Déconfinement : Liège lance la désobéissance civile officielle !

Face au confinement et au COVID, la notion de désobéissance civile prend de l'ampleur. Elle n'est pas seulement le fait d'hurluberlus ou de dangereux complotistes. À Liège, en Belgique, c'est le bourgmestre lui-même qui cautionne la réouverture des terrasses de bars et de restaurants, alors que le gouvernement fédéral s'y oppose. Le bourgmestre annonce la neutralité d'une police "fatiguée" face à une action de désobéissance civile. Un modèle dont certains maires français pourraient s'inspirer ?

La désobéissance civile constitue-t-elle l’horizon indépassable, inéluctable, des politiques de confinement tous azimuts qui sont menées en Europe ? Face à la lassitude des populations, les murs se fissurent et les lézardes grandissent. C’est le cas de Liège, en Belgique, où le bourgmestre a annoncé la neutralité de la police le 1er mai face à la réouverture illégale des bars et des restaurants. 

Liège fait sécession de la Belgique

Déjà terre d’accueil d’une République libre en son coeur, dissidente du royaume, Liège pousse un peu plus loin sa spécificité : le bourgmestre Willy Demeyer vient d’annoncer qu’il cautionnerait la réouverture des terrasses dans sa ville le 1er mai, malgré les interdictions fédérales. 

Surtout, on notera que, dans la foulée de cette annonce locale, le gouverneur de la province, équivalent belge du Préfet, a annoncé qu’il ne s’opposerait pas à cette ouverture. 

Dans la pratique, toute la chaîne de responsabilités “lache”, ce qui prouve, une fois de plus, l’extrême fragilité des Etats face à la résistance populaire.

Une fatigue et une impuissance de la police

Comme l’a expliqué le bourgmestre, cette décision de ne pas s’opposer à la réouverture des terrasses s’explique d’abord par une défection des forces de police qui mériterait de longues réflexions en France. 

« La police est fatiguée, cela fait des années qu’elle est sur la brèche, elle a de plus en plus de difficultés à intervenir durant ces manifestations et je pense qu’elle peut avoir une forme de compréhension à cet égard »

a déclaré Willy Demeyer. Au fond, la décision de laisser les terrasses rouvrir dans la ville résulte d’abord d’un constat d’impuissance à les empêcher. Là encore, la situation mériterait d’être longuement ruminée en France par les pouvoirs publics. 

Et la France ?

Reste à savoir si cette décision propre à Liège, dont l’agglomération regroupe 700.000 habitants, pourrait être transposée en France, où le pouvoir de police est resté fortement centralisé entre les mains de Préfets très politisés. 

Dans la pratique, les risques grandissants d’insurrection ne peuvent que faire réfléchir intensément. Partout, la contestation grandit, et les manifestations de désobéissance civile se multiplient. Un ras-le-bol policier n’est pas à exclure. 

Bref, le confinement au-delà du 30 avril est-il encore tenable ? Emmanuel Macron lui-même semble en douter, puisqu’il commencer à évoquer la sortie de crise cette semaine en conseil de défense

1K Shares:
29 commentaires
  1. Victor Hugo a écrit, dans une lettre datée du 2 janvier 1862, une phrase que quelques-uns considèrent comme prophétique, à propos de l’âme belge :
    « Il serait beau, dit-il, que ce petit peuple fit la leçon aux grands et, par ce seul fait, fût plus grand qu’eux. Il serait beau qu’en présence de la barbarie recrudescente, la Belgique, prenant le rôle de grande puissance en civilisation, donnât tout à coup, au genre humain, l’éblouissement de la vraie lumière. »
    Belges et bataves, leur origine, leur haute importance dans la civilisation primitive.
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/celtesetlatins.html

    1. Bravo ! Face à l’imposture politique Cov et à la destruction méthodiquement organisée de nos sociétés menant tout droit à la ruine et suicide de l’humanité, nous n’avons plus le choix ! Article 2 des droits de l’Homme !

  2. Victor Hugo a écrit, dans une lettre datée du 2 janvier 1862, une phrase que quelques-uns considèrent comme prophétique, à propos de l’âme belge :
    « Il serait beau, dit-il, que ce petit peuple fit la leçon aux grands et, par ce seul fait, fût plus grand qu’eux. Il serait beau qu’en présence de la barbarie recrudescente, la Belgique, prenant le rôle de grande puissance en civilisation, donnât tout à coup, au genre humain, l’éblouissement de la vraie lumière. »
    Liège, dont le nom ancien est Lüttich, a été appelée la Ville ardente. Rappelons que de Lüttich on a fait Lutèce (Paris).

    1. Lüttich n’est que le nom de Liège en allemand. Liège tire son nom de la Légia, un ruisseau. Le rapprochement avec Lutèce est une absurdité. Lutèce vient d’un nom latin qui signifiait… boue ! Voilà pourquoi Paris s’appelle Paris et plus Lutèce !

  3. Dans ma commune, le port de masque est obligatoire depuis juillet la police municipale n’a jamais mis une amende et je me promène après l’heure du couvre-feu sans être arrêté^^

  4. Liège qui rentre en résistance contre la bêtise, insupportable, comment va t’on faire pour se moquer de nos amis belges maintenant, décidément tout fout le camp …. L’Italie valide les soins précoces avec les traitements qui n’existent pas, seront nous les derniers crétins à suivre la voie qui mène à la reprise en main de nos vies? J’espère que non, mais, quand on lit les commentaires débiles sur le sujet la question se pose vraiment . Quant à la soi-disant décision de µ de siffler la fin de partie, j’ai bien peur que ce ne soit qu’un moyen détourné de gagner encore un peu de temps . Je ne suis et n’ai jamais été un adepte de la violence mais je crains fort, à mon grand regret, que le temps de faire une exception me semble se rapprocher à grands pas . Seule une prise de conscience des minables gouvernementaux pourrait éviter le pire mais encore faudrait il pour ça qu’ils soient capables d’accepter leur faillibilité et, là, c’est pas gagné d’avance . Penser qu’un psychopathe puisse comprendre qu’il existe des limites à ne pas dépasser me parait d’un optimisme délirant, l’avenir nous dira si je me trompe, ce que j’espère au plus haut point . Malheureusement cela impliquerait qu’ils renoncent à toutes les foutaises qui ont motivées l’instrumentalisation et le cortège d’absurdités qui ont été mises en place? je ne crois pas qu’ils en soient capables, trop d’égo et pas assez de neurones opérationnels .

    1. Je suis d.accord le comportement de nos dirigeants relevé de la psychiatrie et à t.on déjà vu un fou qui se disait fou ?? Le plus souvent ils se prennent pour le roi ou le président de la République ….

    2. Votre commentaire est très intéressant et je rebondis sur le terme “psychopathe” en vous invitant à consulter sur Internet l’avis d’un psychiatre italien sur Emmanuel Macron, publié plus de 6 mois avant l’élection présidentielle de 2017. (https://www.youtube.com/watch?v=YOhKBWTaOlY)
      Cet avis est édifiant quand on voit tout ce qui nous est tombé sur la tête du fait de ce “psychopathe” depuis son élection

  5. “Or ce tyran seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni de l’abattre. Il est défait de lui-même pourvu que le pays ne consente point à sa servitude. Il ne s’agit pas de lui ôter quelque chose, mais de ne rien lui donner”. Etienne de la Boétie

    La désobéissance civile est la seule arme efficace pour sortir de la servitude volontaire dans laquelle nous nous sommes nous-mêmes plongés en acceptant les mesures incohérentes imposées par les gouvernements depuis le début de la pandémie. Alors, oui, si les restaurateurs, cafetiers et autres décident d’ouvrir, nous devrions tous les soutenir et visiter leurs établissements sans se soucier de l’avis de ceux qui se font appeler nos “élites” mais qui tendent chaque jour un peu plus à se comporter comme nos maîtres. La neutralité de la police suivra, comme à Liège.
    Et si la répression devait alors se renforcer, c’est que nous ne sommes (déjà?) plus en démocratie.

    1. Nous ne sommes déjà plus en démocratie, car, entre autres (la désinformation organisée par l’état et la presse main stream, par exemple), l’un des indicateurs principaux de la dictature est : la remise des élections à plus tard…

      Quand on analyse ce qui s’est passé avant (tentatives de faire revenir le vote par correspondance et d’imposer les machines à voter notamment, dont on sait qu’ils ont joué un rôle crucial pour que le shadow government américain arrive à se débarrasser de D.trump avec un voile de vernis de légalité), on ne peut que souscrire à cette dérive ultra-rapide vers la dictature – soutenue notablement par tous les péteux de “l’opposition”, qui ont une peur panique que le bon peuple vienne leur expliquer plus ou moins gentiment que l’heure de chercher un vrai boulot, pour la première fois de leur misérable vie, est arrivée.
       
      À ce jour, la france coche pratiquement tous les indicateurs en question, encore un et nous serons dedans (jusqu’au cou:(

  6. Article amusant écrit par un ancien liégeois qui est lu par un Liégeois
    Mais est-il vraiment amusant ? Si les autorités locales se moquent des décisions des autorités centrales qui agissent dans la limite de leurs compétences, l’anarchie guette
    Petite réflexion : il n’y a pas plus politisé qu’un gouverneur de province en Belgique

  7. Espérons que le maire de Liège ne pousse pas le bouchon trop loin… ;-p)
     
    Au moins, nos cousins Belges n’ont pas laissé leurs corones au vestiaire, ça changé des châtrés français qui n’aspirent que les rondelles de pause-caca et de B.Gates – ne reste plus qu’à espérer que Willy fera des émules et cela, le plus rapidement possible, car si nous ne réagissons pas très rapidement, voire violemment, le futur aura la tronche de ce que bave L.Alexandre devant des abrutis qui boivent ses paroles sans même percuter qu’il feront parti de ceux qui se feront marcher sur la gueule :/

    1. Il faut aussi savoir que ce même 1er Mai, une énorme fête ( la boom 2) aura lieu au bois de la Cambre à Bruxelles. La Boom 1 qui a eu lieu un jeudi soir avait regroupé plus de 6000 jeunes qui on affronté la police pendant 3 ou 4h. Comme beaucoup considèrent honteux le fait que la police ait chargé les jeunes à cheval, beaucoup de parents et d’adultes se joindront à la fête pour les protéger et même certaines équipes pour soigner les blessés. Je ne serais pas étonné d’avoir entre 10 et 20.000 personne sur place le 1er mai … Ca devrait mobilier une bonne partie des forces de police belges (52.000 hommes seulement). Et comme des milliers de restos vont ouvrir de force au 4 coins du pays ….

      Et il y aura en + de multiples autres manifestation tout au long de la journée dont 1 visant le parlement européen …

      Journée charnière en tout cas pour nous …

      1. Je ne vous dirais donc qu’une seule chose… merde pour ce jour-là et tous les suivants !
         
        Si vous arrivez à secouer le joug de la domination mafieuse et dictatoriale réunies, alors, quelques espoirs seront (peut-être) permis pour la france.

  8. Quand ils auront décide d empoisonner les enfants avec leurs pseudo vaccins, alors la violences sera la seule et unique solution .

    1. Il y déjà un an que l’on aurait dû se rebeller! Autour de moi .la majorité prône pour le vaccin ,pour la terre entière ,et même pour leurs enfants..ils ont le cerveau complètement lavé par les médias..le maire de ma commune qui est contre le vaccin ,se sent quand même obligé de se faire injecter ce poison .sous la pression gouvernementale..c’est un monde de fous .depuis un an on nous étouffe un peu plus chaque jour…personne ne bronche,vous croyez à une rébellion ? Que le ciel vous entende 🙏🙏🙏🙏🙏..

    2. Le PDG de PFIZER ne veut pas se faire vacciner par son ARNm
      On le comprend :il connaît
      l’ALERTE ANGOISSANTE du Pr Dolorès Cahill

  9. Un clin d’œil d’un ancien Liégeois
    Le gouverneur de Province en Belgique est certainement plus politisé qu’un Préfet
    Je ne trouve pas être une bonne idée de voir des autorités locales désobéir sciemment aux décisions des autorités centrales C’est l’anarchie

    1. Mon Dieu, c’est horrible, tous ces gens qui en on marre qu’on les prennent pour des imbéciles .Si c’est ça votre vision de la démocratie on est mal barrés . Toutes ces mesures prises sous un prétexte sanitaire fallacieux ne sont que le faux nez de dirigeants qui ont sauté sur l’occasion pour s’attaquer aux libertés fondamentales et une tentative abusive de retirer un peu plus de souveraineté aux états . Quand on interdit à des médecins de soigner et condamne par ce fait les gens à des risques graves, il ne faut pas s’étonner que la coupe déborde à un moment ou un autre, le plus étonnant est que ce ne soit pas arrivé plus tôt . Les abrutis qui ne sont pas capables d’imaginer autre chose qu’une obéissance aveugle devant des abus évidents sont, souvent inconsciemment, les artisans de ce qui leur fait le plus peur et qu’ils peuvent nommer, comme vous venez de le faire, anarchie ce qui n’est en fait que de la légitime défense . Non, le pouvoir n’a pas tous les droit et lorsqu’on le lui rappel c’est plus sa prise de conscience qui le renforce que ses dénis de réalité .

  10. “Or ce tyran seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni de l’abattre. Il est défait de lui-même pourvu que le pays ne consente point à sa servitude. Il ne s’agit pas de lui ôter quelque chose, mais de ne rien lui donner.” Etienne de la Boétie

    Tout est dit. La meilleure réplique aux atteintes à nos libertés, que nous subissons depuis plus d’un an sans broncher, est la “désobéissance” civique. Montrer à nos élites qu’elles n’obtiendront plus rien des citoyens. Si les restaurateurs et cafetiers réouvrent demain, je serai de la partie. Et si tout le monde fait pareil, nous obtiendront la “neutralité” de la police comme c’est le cas à Liège. Si, par contre, on assiste à un renforcement de l’appareil répressif, alors, il y a des questions à se poser sur la vrai nature du régime qui nous gouverne.

  11. Ça tiendra jusqu’à ce que ça craque.
    La réponse passe beaucoup par les jeunes qui en ont ras le bol du confinement et ne rêvent que sorties et rassemblements. Il y a bien sûr quelques récalcitrants aux ukases pour les y pousser et pas moins de saturés pour les suivre.
    J’ai cessé de donner tort ou raison aux uns comme aux autres, préférant vivre ma vie comme je l’entends et laissant à chacun la responsabilité de son choix comme je le fais pour moi.
    J’avoue être moi-même saturé de nouvelles et autres billevesées covidales. Je ne suis pas encore devenu chèvre mais elles me font… braire !

  12. Bonsoir.

    Coïncidence , certainement ne soyons pas complotistes, mais le confinement durera le temps du Ramdam dans les banlieues sereines, où chaque année pour cette même période ont lieu des festivités légèrement débordantes sur le bien être des non soumis. Si, je le répète j’étais complotiste , je dirais un premier confinement pour les GJ, un deuxième pour préparer le troisième, qui viserait à ne pas faire monter les tentions très, trop favorables aux fascistes, nazis, tortionnaires des mamies et des nourrissons.
    Mais bien sur, notre élite de 1,50 m avec talonnettes, ne peux pas être si putassière? Non, non!!

    1. Bonsoir. Je n’arrive toujours pas à comprendre que certain puisse mélanger l’Islam avec ce virus chinois. En quoi L’Islam et les musulmans sont ils responsable de ce fiasco humanitaire et sanitaire. Vous me parleriez de wahabisme (et autres sectes qui détruisent la Paix) et de ceux qui suivent cette aberration, là je pourrais vous approuver. Être musulman n’est pas une nationalité ou même une filiation, tout comme on n’est pas végétarien de père en fils ou on ne peut prétendre être végétarien en mangeant de la viande à tous les repas. Les musulmans (vrais) sont des gens qui font et répandent le bien autours d’eux et qui sont attentifs à ce que leurs voisins ( quels qu’ils soient) soient content de vivre à leur côté. L’Islam, tout comme le Christianisme et le Judaïsme , à servi depuis des décennies à une frange fortunée (non Hébraïque, non Chrétienne, non Islamique) de se gaver sur les malheurs et les travers de l’Humanité.

  13. Les vrais comploteurs sont les politiques et même citoyens qui instillent la peur irraisonnée du Covid-19. La peur des uns assoie le pouvoir des autres . Il faut se libérer . Bravo les liégeois, et c’est un vrai compliment de la part d’un Bruxellois / Namurois !!!
    Je crois comprendre que la fronde s’étend à Bruxelles….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer