Vaccination obligatoire : les apprentis sorciers ont pris le pouvoir

La vaccination obligatoire, comme nous l'avions annoncé fin mai, est devenue le thème dominant de cette fin de semestre, et devrait saturer le débat public de l'été. Elle devrait concerner au minimum les soignants, mais pourrait s'étendre à l'ensemble de la population. Mais a-t-elle une chance objective de se réaliser, même si elle est imposée par les textes ? Où l'on comprend que la caste au pouvoir est désormais dominée par son aile la plus fondamentaliste, celle des apprentis-sorciers, et qu'elle s'expose désormais au risque

Ce week-end a été fort occupé par la campagne médiatique en règle menée en faveur de la vaccination obligatoire. Prônée dans un climat hystérisé par la “modélisation” de l’institut Pasteur annonçant une quatrième vague si la vaccination obligatoire n’intervenait pas, celle-ci est désormais le leit-motiv de la frange la plus radicale de la caste au pouvoir, celle qui a pris le pas sur l’ensemble du système. 

Castex et la vaccination obligatoire pour tous

Depuis jeudi soir dernier, la rumeur circule d’une instauration de la vaccination obligatoire non seulement pour les soignants, mais même pour l’ensemble de la population. Un projet de loi serait en préparation. Il n’en fallait pas plus pour lancer une longue polémique, nourrie en tous sens par des tribunes de médecins, dont certains signataires sont d’illustres enfermistes, mais aussi par François Bayrou

Ceux qui donnent de la voix et qui sont écoutés dans les allées du pouvoir sont, semble-t-il, les plus extrémistes de la caste. 

Contre le principe de réalité

Pourtant, des voix raisonnables mettent en garde contre les risques d’une mesure aussi coercitive dans un contexte où le rapport de force n’est pas favorable aux extrémistes. C’est par exemple le cas de Philippe Juvin qui craint une mise en difficulté des hôpitaux dans l’hypothèse où la vaccination obligatoire interviendrait :

comment fait-on en pratique ? Que dit-on à une infirmière ou une aide-soignante ou un médecin qui dit : ‘Je ne veux pas me faire vacciner’ ? On lui dit : ‘Vous ne venez plus travailler’ ? Nous avons déjà des difficultés dans nos services. La vaccination obligatoire est quelque chose sur lequel je crois qu’il faut que nous réfléchissions, mais il faut avant tout que nous réfléchissions sur sa mise en œuvre. Et moi, elle me paraît plus complexe qu’on veut bien le dire.

Mais la caste est prise d’une telle peur hystérique qu’elle n’est probablement plus capable d’entendre le bon sens. 

Les apprentis-sorciers ont pris le pouvoir

Il est donc plausible que le gouvernement engage de façon assez irresponsable une confrontation avec la moitié du pays qui n’a reçu aucune injection, dans un contexte où l’abstention aux élections régionales a déjà signifié le divorce entre le pays réel et ses institutions. Qu’adviendra-t-il si cette obligation est édictée ? Les non-vaccinés obéiront-ils à l’injonction, ou bien défieront-ils le pouvoir en restant indifférents à leur obligation ? 

Jean Castex et Emmanuel Macron ont peut-être sous-estimé les dégâts que leur impuissance pourrait créer dans cette hypothèse. Les apprentis sorciers sont au pouvoir…

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

277 Shares:
64 commentaires
  1. Ne pas perdre de vue que 4ème vague se traduit par le triptyque : confinement, port du masque, couvre-feu.
    Juvin parle d’or, c’est du reste mon analyse en commentaire il y a quelques jours, le personnel hospitalier est déjà tendu à l’extrême, il y a eu des milliers de défection en 2020 de ces professionnels de santé, les EHPAD peinent à recruter. Ajoutons à ça de la coercition, et la cocotte pourrait bien exploser.
    Covid relève plus de la psychose qu’autre chose, le vaccin, et je m’use à le dire, a une efficacité comparable à celui de la grippe. Il s’agit d’un Coronavirus, il mute, il s’adapte, pour un jour (en années) disparaître.
    De plus, les infections se déclarent comme des spots s’allumant en séquence, ici ou là sur la planète, ce qui rend encore plus improbable la fumeuse immunité.
    Accessoirement, Covid est peu létal, les vaccins, et personne ne le conteste, n’immunisent pas ni n’empêche la personne vaccinée d’être porteuse et de transmettre le virus. Alors quoi ?
    Alors, il faut diviser pour mieux régner, et ça marche, sur le même mode que les vieux contre les jeunes, les papy-boomers contres les millénial, il y a les vaccinés (avec masque, confinement et gestes barrières) et les non vaccinés qui sont maintenant accusés d’êtres les responsables d’une pandémie.
    Peu importe si le truc ressemble à une immense farce, une mauvaise blague, mais dans ce monde pavlovien, ce qui compte c’est de suivre la masse, être seul c’est être confronté à soi même, ce que peu d’humains savent assumer.

    1. “et la cocotte pourrait bien exploser.”
       
      Pas forcément et c’est d’ailleurs ce que professe le taulier avec pas mal de biscuits dans sa musette – entre la désaffectation des zélections, qui consomme quasi définitivement le divorce entre gueux et caste dirigeante et l’échec retentissant de l’étoile jaune-vaxx pour l’accès aux bars et restaurants par désaffection pratiquement totale, il semble que les gueux soient en train de comprendre qu’il ne sert à rien de heurter de plein fouet la caste (cf mains arrachés et yeux crevés des GJ), ce qui fait que la meilleure attitude est… un retour de volée coupé-lifté sous la forme d’un retour du mépris qu’ils nous ont toujours opposé, à commencer par le “cause toujours” que je décris ci-avant ; en plus, c’est un exercice qui ne demande absolument aucun effort, puisqu’il consiste à ne pas bouger. 🙂
       
      En con-séquence, ils peuvent bien voter tout ce qu’ils veulent, parce que si les gueux entendent tout ça d’une oreille distraite mais ne bougent pas d’un pouce, ce qui a effectivement énormément de chances de se passer, que pourront-ils bien y faire ? Envoyer des flics dans chaque foyer ? Empêcher les gens de travailler ? (ça, presque certainement, vu qu’ils oseront tout, mais dans ce cas, ce seront les entreprises qui seront perdantes dans 100 % des cas, spécialement les grosses.)
       
      Pour l’instant, c’est ÇA la gueux-force, une inertie tellement énorme qu’elle est totalement insurmontable (tu ne fais pas bouger un 40 t. avec le petit doigt) – ensuite seulement, viendront les bonnes idées qui permettront de les virer pour qu’enfin le peuple acquiert sa souveraineté sur son propre sol, chose qu’il n’a jamais eu, bien qu’on lui ait fait miroiter ça lors de la révolution, à commencer par un RIC complet et une constitution citoyenne pour aboutir à un changement complet de société.
       
      Par ailleurs, même s’il existe un clivage entre les gens, la même évolution leur fait réaliser qu’il est beaucoup plus facile de s’entendre avec ses voisins (même les gros cons, car ils sont locaux) pour les grand travaux que d’attendre quoi que ce soit de gens qui les méprisent maintenant ouvertement – en un mot, c’est le retour en force de la solidarité (la vraie, hein, pas la vague notion abominaffreusement frelatée par les socialauds) – et plus les gens seront solidaires, moins la propagande étatique les touchera, c’est la raison pour laquelle la caste entend séparer les gens et surtout, leur éviter de discuter ensemble (manque de bol, ça ne marche plus, parce que même les vieux se mettent aux réseaux sociaux, sautant par là-même les obstacles que sont l’assignation à résidence, le couvre-feu et le reste.)
       
      Bien sûr, il y aura toujours une partie d’imbéciles qui croiront encore en la caste et qui se dresseront contre leurs frères sur commande ou par bêtise crasse, mais il semble bien que, contre toute attente, cette partie ait déjà commencé à fondre à vue de nœnœil.
       
      Il y a donc de bonnes raisons d’espérer que l’homme de la rue finisse par se rendre compte que la seule chose qui compte, c’est sa responsabilité individuelle – ça coincera certainement aux entournures, parce que se retrouver face à soi-même est un exercice effrayant pour ceux qui n’en ont jamais fait l’expérience, mais comme ils n’auront pas trop le choix, ils finiront par s’adapter, ce qui sera une excellente chose.

      1. Je viens de lire avec attention et fort intérêt votre analyse et je partage totalement votre point de vue.
        A mon sens le couvercle de la cocotte minute est à deux doigts d’exploser je dis bien “exploser” et non sauter…
        La saturation est à son comble.
        Il n’est plus acceptable et admissible d’être à la merci d’un seul homme entouré d’une bande de toutous incompétents aux ordres…
        Laissons passer les vacances enfin… aujourd’hui bien vidées de tout sens profond, mais restent tout de même dans la mémoire collective un moment de recul.
        A partir de septembre la réalité reprendra ses droits.
        Il n’est vraiment pas à souhaiter une insurrection, tout du moins, à titre personnel, vraiment je ne l’espère pas.
        Cependant ce gouvernement a fait naître une telle colère, un si grand désarroi que la situation en France est devenue imprévisible!

        1. Pas sûr du tout que les vacances soient pépère, parce que l’une des technique de manipulation des foules est presque la même qu’une autre de “déprogrammation”, où il faut asséner sans cesse des choses démoralisantes au sujet sans qu’il ait jamais le temps de récupérer entre deux, afin qu’il finisse par craquer et ne plus savoir où il en est.
           
          L’ennui, c’est que ça marche très bien sur les moins de 40 ans, principalement à cause de l’ednat qui leur a systématiquement retiré tous les moyens nécessaires pour arriver à se faire une opinion personnelle sans aide extérieure. La seule chose qui joue encore en faveur d’un changement drastique et populaire, c’est que malgré tout, ces gens sentent plus ou moins confusément que les choses ne tournent pas rond, mais c’est extrêmement dangereux, parce que ça va de paire avec une agressivité d’autant plus aveugle qu’ils ne comprennent pas ce qui se passe derrière le rideau.
           
          Nous verrons bien ce qui va se passer oupas, la seule chose sûre, c’est que plus d’habitude, il faudra s’adapter puis réagir à la vitesse du serpent qui frappe pour éviter de se faire estamper par la caste – il va notamment falloir être très vigilant sur les concessions faites à l’ue (dans le sens abandon de souveraineté, pas concéder), car la tentation de lâcher les rênes au profit des non-élus est grandissante.
          Sachant qu’un plan foireux (et bien évidemment d’origine américaine) existe depuis longtemps pour que l’allemagne attaque la Russie, mieux vaudrait se retirer immédiatement de l’ue avant que quelque chose d’irrémédiable ne soit commis en notre nom.

      2. Mon Jiff. J’adhère comme la moule à son rocher à ton analyse, n’oublies pas le conditionnel de ma phrase.
        En redite, considère que nous sommes dans une conjonction unique :
        taux directeurs qui vont se relever avec les conséquences que tu connais, délires écologistes ayant pour conséquence (entre autre) la mise à l’arrêt du nucléaire, mise au ban (à très brève échéance) des automobiles à énergies fossiles dans les villes, inflation, stagnation des salaires, explosion des prix des matières premières et de l’énergie, élections sans légitimité, reprise plus que probable des confinements et autres joyeusetés du genre, immigration dont je prédis une formidable accélération, etc.

        Ce qui va coincer c’est le manque de biscuits, l’appauvrissement sans précédent de la moitié, au moins, de la population française ne pourra se faire en ordre rangé. D’où ma réflexion de l’autre jour : ils sont tellement cons, qu’ils vont mettre une partie de la population dans une situation ou les gens n’auront plus rien à perdre, et ça, c’est très con de leur part.

        1. Ch.Sanat a fait un spot sur les “pénuries” qui est fort intéressant et assez édifiant pour ceux qui n’auraient pas encore imprimé : https://www.youtube.com/watch?v=iCQ9Pj1psWw
           
          Je suis d’accord avec ta conclusion et c’est ça qui me fout les copeaux, parce que les gens qui n’ont plus rien à perdre sont toujours prêts à tout. Mais bon, avec un peu de bol, la solution que je partage avec @François SERVENIÈRE (un départ en aller-simple pour un pays où l’herbe pousse encore hors ue) me rattrapera d’ici à ce que ça foire dans les grandes largeurs 😉

          1. Jiff. L’herbe est possiblement plus verte ailleurs, mais le monde tourne vite aussi. J’ai passé ma carrière á me defiscaliser, sans fraude bien entendu, á vrai dire ce n’est pas compliqué.
            Ce qui est compliqué c’est de trouver un point de chute, pour ma part ce ne peut être autre chose que l’Italie, du sud , la Sicile surtout. Mais encore une fois, j’ai anticipé très tôt, au début de ma carrière, j’ai de l’avance et des noisettes, c’est plus rude quand tu dois gagner ta vie, car s’expatrier c’est très rude, beaucoup s’y sont cassé les dents…

          2. Je sais, j’ai roulé ma bosse un peu partout et la grosse erreur que j’ai commise a été de rentrer sans raison véritablement valable, mais d’un autre côté je ne repartirai pas à zéro, puisque je connais déjà une bonne partie des problèmes qui peuvent se manifester – la première qualité de l’immigrant étant de s’intégrer sans faire de bruit tout en étant serviable quand c’est nécessaire.
             
            Quant’à l’herbe, le (gros) problème, c’est qu’en france, elle ne pousse tout simplement plus (sauf celle qui se fume), d’où ma référence aux pays où elle pousse encore.

  2. Ça se termine forcément toujours bien quand des aveugles dirigent des ânes…

    – Capitaine, capitaine, Iceberg droit devant !

    – Continuez tout droit, Bruce Ismay, qui a déjà réservé sa place de chaloupe à Bariloche, me dit de foncer, il en va du Ruban Bleu ! Puis, au dernier moment, si vous voyez qu’on ne peut l’éviter, il sera grand temps de virer de bord pour se prendre tout le choc par le travers, ce qui fera encore plus de dégâts ! Et puis, comment financer la Star Line Start Up Nation sans Big Pharma ? Vous n’y pensez pas, il n’y a plus d’argent dans les caisses !

    – Mais, Capitaine, on pourrait tout simplement utiliser L’Ivermectine et l’Hydroxychloroquine qui soignent efficacement en 3-5 jours des conséquences du Sars-cov-2, cela ne coûterait rien à la Comptabilité Nationale, cela nous ferait faire un long détour par le sud en évitant les zones de glaces, certes, mais au moins, le bateau France et le Peuple seraient sauf ! Et puis le Remdesivir et les vaccins ARNm sont de très mauvais médicaments qui créent les variants, des secondes vagues et des morts par milliers, le monde entier le constate !

    – L’Ivermectine, l’Hydroxychloroquine, ah, ah, ah ! allez dire ça aux énarques du Budget à Bercy, mais ça rapporte rien, imbécile, ça soigne fort bien, évidement, mais cela ne rapporte strictement rien ! Et comment vais-je faire pour enfermer Le Peuple, CE PEUPLE gilet-jaunisé de sa propre fiente, pour qu’il ferme sa grande gueule, hein ! Dites-le moi vous qui savez tout ! Et puis il fallait faire des coupes claires dans les dépenses sociales, rien de mieux qu’une bonne pandémie a dit mon Maître Jacques Attali. Ce n’était pas dans les annonces de la Commission pour la libération de la croissance française de 2010 mais on y avait déjà pensé, tiens… C’est même la marotte de Tonton Jacquot (demi frère de Tonton La Francisque) depuis son entretien avec Michel Salomon dans L’Avenir de la Vie, Seghers, 1981… « Le bateau France, Le Peuple, Le Peuple », toujours des gros mots, toujours le drapeau de l’extrême-droite en couche-mère du cerveau, hein ! Et pourquoi pas « Populiste » et « Complotiste » tant que vous y êtes ! Vous ne comprenez donc rien ! Comment voulez-vous que je me fasse réélire avec le Peuple ? C’est les médias qui font l’élection, pas LE PEUPLE ! L’agence McKinsey, qui utilise les 10 Stratégies de Manipulation des Masses de Noam Chomski et les Méthodes de Milgram, sait, elle, comment me faire réélire, elle ! Elle bourre les infos de « fake news », Le Monde et l’AFP sous la baguette de Bill Gates, pas de manière homéopathique mais à la louche – 10 millions pour BFM, 50 pour France Tel et Le Clapier d’la Radio, 300 balles pour la Médecine de Ville ces pourceaux libéraux… Bon, j’sais plus vraiment les chiffres mais on arrose, on arrose, on n’arrête pas. Z’avez vu l’humidité ambiante tellement on arrose… Retrouvez-donc le sens des priorités, diantre ! On ne vous éduque pas dans les Grandes Écoles de la République pour que vous gardiez votre bon sens paysan, Sacrebleu! on vous y lobotomise pour que vous le perdiez et que appreniez à détourner le Bien Public au bénéfice de la caste ! Capiche ! Obéissez, droit devant !

    – A vos ordres (débiles) !

  3. Le refus de soigner aura été criminel.
    Les ordres et contre-ordres auront été de l’incompétence.
    La gestion sous crise sanitaire aura été anti-républicain.
    L’image du Président aura saccagé la sacralité du poste.
    La mafia organisée en désordre permanent aura déstabilisé la population.
    La corruption à tous les étages aura achevé les comptes publiques.
    La dette aura fini d’enterrer la France.
    Voilà le bilan de ce triste quinquennat. Il est à présent l’heure des comptes, et des règlements de comptes.
    A la place de Macron, je vérifierais chaque matin si ma tête est toujours attachée à mon corps, car cela pourrait ne pas durer, à force de chercher le peuple. Une simple baffe risque de ne plus calmer les plus énervés.

    1. Ne donnons pas trop d’importance à maqueron, lui ou un autre ç’aurait été pareil. C’est tombé sur lui mais tous ceux de la caste sont interchangeables. Par définition la caste est parfaitement homogène. Si en apparence elle se déchire c’est seulement pour les caméras.

  4. Le vrai problème à ce sujet comme de toutes les autres relevant du pouvoir est celui de la non démocratie qui est aujourd’hui le cancer en phase terminale de notre pays. Quel que soit le mode d’organisation d’un pays, gouverner c’est avoir le pouvoir de prendre des mesures d’exception quand nécessaire en situation d’urgence et qu’elles soient acceptées . Et puis tant pis, éventuellement, on assumera ensuite. Mais dans un pays moderne on ne peut le faire que si on a la légitimité démocratique acquise lors de l’élection et que, donc, on parle et on agit sur la base de la délégation donnée par la moitié des citoyens électeurs + 1. Le problème cardinale sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres n’est donc que “les apprentis-sorciers ont pris le pouvoir” mais “des faisceaux d’aventuriers sans légitimité démocratique prétendent exercer le pouvoir”. Au stade où en est aujourd’hui la France il faudrait presque remplacer l’ “Enfant” par un” Quinctius Cincinnatus” ou un “George Washington”. Mais un vrai ayant un arrière plan suffisant pour que chacun sache qu’il retournerait “cultiver son champ une fois la crise passée”: ” Les envoyés du Sénat le trouvèrent nu et labourant au-delà du Tibre : il prit aussitôt les insignes de sa dignité,.. Il vainquit les ennemis, reçut la soumission de leur chef, et le fit marcher devant son char, le jour de son triomphe. Il déposa la dictature seize jours après l’avoir acceptée et retourna cultiver son champ. ». ( De viris illustribus urbis Romae, XVII, L. Quinctius Cincinnatus).

  5. C’est une démarche obscurantiste et non scientifique selon les principes mêmes prônés par les vrais scientifiques : quand on mène une expérimentation médicale, il est nécessaire d’avoir un groupe témoin de patients qui ne reçoit qu’un traitement placebo. Or la moitié de la population souhaite faire partie du groupe témoin et se sacrifier pour la science. Encore faut-il que la science soit à la hauteur de recevoir cet honneur. Une expérimentation sérieuse a été faite pour les personnes agées : soit elles ont été vaccinées soit elles sont décédées sans soin. Aucune information sur celles ni vaccinées ni malades. Mais il semble qu’on puisse négliger ce groupe et que pour cette classe d’age le vaccin ait une certaine utilité. Mais on ne peut généraliser raisonnablement ce résultat partiel à l’ensemble de la population, surtout pour les moins de trente ans qui ne sont pas malades en général. Le risque vaccinal à long terme n’est pas encore connu. Le passé pharmaceutique regorge de scandales sur ce sujet : le sang contaminé, la Dépaquine prodiguée aux enfants, le Mediator prodigué aux jeunes adultes, etc. Il serait facile d’observer pendant quelques années le groupe témoin des volontaires courageux, ceux qui ne s’enregistrent pas parmi les vaccinés.

    1. “pour les personnes âgées : soit elles ont été vaccinées soit elles sont décédées sans soin”
      et parfois aussi vaccinées et décédées avec thromboses entre autres effets indésirables, ou non soignées et traitées au rivotril alias clonazepam.

  6. Je me permets de remettre un commentaire laissé sur un autre article.
    Pasteur est un usurpateur, les découvertes ont été réalisées par Antoine BECHAMP. A la fin de sa vie Pasteur a reconnu que Antoine BECHAMP avait raison : ” les bactéries et les virus ne sont pas le problème. Le seul problème est le terrain et l’immunité ce qui rend toute vaccination inutile et dangereuse “.
    René BICKEL a fait une BD : ” VACCINATION : LA GRANDE ILLUSION ” 4ème édition réactualisée. je n’ai aucun intérêt dans l’affaire, Bickel ne me connaît pas, je fréquente les salons où j’ai l’occasion de le rencontrer dans l’est.
    J’ai lu quelques une de ses BD c’est un régal.
    Donc pensons à anticiper, entretenons notre système immunitaire : vitamine C, vitamine D, ZINC etc et bonne humeur.

  7. Après avoir lu et compris vos remarques, doit-on accepter cette situation et poursuivre la même route ?
    Depuis UN an je constate, comme beaucoup, que le peuple est hypnotisé par ce “beau jeune homme”
    > qui a PRIS le pouvoir de façon illégitime
    > qui applique seul et en permanence des décisions qui nous mèneront au chaos et à la mort certaine !
    Les Français POUR et les CONTRE vont s’entretuer, refusant de dialoguer et de comprendre la réalité
    ( très bien expliquée ICI par Fred )
    > L’avenir de la France est certaine SI nous continuons à la jouer sur des stades !
    >>>> STOP, dialoguons, réfléchissons et virons rapidement ce “bel enfant” qui nous les casse !!
    Maxe

  8. Les mal aimés de la Patrie,gendarmes,policiers,pompiers,enseignants…seront bientôt rejoints par le corps soignant puisqu’il va devenir corps expéditionnaire,bras armé chargé d’exécuter les ordres d’Hypocrate l’hypocrite ,débauché par le pouvoir abusif d’une République qui aurait perdu ses Citoyens dans l’abstentimon électorale.
    Ces “vaccinateurs “,prennent-ils conscience du désamour qui gagnera la population à leur égard ?Après,ils pourront dire :«Je n’ai pas voulu cela».
    Dans toute constitution civile,il y a une autorisation,voire une obligation à désobéir, à refuser un ordre opposé au bien-être général ,au respect de l’être humain.

  9. Le programme des tueurs est le même depuis le début et consiste en une obsession d’imposer la piqûre de la MORT à tout le monde et maintenant, il y a urgence avant que les effets secondaires apparaissent pour les premiers piqués !!
    Les FRANCAIS doivent résister et dire NON à la muselière NON à la piqûre !!!
    RESISTANCE RESISTANCE !!!!!
    Vive la FRANCE libérée …..

  10. Article instructif :
    http://www.revuedlf.com/droit-administratif/sur-la-liceite-dune-obligation-vaccinale-anti-covid/?fbclid=IwAR1aXilFWmLyBOfWlIdx9WKAAnLxF9hlvF7NwpBYnv1Tskt1CU6hz4N0LuM
    Ma soeur, juriste, l’a analysé:
    Sur un plan concret, ça veut dire qu’à ce jour, l’obligation vaccinale anti-covid et surtout celle qui concerne l’ARNm, serait illégale.
    Mais ceci ne vaut que tant que les résultats des essais cliniques imposés par la procédure d’AMM et son équivalent européen n’ont pas été remis et validés. Dès que les résultats auront été validés en effet (et on peut s’attendre à ce qu’il soient truandés sachant qu’ils seront de toute façon incomplets puisque les études ne portent pas sur toutes les inocuités), on considérera que la vaccination n’est plus en phase expérimentale et l’obligation de se faire vacciner deviendra légale, dès lors que la loi en décidera ainsi. En gros en 2023… et on ne pourra pas s’y opposer (sauf peut-être contre indication médicale).
    A méditer…

    1. Sauf que si vous restez statique sans vous laisser impressionner, ils vont faire quoi, les petits Gnafrons du théâtre des guignols, hmmm ? Vous faire traîner entre deux flics comme le préconise l’autre truffe molle d’Emmanuel Leshit ou bien vous tirer à la seringue hypodermique dans les rues !?
       
      C’est le taulier qui a 100 % raison dans sa vidéo, qu’ils aillent tous se faire foutre et vivons notre vie sans nous préoccuper des trous de cuir (con-traction entre trous du cul et ronds de cuir) – c’est beaucoup plus agréable de prendre l’apéro avec son voisin en refaisant le monde (et/ou la porte du garage;) que de s’inquiéter pour quelque chose qui n’a strictement aucune importance et qui foirera tout aussi bien que tout le reste que cet aréopage d’abrutis a décrété en dépit du bon sens.

  11. La seule solution: c’est résister.
    Sinon ce sera pire après, c’est une certitude.
    S’il y a, ne serait-ce que 10% des soignants qui refusent, ils feront quoi ?
    J’ai quand même un doute, sur la volonté des gens à résister.
    Je pense être prêt. Je l’ai déjà annoncé à mon patron : « Je ne me ferai jamais vacciner ! »
    Ils n’auront qu’à me virer. ….. J’ai quand même un plan B.
    J’estime que c’est une guerre, et que donc tous les coups sont permis. S’il faut faire des faux ou pirater la base de données des vaccinés pour survivre. Et bien c’est un devoir de le faire, et de résister.
    Toutes les contraintes que l’on a eu depuis 18 mois, nous empêchaient de circuler, c’est pénible. Mais là on s’attaque à l’intégrité de nos corps. C’est une ligne rouge.
    J’ai rendez-vous avec mon médecin en fin de semaine, je vais voir s’il est prêt à faire un faux-vaccin.
    D’ailleurs les 80% de médecins vaccinés, me fait marrer. J’aurai été médecin, j’aurai demandé à un collègue de m’inscrire sur la base et de jeter la dose…..

    1. “D’ailleurs les 80% de médecins vaccinés, me fait marrer. J’aurai été médecin, j’aurai demandé à un collègue de m’inscrire sur la base et de jeter la dose…..”

      Pour ma part, je suis ébahi par l’inertie des médecins…les seuls qui ont eu des couilles dans ce vieux pays qui n’en finit pas de mourir, ce sont les gueux ( pas tous gueux d’ailleurs ) de gilets jaunes.

      Pour les autres…”des veaux “…disait de Gaulle, fin connaisseur…

      1. Lé réalité du vrai réel est que :

        – 50% de la population française a été vaccinée par une première dose ;
        – 10% de la population française a reçu la deuxième dose ;
        – les pharmaciens jettent par cartons les vaccins qui ne trouvent plus preneur ;
        – la colère est noire rue de Ségur d’avoir dépensé autant d’argent pour ces « ploucs » qui ne veulent pas se faire vacciner ;
        – ma femme, formation commerciale, me dit « S’ils avaient été intelligents, avant de stocker, ils auraient dû faire une étude de marché pour savoir s’il y avait une clientèle » ;
        – on va donc se venger, sur les pékins qui ont pas voulu se faire vacciner, de l’horreur d’avoir jeté par la fenêtre autant de milliards d’€ ;
        – bon, c’est pas comme si c’était une première en France, l’argent par les fenêtres ! Maintenant on jette aussi les vieux ! Bientôt les populations « non essentielles » ?
        – ici on sait fort bien que l’Etat français – disons la macronie qui l’a pris en otage – est tiraillé, non pas entre le droit et la morale, mais entre la mafia pharmaceutique et les tentations eugénistes ; on évitera le Point Godwin, et pourtant…

        1. « S’ils avaient été intelligents, avant de stocker, ils auraient dû faire une étude de marché pour savoir s’il y avait une clientèle »
           
          Ouèmènan et c’est justement une (toute petite) partie de ce que nous leur reprochons.
           
          “on évitera le Point Godwin, et pourtant…”
           
          Ça, c’est de la fausse pudeur, car quiconque connaît un peu les zécritures de la tora et des talmuds et ne se voile pas la face a une excellente idée d’où et de qui tout ce bigntz peut bien émaner – au même titre que ce qui s’est passé durant WWII. Je ne généralise évidemment pas, car comme pour tout terrorisme, ces gens sont également les premières victimes des leurs (enfin, qu’ils croient.)

          1. Une dernière pour la route : l’horreur idéologique Joffrin (nom civil Laurent Mouchard) dans toute sa splendeur en direct aujourd’hui sur CNEWS : « Il ne faut pas dire que la vaccination est dangereuse, sinon les gens n’iront pas se faire vacciner ».

            Le Professeur d’Urologie de l’Hôpital Cochin n’en est toujours pas revenu…

            https://twitter.com/LEGENERAL_OFF_/status/1412399438220431361
            https://twitter.com/search?q=%23noussavons

            J’extrapole :
            – il ne faut pas dire au gens que traverser la rue c’est dangereux, sinon ils ne vont pas le faire ;

            Bon, j’en ai 2.500 comme ça qui me viennent dans la seconde au cerveau…

            Une spéciale pour Joffrin, l’oxymoron vivant :
            – il ne faut pas dire à Joffrin que l’alcool c’est dangereux, sinon il ne va plus boire et il dira moins de conneries ;

          2. J’aime bien M.Peyromaure, parce que sa parole est rare, mesurée et toujours à bon escient, de plus, j’ai remarqué qu’il ne se lance jamais sur des routes qui lui sont par trop étrangères – c’est donc un médecin qui soigne vraisemblablement ses patients, pire, il n’est même pas impossible qu’il… les écoute.
              
            Quant’à l’indécrottable L.Joffrin… je passe, inutile de gaspiller quelques microgrammes de glucose à réfléchir sur sa petite personne bouffie de suffisance et de l’huile de coude pour en parler. Quoiqu’il soit réconfortant de voir que tous les privateurs de liberté les moins qualifiés, ayant des avis tranchés sur tout et squattant les plateaux de TV comme la moule son rocher, sont tous suffisamment idiots pour se découvrir à un moment ou à un autre, ce qui a valeur éducative pour ceux qui n’ont pas encore tout imprimé – c’est donc un idiot utile finalement.

    2. Vous n’êtes pas seul à résister. Je pense que nous sommes plus nombreux que les autorités l’imaginaient de premier abord.
      Quand je discute avec mon entourage certains ont pris ces produits expérimentaux, mais d’autres les rejettent totalement. De même beaucoup ne continueront pas les rappels. Et ceux qui ont franchi le pas, refusent catégoriquement qu’on injecte ces substances bizarres à leurs enfants.
      Pour ma part c’est non et ça le restera quels que soient les menaces de ces mafieux. Même son de cloche au travail de mon mari, des collègues dont les proches travaillent en hôpital ou clinique leur ont déconseillé fortement de prendre ces substances improprement qualifiées de vaccins.
      De plus je pense que les ” sondages ” en faveur de la vaccination obligatoire sont trafiqués. Celui du ” Figaro” quelques heures avant sa clôture définitive indiquait quelques 68 pour cent contre….pour terminer à 72 pour cent pour ….il semblerait que je ne sois pas la seule à l’avoir noté.
      Ne nous laissons pas abuser par tous ces mensonges.
      Le docteur Fouché nous disait que seul derrière notre écran nous ne pouvons rien. Tentons par exemple de rejoindre des collectifs locaux qui s’opposent à ces mesures totalitaires.

      1. Mon ancien associé s’est fait piquer, sous le prétexte auto-suggéré qu’il a pas mal de vieux dans sa clientèle particulière et malgré que son père lui ait expliqué tous les dangers de devenir le cobaye d’une industrie qui a plus de sang sur les mains que de succès humanitaires – 1ère piquouze AZ avant que le problème ne devienne public, rien ne se passe, évidemment, seconde piquouze non-AZ (pfalzar-fiontech), malade comme un cochon d’inde une petite semaine – mais comme le lui a fait remarquer son père, c’est maintenant foutu – et pour une fois, il ne l’a pas envoyé bouler et commence enfin à se poser les bonnes questions.
         
        ” je pense que les sondages en faveur de la vaccination obligatoire sont trafiqués.”
         
        Nooon, vous aussi !?! Bienvenue dans le monde en plein essor des abominaffreux komplotiss – ceux qui ont tort à l’instant-T, mais s’avèrent avoir systématiquement raison 6 à 9 mois plus tard ;-p)
        Au passage, il n’y a pas que les sondages sur les thérapies géniques expérimentales qui soient bidonnés.
         
        Il est plus que temps qu’une véritable étude épidémiologique internationale sur les vaccins¹ et les thérapies géniques expérimentales ait lieu – et je suis sûr et certain que les résultats en surprendraient plus d’un parmi les ayatollahs de la seringue.
        À cet égard, nous ne sommes depuis longtemps plus dans la médecine et encore moins dans la science, mais dans la théologie…
         
        ——
        ¹ – il n’en existe quasiment aucune, à l’exception notable de celle, récente et admirablement charpentée, d’un chercheur courageux de l’institut Robert Koch (sur une cohorte de 4,000 sujets, donc pas quelque chose d’anecdotique et encore moins facilement niable), dont la conclusion est que les enfants vaccinés sont plus souvent malades que ceux qui ne le sont pas, mais l’allemagne et les autres pays persistent dans l’obligation vaccinale infantile – cherchez l’erreur (ou plutôt, suivez le (gros) pognon, une fois de plus.)

        1. Si le simple fait de contester les mensonges de plus en plus outranciers du pouvoir font de moi une complotiste, qu’il en soit ainsi.
          Ce qui me préoccupe comme beaucoup de parents en ce moment, c’est le moyen de protéger les enfants d’une possible obligation vaccinale aberrante et criminelle dans cette classe d’age.
          Nous en avons discuté en famille et bien que mon enfant aime son lycée, ses copains, les échanges avec ses profs, l’hypothèse de devoir le retirer de son établissement prends forme de jour en jour.
          Je n’aurais jamais imaginé vivre ça il y a seulement quelques mois.
          Je ne crois plus en une étude épidémiologique internationale sur les thérapie géniques au vu de la corruption qui règne dans le milieu scientifique.
          Par contre je crains que nous ne soyons à l’aube de prochains scandales liés aux ” innovations ” médicales si chères au président Macron, qu’elle doivent être exemptées des mesures de sécurité les plus élémentaires.
          Si nous laissons passer ces folies, nous sommes mal barrés.

          1. “l’hypothèse de devoir le retirer de son établissement prends forme de jour en jour.”
             
            Dans l’état actuel des choses et vu tout ce que les gamins n’apprennent plus à l’école (aujourd’hui, je suis certain que moins de 10 % des “bacheliers” seraient capables de réussir l’ancien certificat d’études avec la notation d’antan), c’est peut-être bien la meilleure solution qui soit pour lui, mais ça pose d’autres problèmes qu’il ne faut pas négliger, perte de repères familiers, ré-adaptation à un environnement étranger, pas de copains au départ, etc.
             
            La seule échappatoire qui semble encore tenir la route, c’est le privé hors-contrat (à vérifier et croiser, le mien ayant maintenant dépassé la trentaine, je suis un peu largué.) Il y a aussi le dépaysement, mais ça implique un très gros changement que de quitter son pays en famille et il faut en avoir l’opportunité et les moyens.
            La solution hybride qui apparaît comme la meilleure, c’est qu’il mette ses tripes sur la table et pousse jusqu’en maths-spé ou en tout cas jusqu’en seconde année d’une prépa reconnue avec une excellente notation, puis qu’il aille enfin apprendre des choses chez les autres, particulièrement de l’autre côté de la Manche, mais là encore, c’est loin d’être neutre monétairement parlant (NB: ça ne peut pas être remplacé par un programme Erasmus, ou alors à la marge.)
             
            “Je ne crois plus en une étude épidémiologique internationale sur les thérapie géniques au vu de la corruption qui règne dans le milieu scientifique.”
             
            C’est toujours beaucoup plus subtil que ça, en ce sens que la grande majorité des candidats reste très honnête en plus d’être compétente dans sa démarche scientifique, mais ils ne trouveront jamais aucun financement pour ce type d’études (alors qu’en toute logique, c’est justement là où les gouvernements devraient intervenir pour financer de telles études, qui sont l’archétype du savoir profitant au plus grand nombre.)
             
            Pour ce qui est des fausses études payées par les fautifs, leurs filiales obscures, les boîtes où ils sont majoritaires ou leurs copains, je ré-enfourche mon cheval de bataille en affirmant haut et fort que si les gens qui sont con-vaincus de fraude médicale et/ou scientifique volontaire, aggravée ou non de corruption, passaient du régime du droit pénal à celui du crime contre l’humanité, ce qui serait farpaitement logique d’un point de vue humain, la source à candidats se tarirait très très rapidement.
             
            Quant’aux mauvaises découvertes à venir, en sus des différentes études, qui sortent pour l’instant au compte-goutte et des chiffres réels de mortalité et autres effets secondaires graves qui commencent à profiler une bien mauvaise opération de santé, on y croit oupas, mais les guides de Billy Meier sont très clairs là-dessus, entre risques immédiats, séquelles dures à supporter à moyen terme et maladies chroniques, invalidantes pour certaines, à long terme, le tout pour un bénéfice n’existant que dans les cerveaux malades de ceux qui détournent les chiffres en hantant les plateaux TV sans en avoir la moindre qualification et surtout sur les comptes de résultats des labos, celui qui se fait vacciner joue à la roulette Russe avec un pistolet semi-automatique…
            Malgré tout ça, il y a tout de même un point éminemment positif, tout finira par se savoir beaucoup plus vite que les gens ne le pensent et je vous garantis que ça changera la face du monde, qu’il soit médical, poliotique ou celui des influences cachées.

  12. Bof , pas d’accord ! Je suis pour la vaccination obligatoire des soignants…. Ce n’est pas un problème de libertés , mais un problème de civisme avec des passagers clandestins qui comptent sur l’immunité collective pour ne pas se faire vacciner.. je ne comprends pas les arguments énoncés ci dessus, tous plus barbants les uns que les autres, qui ne le donnent pas envie de les lire, tant ils paraissent porter sur des principes généraux hors sol. Et des polémiques pseudo scientifiques…
    Pour ma part j’ai eu mes deux doses de vaccin, et en Astra Zeneca SVP. Quel courage n’est ce pas !!!! Et n’ai eu aucun problème. Je me sens protégé et en situation de protéger les autres…. Que craignent les restants du corps médical qui refusent le vaccin? Ils en savent plus que nous? Ils croient savoir au dessus de tous ? Que je sache le principe de la vaccination à epargné bien des vies depuis son invention ? La situation sanitaire de cette pandémie valait bien les solutions vaccins mis sur le marché ….
    La vaccination des soignants est obligatoire en Italie. Avec sanction pour le s récalcitrants.. et alors? Ca me rassure moi, et je vais pouvoir aller en vacances en Italie.
    Pour une fois un peu de courage et de responsabilité aux brailleurs de la « liberté «  pour cesser de braire à tous azimuts …! Il y a d’autres combats à mener contre un Etat certes liberticide… mais pas celui-là…!!!!!

      1. [H.S.] L’Histoire semble vous donner pleinement raison au sujet des obligations débiles imposées par l’état, monsieur Riri – vous-êtes possiblement au courant, moi je l’ai appris par hasard, ne regardant pas la TV et ne lisant pas les journaux (3’20”) : https://www.youtube.com/watch?v=23arHM2jsVQ
         
        En tout cas, c’est la meilleure nouvelle depuis bien longtemps (@1’18”), comme quoi, tout vient à point à qui sait attendre. 😉

        1. Bonjour ,.
          Vous n’avez eu aucun effet secondaires négatifs. Tant mieux pour vous. Vous êtes en bonne santé, et c’est une bonne chose.
          Vous déclarez ; <>
          Permettez moi de vous rappeler les affres et les contradictions inhérentes à la ”Vaccine”
          COVID 19_ Rappel des terribles épidémies de VARIOLES en Inde 1972 / 1973 dues à la vaccination forcée de la population. Effet Buschwald.
          Vaccin et Effet Buchwald
          https://www.aimsib.org/2020/09/06/vaccinez-les-tous-confinez-les-ensemble-le-triste-exemple-de-1974/
          https://pgibertie.com/2021/02/06/urgent-si-vous-avez-des-proches-dans-les-ehpads-empechez-la-vaccination-sil-y-a-des-cas-positifs-dans-letablissement/

          Ou directement sur le site
          https://www.aimsib.org/2020/09/06/vaccinez-les-tous-confinez-les-ensemble-le-triste-exemple-de-1974/

          Quand on réalise que ce furent justement ces vaccinations forcenées qui, loin de protéger la population de la variole, exacerbèrent les épidémies on pourrait être pris de vertige … Pour les vaccinateurs, la  motivation dominante justifiant leur action était de protéger les habitants de la variole alors que ceux-ci avaient, selon eux, une peur irrationnelle de la vaccination. Cette peur n’était pas aussi irrationnelle que cela car les habitants étaient bien placés  pour constater que les épidémies flambaient aussitôt après le passage des équipes de vaccination alors que les vaccinateurs poursuivaient leur chemin sans se retourner … Bien sûr, ce constat se propageait de villages en villages.

          C’est un long explicatif, mais le gouvernement Indien garde une dent contre l’OMS, et ce n’est pas étonnant qu’une plainte soit déposée.

          https://www.francesoir.fr/societe-sante/plainte-oms-india-peine-de-mort
          Et puis ce serait oublier un peu trop vite qu’il existe d’autres pistes pour soigner que le vaccin
          COVID 19_ où il est prouvé l’efficacité de la Chloroquine pour le traitement du Covid 19
          https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.26.20081059v1

          Ecouter ce témoignage d’un Professeur américain, puisqu’on devine que vous devez aimer l’Empire américain.
          Peter McCullough, MD, MPH

          Peter McCullough, MD, MPH shares information about COVID treatment protocols in use in other countries where restrictions on medications are more severe than in the United States. There are many ways to treat COVID. The biggest mistake is to not treat it.
          https://rumble.com/vjdlt1-there-are-many-ways-to-treat-covid-biggest-mistake-is-to-not-treat.html

          Pour ceux qui insultent, vilipendent lorsque qu’on ne se vaccine pas pour les autres mais pour soi, la circulation du virus en Israël montre bien que la vaccination n’éradique pas le virus
          https://www.rtbf.be/info/societe/detail_rebond-des-contaminations-avec-le-variant-delta-en-israel-une-efficacite-moindre-que-prevu-du-vaccin-pfizer-contre-les-formes-moderees-de-covid?id=10798735

          L’obligation vaccinale a toujours rencontré ses opposants; et l’étude de l’Histoire de la ”vaccine” est édifiante à ce sujet.
          Vaccins: ce que des médecins en disaient déjà en 1875
          http://initiativecitoyenne.be/article-vaccins-ce-que-des-medecins-en-disaient-deja-en-1875-112425285.html
          Le 8 Mai 2020 a marqué le quarantième anniversaire de l’éradication officielle de la variole, naturellement tous les poncifs autour de la vaccination anti-variolique (qui a sauvé le monde) ont été maintes fois rabâchés sans qu’aucun avis historiquement mieux informé ne puisse se faire entendre. Mais voilà, pour Bernard Guennebaud il y va de la variole comme de la Loi de Poisson, qui veut en parler devrait d’abord en connaître parfaitement le sujet. Attention, cet article vous déroutera certainement car il est pour une fois de lecture facile, alors… Bonne lecture
          AIMSBT
          https://www.aimsib.org/2020/05/10/eradication-de-la-variole-la-desastreuse-vaccination-des-sujets-contacts/

          Bonne lecture

    1. Votre délire est tellement sale qu’ il n’y a que deux réponses :

      La première est : Il est temps de régler quelques différents entre colocataires. Il est temps de retrouver les champs d’honneurs pour remettre du sens aux mots , pour remettre l’église au milieu du village . Avec les courageux et responsables comme vous cher Tharpon, seul reste l’affrontement et l’honneur de vous défaire. Ma liberté ne cédera pas un pied à votre déjection !

      La deuxième est : ” Casses toi en Italie et restes y , si les italiens veulent de toi ! “

      1. indigne cette réponse de Lerohc!!! on se croirait sur Twitter. Me confirme vraiment dans ma décision d’aller m’informer ailleurs et d’y défendre autrement liberté et prospérité .
        La meilleure lue quelquepart ici : “parce que je suis vacciné , je suis un danger pour les autres”.
        etc,…. Assez. Stop.

    2. C’est marrant de vivre dans un pays libre anti-nazi parce que cette « doctrine du respect de la vie » a été déclarée anticonstitutionnelle et contraire à la DUDH (ONU, 1948) dans tous les pays occidentaux dits de l’OCDE, et de « en même temps » promouvoir les procédés utilisés par les médecins nazis dans tous les camps de la mort. Le Dolder Club (Big Pharma) et les GAFAMs ne faisant quant à eux que suivre les « modèles » peu humanistes de la Fondation Rockefeller au XXème siècle, mais « modèles » vraiment eugénistes afin de stériliser les populations indigentes aux USA et en Afrique. Les grands financiers internationaux des années 1930 étaient très proches du pouvoir nazi, que ce soit à Londres, Paris, Tokyo et New-York, Brésil et Argentine, etc.

      Documentez-vous !

      Ce que vous faites n’est ni plus ni moins de violer moralement le caractère universel du « consentement éclairé » édicté depuis le Code de Nuremberg en marge de la Charte de Londres.

      Si vos principes universalistes se limitent à votre petit confort de voyageur international, alors tant mieux pour vous !

    3. Le vaccine n’empeche pas la transmission, ni les formes graves (cf conseil d’état). Dés lors quel utilité y a t’il à se faire vacciné ?
      Par ailleurs, apportez moi la certitude indiscutable de l’innocuité d’un tel produit génétique sur un individu présupposé sain ?
      De là on pourra rediscuter de l’utilité d’une vaccination obligatoire sur un virus dont la gravité est, certes non nulle, mais plus faible qu’il y parait.

      PS remarque accessoire, à titre d’illustration sur le temps d’émergence des conséquences de pratiques médicales : les effets secondaires de la vaccination contre la rougeole apparaissent au bout de deux générations. Il faut attendre que l’immunité collective naturelle disparaisse : c’est à dire que la génération actuelle des cinquantenaires. Les graves cas de rougeole sont de plus en plus fréquents chez les jeunes adultes vaccinés…

    4. Attention mon Tharpon, l’abus de points d’exclamation n’est jamais signe de sagesse, t’es en panique mon lapin, avec Atrazeneca, ils auraient du te filer du Tranxène, tu serais plus calme. Là, t’es tout énervé et on ne comprends pas trop bien puisque justement, t’es vacciné.
      Il lui arrive quoi au lapin ? Te sentirais tu un peu seul ou alors t’as comme un truc qui te gratte derrière la tête, c’est rien ça, c’est le doute.
      Salut Troll.

      1. Ne serait-ce pas le symptôme d’un ramollissement cérébral irréversible dû à la migration des protéines de Spike que les thérapies géniques expérimentales forcent ses cellules à fabriquer à travers la barrière hémato-encéphalique de son neurone ?!

      2. Indigne cette réponse…! Et le CdesSt ne modère pas ce genre de réponse? Beurk !!! On se croirait sur Twitter !!!! A fuir définitivement.

    5. Hmm, vos proches auraient-ils le même son de cloche si à cette heure, vous aviez passé l’arme à gauche suite à un AVC ou un arrêt cardiaque induit par cette daube _expérimentale_, je ne crois pas…
       
      Étant donné que le peu de fois où vous vous pointez ici, c’est systématiquement pour asséner des contre-vérités, j’en déduis que vous-êtes naturellement un petit troll doublé d’un supporter sans réserves de l’aberration qu’est pause-caca, ce sera donc ma dernière réponse à une chose de votre genre qui ne vient nullement ici pour débattre, mais juste pour tenter de provoquer une réaction négative chez un maximum d’intervenants en tentant maladroitement de jouer sur leur émotionnel, dans la plus pure tradition des “communicants” poliotiques actuels.

      1. Jiff, sur Causeur et Contrepoints, il y a des trolls comme ça appointés par des lobbies qui génèrent le chaos pour se faire passer après pour des victimes, à la mode Shoah (orwellienne)… En plus, ce ne sont pas des amis d’Israël en général, si vous voyez la perche que je vous… Il y en a un comme ça qu’on a déniché et poussé dans ses retranchements (redoutable en ce qui concerne la logorrhée “antifasciste” dit-il, tous els fascistes étant ceux qui ne “bien pensent pas” comme lui – et qui se fait appeler LibertéChérie. Il parait sensé et intelligent, mais après analyse des phrases, il y a plusieurs gars et filles – certainement masqués du crane pour ne pas utiliser un substantif trop marqué par les algogougles. En fait, c’est un collectif appointé par le CéCéIèFFe pour foutre la merde. Ils font du 24/24 en relai sur pas mal de forums sous d’autres pseudos.

        Voilà où passent les subventions aux assocs’ “multikulti” (comme disent mes amis allemands) qu’on déverse à milliards sur le 9-3.

        1. Tout à fait d’accord, d’ailleurs, vu le “travail” actuellement “accompli” par 99.9 % des associations en question, nous pourrions nous éviter une dépense inutile en fermant le robinet de notre pognon – après tout, ils sont suffisamment nombreux pour se financer uniquement par les dons de leurs adhérents et supporters…

    6. Ah Ah oui pour les vacances beaucoup se sont fait vaccinés, ils ont bien écoutés leurs gourous !, qui disaient “Faites-vous vacciner et vous retrouverez la situation d’avant, et vous pourrez allez en vacances avec le pass sanitaire etc…..”. Tu rigoles.
      Où est le problème des soignants et résidents des maisons de retraites ?. Ces résidents sont vaccinés, non ?.
      Contrairement à ce que l’on nous fait croire, le fait d’être vacciné n’empêche pas de transmettre le virus, cela empêche par contre les formes graves.
      J’ai lu des propos de personnes soignantes qui en ont tellement marre qu’elles n’hésiteront pas de laisser tomber leur profession, et donc résultats des courses, ça va aggraver le manque de personnel qui manque tant.
      L’année dernière cette corporation a manqué de tout face au covid, en arrivant à utiliser des sacs poubelles en guise de protection , et on ne se souciaient pas en haut lieu de leur santé; par contre pour la santé des autres maintenant on veux les y contraindre !(de se vacciner).
      Faut pas oublier que les vaccins qui n’en sont pas d’ailleurs, puisqu’ils utilisent des principes génétiques, ne sont ENCORE qu’en phase de tests dont les résultats des vaccinations serviront de faire valoir d’innocuités, etc….
      Autrement dit les vaccinés sont les cobayes et â leurs insus ou presque.
      Quant aux retours des effets indésirables, on fait tout pour éviter les retours malencontreux, ce qui a pour effet de minorer les mauvaises issues qui ne seront pas référencées.
      Je vous laisse apprécier.
      Les labos ayant bien pris soins de se désengager de toutes responsabilités éventuelles.
      Alors comment peut-on appeler ceux qui font les guignols à la tv, la grand mess des infos, en prônant la vaccination, quand c’est pas même en affirmant qu’il faudrait qu’elle soit OBLIGATOIRE; je dis que c’est tous des apprentis sorciers quand on y apprend le dessous des cartes qui sont en jeu.

    7. La vaccination des personnes de moins de 40 ans, en âge de procréer, est totalement irresponsable.
      De plus ces personnes, sauf exceptions connues, ne risquent quasiment de cette maladie
      N’oublions pas que les vaccinés peuvent encore contaminer (moins qu’avant) leur entourage
      Plus de 85% des personnes âgées et vulnérables sont vaccinées et protégées des formes graves
      Remarque : les personnels d’origine africaine connaissent bien le plaquénil,

    8. les soignants et autres personnels des ehpad ont jusqu’à présent rempli leur mission.
      on a constaté de nombreuses infections dites nosocomiales, cad générées en interne.
      de nombreuses précautions ont été appliquées, avec des résultats certains.
      aujourd’hui avec le vaccin, on croit tenir LA solution.
      or il n’y a aucune garantie d’absence de contamination venant de personnels vaccinés
      les personnes en âge de procréer, moins de 40 ans, ont tout à craindre et rien à espérer des vaccins.
      les personnels originaires d’Afrique connaissent bien le plaquénil et n’ont pas accepté les mensonges officiels.

  13. à Tharpon, désolé mais vos “idées” sont totalement erronée car vous prenez le problème à contre courant ! Les piqués sont LE danger, réel, pour ceux qui ne le sont pas ! Les effets de ces produits, expérimentaux, ne sont pas encore des vaccins et n’ont pas de Mise su le Marché: certains médecins dénoncent cette irresponsabilité !
    Une plainte contre la France a été déposée, preuve en est qu’il y a bien un danger !
    Mais inutile de vous convaincre, vous êtes piqué !

  14. Le vaccin n’empêche pas la transmission, ni les formes graves (cf conseil d’état). Dés lors quelle utilité y a t’il à se faire vacciner ? Par ailleurs, apportez moi la certitude indiscutable de l’innocuité d’un tel produit génétique sur un individu présupposé sain ? De là on pourra rediscuter de l’utilité d’une vaccination obligatoire sur un virus dont la gravité est, certes non nulle, mais plus faible qu’il y parait. PS remarque accessoire, à titre d’illustration sur le temps d’émergence des conséquences des pratiques médicales : les effets secondaires de la vaccination contre la rougeole apparaissent au bout de deux générations. Il faut attendre que l’immunité collective naturelle disparaisse correspondant à la génération actuelle des cinquantenaires. Les graves cas de rougeole sont de plus en plus fréquents chez les jeunes adultes vaccinés…

    1. Voui, voui, voui, c’est sans doute pour cette même raison que toutes les chaînes faisant défiler un bandeau ont supprimé au même moment les chiffres de la “vaccination”, il y a environ une semaine…
       
      Mauvaise lecture, changer de lecture.

  15. Une petite dernière. Le mutant Lambda (origine Pérou) est en train de se répandre et il fait chuter fortement les réponses immunitaires des “vaccinés”. Vivement que l’on arrive à Oméga pour ratisser tous les covidistes…

    1. Il paraît que le variant Tuladanlaturbineacaca (d’origine obscure) attaque avec voracité le neurone des lgbt et des neo-féministes, ne laissant que des légumes (courges) dans son sillage en plus de traces de pneus, comme quoi, la nature semble bien connaître la notion de justice immanente ;-p)

  16. Suite et fin: ces échanges sur le sujet du vaccin anti covid sont les plus hystériques que j’ai jamais lu sur le courrier des Stratèges. …. J’y vois apparaître de nouveaux pseudos… un ton nouvellement agressif avec du vocabulaire irrespectueux , des arguments compliqués pour ne pas dire tordus avec des références lointaines par rapport au sujet, des invectives personnelles, des logorrhées d’explications lassantes, etc….. bref tout ceci semble avoir amené ici en ligne une nouvelle caste d’extrémistes durs. Tout ce que je fuis, …pensant avoir trouvé ici un lieu de prise de recul, une source d’analyse avec hauteur de vue….. Il faut donc constater ici une dérive éditoriale récente par manque de modération…
    Dommage, j’aimais bien les articles pertinents publiés ici.
    Je me desinscrit et quitte donc définitivement le CdesS pour aller m’instruire ailleurs sur d’autres sites d’info qui me permettront de défendre plus intelligemment la liberté et la prospérité de ce pays .

  17. Bonjour à tous,
    J’ai bien aimé votre vidéo Eric et votre optimisme.
    Deux remarques:

    Sur la vaccination obligatoire qu’il suffirait de refuser quand bien même serait-elle obligatoire, il reste une possibilité non négligeable de pression. La même qu’on a vue pour le port du masque: la sanction financière. Vous ne voulez pas obtempérer, vous paierez! A cela on peut ajouter la délation dont les français ont été les champions à une certaine période et on aura fait le tour. A moins qu’il y ait un mouvement national très dur mais c’est une autre histoire.

    Sur l’aveuglement des élites: tout à fait d’accord, mais j’irais plus loin: non seulement ces pseudos élites françaises vivent dans un monde à part, mais ils ne sont pas seuls: il y a tous les bas du plafond européistes qui nagent dans l’ineptie la plus totale et plus généralement les davossiens . Or, le danger qu’ils représentent est réel: on le voit avec le quasi PolPotisme en gestation dans l’UE, à tous les échelons (même le parlement européens!), c’est terrible. Pourquoi cette folie? Parce que les théories fumeuses de Davos sont en train d’apparaître pour ce qu’elles sont: du vide, tout comme les annonces de plus en plus aberrantes des tenants du changement climatique dû à l’homme, et que la panique aidant, ils essaient d’imposer leurs vues avant d’être renvoyés vers leur nullité. Et la Covid est la manifestation de ce combat d’arrière garde: on voit la multiplication hallucinatoire des variants de plus en plus inopérants. Souvenez-vous au début on avait droit au nombre de morts, puis au nombre de cas et aujourd’hui à la contagiosité (pour le variant delta difficile d’en rajouter puisque ses manifestations sont celles d’un gros rhume). Qu’à cela ne tienne, voici le variant gamma (qui fleure bon le danger nucléaire donc devrait faire plus peur que ce con de variant delta). La panique je vous dis (la panique avant le règlement des compotes).

    1. Visionnez le lien que j’ai passé à E.V. (moins de 4′), vous y verrez que non-seulement la con-testation n’en est plus au stade germinal, mais qu’en plus, ils se sont couchés face à la fronde générale.

      1. Merci pour le lien. Je ne l’avais pas vu car se lançait un discours insipide sur le 5G qui en réalité était une pub préalable. J’avais arrêté avant.
        J’ai déjà fait sur un autre site un commentaire sur l’illicéité d’une obligation vaccinale même ciblée dès lors que le vaccin est encore en phase de test (donc expérimental), ce que Tharpon ne semble avoir pris en compte.
        L’imposer dans ces conditions serait extrêmement grave et relèverait à mon sens de la responsabilité pénale et civile (sachant au demeurant que les accords passés par les labos avec les Etats ne seront pas opposables aux particuliers s’agissant de l’intégrité physique des personnes et d’un risque avéré pour celle-ci).
        Par ailleurs, ne nous leurrons pas, si victoire des anti folie actuelle, elle sera provisoire jusqu’à ce que les gens se réveillent, arrêtent de croire les media “officiels” (il y a du boulot, quoique ces media fassent un travail de plus en plus lamentable, ce qui est finalement plutôt bon signe.
        Notez bien que dans mon message initial, quand je parle de panique c’est celle des davossiens donc de nos gouvernants, pas la nôtre évidemment. Mais la guerre n’est pas encore gagnée parce que ce pourrait être la dernière occasion.
        Notez aussi que de plus en plus d’intervenants viennent s’exprimer sur les sites alternatifs (c’est bon signe également) et que les trolls sont tellement visibles avec une argumentation tellement faible et prévisible que c’en est presque vivifiant (ça rejoint l’idée développée par Eric d”un délitement des élites).

  18. Bonjour
    La vaccination ne peut pas être obligatoire pour un produit qui a une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) temporaire, ce qui est le cas de tous les génévaccins expérimentaux contre la covid-19.
    Cette information manque fort dans votre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer