Exclusif : un collectif international de médecins met en cause la vaccination anti-COVID

Un collectif international de médecins se constitue progressivement pour contester devant l'OMS les choix majoritairement effectués en matière de lutte contre le COVID. En particulier, ce collectif regrette l'absence de preuves en matière de "tout vaccin" et pointe du doigt, de manière explosive, l'augmentation de la mortalité due à la vaccination. Nous publions aujourd'hui la première version de leur saisine en cours de préparation. Elle a le mérite de synthétiser les points de débat essentiels aujourd'hui sur la gestion du COVID. Nous insistons sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un document définitif.

Qu’un collectif international de médecins, de scientifiques, d’avocats, se regroupe pour saisir l’Organisation Mondiale de la Santé à propos de la gestion du COVID est un fait majeur qui devrait susciter des débats dans les semaines à venir. Ce collectif encore anonyme a longuement planché sur un document d’une trentaine de pages étayant ses critiques contre l’absence de fondement scientifique propre à de nombreuses mesures prises pour lutter contre le COVID à travers le monde. 

Un collectif international de médecins dénonce les violations de la constitution de l’OMS

Mise en place en 1946, la constitution de l’OMS énumère un certain nombre d’objectifs et de missions poursuivis par l’organisation. Le collectif énumère les manquements à ces fonctions ou objectifs dans la gestion internationale du COVID. 

En particulier, le collectif considère que la plupart des gouvernements ont agi sans preuve scientifique et sans la rigueur scientifique nécessaire pour justifier les mesures de restrictions aux libertés qu’ils ont imposées. 

La question de la vaccination au centre du débat

Le document accorde une large part à la question de la vaccination et apporte des graphiques troublants sur l’impact réel de la vaccination dans la population. On retrouvera par exemple celui-ci, qui retrace la mortalité du fait du virus :

Dans l’hypothèse où ils se confirmeraient ou se vérifieraient, ils indiqueraient une très forte progression de la mortalité dans les semaines qui suivent le début des campagnes de vaccination, avant que ces chiffres ne retombent. 

Ce graphique mérite une ample discussion, soulignons-le, car il indique une coïncidence de temps, mais n’indique pas le lien direct entre vaccination et hausse de la mortalité. De nombreuses explications sont donc encore à trouver sur cet étrange phénomène. En l’état, nous ne savons pas qui sont les personnes décédées après surcroît après le début des campagnes de vaccination : sont-elles décédées du fait de l’injection ou pas ?

Le collectif demande un débat

L’intérêt de ce document ne tient pas aux réponses qu’il donne, mais au droit qu’il revendique de poser des questions, ce qui reste le propre d’une démarche scientifique. Si cette démarche arrivait à son terme, elle présenterait l’immense intérêt de regrouper les questions que posent aujourd’hui des esprits critiques attachés à la démarche scientifique, et qu’une propagande massive qualifie de “complotistes”. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

785 Shares:
19 commentaires
  1. L’OMS fait partie de l’ONU, l’IPCC (le mal nommé GIEC qui parle d’experts au lieu de fonctionnaires) fait partie de l’ONU . OMC, FMI, ONU même combat, continuer à exister malgré leur inutilité, comme l’UE d’ailleurs . Qui peut encore attendre quoi que ce soit des ces machins sans intérêts, à part les leurs bien sûr, qui ne sont qu’un ramassis de parasites . La constitution de l’OMS est bafouée, quelle surprise quand on voit qui la dirige et qui a poussé à la roue pour sa nomination . Rien de mieux que les casseroles pour avoir des dirigeants dociles tenus par les couilles, et pour lui une simple pècadille, n’est ce pas, génocide et quelques autres bricoles sans importance comme vente illégale d’armes au Tigré, alors avec des zozos comme ça, compter sur le respect d’une quelconque constitution, sans vouloir être méchant, le doute m’habite … quand aux résultats à attendre de cette demande, avec de la chance ce devrait être assez proche de zéro si ce n’est moins l’infini . C’est désespérant mais plus le temps passe et plus je crois que rien de bon ne viendra arrêter ce bazar tant que quelques uns ne se balanceront pas au bout d’une corde .

    1. Les systèmes ne sont que ce qu’en font les hommes à ces postes. Le système vieilli, les hommes aussi et le confort s’installant, la compromission et la corruption aussi, nous constatons la déchéance de ces institutions mondiales et nationales. La réaction des peuples risque d’être sanglante. Mais ces gens sont sourds et n’imaginent pas une seconde que cela peut bouger.

  2. Document intéressant – certains toubibs ne sont pas devenus fous et prennent le taureau par les cornes, c’est déjà ça.
     
    On ne m’ôtera pas de l’esprit que le vers est arrivé dans le fruit de ce pays quand un ou des débiles profonds de l’administration (pléonasme voulu) ont imposé que les futurs docteurs en médecine suivent dorénavant une filière mathématiques, au détriment de la philosophie et des langues.
     
    Un toubib, c’est avant tout une encyclopédie sur pattes qui se bonifie au fil de l’expérience acquise or les matheux ne mémorisent que peu, ils sont surtout habitués à calculer et rationaliser sur les bases d’une science à peu de choses près exacte – par opposition, les lettrés ont appris que tout est relatif et que rien n’est jamais définitif ni impossible et penchent vers une médecine humaine, artisanale et donc, possiblement faillible, auquel cas, il corrigeaient rapidement le tir.
     
    [H.S. oupas] 
     
    Les abrutis qui sont censés nous représenter ont re-voté cette nuit et l’étoile jaune vaccinale a été cette fois-ci avalisée par 208 vs 85 (on se demande bien ce que les copines de pause-caca ont pu promettre au MODEM pour qu’il quitte la ligne…) 
     
    En conséquence, j’ai pris une décision qui me semble sage, éclairée et juste : comme il est absolument hors de question que je serve de cobaye à la fois à big pharma et aux tentatives vicieuses de totale main-mise d’un état déliquescent sur ses ex-citoyens devenus maintenant pré-esclaves, je ne mettrai pas les pieds dans un établissement qui prétend briser le secret professionnel ayant de tous temps protégé la santé individuelle, et ceci, de façon définitive – il est très possible que ça entraîne des sacrifices de ma part, mais quand on a des principes, on doit s’y tenir, et puis ça me fera un peu plus d’argent dans les poches pour acheter les bières que je viderai avec mes voisins tout en refaisant le monde et en bouffant du sauciflard 😉

    1. Ayant pris la même décision depuis l’acharnement contre les traitements et les relents nauséabonds de corruption je ne peux que vous féliciter d’avoir fait le bon choix et surtout de le dire, et tant pis pour les cons que ça choque .

      1. Ce ne sont pas des cons, @pazibou, parce que dans ma vie j’en ai rencontré pas mal (nous sommes même cernés !) – la connerie de l’autre est, la plupart du temps, dûe à une différence de point de vue (littéralement) et j’en connais pas mal qui sont suffisamment intelligents pour pouvoir entamer la discussion et finalement, parvenir à un accord où chacun lâche un peu de lest pour se rapprocher de l’autre (même si ça peut certaines fois faire long feu.)
         
        Par opposition, les autres sont là encore, la plupart du temps, des abrutis avec qui ça n’est même pas la peine de gaspiller sa salive à argumenter, puisque leurs positions ne _peuvent pas_ évoluer (on reconnaît ceux-ci aux arguties fallacieuses et/ou sans fondement.)
         
        Ceci dit, il est réconfortant de voir que l’on est pas tout seul à penser ce qu’on pense pour en tirer les bonnes conclusions et donc, en faire ce que nous en faisons – et comme ni vous ni moi ne sommes finalement si différents des autres dans le comportement général, la bonne nouvelle, c’est que ça veut aussi dire que nous sommes pômal à avoir ce raisonnement 🙂

        1. Il faut l’espérer parce que si ce bouzin continu et s’amplifie l’unité contre la masse, ça risque de devenir rapidement pénible .

          1. Quand je parle des cons c’est de la catégorie des indécrottables, ce sont ceux-là qu’une approche différente choque, pas ceux qui sont encore en état de réfléchir bien sûr, ceux-là s’interrogent à un moment ou un autre et il est rare que le pot aux roses leur échappe totalement .

          2. #2 : “ce sont ceux-là qu’une approche différente choque,”
             
            C’est malheureusement très rarement dû à des convictions, mais bel et bien à une ignorance crasse – crasse parce que ces gens non-seulement ne s’intéressent pas à la science, mais en plus se permettent de juger (au lieu de jauger) à l’aune millimétrique de leurs connaissances squelettiques.
             
            Ça n’est, à la base, pas entièrement de leur faute, vu qu’ils ont été méthodiquement décérébrés par l’ednat, qui s’est également ingéniée à tuer toute curiosité, ce qui est “normal” avec des profs qui trop souvent n’ont aucune pédagogie et qui ont trop besoin de consulter leurs manuels pour savoir répondre à une question impromptue:( Cependant, la curiosité étant l’un des propres de l’Homme, les gens se cantonnent au peu qu’ils savent sans pousser plus avant et ça, c’est moche (= Sed Perseverare Diabolicum Est.)
             
            Vous les appelez indécrottables et moi abrutis, ce qui tout bien considéré, revient au même 🙂 Le pire étant que ces gens se permettent de nous faire la morale si nous portons le masque sous le menton (à €135 la plaisanterie, c’est préférable à le garder dans sa poche) ou si nous nous élevons contre des thérapies géniques qui risquent forts de finir par les tuer (tous les vaccins et thérapies géniques contre les connardovirus ont non-seulement échoués, mais en plus se sont révélés très dangereux en favorisant les tempêtes de cytokines et on sait ça depuis les 60’s, avec la tentative d’élaborer un vaccin contre le VRS.)
             
            Ce qui me fait dire que les sectes religionnaires ont encore de très beaux jours devant elles, puisque leurs systèmes de croyances et d’intolérance sont exactement les mêmes. Contre tout ça, jamais maxime n’a été aussi judicieuse que la plus connue de Jean-Pierre Claris de Florian…

  3. Les systèmes ne sont que ce qu’en font les hommes à ces postes. Le système vieilli, les hommes aussi et le confort s’installant, la compromission et la corruption aussi, nous constatons la déchéance de ces institutions mondiales et nationales. La réaction des peuples risque d’être sanglante. Mais ces gens sont sourds et n’imaginent pas une seconde que cela peut bouger.

  4. L’utilisation de ces courbes est débile.

    Tout d’abord, début de la vaccination ne veut pas dire que le nombre de personne vacciné est important dans la population. On l’a bien vu en France où la campagne a en fait mis 3 mois à démarrer sérieusement …

    Ensuite, il faut mettre en rapport les courbes de pays qui ne vaccine pas du tout. Obn verrait que ces pays subissent eux aussi des pics vers les mêmes périodes. Donc ce n’est pas le vaccin qui crèe les vagues.

    Et ces courbes s’arrêtent comme par hasard fin mars. On ne voit donc pas par exemple les taux en Israël descendre quasiment à 0 et ceux du Royaume-Uni a des niveaux très bas. Il faut se souvenir que dans le même temps, on a eu droit à une nouvelle vague en France avec reconfinement …

    Le vaccin est efficace. Le débat n’est pas là. Le débat est sur sa dangerosité quand on n’est pas très vulnérable au COVID. Autant pour les personnes vulnérables, ses avantages sont évidents et le gain/risque est notable, autant ce n’est pas le cas pour les gens plus jeunes. En France, on va vacciner massivement 30 millions de personnes jeunes qui n’avaient quasiment aucune chance de mourir du COVID. Le nombre de mauvaises réactions aux vaccins risque d’être plus grand que le nombre de mort potentiel. Autrement dit ces gens doivent-ils se vacciner pour se protéger eux ou pour protéger d’autres personnes dont nos élites souvent bien plus agées que la moyenne de la population ?

    1. À toutes fins utiles, je vous rappelle que le Salk Institute a fait une étude très édifiante sur la question, il a vidé le virus de sa substance pour n’en garder que la protéine de Spike.
       
      Résultat : idem au virus entier, ce qui veut dire que, ces *_thérapies géniques_* forçant vos cellules à générer du Spike, elles mettent le loup directement au sein de la bergerie ; sans préjudice des “effets secondaires” graves et chroniques, voire mortels, qui sont soigneusement passés sous silence et tout aussi soigneusement sous-évalués au niveau mondial…

  5. Curieux n’est-ce pas ?
    Je me suis fait gravement tancer par mes “amis” lorsque j’ai fait allusion au fait que l’accroissement de l’épidémie et l’apparition des divers variants coïncidaient bizarrement avec les débuts de la vaccination dans les pays concernés.
    J’ai été traité de stupide, d’influençable (alors que je n’avais encore trop rien lu à ce sujet mais uniquement observé) et de complotiste.

    J’ai donc fermé ma grande gueule.

    Rassuré de constater que je ne suis pas seul à avoir fait ce rapprochement.

    1. Farfouillez un peu sur le ouaibbb, @JAV31 et vous trouverez les courbes de létalité de pratiquement tous les vaccins *depuis le tout début* – vous verrez zalors devant vos zyeux zébahis deux choses dont “on” ne vous parlera jamais, notamment parce que l’on ne vous présente ces courbes que tronquées, c’est à dire ne commençant en général que 2 ans après le début de la vaccination :
       
      * _toutes_ présentent “un lacet”, c’est à dire qu’au moment de la première vague de piquouzes, elles remontent (et pour certaines, sérieusement),
       
      * sur _toutes_, vous constaterez que la pente 2 ans après intervention de la vaccination est strictement identique à celle d’avant…
       
      La vaccination n’a fait reculer que certaines maladies (ex: fièvre jaune) et encore, marginalement la plupart du temps, c’est l’hygiène qui a accompli ce petit prodige, alliée à une alimentation correcte et plus ou moins équilibrée, qui a permis aux gens de conforter leur système immunitaire – le fameux terrain, dont les vrais médecins savent bien qu’il est pour 99.999% responsable de la maladie dès qu’il s’affaiblit.

      1. Ah la la! Que ça fait plaisir de tomber de temps en temps sur des quidams disposant d’une vraie culture… générale! En effet, même le dénommé Louis Pasteur, rendu célèbre pour avoir notamment vacciné le jeune Joseph Meister contre la rage, était avant tout un fervent défenseur de l’hygiène, à l’instar du fameux médecin autrichien – mort dans l’indifférence générale – Ignace Semmelweis, qui prônait le lavage scrupuleux des mains dans les maternités viennoises. Par parenthèse, comparez un peu les chiffres du Covid_19 de ces deux grands voisins que sont la Chine et l’Inde, et rappelez-vous que les Indiens mangent volontiers avec leurs mains (même la haute société !), et se torchent le c. aussi à mains nues, ou presque, tout le contraire de la Chine !

  6. Le CDC aux US est en train de changer les règles du dépistage pour réduire le nombre de cas de covid chez les vaccinés. Passer le CT de 35 à 28 permettra de compresser les faux positifs. Un jour une vérité, un autre jour une autre vérité. Je rejoins mes petits camarades contributeurs de ce blog en faisant aussi de la résistance. En plus j’ai signé la tribune des militaires, mon Dieu, je suis un cas grave…

    1. Héhé, il se trouve qu’un Ct de 28, c’est justement le niveau que les vétérinaires ne dépassent jamais pour éviter… les faux positifs.

  7. Il est rassurant de constater une mise en cause du “il faut aller plus vite” et un retour à la prudence élémentaire devant des produits révolutionnaires par leur technologie, mis au point à une vitesse folle (la fameuse “warp speed”) et en même temps bien moins testés que d’habitude…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer