier, dont pr√®s de 9 millions (chacune !) pour la CGT, la CFDT et FO… Un petit pactole qui calme bien des ardeurs derri√®re les d√©clamations officielles des d√©l√©gu√©s enflamm√©s.¬†

Une fois de plus, le travail ne paie pas

Conclusion : on plaint ces pauvres salari√©s (et singuli√®rement les cadres) qui se battent depuis des ann√©es pour que leur r√©gime de retraite compl√©mentaire soit √©quilibr√© et ne co√Ľte rien aux autres. La gestion Macron et compagnie va se r√©sumer √† leur faire les poches pour sauver des r√©gimes d√©ficitaires depuis des ann√©es comme celui des fonctionnaires d’Etat ou des traminots de la RATP ou encore des cheminots de la SNCF. Faire gr√®ve √† du bon ! Soyez d√©ficitaires, percevez des retraites exorbitantes (rappelons que les retraites du secteur public sont √©gales au double des retraite du secteur priv√©) et l’Etat r√©compensera les siens.¬†

Voil√† qui s’appelle l’int√©r√™t g√©n√©ral bien compris.¬†

En revanche, il importe de méditer attentivement le recours à des dispositifs supplémentaires comme les plans épargne retraite collectifs ou individuels pour préserver ses intérêts. 

 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

3K Shares:
20 commentaires
  1. la saloperie d’usurpateur continue de spolier les FRANCAIS et ceux-l√†, l√Ęches, poltrons et couards vont continuer √† se prosterner et gober tous ses mensonges ….Il peut puisqu’il les tient avec la museli√®re et la laisse !!!
    Quelle honte avec ce type la FRANCE aura connu la plus grosse ordure de tous les temps …

    1. maqueron est une queue de com√®te. La caste socialo n’a pas besoin de lui pour piller et se maintenir dans le fromage. La vraie question est comment les sortir eux. La bande organis√©e des invisibles.

  2. AUX ARMES CITOYENS ! Les Fran√ßais ont largement prouv√© qu’ils sont courageux et , puisque le gamin de l’Elys√©e a d√©j√† demand√© plusieurs fois qu’on aille le chercher, et bien allons-y tous ensemble ! L’article 68 de la Constitution permet qu’on le d√©mette de ses fonctions ! Alors, faisons-le … et sans atendre !

    1. les fran√ßais ont largement prouv√© qu’ils √©taient courageux ??? O√Ļ ??????? soyez pr√©cis !!!!
      Les français sont vieux et ne rêvent que vacances et WE !!!
      Macron ne risque rien !!!

    2. J’aimerais tant que cela arrive !!!! pour tout dire d√©s le premier jour !!! une sorte de fluide ????? J’aimerais aussi qu’on le pr√™te deux a trois minutes a chaque fran√ßais !!

  3. voilà une nouvelle preuve que la Ripoublique a les valeur suivantes : escroquerie, vol et mensonges !!!!! Merci Mr Verhaeghe de me le confirmer à chacun de vos articles

  4. la presse est largement complice du gouvernement car dépendante financièrement de celui-ci.
    Donc seulement agir avec une cr√©ation de collectif public …..”et non populaire”pour descendre dans la rue √† la plus br√®ve √©ch√©ance possible
    Se pr√©munir au pr√©alable d’un expert juridique et d’un sp√©cialiste constitutionnel.
    Pas de bavardages st√©riles ni r√©unions existentialistes mais juste l’envie de pr√©server le produit de nos cotisations, de notre capital de notre nation souveraine, de nos fronti√®res, de notre police,de notre capacit√© de d√©cider en un mot de tout ce ce que l’enfumage organis√© nous emp√™che de voir pill√©, d√©truit, viol√©, abandonn√©.

  5. Quelle foire d’empoigne…. Dans un monde en qu√™te individualiste de reconnaissance et d’argent, tout le monde pille les petits que soi. La r√©forme efficace n’est pas politique, car les politiciens, acteurs de th√©√Ętres, ne font que repr√©senter les valeurs de la population de leur temps. La r√©forme est spirituelle, c’est un retour h√©roique √† l’innocence, √† une vie lib√©r√©e de l’angoisse du lendemain, une vie o√Ļ le partage est volontaire et interpersonnel et non pas organis√© par l’Etat dont les fonctionnaires sucent la s√®ve de mani√®re irresponsables et totalement √©goiste. La s√©cularisation de l’Eglise latine a rendu les catholiques tout aussi en qu√™te perp√©tuelle narcissique d’argent que les autres, se r√©fugient en club du 92 ou dans leurs ch√Ęlets de luxe du 74, refusant toute dignit√© √† ceux qui ne sont pas comme eux. Il faut une r√©forme profonde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer