Ce plan Biden qui va probablement relancer l’inflation

Ce mardi, la Chambre des Représentants devrait valider le plan Biden, qui vise à relancer l'activité économique par la consommation. Le Sénat a d'ores et déjà validé le plan par une voix d'avance. La mise en oeuvre des opérations devrait commencer dans les jours qui suivent. Il s'inspire largement de l'esprit du New Deal et de l'helicopter money. Les analystes considèrent qu'il devrait largement relancer l'inflation en créant une surchauffe économique par une abondance de demande. Il faudra plusieurs mois pour savoir si le remède est efficace et ne crée pas plus de dégâts qu'il ne règle de problèmes.

Le plan Biden devrait être adopté par la Chambre ce mardi. Il donnera le coup d’envoi d’une grande opération d’helicopter money, pour un montant colossal de 1.900 milliards $, soit près de trois fois le montant du plan de relance adopté par l’Union Européenne (et toujours pas mis en oeuvre, près de neuf mois après son adoption…).

Le plan Biden distribue 1.900 milliards $ aux Américains

Ce plan Biden vise à relancer la consommation pour soutenir l’activité économique par la distribution de 1.900 milliards $ aux Américains. 160 millions de foyers devraient bénéficier d’un chèque de 1.400$, distribué par l’Internal Revenue Service (IRS) du département du Trésor. 

Le projet de loi comprend également un crédit d’impôt élargi pour enfants pouvant aller jusqu’à 3 000 $ par enfant, ou 3 600 $ pour chaque enfant de moins de six ans. L’IRS en paiera une partie en versements mensuels de 250 $ ou 300 $ de juillet à décembre.

Le retour programmé de l’inflation ?

Les analystes et économistes se divisent désormais sur l’impact que ce plan risque d’avoir sur un retour de l’inflation. Certains économistes considèrent que l’helicopter money est moins toxique pour les prix que l’investissement public. Une vraie campagne médiatique se déroule aux Etats-Unis pour rassurer les marchés, qui restent persuadés que les prix vont repartir à la hausse

Si l’inflation devait être relancée outre-Atlantique, elle serait forcément importée en Europe dans les prochains mois. Dans tous les cas, l’expérience Biden permettra de vérifier l’éventuelle (in)efficacité d’une stratégie de relance par l’helicopter money. 

On a perdu le plan de relance européen

Alors que Joe Biden passe son plan au pas de charge, moins de deux mois après son arrivée au pouvoir, l’Europe s’enlise dans ses propres steppes. Adopté lors du conseil européen de juillet 2020, le plan de relance à 750 milliards annoncé triomphalement l’été dernier n’est toujours pas mis en oeuvre. 

Il a fait l’objet de plusieurs votes au Parlement européen en février. Mais, tels soeur Anne, nous ne voyons rien venir, 9 mois après les premières annonces. Un nouveau plantage européen en perspective. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.