Selon l’université d’York, même les trois petits singes sont l’expression d’un racisme

La Cancel Culture n'a pas de limite. Cette mode venue des pays anglo-saxons vise à gommer toute expression contraire à la bien-pensance ambiante. Les universités anglo-saxonnes n'échappent pas à ce phénomène qui sévit aussi en France. L'université vient d'en faire les frais... plutôt inattendus avec cette histoire de trois petits singes.

Nous profitons de ce premier article pour saluer l'arrivée de Laurent Sailly comme auteur sur le Courrier des Stratèges. Il signe ici son premier article.

Attribuée à une maxime de Confucius, l’allégorie des trois singes de la sagesse, œuvre millénaire symbolise : « Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal ».

Une porte-parole de l’Université de York a déclaré au Sun qu’ils « craignaient d’insulter accidentellement les gens » du fait de « l’oppression et des stéréotypes que ce symbole véhicule » et de préciser « il a été considéré qu’un singe, qui a été utilisé de manière désobligeante dans le passé, pouvait offenser dans ce contexte, bien que ce ne soit pas l’intention des organisateurs, l’image a donc été retirée ».

Nombreux sont ceux à n’avoir pas encore réussi à faire un lien entre allégorie de sagesse et oppression. Décidément, être « woke » est rarement synonyme de « culture ». Ses adeptes ne sont pas à un amalgame près pour dénicher des symboles d’oppression même là où l’intention est tout autre.

«Le symbole japonais des trois singes sages a été utilisé pour représenter une conférence de troisième cycle sur les expériences sensorielles du corps», a-t-elle déclaré.

'Il figurait également sur un document demandant la soumission de documents de recherche à la conférence sur une gamme de domaines, dont l'un comprenait des documents représentant les Noirs, les autochtones et les personnes de couleur.

«Il a été considéré qu'un singe, qui a été utilisé de manière péjorative dans le passé, pouvait offenser dans ce contexte, bien que ce ne soit pas l'intention des organisateurs, donc l'image a été supprimée.»

The Sun

Traduction Google

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

15 Shares:
2 commentaires
    1. Malheureusement ces abrutis ne tolèrent pas d’être contredits, peut-être par manque d’arguments, le fascisme n’en ayant pas besoin . L’avenir s’annonce radieux si ces dégénérés se voient confier un quelconque pouvoir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer