Les amusantes références maçonniques de la tribune des militaires

La tribune des militaires fait couler beaucoup d'encre. Assez curieusement, peu de lecteurs ou de commentateurs ont relevé une dimension un peu inattendue de ce texte rédigé par des militaires d'active : ses références maçonniques. Discrètes, mais bien présentes, elles signalent que la fronde ne vient pas forcément des officiers les plus conservateurs, mais qu'elle procède visiblement, pour une part substantielle en tout cas, de cadres ayant d'autres références philosophiques que l'extrême-droite traditionnelle. Ce qui n'est pas forcément une très bonne nouvelle pour le gouvernement, car l'assise de la contestation est probablement plus large que le pouvoir exécutif ne veut bien le dire.

La tribune des militaires (la deuxième, que nous avons republiée ce matin) enfonce un clou déjà bien planté la semaine précédente. Selon les informations mises en avant par Valeurs Actuelles, elle a reçu un million de visites sur le site du magazine en moins de 12 heures, ce qui est colossal et devrait alerter singulièrement le pouvoir sur le rejet viscéral dont l’affirmation musulmane dans les banlieues fait l’objet en France. 

Pour l’instant, les sbires du pouvoir exécutif dénonce un texte “d’extrême droite” avec la facilité déconcertante de ceux qui gèrent toute divergence d’opinion par le bannissement. Mais cette accusation est-elle vraiment fondée ? Quelques indices troublants sur ce texte soulèvent de sérieuses questions sur la “limitation” de son origine à la seule extrême droite. 

Les références maçonniques de la tribune des militaires

Les observateurs auront tous remarqué cette ouverture étrange du texte publié hier, qui s’adresse aux élus “en leurs grades et qualités”. La formule n’est pas neutre. Elle est celle employée dans les loges maçonniques aux débuts des travaux collectifs. 

Cette circonstance, cette griffe, cette particularité, est forcément interprétée par tous les initiés comme un signal “symbolique” envoyé quant à l’origine même du texte. Cette tentation de l’interprétation symbolique est renforcée par l’allusion immédiate au 7è couplet de la Marseillaise comme argument principal du texte. 

Doit-on rappeler ici le caractère infiniment maçonnique de notre hymne national, et la proximité de son compositeur avec les loges militaires ? On l’a oublié aujourd’hui, mais l’armée révolutionnaire, puis impériale, fut une pépinière maçonnique, et Rouget de l’Isle lui-même était un initié. Les adeptes de la maçonnerie savent que le chiffre 7 revêt un caractère symbolique spécial (celui de la lumière et de la justice), qui donne le sentiment que cette fameuse tribune est aussi un texte à clé qui envoie un message aux initiés. 

Une mauvaise affaire pour le gouvernement

Si l’on admet l’hypothèse que la porosité entre la maçonnerie et les milieux catholiques traditionnels est faible, alors on en déduira assez naturellement que ce texte ne doit pas émaner (en tout cas pas uniquement) de “l’extrême droite”, comme le disent un certain nombre de proches du gouvernement. Il contient en tout cas des indices de son assise plus large.

Dans la pratique, ce texte exprime plutôt, dans ses racines profondes, la vision historique du creuset français qui procède par assimilation culturelle, telle que l’armée a pu l’incarner et la mettre en pratique. Nous comprenons tous aujourd’hui que, pour ce noyau militaire attaché à une vision laïque de la France telle qu’elle existait déjà dans la Grande Armée de Bonaparte, une ligne rouge est atteinte. Celle d’un renoncement à l’affirmation française par les élites (convaincues que l’Etat nation est obsolète et que l’avenir est à une dilution de la France dans un grand tout européen). 

Mauvaise nouvelle pour le gouvernement donc : la contestation de l’armée ne vient pas d’une frange extrémiste. Elle est en réalité plus profonde, plus fédératrice, et probablement majoritaire dans la troupe, quoiqu’en disent les chiens de garde soudoyés pour réduire le phénomène à une manifestation de l’extrême-droite proche de Marine Le Pen. 

L’erreur d’un bannissement compulsif

Pour l’instant, le gouvernement s’est contenté de stigmatiser le texte, avec ce réflexe propre à la caste de gérer toute critique ou toute divergence d’opinion par le bannissement. Ceux qui nous critiquent sont forcément des populistes complotistes d’extrême droite. Les esprits bornés qui tombent dans ce panneau n’ont pas mesuré que, ce faisant, ils contribuaient à cimenter une opposition grandissante à leur règne, et ils sciaient progressivement la branche sur laquelle ils sont assis. 

Mais c’est tant mieux. Ce que nous ne supportons plus, c’est cette façon de mettre en quarantaine tous ceux qui contestent les délires de la caste.

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

643 Shares:
25 commentaires
  1. Article qui aurait sans doute pu être intéressant mais dont je suis incapable de mesurer la portée étant d’une inculture crasse sur le sujet de la Maçonnerie . Si quelqu’un a un ouvrage pouvant m’éclairer sur le sujet, merci d’avance de bien vouloir me donner des références .

    1. FRANC MACONNERIE l’effroyable vérité de Stéphane BLET sur Kontre Kulture qui démontre la finalité sataniste de cette institution , les organisateurs de ce cancer contre la Nation et notre civilisation . donc cet appel est une mascarade organisée , un écran de fumée suspect et qui n’empêchera pas la continuité du plan diabolique en route

  2. On veut bien, mais ce serait plutôt plutôt l’Etat Major qui est globalement Franc Mac, pas la base !..
    Et cette thèse est aussi en contradiction avec le fait que c’est publiée uniquement sur Valeurs Actuelles…
    V.A., bien plus proche de l’extrême droite que de la Franc-Maçonerie…

    1. Vous espériez le trouver sur l’immonde ou l’aberration? Quand à VA proche de l’extrême droite, ça commence où l’extrême droite pour vous, parce que j’ai beau chercher, déjà pour trouver une droit en France c’est assez compliqué et pour les extrêmes je ne vois que des gauches . A moins que le socialisme nationaliste mâtiné de poujadisme du RN puisse vous sembler de droite .

    2. Concernant la publication de la première lettre uniquement sur Valeurs actuelles, un des généraux a expliqué qu’ils l’ont envoyés à plusieurs médias mais que seul celui-ci à voulu là publier !
      Et comme sa diffusion a malgré tout était un grand succès, plus grand qu’espéré, il est logique que la deuxième lettre ait été confiée au même magazine.

  3. Á l’auteur de l’article : porosité entre loges et milieux catholiques ? Depuis Humanum Genus, vous avez de nouveaux éléments qui puissent conforter votre propos ?
    La réelle information de cette seconde tribune, c’est le soutien de l’active aux anciens soldats auteurs de la première tribune, et ça n’est pas une bonne nouvelle pour le gouvernement…

    1. La phrase exacte est “Si l’on admet l’hypothèse que la porosité entre la maçonnerie et les milieux catholiques traditionnels est faible”

  4. 24/12/2020 – Jacob Cohen
    Les SAYANIM (influenceur) sont des citoyens juifs français dont le patriotisme sioniste les amène à collaborer avec le Mossad pour aider Israël dans les domaines de leurs compétences.
    https://youtu.be/ico756fe8Hs?t=1m30s

    “Faire en sorte de garder la France pro-américain et pro-Europe”
    https://youtu.be/ico756fe8Hs?t=14m07s


    1979 – Jacques ATTALI
    “dictature sanitaire et dictature des normes. Permet l’esclavage”
    https://odysee.com/@Nanabozho:7/Nouvel_Ordre_Mondial:5


    ATTALI Vidéo 21 minutes.
    Commentaires de sont livres
    “le dictionnaire du 21eme siècle” de 1998
    qui prédit la grande réinitialisation de 2020.
    Télétravail, nomadisme, nanotechnologies, perte des droits, revenu universelle, aucun CDI, monnaie électronique, surveillance généralisé, conformisme, République nomades, gouvernement mondial, Jérusalem capital du monde…
    https://vk.com/video619035831_45624015


    Jacques ATTALI – Archive INA
    “Je suis juif et croyants, mes racines sont dans la tête”
    https://youtu.be/1RAdKVqTMZI?t=2m55s


    “Un RABBIN DÉNONCE le principe des taux d’intérêt.
    https://youtu.be/DhCoP3Uu4BI


    Banquier d’affaires MACRON
    Alain MINC : “Métier de pute”
    David Rothschild : “manipulation de l’opinion”
    https://vk.com/video504743745_456241931


    16/01/2009 – SARKOZY
    “On ira ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial.
    Et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer”
    Nicolas Sarkozy, lors des vœux au corps diplomatique étranger le 16 janvier 2009.
    https://youtu.be/xQeyvwIDLUw


    2019 – INA – 48 pays pratiquent le TROLLING commandité par l’État.
    Lorsque nous parlons de FERMES A TROLLS
    PARRAINÉES PAR L’ÉTAT,
    nous parlons en réalité de personnes payées par des pays pour répandre la désinformation afin d’affecter le discours public et qui utilisent Internet essentiellement à des fins de propagande.
    On parle aussi de cybertroupes.

    L’Oxford Internet Institute en 2018, une forte croissance, de 28 à 48, du nombre de pays qui pratiquent le trolling commandité par l’État
    https://m.youtube.com/watch?feature=emb_title&v=r1LeNxlKd9o


    04/06/2020 – La théorie du NUDGE (coup de pouce en anglais) ou comment inciter sans en avoir l’air…
    Les nudges, littéralement, ce sont de petits coups de pouce mentaux qui nous INFLUENCENT sans que nous en ayons conscience.
    Ces objets conceptuels sont nés dans les années 80 du croisement entre l’économie, l’information et les études comportementalistes.” https://www.franceculture.fr/emissions/signes-des-temps/le-nudge-et-le-comportementalisme


    “les pouvoir “régaliens” pour être souverain et dépendre de personnes :
    – Battre monnaie
    – Faire les lois
    – Rendre la justice
    – Décider de la paix et de la guerre
    – créé ça propre énergie.

    Marie-France Garaud
    ex députée européenne,
    ancienne conseillère de Jacques Chirac et Valery Giscard d’Estaing,
    candidate à l’élection présidentielle de 1981
    https://www.youtube.com/watch?v=FpH83ZGZOig

  5. Il y avait eu dans la Figaro un témoignage de militaire avouant que pour accéder à certains postes dans l’armée, il fallait entrer en maçonnerie . C’était censé assurer la loyauté et l’obéissance inconditionnelles des postulants aux emplois sensibles convoités.
    Donc, il n’est peut-être pas étonnant d’en trouver l’expression dans la deuxième lettre qui demande, entre autres, le respect des anciens comme des actuels “serviteurs” de l’Etat.
    Le texte de cette nouvelle lettre ouverte , est énergique , audacieux , direct ( “lâche” “fourbe”…) mais pas plus menaçant que le précédent au style assez ampoulé, puisque les militaires d’active semblent dire qu’en cas de guerre civile, ils contribueront à rétablir l’ordre : ce qui , sauf erreur, signifie obéir au chef . Et le chef… c’est lui. Et si c’est le cas ( le sens de cette phrase) ils n’auront contribué qu’à continuer de le rassurer, puisqu’ils obéiraient pour rétablir l’ordre et l’aideraient.

  6. “En vos grades et qualités”, c’est une expression, faut il le rappeler, de la société civile utilisée à l’origine dans l’armée, la diplomatie et l’administration… notamment lors de discours face à un parterre de notables dont on doit citer le titre et la qualité et qui se terminent, généralement par : “Mesdames, Messieurs, en vos grades et qualités”…
    Quoi de plus normal que de la retrouver dans un texte rédigé par des militaires s’adressant a un public de notables divers.
    http://pmbordeaux.over-blog.com/2018/07/en-vos-grades-et-qualites.html

  7. Le rapport est inversé. L’expression citée vient du milieu militaire et a été repris dans la Maçonnerie. En effet les nombreuses loges militaires existant au XVIIe siècle ont répandu cette expression dans toute l’institution maçonnique. Donc rien ne montre un milieu maçonnique dans cette tribune.

  8. En vos grades et qualités.
    C’est une formule 100% militaire.
    Pour la rendre maçonnique, il faut y ajouter le rang.
    En vos rangs, grades et qualités.
    Il y a de nombreux emprunts militaires en franc-maçonnerie, rarement le contraire.
    A l’occasion nous pourrions charger et aligner les canons avant de tirer un triple et parfait feu.
    Stéphane Simon, cercle Patriam Recuperare.

  9. Un peu d’histoire : rappelons que la Franc-Maçonnerie est d’origine hébraïque, tous les mots de passe sont des vocables hébreux, ses légendes sont tirées de l’histoire du peuple d’Israël.
    Cependant, Joseph de Maistre, dans « Mémoire au duc de Brunswick » (1782), précise ceci : « Tout annonce que la Franc-Maçonnerie vulgaire est une branche détachée et peut-être corrompue d’une tige ancienne et respectable ».
    « C’est bien ainsi qu’il faut envisager la question, confirme René Guénon : on a trop souvent le tort de ne penser qu’à la Maçonnerie moderne, sans réfléchir que celle-ci est simplement le produit d’une déviation ou « Voie substituée ».
    Ce travail de déformation, les protestants l’avaient préparé en mettant à profit les quinze années qui s’écoulèrent entre la mort de Christophe Wren, dernier Grand-Maître de la Maçonnerie ancienne (1702), et la fondation de la nouvelle Grande Loge d’Angleterre (1717). par conséquent, avec, entre autres, la suppression brutale de l’échiquier mondial de l’Ordre du temple et l’élimination de Jehanne d’Arc qui voulait bouter les anglais hors de France, suivies des révolutions de couleurs du XVIIIème siècle, la civilisation « moderne » allaient tomber sous le « joug » anglo-saxon et sa finance interlope et supranationale.
    En parallèle, rappelons également qu’en 1916, un professeur de Paris a dit cette phrase prophétique : « La question d’exégèse domine la question religieuse. La question religieuse domine la question philosophique. La question philosophique domine la science, laquelle domine la sociologie, qui domine l’Etat. Donc, tout doit partir de l’exégèse. »
    Comprenne qui voudra.
    Blog : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/

  10. Peu importe l’appartenance de ces soldats (car, même haut gradés, ces hommes sont avant tout des soldats), leur pensée concorde avec celle de bon nombre de citoyens français, « les petits, les obscurs », qui continuent à chérir leur pays.
    Il y a beau temps qu’on s’est lassé d’être traité de complotiste, fasciste, extrémiste et autres noms d’oiseau sous prétexte qu’on n’est pas d’accord avec la pensée unique. Ce procédé est bien du ressort de ceux qui n’ont plus d’arguments.

  11. la contestation patriotique dans le pays gagne des couches de population jusque là étanches. C’est une évidence. Non seulement dans les classes populaires (employés et ouvriers) et les petites gens (fonctionnaires locaux, petits patrons, infirmiers, instituteurs, militaires, etc.) mais aussi dans la classe libérale aisée (professions libérales, médecins, avocats, architectes, intellectuels, cadres, hauts-fonctionnaires, officiers, journalistes, vedettes, etc.). Le sentiment national au bon sens du terme est en train de se réveiller en France… et c’est une très bonne chose.
    “Nous entrerons dans la carrière
    Quand nos aînés n’y seront plus,
    Nous y trouverons leur poussière
    Et l’exemple de leur vertu” (La Marseillaise).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer