Comment la caste veut utiliser Internet pour faire obéir le peuple

Utiliser Internet pour faire obéir le peuple ! Tel est le grand projet de la caste, très bien décrit par la sinologue de Sciences Po, Séverine Arsène, qui a inspiré le rapport du Sénat sur la surveillance numérique des citoyens dans le cadre du COVID. Je déchiffre pour vous toutes les ficelles utilisées pour y arriver, comme l'astro-turfing, le flooding, ou l'invitation à prendre le thé. Des techniques d'intimidation banalisées en France depuis que la caste, fascinée par le modèle chinois, laisse libre cours à ses pulsions totalitaires à bas bruit.

Utiliser Internet pour faire obéir le peuple est l’une des grandes obsessions qui anime la caste, en lien direct avec les pratiques chinoises qui sont de véritables pionnières sur le sujet. Je les décortique pour vous en citant quelques travaux qui font la jonction entre la doctrine originelle et son interprétation occidentale. 

Pour ce faire, je vous recommance la lecture des oeuvres de Séverine Arsène, chercheuse à Sciences Po, et véritable Marco Polo de la cyber-souveraineté en mode totalitaire communiste chinois. 

Pour approfondir ce sujet, je vous recommande la lecture attentive du compte-rendu de son audition au Sénat sur la surveillance numérique en Chine. Mais ne manquez pas non plus sa très intéressante note sur la stratégie Internet de la Chine depuis les années 90

De tous ces écrits, je retiens un enseignement aujourd’hui : la caste est fascinée par le modèle chinois et puise dans celui-ci de nombreuses techniques pour utiliser Internet comme un instrument d’asservissement des opinion publiques, et non de libération. C’est à nous de nous organiser pour contre-carrer ces projets.

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

113 Shares:
8 commentaires
  1. L’ALLEMAGNE FAIT SES ADIEUX À MME ANGELA MERKEL
    Nos dirigeants devraient faire pareil ?

    > Toute comparaison pourrait s’avérer … extrêmement utile
    >QUEL EXEMPLE,HONTE A NOS POLITICIENS FRANCAIS.

    Donc L’ALLEMAGNE FAIT SES ADIEUX À MME ANGELA MERKEL
    Les Allemands l’ont élue pour les diriger, et elle a dirigé 80 millions d’Allemands pendant 18 ans avec compétence, habileté, sincérité et un grand dévouement.

    Durant ces dix-huit années à la tête de l’autorité de son pays, aucune transgression n’a été enregistrée à son encontre. Elle n’a assigné, absolument à aucun de ses proches, un secrétaire, ni cortège et encore moins des passe-droits pour le salon d’honneur.
    Elle n’a pas prétendu être la créatrice de gloire.
    Elle n’a pas siphonné des millions d’euros, ni ne s’est enrichie, elle n’a pas combattu ceux qui l’ont précédée et n’a pas versé le sang de ses compatriotes… pour conserver le pouvoir.
    Elle n’a pas dit n’importe quoi. Et, n’a jamais proféré des menaces.
    Elle n’est pas apparue dans les ruelles de Berlin pour être photographiée ou sur des estrades à se faire aduler et portée en déesse vivante.
    C’est (Angelica Merkel) la femme qui a été surnommée “La dame du monde” et qui a été décrite comme l’équivalent de six millions d’hommes.
    Hier, Merkel a quitté la direction de son parti et l’a remise à ses successeurs. L’Allemagne et son peuple sont dans la meilleure des conditions.
    La réaction des Allemands a été sans précédent dans l’histoire de ce pays : tout le peuple est sorti sur les balcons des maisons et l’a applaudie spontanément pendant 6 minutes sans discontinuer sous des applaudissements nourris et chaleureux, sans poètes populaires, sans écume, sans racaille, sans impudence.
    L’Allemagne a fait corps unique en adressant ses adieux au leader de l’Allemagne, une physicienne et chimiste qui n’a pas été tentée par la mode ou les lumières et qui n’a pas acheté de biens immobiliers, de voitures, de yachts et d’avions privés, gardant à l’esprit qu’elle est originaire de l’ancienne Allemagne de l’Est et d’origine très modeste.
    Elle a quitté son poste après avoir laissé l’Allemagne au sommet.
    Elle est partie et ses proches n’ont pas répété (“Nous sommes les anciens du pays !”, “Après elle, c’est nous !”, “Nous sommes là pour 40 ans !”).
    Dix-huit ans n’ont pas changé son style vestimentaire.
    Que Dieu Veille sur ce dirigeant silencieux. Que Dieu Veille sur la grandeur de tout Pays géré de manière aussi transparente que l’Allemagne sous Angela !
    Lors d’une conférence de presse, une journaliste a demandé à Angela Merkel : Nous remarquons que votre garde-robe est répétée, n’en avez-vous pas une autre ?
    *Elle a répondu : “Je suis une employée du gouvernement et non un top model !” *
    Lors d’une autre conférence de presse, on lui a posé la question : Avez-vous des femmes de ménage qui nettoient la maison, préparent les repas, etc. ?
    Sa réponse a été la suivante : *”Non, je n’ai pas de femmes de ménage et je n’en ai pas besoin. Mon mari et moi faisons ce travail à la maison tous les jours. *”.
    Puis un autre journaliste a posé la question : Qui lave les vêtements, vous ou votre mari ?
    Sa réponse : “*Je range les vêtements, et mon mari est celui qui fait fonctionner la machine à laver. Et, c’est généralement la nuit, parce que l’électricité est moins chère, et le plus important, est de tenir compte des voisins et de la gêne (du bruit), et le mur qui sépare NOTRE APPARTEMENT de celui des voisins est épais.” *
    Ensuite, elle a dit, toute déçue : *”Je m’attendais à ce que vous me posiez des questions sur les succès et les échecs de notre travail au sein du Gouvernement”*.
    Madame Angela Merkel vit dans un appartement normal comme n’importe quel autre citoyen. Cet appartement qu’elle habitait avant d’être élue Chancelière de l’Allemagne. Elle ne l’a pas quitté et ne possède pas de villa, de domestiques, de piscine et de jardin.
    Il en est ainsi d’Angela Merkel, la Chancelière de l’Allemagne, la plus grande économie d’Europe !

    1. Votre enthousiasme me parait un peu exagéré . Sa gestion du Covid n’a pas été meilleure que dans le reste de l’Europe, heureusement pour les allemands, c’est un pays fédéral, ce qui a limité la casse . Elle est responsable de l’abandon du nucléaire, ce qui permet aux allemands de payer leur électricité 40% plus cher que nous, a placé une corrompue à la tête de la commission, encourage l’UE à retirer les prérogatives des nations, a laissé l’Allemagne à la merci des “no border” j’en passe et des meilleures… Si l’Allemagne est la plus grande économie d’Europe cela a été fait sur le dos de ses partenaires européens . Ce que j’aurais applaudi, comme vous de la part d’un état indépendant me parait beaucoup plus discutable dans le cadre d’une union dont elle se gargarisait à longueur de temps et qui s’est construit contre les peuples .

  2. Merci pour cet entretien, Monsieur Verhaeghe, très éclairant. Effectivement, la casse au pouvoir et ses futurs dirigeants, qui sont à Sciences-po actuellement, ne comprennent même pas le concept de démocratie libérale, qui repose sur le dialogue, et la confrontation des idées, pour aboutir à une société apaisée.

  3. Exagérée, si c’est davantage. À mon sens, absurde. Merkel a fait de la politique, dans le sens le plus étroit du terme. Sa réussite ne tient qu’à sa faculté d’être restée à la tête d’une puissante nation.

  4. Que Séverine Arsène soit une femme est-il un pur hasard ?
    Je n’accuse pas les femmes. J’accuse la féminisation des esprits, sous l’influence d’un féminisme idéologique, destructeur des sociétés.

    1. La féminisation des professions d’autorité (politiques, magistrats, enseignants, médecins, …) est un suicide collectif, gros de toutes les autres renonciations à la droiture, à l’ordre, à la justice et à la force.

  5. N’ayant pu intervenir à l’antenne de Sud Radio lors de votre débat chez Bercoff avec Mr Robin et ses divagations autour de “China attacks !”, je tenais à faire un rapprochement entre ce sujet et les leçons à tirer des élections d’hier. Même si je suis souverainiste, la France a besoin dans un premier temps d’un vaste rassemblement patriote de tous les “hommes de bien” axé sur le rétablissement de la liberté d’expression et de la paix, aussi bien civile qu’extérieure. Mr Robin a développé des thèses qui sont une atteinte à l’intelligence qu’un auditeur a dénoncé: lancer une attaque bactériologique à partir d’un laboratoire situé au coeur de son territoire est vraiment prendre le gouvernement chinois pour une buse. Les retards sur le diagnostic et les mesures sont certainement critiquables, Comme vous l’avez relevé, la question est non seulement l’intervention des Occidentaux dans ce laboratoire, mais aussi le déploiement de 15 laboratoires américains autour de la Chine et de la Russie dont la fermeture est demandée par les populations locales. Sur ce sujet, comme en France, la confrontations d’idées permettrait d’éclairer les citoyens sur le pilotage de ces labos à Wuhan et à Fort Detrick, la présence du virus aux EU dès novembre 2019,… Les outrances de M.Robin dont le “courage” a été jusqu’à égratigner le professeur Raoult ont fini par le démasquer. Sa connaissance très approximative de l’histoire du XXème siècle m’a fait penser à un autre propagandiste Sean Meekin, historien révisionniste, qui dans son dernier livre, Stalin’wars, tente de démontrer que Staline se préparait à attaquer l’Europe entière au moment de l’attaque allemande… Plus c’est gros,.. Les mondialistes ont recours à toutes les ficelles pour agir sur l’opinion, d’autant que leur contrôle des medias et des réseaux sociaux est quasi-total, à l’exception de Sud Radio et du courrier des stratèges :-). Je préconise à Mr Bercoff d’inviter des représentants de la Chine et à Mr Robin, journaiste au parcours sinueux, d’enquêter sur les motivations et actions de Bill Gates au sein de l’Oms, les mails de Fauci,..

  6. Ça m’étonnerait que la Russie laisse la chienlit s’installer à ses frontières en sus des provocations de l’otan, d’autant qu’elle sait que les citoyens des pays ayant commis l’erreur d’adhérer à l’ue sont très loin de lui être hostile – on peut donc envisager sereinement des anicroches saignantes et plus ou moins discrètes pour la caste dans les années à venir si les choses devaient tourner de la sorte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer