NOUVEAU ! « Les Droites de Husson », une newsletter consacrée aux coulisses de la droite

30.05.1968, manifestation de soutien au général de Gaulle.

A un an de l'élection présidentielle, Le Courrier des Stratèges publie le n°1 de la lettre qu'Edouard Husson consacrera au décryptage de la politique française. La parution sera hebdomadaire. Vous y verrez le dessous des cartes. Vous pourrez y estimer dans quelle mesure les candidats qui ont une chance de battre Emmanuel Macron - à droite - s'emparent du sujet essentiel pour la France d'aujourd'hui: la défense des libertés individuelles et collectives. Vous lisez nos publications parce que la liberté d'entreprendre, la liberté d'expression, la liberté d'information et la liberté des nations vous semblent aujourd'hui particulièrement menacées. L'élection présidentielle est une occasion de faire entendre notre voix. Alors, si vous voulez peser sur le débat, abonnez-vous !

"Et si l'on arrêtait d'emm... les Français? "

« Mais arrêtez d’emm….les Français! Il y a trop de lois, trop de textes, trop de règlements dans ce pays ! On en crève ! Laissez-les vivre un peu et vous verrez que tout ira mieux ! Foutez-leur la paix ! Il faut libérer ce pays !  » : tel fut le cri du coeur de Georges Pompidou Premier ministre, un soir de 1966, à un jeune énarque nommé Jacques Chirac. Le jeune et fringant conseiller, promis à la carrière que l’on sait, était venu apporter au chef du gouvernement  de trop nombreux parapheurs avec des décrets à signer.  Et pourtant la France du Général de Gaulle ne laissait redistribuer que 25% du PIB par l’Etat. Mais Georges Pompidou sentait monter la tentation du demi-siècle qui allait suivre: celle de la règlementation sans fin et de la dépense publique non maîtrisée. 

Pourtant aucun candidat des droites, aujourd’hui, ne met la liberté des Français et le recentrage de l’Etat sur les fonctions régaliennes qu’il n’assume plus au cœur de son programme.  Ce serait pourtant l’arme fatale contre Emmanuel Macron. 

La newsletter "les droites de Husson" parait chaque samedi matin, dès potron-minet !

L'enjeu de 2022: reconquérir nos libertés

La clé de tout se trouve dans la régression des libertés individuelles et collectives sur lesquelles sont fondés la nation française et son régime républicain. Le quinquennat d’Emmanuel Macron restera dans l’histoire comme le plus liberticide – jusqu’ici – de la Vè République. Avait-on jamais vu un président et ses gouvernements mépriser le Parlement à ce point ? Une telle centralisation de la décision publique ? Y a-t-il un équivalent, depuis la Commune de Paris, de la répression, froidement décidée au sommet de l’Etat, du mouvement des Gilets Jaunes ? Depuis quand n’avions plus expérimenté une telle censure des opinions divergentes ? Non seulement la majorité gouvernementale a voté en décembre 2018 une loi sur les « fake news » qui permettra au président sortant de limiter la liberté du débat quand il sera en campagne ; mais tous nos forums discussions (plateaux de télévision, presse écrite, édition, réseaux sociaux) et jusqu’à nos universités sont les lieux d’intimidations idéologiques mises en œuvre par des minorités agissantes – que le pouvoir tolère comme il a instrumentalisé les Black Blocks pour casser le mouvement des Gilets Jaunes.

La crise sanitaire consécutive à l’épidémie de COVID 19 condense tous nos maux : parlement réduit à être la chambre d’enregistrement d’un état d’urgence sanitaire indéfiniment reconduisible, décision hypercentralisée, omniprésence de la bureaucratie, fermeture arbitraire d’activités économiques absurdement qualifiées de « non essentielles », interdiction de prescrire librement pour les médecins de villes, limitation de la liberté de culte, censure des discours divergents sur les meilleures thérapies, tentation de rendre la vaccination obligatoire , absence de contrôle aux frontières etc….

La défense des libertés est la question politique cruciale pour notre pays. C’est d’elle que vous entendrez parler, semaine après semaine, dans Les Droites de Husson. Rejoignez avec nous la longue lignée de ceux qui, depuis Benjamin Constant et François-René de Chateaubriand, depuis Alexis de Tocqueville et Frédéric Bastiat, pensent, pour utiliser la belle formule du Général de Gaulle, qu’il existe « un pacte entre la France et la liberté du monde ». 

Abonnez-vous à notre newsletter « les droites de Husson »

Les droites de Husson

Soyez les premiers à connaître les 1001 secrets des droites françaises à l'approche des élections présidentielles. Abonnez-vous à cette newsletter hebdomadaire tant qu'elle est gratuite !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

close

Les droites de Husson

Soyez les premiers à connaître les 1001 secrets des droites françaises à l'approche des élections présidentielles. Abonnez-vous à cette newsletter hebdomadaire tant qu'elle est gratuite !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 Commentaires

  1. Blaise PASCAL (Pensées) disait= Il est juste que ce qui est juste soit suivi, il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante ; la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite, parce qu’il y a toujours des méchants ; la force sans la justice est accusée. Il faut donc mettre ensemble la justice et la force ; et pour faire cela faire que ce qui est juste soit fort, ou que ce qui est fort soit juste.

    Beaucoup de Gens confondent l’égalité et l’équité.
    Eh bien voilà la différence en PJ et Ci-dessous=
    1- égalité= c’est donner la même chose à tous
    2- équité= c’est être juste en chaque situation

    Les partis politiques sont donc bel et bien une catastrophe pour la nation ! Charles De Gaulle= Cliquez pour écouter l’analyse = https://www.youtube.com/watch?v=uELQqG5Lews

  2. Un peu d’histoire de la France ce pays qui s’est construit de conquêtes,
    La France un pays virtuel, un territoire en évolution, être français est éphémère = L’évolution des frontières françaises de 484 à 2020 ! . . . . . . . La France peut donc disparaitre !
    > Une carte animée de l’évolution des frontières de la France de 481 à 2020.
    > Le vert et le rose signifient respectivement un gain et une perte de territoire.
    « Une animation réalisée par Cottereau. Musique : Two Steps From Hell « Impossible » » =
    Vous pouvez trouver cette vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=14ynXi9F95k

    • La Droite a été honteuse depuis la guerre d Algerie qui a signé la fin de l Empire et la réduction « Ad frontierum »de l Hexagone !
      Cette tare historique se voit dans cette animation qui a supprimé TROIS DÉPARTEMENTS HISTORIQUES DE LA V Republique une et INDIVISIBLE ,nee dans ces parages de marigot militaro politique,dans la fourberie :
      Alger, Oran, Constantine et les territoires du Sud ,fief de l Atome Militaire et Petrole de la SNREPAL ! Quand au petits Blancs , communards exilés ailleurs qu’en Calédonie reservee aux Idoles de gauche on sait bien l accueil qui leur a été réservé par les zelateurs des colonisateurs hugollien et autres ! On ne parlera pas des Camps d Infamie au mieux de Survie des supplétifs de l Armee française a la victoire Honteuse !!
      L Histoire se vengerait elle en ce moment

    • Bonsoir.
      Pourriez vous me citer un pays s’étant construit sans conquêtes? Je ne vois pas, mais vous semblez être historien ? Merci.
      J’ai peur que la terre ne se soit construite par des conquêtes aussi, des plantes, des poissons, des amphibiens, des mammifères,( j’abrège bien sur! ) donc la Terre peut disparaître???

      • En effet c’est pour cela que la France peut disparaitre, en tout cas la gestion depuis 1970 conduit la France au déclin donc à sa disparition. C’est mon analyse !
        Celui qui ne se bat pas est voué à disparaitre !

  3. ……..la liberté d’entreprendre, la liberté d’expression, la liberté d’information et la liberté des nations……….
    Pourquoi avez-vous oublié peut-être la plus essentielle de toutes les libertés, la liberté de conscience, pour laquelle l’Occident s’est battu depuis le XVe siècle et qui malheureusement n’existe pas dans l’islam, ce qui est tout le problème, trop souvent ignoré.

  4. Monsieur HUSSON très bonne initiative (de combat je pense).
    Je partage votre analyse (et/ou synthèse) de la situation dans l’introduction à votre lettre d’information (je préfère à « newsletter) que vous allez consacrer aux coulisses de la Droite.
    J’espère seulement qu’à la fin (élection de 2022) nous n’arriverons pas à une énième confirmation que nous avons « la Droite la plus bête du monde », ce qui ne fera qu’enrichir l’abondante littérature consacrée au sujet !
    A titre personnel je me permets d’affirmer que les personnalités politiques classées ou s’autoproclamant « droite républicaine » ne sont en réalité pas de droite mais de gauche, d’où la situation catastrophique actuelle. 50 ans d’UMPSPCLES VERTSLR MODEMUDI, voilà l’origine du mal !
    Déjà des représentants LR s’inquiètent d’une éventuelle victoire de Marine Le Pen (classée à l’extrême drrrôôôaate » (MDR) qui n’arrive même pas à la cheville des ambitions dictatoriales de MICRONCESCU !
    On est mal barré !
    Les « mougeonstruches » vont sûrement faire barrage !

  5. Bonjour,

    Je pense moi aussi que la libération du pays par le recentrage de l’État sur ses fonctions régaliennes est notre seule chance d’éviter la faillite.

    Toutefois, force est de constater que « liberté » ne vend pas en France. C’est la gigantesque victoire remportée par la propagande de gauche durant les 40 dernières années: pour les français, liberté = ultralibéralisme = injustice = violence économique et sociale = chômage de masse = fermeture des usines… la liste de connotations négatives est infinie.

    L’argumentation rationnelle sur ce thème ne prend plus. On pourrait forcer les français à copier 1000 fois la courbe d’augmentation des dépenses et de la dette publiques depuis 1974, ils resteraient persuadés de vivre dans un enfer libertarien.

    C’EST POURQUOI JE CROIS QUE LE THÈME GAGNANT N’EST PAS CELUI DE LA LIBERTÉ, MAIS DU CHOIX: « les français sont assez grands pour choisir eux-mêmes », « les français sont fatigués qu’on choisisse à leur place », « il faut laisser les français choisir leur vie », etc.

    Ce thème du choix présente de nombreux avantages:

    – Il invoque la farouche indépendance individuelle des français – un trait du caractère national qui n’a pas disparu, malgré la domination idéologique de la gauche.

    – Sur la plupart des sujets, on peut remplacer « liberté » par « choix » sans perte de sens.

    – Le thème du choix fonctionne pour les sujets politiques comme économiques. On peut l’utiliser pour défendre le référendum d’initiative populaire, la mise en concurrence des assurances sociales, le renvoi des technocrates européens à leurs moutons, l’autonomie des universités, le chèque éducation…

    – Les français ont maintenant 20 ans de pratique du choix de leur opérateur télécoms et de leur fournisseur d’énergie. Où est le problème? Ils savent qu’on peut aussi choisir de ne pas choisir, et que la planète ne s’arrête pas de tourner.

    RENDONS LE CHOIX DE LEUR VIE AUX FRANÇAIS!

    A bon entendeur…

  6. Vu que consciencieusement depuis le début de la Vème, tous les gouvernements, de quelque bord politique que ce soit, se sont échinés à nous réduire les libertés, bricoler la constitution, bricoler la carte électorale et les modes électoraux, s’asseoir sur les « éventuels » programmes proposés voire sur des référendums (rares), et surtout laisser les fonx et les « grands corps » stériles prendre de l’embonpoint, j’ai du mal à penser qu’il y ait une vraie droite dans ce pays. Entre l’extrême gauche, la gauche et le centre gauche, le choix est assez univoque. Pas d’autre possibilité que de renverser la table, ce sont les dernières années avant obscurité. Et je ne vois aucune de nos dites têtes de gondoles politiciennes entrer dans ce schéma, pas formatés, pas l’habitude, pas l’envie, trop de casseroles, trop de risque. RIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.