COVID : les zones d’ombre du vaccin

Le vaccin devrait devenir obligatoire dès cet été. Il est très vraisemblable qu'Emmanuel Macron aborde le sujet en début de semaine prochaine à la télévision. Selon le Président, seul le vaccin peut empêcher de nouveaux confinements. Mais en sommes-nous si sûrs ? Même si le sujet est rendu inaudible par la campagne émotionnelle, voire hystérique, menée par les partisans de la vaccination obligatoire, la stratégie du tout-vaccin soulève de nombreuses difficultés qui risquent de se révéler très déceptives dans les semaines à venir. En voici un rapide passage en revue.

Il est évidemment difficile, par les temps qui courent, de mettre en doute les certitudes officielles sur le vaccin contre le COVID sans s’exposer aux foudres de la caste et de ses affidés, ou sans s’attirer les critiques acides de « l’autre camp », qui considère que l’on ne va pas assez loin dans la remise en cause du vaccin. Pourtant, par-delà les polémiques très irrationnelles, certaines questions se posent et n’ont toujours pas de réponse claire. 

Combien de morts le vaccin cause-t-il ?

Il existe un angle mort, pour ne pas dire un tabou, sur les effets secondaires du vaccin, et tout particulièrement sur les décès qu’il cause. On se souvient que le journal France-Soir a créé la polémique en enquêtant sur les chiffres officiels et en affirmant que le vaccin, dès le mois de janvier, avait causé plusieurs centaines de morts en France. 

Bien entendu, la ligne officielle de la caste oppose un déni complet sur ce sujet et affirme que France-Soir a mal interprété les données officielles. Face à la gravité des accusations, il semblerait raisonnable que les pouvoirs publics publient des statistiques transparentes pour apaiser les esprits. Combien de personnes sont réellement mortes du vaccin ? 

Le silence des autorités sanitaires sur ce sujet est gênant, alors même que les statistiques existent. Il nourrit de nombreux fantasmes… et met en difficulté les usagers du service public. C’est par exemple le cas dans le Pas-de-Calais, où une femme de 61 ans est décédée quelques jours après avoir reçu le vaccin : une enquête est ouverte. 

Le vaccin est-il vraiment efficace ?

Une autre question commence à raisonner jusque dans les medias subventionnés : celle de l’efficacité du vaccin. Selon les chiffres officiels britanniques, la moitié des décès récents dus au COVID concernait des personnes qui avaient bénéficié d’une vaccination totale. Est-ce à dire que la protection apportée par le vaccin ne serait pas aussi miraculeuse que beaucoup l’ont prétendu ?

Jean Castex vient de le reconnaître implicitement, puisqu’il a avancé l’idée d’une troisième dose de vaccin pour les plus vulnérables. La protection apportée par le vaccin n’est donc que très temporaire. Pfizer le sait, puisque le laboratoire vient de demander l’autorisation officielle d’inoculer trois doses

Autrement dit, la campagne de vaccination ne protège que très partiellement, et très succinctement, contre le risque de formes graves. Imaginer qu’une vaccination générale permettra de retourner à la vie normale est donc un pari très risqué qui ne repose sur aucune base vraiment solide aujourd’hui. 

D’autres stratégies sont possibles

Face aux limites évidentes du vaccin (occultées ou esquivées pour éviter une désincitation à la vaccination), on regrettera que les pouvoirs publics n’explorent pas d’autres stratégies. C’est par exemple le cas avec les traitements comme l’ivermectine, ou les antagonistes de l’interleukine recommandés par l’OMS. Ces solutions curatives ont probablement un effet très bénéfique pour éviter les cas graves et les mises sous tension des services hospitaliers. 

Parallèlement, l’expérimentation d’un concert de 4.000 personnes à Paris a permis d’établir que les concentrations de personnes ne créent pas, sous certaines conditions, de surcontamination. Il doit donc être possible de vivre librement à côté du virus. Cette stratégie suppose en revanche que les pouvoirs publics se donnent les moyens d’approfondir les « techniques opérationnelles » pour y parvenir. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

48 Commentaires

  1. Macron peut bien évoquer tout ce qu’il veut, il a fait tellement de conneries que plus personne n’accorde la moindre importance à ce qu’il dit, à part les 3% suffisamment crétins pour attendre quelque chose de bon de lui . Quand on enlève les journalistes subventionnés, les fonctionnaires en mal de pouvoir, les élus par accident de 2017, les petits kapos type Véranguélé ou castex qui lui serviront de fusible si ça tourne mal, qui reste t’il, une poignée de vieux qui tâchent leur couches pour une grosse grippe, c’est un peu court pour impressionner tous ceux qui n’ont pas avalés la salade BFM .
    Il a eu les gilets jaunes, s’il veut pire il est sur la bonne voie avec une obligation vaccinale, il ne faudrait pas qu’il se gêne, nous sommes des millions à ne plus pouvoir le voir même en peinture et trop c’est trop . Avec un peu de chance ce sera ce qui fera émerger une solution pour l’après Macron en dégageant tous ces partis aussi pourris les uns que les autres et dont plus personne n’attend rien (l’abstention n’est pas un désintérêt mais un rejet massif)

    • C’est pour la même raison qu’il n’expulse pas ceux qui lui prennent la tête, comme la grosse ou l’avocat, parce que personne d’un poids suffisant ne se pointerait au guichet pour prendre la suite.
       
      « Il a eu les gilets jaunes, s’il veut pire il est sur la bonne voie avec une obligation vaccinale, »
       
      Ça, ça sera la cerise sur le gâteau, parce que les élucubrations de Pompili, l’evanescente transfuge des socialauds, sont en train de faire monter la pression à toute vitesse à un niveau irraisonnable – l’interdiction de circuler faite aux vignettes #4, empêchant d’ores et déjà certains artisans d’aller travailler dans paname intra muros, V. https://www.youtube.com/watch?v=QMwfD27iP3k , la colère froide du président de 40 millions de totomobilistes sur Sud Radio et napper de ce qui est prévisible avec 100% de certitude, la colère de tous ceux qui ont besoin de leur véhicule pour aller travailler et qui vont se retrouver/sont à pied ou en trotinette, comme l’éructe, la bouche en cœur, la journaleuse écolo-tarée-bobo (pléonasmes voulus) des extraits du début de la vidéo référencée ci-dessus.

    • Oui, il est tout seul dans son bureau de l’Élysée. Peut-être contrôle-t-il les fourmis et les cafards dans son bureau. Je ne sais même pas s’il contrôle les Gardes Républicains, en tous cas, la Police et l’Armée ne le suivent plus. S’il continue dans cette folie, l’un d’eux va retourner son arme de service contre lui… Il flirte dangereusement avec la psychopathologie hitlérienne, là !

      En fait, s’il parle à la télé, il faut zapper. Verba volent.

      Pour moi, je vaccin, ce sera niet, pour moi et mes enfants même si au bout il y a la prison.
      Ces gens sont juste des fous.

      • Pour l’instant, nous n’en sommes pas là, parce que l’incertitude juridique vole très bas, vu que les AMM des thérapies géniques expérimentales sont conditionnelles et d’ici à ce que leurs délais expirent, il y aura une, voire des grosses (et bonnes) surprises qui sortiront, seront irréfutables et tsunamiesques en terme d’impact sur les gueux, ce qui changera la donne en un clin d’œil en retournant la crêpe.
         
        En un mot ils sont déjà cuits, ainsi que tous ceux qui les téléguident et ça n’est pas le déclenchement artificiel de la crise financière qui y changera quoi que ce soit, ça ne fera qu’amplifier encore plus la colère des gens – mais avant d’en arriver là, le doute aura toujours tendance à s’insinuer, c’est pourquoi il ne faut suivre tout ça que du bout des cornées (sauf ce qui peut servir éventuellement à se défendre, mais il suffira de lancer un appel aux documents ici ou dans un forum pour obtenir du matériel.)

      • Il faut agir contre ce fou, astrologiquement lorsque le virus est apparu nous avions une même configuration que lorsque le Zyklon B a été fabriqué, en grande partie par la France, complice donc de tous les meutres envers les indésirables. A présent on veut nous prendre pour des cobayes et les labo s’en remplissent plein la poche. Vivement que la population se réveille mais la peur fait plus de dégâts et les moutons suivent le troupeau. Nous n’en savons pas assez sur ces vaccins qui diminuent déjà le système immunitaire, d’ailleurs pour ceux qui ont écouté son discours, il l’a dit lui-même, d’où une troisième injection de conseillée…. Où allons nous ? Merde, que les français se réveillent.

  2. Nous avons le gamin de l’Elysée qui nous fait un caprice : « Il faut vacciner, Na ! un point c’est tout ».

    Il n’y a personne pour lui donner la fessée et lui expliquer qu’il existe aussi une stratégie de soins, celle qu’on emploie communément contre tout virus, connu ou inconnu. En ce qui concerne ce dernier, on tâtonne, on cherche et parfois on trouve, sinon la panacée, du moins des traitements qui marchent selon certaines applications.

    C’est ce que font les médecins de terrain tandis que d’autres se gargarisent dans les media à grand renfort de statistiques et de chiffres mortifères.

    • Vous n’avez visiblement pas imprimé concernant les raisons (primordiales) derrière les faits (peu importants), c’est une affaire de soumission des peuples, de contrôle total du citoyen à venir et de diminution drastique de la population de gueux (ce à quoi on ne peut pas vraiment ergoter contre, tous nos problèmes venant de la sur-population actuelle qui est devenue démente.)

      • Pour une fois en total désaccord avec vous . La sur population n’est pas un problème, si c’en était vraiment un la grande pauvreté, la mortalité infantile, les famines auraient toutes augmenté or, ce n’est pas le cas . La mécanisation a permis de nourrir plus de monde avec moins de surfaces exploitées les rendements ayant augmenté dans le même temps . C’est le même type de raisonnement malthusien qui ne tient pas compte de l’évolution et des progrès techniques qui permet à certains de croire que la décroissance serait une solution sans voir que les effets seraient dévastateurs . D’ailleurs on s’aperçoit que plus une société s’enrichit et plus la natalité se réduit, croyez vous que ce soit un hasard?

        • C’est la surpopulation qui fait perdre globalement +2 millions d’hectares par an de terres arables (+300 Ha/an rien qu’en france), notamment à cause de l’extension des déserts (à cause de la déforestation) et de l’extension des habitats, c’est elle qui a amenée tous les intrants, pesticides et herbicides, fongicides dans la culture vivrière, produisant en sortie une bonne partie des précurseurs de cancers (les courbes des 2 sont en corrélation), c’est elle qui met les gens les uns sur les autres, ce qui cause évidemment toutes sortes de problèmes, c’est elle qui a fait exploser le nombre de porte-containers qui produisent 60% de la pollution mondiale fine et désorientent les cétacés, c’est elle qui a fait exploser le transport aérien, amenant les low-cost, qui véhiculent de plus en plus de clampins là où ils n’auraient jamais dû aller, qui en retour donnent envie aux locaux de venir chez nous pour avoir le même niveau de vie, sans parler de la pollution due aux carburants aéro, c’est elle qui rameute de plus en plus d’indésirables sur nos terres, c’est elle qui provoque une exploitation de la planète, qui commence d’ailleurs à engendrer pas mal de problèmes (effondrements en ville, empoisonnement des eaux, poissons marins fourrés au mercure, etc), c’est elle qui fait que certains pays font la guerre, souvent par proxy, pour s’accaparer les ressources des autres pays, c’est elle qui fait que les ethnies différentes qui n’avaient pas vocation à vivre sur les mêmes territoires finissent par s’étriper
           
          Évitez donc, s’il vous plaît, de parler de malthusianisme quand c’est l’incurie humaine qui produit tous ses problèmes, dont deux que j’ai oublié, les tremblements de terre dûs aux retenues d’eau des mega-barrages et le poids atteint par certaines villes sur les plaques tectoniques qui, si elles sont plastiques, ne le sont pas à l’infini – simplement parce que ce que vous tentez de défendre ne _peut pas_ tenir la route au long cours : une consommation et une population infinie sur une planète finie étant une hérésie tant mathématique que de bon sens – vous essayez de me dire que l’on peut encore tendre un élastique qui est déjà tendu à trois ou quatre fois sa taille normale, forcément, c’est vous qui-avez raison…
           
          Un conseil, changez de lectures, au moins tant que vous ne savez pas faire la part des choses par vous-même.

          • L’agressivité est l’argument de ceux qui n’en ont pas . Qui pensez vous être pour décréter qui peut ou ne peut pas aller ici ou là? Au nom de quoi pouvez vous critiquer Macron si vous avez les mêmes prétentions tordues qui lui et sa clique de fachos . Si vous aviez mieux lu vous vous seriez aperçu que je n’ai jamais parlé de population infinie mais de populations qui se régulent au fur et à mesure que leur situation s’améliore . Les 300Ha perdues en France sont du non pas à l’extension des déserts mais à diverses interventions étatiques et aux incitations et subventions qui n’on d’autre but que de limiter certaines productions pour éviter l’effondrement des prix, d’ailleurs si vous pouvez me citer un désert en France je serais enchanté d’avoir appris quelque chose . Evitez d donner des leçons avec des argumentaires aussi pitoyables basés sur des convictions au lieu de faits . Que vous ayez un problème de xénophobie ne justifie rien, et je maintien que vous raisonnez, sur ce sujet, d’une manière totalement malthusienne en prenant pour certitude que tout est figé, tout comme Malthus l’a fait en étant incapable d’envisager les effets de l’évolution des sociétés .

          • Arf, ça n’a rien d’agressif, c’est juste du bon sens et de la logique, quant’à descendre au même niveau que pause-caca, là encore, vous loupez le coche, parce que lui n’agit qu’en fonction d’une théologie à laquelle il ne croit qu’à moitié, voire pas du tout.
             
            Pour les pertes de terres arables, nous en rediscuteront lorsque vous-aurez visionné/lû suffisamment de choses venant de Claude Bourguignon, ce qui visiblement n’est pas le cas – c’est l’un des très rares scientifiques spécialistes des sols dont la formation englobe absolument tout ce qui y touche.
            Il ne s’agit pas d’une manipulation de prix de vente par les tarés ou du grenouillage habituel des SAFER, ces +300 Ha par an deviennent _stériles_.
             
            Mes convictions existent depuis fort longtemps et sont maintenant étayées par celles de Billy Meier – et par pitié, évitez-moi les poncifs du genre « les gens qui croient aux ovnis sont tous des cinglés » ou autres lieux communs. Un petit détail le touchant : en janvier 2020, toute la nasa, JPL inclus, a baissé les bras qu’elle levaient depuis sa genèse contre lui avec, en lieu et place du traditionnel commentaire sur 3~5 pages, une seule et unique phrase : « soit monsieur Meier a vu ce qu’il a décrit, soit on le lui a expliqué », or s’il avait raison sur les étoiles en général et sur tout le système solaire en particulier 30 à 40 ans avant que ça ne soit découvert par les scientifiques , pourquoi aurait-il tort sur le reste, hmm ?
             
            Pour les faits, les tremblements de terre venant des mega-barrages sont maintenant reconnus comme tels par les ingénieurs qui les calculent, ce sont des faits, pas des convictions – la logique veut que ça ne tarde pas non-plus à être reconnu pour ce qui est des villes tentaculaires qui pèsent des milliers de milliards de tonnes.
             
            Je deviens xénophobe quand je suis obligé de me balader avec ce qu’il faut sur moi pour me défendre, juste au cas où un bac -15 ait des vues sur mon portefeuille en se moquant de ma vie – je ne le suis nullement lorsqu’il s’agit de gens qui ont fait l’effort de complètement s’intégrer à la société française, d’en parler correctement la langue et qui sont honnêtes.
            C’est d’ailleurs assez amusant comme accusation gratuite, vu que j’ai des amis de toutes les couleurs dans au moins un quart des pays du monde connu 🙂
             

            Pour « l’évolution des sociétés » si vous n’avez toujours pas compris qu’un élastique a une extensibilité très limitée, qu’il a, depuis déjà longtemps, dépassé le stade où il ne pourrait jamais plus revenir à sa forme initiale et qu’il arrive maintenant à son point de rupture, c’est que votre intellect est bien plus limité que je ne le pensais.

          • Malthus disait les mêmes choses que vous, à la nuance près des différences d’agrégats entre chaque époque… Puisque la mécanisation et la vaccination n’étaient pas encore apparues. On croit lire Malthus qui n’a pas compris le principe des économies d’échelle qui ont changé totalement la manière de penser entre l’Ancien Régime et le Monde Moderne. Comme nous sommes en train de change de paradigme de penser à l’heure où je vous parle. Les écolos sont encore dans le monde ancien, ils ont une lecture marxiste de l’Histoire. Marx est mort pour la pensée philosophique. Bien entendu, il apporte quelques lumières, mais il devient totalement démonétisé dès qu’on lit Hayek, Arendt, Rand Schumpeter, Soljenitsyne, Boukovsky… On se prend à penser que la vision noire de Marx n’a pas excédé sa vie.

            Les écolos ou autres idéologues de la thanato-anthropocène comme vous font les mêmes raccourcis et regardent le réel par le petit bout de la lorgnette. Ils regardent une poubelle et en déduisent des généralités. Je vous ai tout lu ci-dessous de vos commentaire.

            Tout d’abord, il faut s’extraire de la pensée magique de l’écologisme, qui enfile les perles. Cette écologie punitive voudrait arriver à un étiage maximal de 700 millions d’humains sur la Terre… La NASA elle-même est complètement bouffée par l’idéologie du GIEC, c’est ainsi sinon elle périrait dans l’holocauste budgétaire imposé par le progressisme à toutes les institutions qui ne partagent par leurs axiomes. Le GIEC ne subventionne que les recherches qui vont dans son sens… Drôle de conception de la Recherche ! Comme le GIEC, l’agence spatiale US part de l’hypothèse de départ non vérifiée d’une emprunte carbone excessive de l’humanité sur la Terre, alors que le CO2 émis par l’humanité représente 0.25% du total, quand le CO2 lui-même ne représente aujourd’hui qu’environ 0,04 % de l’Air. A vos calculettes !

            Ces chiffres sont réels.

            Ce n’est pas parce que Thomas Pesquet fait son discours larmoyant sur la pollution terrestre depuis la Station Internationale (où il ne voit rien de la pollution, peut-être le smog chinois) qu’il faut chanter à son diapason, d’autant que pour arriver sur ce véhicule spatial, il a dû polluer comme 1 million de bagnoles…

            https://ee-ip.org/fr/article/quelle-est-lempreinte-carbone-des-voyages-dans-lespace-1786

            Les implications de la surpopulation, Yann Arthus-Bertrand nous a déjà pondu son discours culpabilisant depuis son hélicoptère hyper polluant. Si vous voulez que je vous fasse des photos de pollution, diantre! je peux m’amuser grave. Et vous faire flipper à mort ! Plus subjectif que la photo, tu meurs !

            Les faits scientifiques d’aujourd’hui concernant l’emprunte de l’humanité sur la nature sont à charge. Déjà, considérer que l’homme fait partie de la nature est un préambule. Les humains sont des mammifères, des bios, des animaux, intelligents certes, mais ils ne sont en rien détachés du règne animal.

            Puis il serait utile que votre intelligence évidemment supérieure arpente désormais le versant à décharge, car il apparait évident à vous lire que vous êtes totalement désinformé par vos prises de position idéologiques.

            Si vous lisiez ce que je lis, vous constateriez qu’il n’y a aucune différence de discours entre celui des écolos actuels et ceux d’Hitler sur les mêmes sujets : la pureté de l’air, la préservation de la biodiversité, la beauté de l’espace naturel, l’emprunte de l’homme et de ses constructions sur le biotope… Quand on lit les discours d’Hitler sur ces sujets, on croirait entendre Greta Thunberg !

            Quelques pistes : https://www.amazon.fr/Christian-Gerondeau/e/B001JOVLU4%3Fref=dbs_a_mng_rwt_scns_share

          • @François SERVENIÈRE
             
            Il n’est nullement question de « l’écologie » actuelle (j’ai toujours été un écologiste raisonné, mais sans jamais faire chier les autres avec mes convictions et encore moins tenter de les imposer à autrui) ni, une fois encore, de malthusianisme.
             
            C’est une succession de simple constatations mâtinées de bon sens – le discours que vous émettez depuis des temps immémoriaux a fait son temps ou alors, il faut accepter le fait que tout continue comme avant avec la destruction de l’habitat humain au bout du chemin, la terre elle, y mettra quelques centaines d’années, mais s’en remettra plus ou moins.
             
            Vous pouvez d’ores et déjà voir les excellents résultats de votre credo : abeilles mourant par dizaines de ruches à la fois grâce aux neo-nicotinoïdes et maintenant à cause du frelon asiatique inconsidérément importé par une administration qui refuse d’imposer un contrôle sanitaire strict que, par contre, neo-zélandais et australiens ont très bien compris (NB: ça ne date pas d’hier, puisque ça a commencé avec l’importation des tarets), disparition des petits oiseaux, là où on les entendaient piailler à tue-tête il y a encore 40 ans, c’est terminé, désorientation des cétacés grâce aux super porte-containers, accumulation invraisemblable des *icides dans les fruits, légumes et beaucoup plus grâve, maintenant dans les nappes phréatiques, poisson remplis de mercure ou maintenant radio-actifs (au large de la Californie et au nord-est de l’Irelande), continent de plastique dans le pacifique et maintenant dans l’atlantique, etc – si tout ça ne résonne pas comme une sonnerie d’alarme au dernier degré, vous et tous ceux qui partagent votre « pensée » irez effectivement au bout de votre raisonnement… Encore une fois, rien à voir avec les ayatollahs de l’écologie, juste des constatations objectives basées sur les faits et mes réactions sont elles, basées sur la logique.
             
            Or ce sont justement tous ces faits mis bout à bout qui démontrent que cette orgie d’exploitation terrestre ne vient que de la surpopulation actuelle en sus de l’appât du gain – il se trouve que c’est centré sur l’écologie (la vraie, œuf Corse), mais ma réaction serait la même s’il était question de technologie ou de toute autre branche – alors, laissez-moi vous poser quelques questions :
             
            * que ferez-vous quand même votre eau de source en bouteille sera définitivement contaminée (ce qui est déjà bien avancé, mais que vous ne pouvez voir, parce que la loi n’exige pas une analyse des *icides, c’est tellement commode…), alors qu’à ce jour nous n’avons aucune possibilité, pire, aucune visibilité là-dessus à court ou moyen terme, d’en extraire tous les poisons qui s’y accumulent et s’accumulent également dans votre corps ?
             
            * que faites-vous quand le poisson, la viande et le reste ont de plus en plus de chance de vous donner un cancer que de vous nourrir correctement, l’agriculture intensive ayant pratiquement détruit toutes les vitamines et oligo-éléments dans les fruits et légumes d’aujourd’hui ?,
             
            * que ferez-vous quand votre datcha sera rasée par une vraie tornade de catégorie 4, voire 5, venant du changement climatique déclenché par l’excuse du même credo que le vôtre exercé durant presque 2 siècles (et là, je ne parle évidemment pas du CO₂, qui est marginal, mais de toutes les saloperies qui ont et sont encore rejetées dans l’atmosphère et qui sont autrement plus dangereuses et persistantes) et que votre assureur vous annoncera qu’il ne paye rien (parce qu’il faudrait être fou comme un lapin pour croire que seuls les commerçants se font baiser par leurs assureurs…)
             
            Avoir une certaine foi dans la science est compréhensible lorsque l’on a un certain âge, cependant, quand on la scrute tous les jours, on ne peut que s’apercevoir que si la technologie, notamment celles qui permettent une surveillance de masse, avance à la vitesse du coureur, tout le reste est assis sur un banc – qui à ce jour travaille sur l’éradication des *icides de l’eau avec le budget (colossal) qu’il faut ? Personne.
             
            Si tout cela a pu perdurer aussi longtemps, c’est parce que tout le monde s’est voilé la face, la désinformation (ou la non-information) officielle ET les gens qui se voilent la face, au besoin en rejetant leurs propres constatations sur le terrain.
             
            Vos idées arrivaient bon an mal an à « tenir la route » tant que la surpopulation n’était pas arrivée au niveau actuel, mais aujourd’hui, nous approchons du bout de la route et nous n’avons que deux solutions, soit nous ralentissons toutes ces gabegies et il y a un léger espoir qu’elle se prolonge par un chemin de terre, soit nous continuons selon vos préceptes et nous tomberons dans le gouffre, vu que la seule chose que vous nous proposez, c’est un grand pas en avant.
             
            Pour tout vous dire, à un niveau strictement personnel je me tamponne d’une force dont vous n’avez même pas idée que vous détruisiez sciemment votre propre habitat et que vous vous reproduisiez comme des sauterelles en dépit du bon sens, n’étant qu’un observateur qui ne s’éternisera pas ici et surtout, ne s’y réincarnera pas – c’est votre problème ou plus exactement ça le deviendrait très rapidement si votre durée de vie dépassait le millénaire (sa durée normale, amputée de 90% par une manipulation génétique ancienne.)

    • Il semble que pour les vaccinés et les covidés ( mal traités par interdiction de remèdes rapides) il faille compter avec le covid-long et ses 215 symptômes.
      La vidéo est un peu longue, elle est sous-titrée : https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/07/covid-long-et-traitement-par-dr-bruce.html
      Pour les pauvres que nous sommes, en cas de symptômes de rhume ou petite grippe débutante, on peut garder en mémoire l’usage salutaire du bleu de méthylène ( grand-père de HCQ) , en plus de ceux qu’on connait mieux. ( vit.C , Zn, …)
      On peut aussi garder en mémoire , selon McCullough que le DELTA contagieux n’est pas dangereux.

  3. Le paltoquet de l’Élysée peut toujours vouloir l’imposer, ce n’est pas ça qui me fera l’accepter: je ne suis pas suicidaire! Toute personne qui veut faire l’effort peut se renseigner amplement sur les effets délétères de ces injections expérimentales en écoutant de nombreux spécialistes internationaux qui en parlent régulièrement et comprendre qu’il ne faut surtout pas se faire injecter quoi que ce soit! Par ailleurs, il existe des traités et la convention d’Oviedo de 2011 qui fixe les choses très précisément. J’attends avec impatience de voir comment les juristes bien informés vont tailler des croupières à ces furieux totalitaires!

    • J’attends avec impatience de voir comment les juristes bien informés vont tailler des croupières à ces furieux totalitaires!

      le problème c ‘est quand ,car s ‘il le met obligatoire on fait quoi ,on sera obliger

      • Pourquoi « obliger » [SIC] ?
         
        Leurs mesures nous pourrirons certes la vie et encore, tout dépend de ce qu’elles seront¹, mais si l’on a un cerveau en état de marche et des principes sains qu’on sait qu’il ne faut jamais trahir, rien ne peut nous atteindre.
         
        ——
        ¹ – oupas, parce que très récemment, ils ont voulu imposer l’étoile jaune vaccinale à la foire de Tours, mais comme tous les exposants et clients ont immédiatement annoncé que si c’était comme ça, ils resteraient chez eux, ils ont reculé en laissant tomber – ça paraît une petite victoire, mais ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières, pas l’inverse (ça se saurait ;-p)

        • Oui il faut tenir les barricades, une à une. Nous gagnerons, c’est certain. S’ils en sont à ce niveau d’obligation totalitaire, c’est que le pouvoir leur échappe totalement. Toute mesure terriblement totalitaire est le produit d’un esprit qui n’a plus prise sur les choses et les événements.

          Vivement qu’on en finisse avec Macron !
          Quel sale type !

  4. Il faut lire l’article du Dr Robert Malone, inventeur du vaccin ARNm : « Le problème est que nous ne disposons d’aucune donnée issue de ces essais cliniques concernant l’impact de la vaccination sur la transmission »

    Dr Malone sur l’immunité collective. Cela signifierait que nous avons l’immunité stérilisante, si nous sommes infectés, nous ne la transmettons pas à quelqu’un d’autre. Cela signifie que nous ne produisons pas de virus et n’excrétons pas de virus.

    « le niveau de divulgation du risque d’événement indésirable doit être fourni aux patients participant à la recherche clinique. Ce niveau d’information est censuré. Ce n’est pas disponible  »

    « Le CDC a parlé la semaine dernière de la péricardite et d’autres cardiomyopathies qui apparaissent dans la population pédiatrique (jusqu’à l’âge de 18 ans) c’est un risque important pour la sécurité. Il a fallu 2 mois au CDC pour le vérifier. »

    « qu’adviendra-t-il de la confiance du public dans le système de santé publique s’il s’avère que l’ivermectine est sûre et présente des avantages thérapeutiques et que les vaccins s’avèrent ne pas être parfaitement sûrs ? »

    « nous avons franchi une ligne. C’est une ligne bioéthique. si vous revenez en arrière, lisez le code de Nuremberg. Ce que nous faisons n’est pas conforme aux principes fondamentaux. »

    https://www.theepochtimes.com/dr-robert-malone-mrna-vaccine-inventor-on-the-bioethics-of-experimental-vaccines-and-the-ultimate-gaslighting_3889805.html/

      • Merck fait partie de BIG PHARMA et du Dolder Club.

        Quel étonnement ?

        Les gouvernements communistes étaient pour Moscou…
        Les fabricants de rillettes sont favorables à l’élevage des porcs…
        Les Frères Dalton n’étaient pas favorables à la loi…
        Les hors-la-loi qui dirigent actuellement la France n’aiment pas la loi…

        Loi qui pourtant leur est supérieure.
        Les 4 Dalton qui dirigent la France finiront comme leurs aînés…
        On me dit dans mon oreillette qu’Al Capone aurait déjeuné avec Macron ce midi !

        Bill Gates (GAVI-OMS) et Fauci ont une plainte au TPI de La Haye pour Crime contre l’Humanité et risquent la mort par pendaison.

  5. Un internaute effectue régulièrement la synthèse des données de la base EudraVigilance
    https://twitter.com/climabono/status/1412296721019850753

    J’ai vérifié ses calculs : ils sont exacts !
    Au 5 juillet, il y avait donc la bagatelle de 10680 décès déclarés … et plus de 300_000 effets graves

    Pour refaire les calculs, il faut télécharger sous forme d’un fichier texte « .csv » la base de données de chacun des vaccins puis écrire un programme qui compte le nombre d’occurrences des « Death »

    https://www.adrreports.eu/fr/search_subst.html
    onglet « C »
    COVID-19 MRNA VACCINE MODERNA (CX-024414)
    COVID-19 MRNA VACCINE PFIZER-BIONTECH (TOZINAMERAN)
    COVID-19 VACCINE ASTRAZENECA (CHADOX1 NCOV-19)
    COVID-19 VACCINE JANSSEN (AD26.COV2.S)

    Pour chaque vaccin :
    – cliquer sur le lien du vaccin
    – cliquer sur l’onglet « line listing » – en haut à droite
    – faire sa sélection (ne garder que les cas « serious » par exemple)
    – cliquer sur le bouton « Run Line Listing Report »

    Après un certain temps, le listing apparait.
    En bas, à gauche, cliquer sur le bouton : « export -> data -> CSV »

    Après un certain temps, le fichier de nom « Run Line Listing Report.csv » est créé dans votre répertoire local de téléchargement.
    Il n’y a plus qu’à compter les lignes qui comportent la chaine de caractères
    « Fatal – Results in Death »

    Je conseille de renommer le fichier .csv en ${Vaccin}.csv
    Sous Linux, la commande qui marche est
    $ for f in `ls *.csv`; do echo -e $f ‘ : \c’ ; grep Death $f | wc -l ; done
    AstraZeneca.csv : 2467
    Janssen.csv : 258
    Moderna.csv : 2756
    Pfizer.csv : 5199

    Au travail !

    • Bravo c’est exactement cela et nous en sommes plutôt à 15 000 décés au 11 juillet … bref les statistiques sont effrayantes et les témoignages innombrables de dc et de handicaps sans biensûr à chaque fois aucune corrélation trouvé avec le vaccin .. trop facile

  6. Pour « nourrir les fantasmes », on peut faire un tour sur les sites Eudravigilance et VAERS. Surtout ce dernier ; il suffit de comparer les chiffres des EI de toutes les immunisations depuis 1990 et ceux des six derniers mois pour répondre aux objections « coïncidences » et « sur-déclaration ».

    • Ça fait chaud au cœur de voir que les avocats Indiens n’ont pas oublié leurs corones au vestiaire et que leur justice semble suivre le mouvement – ce qui est loin d’avoir autant de chances d’arriver en france.
       
      À leur crédit de hargne légitime, on peut rappeler que bilou and co ont tué ou estropié à vie plus de 500’000 petits Indiens, qu’ils ont également connu les bienfaits de Dow Chemical avec son usine Union Carbide de Bopal, plus un certain nombre d’autres saloperies chimiques du même genre, ce qui fait que leur justice est tout à fait consciente de ce dont le grand Kapital est capable, juste pour engranger quelques milliers de dollars de plus, alors qu’ici, l’ajustice a du mal à lacer ses godillots à cause d’une myopie tellement énorme qu’elle confine à la cécité…
       
      Ici, ça restera lettre morte ou bien ça passera sous le tapis avec le reste – il est donc clair que pour obtenir justice, il faudra en revenir aux bonnes vieilles méthodes qui elles, ont l’avantage d’être éprouvées.

    • Je ne pense pas que la peine de mort soit au menu de cette institution.
      Et en plus ils ont des délais d’instruction très trés longs.

  7. Le Covid est une hystérie avant même d’être une pandémie. Oui ce virus tue, mais in fine la létalité est faible.
    Ce qui est remarquable c’est que dès le début il a été décidé de ne pas traiter. Le fameux « si vous avez des symptômes, restez chez vous, prenez du Doliprane ». Il faut d’abord en déduire que les gens pouvaient avoir mille pathologies autres que Covid puisque aucun diagnostic n’était posé. Puis, que les gens arrivaient aux urgences dans un état très avancé de la maladie. Les toubibs ayant oublié l’adage « soigner toujours, guérir parfois »

    Cette maladie, fait nouveau, a été traitée par des politiques, qui de fait agissent comme ils ont l’habitude de le faire, en mentant et en manipulant l’opinion. Ces mêmes, dans l’espoir de fuir leurs responsabilités, ont nommé un conseil scientifique qui sera leur fusible en cas de problèmes, il faut se souvenir de l’affaire du sang contaminé et la condamnation d’un lampiste nommé Garetta.

    Les français ont pu aussi apprécier la quasi symbiose entre une partie du corps médical et les laboratoires, tout ceci était connu mais é été mis en lumière avec Covid. Les membres du conseil scientifique étant les plus rémunérés par ces laboratoires. Une mafia.

    Sachons apprécier la Légion d’honneur décernée à Karine Lacombe, laquelle chef de service des maladies infectieuses, déniait l’existence des variants. La même ayant reçu de confortables rémunérations de la part de différents labos.

    Accessoirement, tous les laboratoires produisant des vaccins ont été lourdement condamnés, par réitération, pour fraudes et mensonges divers dans un passé récent.

    Il y eu l’épisode des masques, pour lequel les politiques ont menti éhontément.

    Il y eu les confinements. Le premier fut le plus plausible puisque, sauf les gueux ayant obligation de faire tourner le pays, les autres faisaient la guerre planqués sous leur lit à la maison. Sorti de cet épisode fou, les autres confinements n’en n’avaient que le nom. Ont alors été décrétés d’ineptes couvre-feux, 18h, puis 20h, puis 22h, pendant que les gens s’entassaient dans des transports en commun ou sur leurs lieux de travail.

    En revenant sur les masques, dont le seul risque avéré de ne pas en porter est de choper une prune à 135€. Ces mêmes masques sur les boites desquels est inscrit de façon visible « ne protège pas des virus ni des bactéries ». Ces masques qui sont une insulte à l’intelligence, ces masques que les gens trimballent dans leurs poches, leurs sacs à main, leur boîte à gants, et se mettent ensuite sur la figure.

    Il nous faut surtout comparer les pays qui n’ont pas adopter de mesures stupides, au rang desquels, en Europe, la Suède, dont les courbes sont sans conteste possible comparables à la France avec une mortalité par million d’habitant 50% moindre. Du reste, le problème est réglé, on ne parle plus de la Suède, pas plus qu’on ne parle de la Jordanie sans mesures spécifiques et dont les chiffres sont inférieurs en tout à Israël au sujet du Covid.

    La grande absente du débat étant l’Afrique, là-bas, Covid on ne connait pas semble-t-il.

    Il n’y a aucun complot car la gestion du Covid est similaire peu ou prou dans tous les pays développés. Il y a par contre un manque de courage total du personnel politique qui prend ses décisions dans le sens du vent. L’Italie confine ? alors nous aussi, puis tous ont suivi.

    En regardant de près, les chiffres sont sans équivoques, sauf à être âgé, Covid n’est pas mortel. Un tableau arrêté en Mars 2021 en dit plus que de longs discours : https://fr.statista.com/statistiques/1104103/victimes-coronavirus-age-france/ il faut y distinguer les âges et les pourcentages dans chaque tranche, édifiant.

    Puis viennent les vaccins, dont la moindre personne avec un peu d’éclairage au plafond devrait se méfier. Ces vaccins n’ont pas été testé ou à la marge, tant est si bien que, légitimement, les laboratoires n’ont pas voulu endosser la moindre responsabilité, et il faut les comprendre.

    Le recul sur ces vaccins existe maintenant, notamment en termes d’efficacité, et le résultat est, en étant aimable, médiocre. Pas d’immunité et les vaccinés sont toujours porteurs du virus. Pire encore, on le sait de différentes sources gouvernementales qu’il y a maintenant plus de morts chez les vaccinés que chez ceux qui ne le sont pas.
    Alors se greffe un discours en forme de fable, nullement étayé par la moindre étude, les vaccins, malgré leurs défauts, empêcheraient les formes graves. Quelle jolie fable surtout s’agissant de vaccins ! Un vaccin ça immunise, point. Sinon c’est de l’eau de vaisselle.

    Le tout relayé sans relâche par un personnel politique et des médecins de télévisions dont chaque minute qui s’est écoulée depuis le début de l’ère Covid a démontré qu’ils s’étaient plantés sur tout.

    Tant qu’à jouer aux apprentis sorciers, des gens ont été, par millions, vaccinés en première dose avec Astrazeneca, ce dernier ayant fait l’objet d’une campagne de dénigrement a été ensuite interdit. La seconde dose a été faite avec un autre produit. C’est nouveau, des labos concoctant des vaccins se sont apparemment débrouillés pour que leurs produits soient parfaitement compatibles. Faut-il être con à bouffer des cailloux pour croire à un truc aussi gros ?

    Notons avec délectation que ceux qui ont abondamment sabré Astrazeneca chantent maintenant les louanges d’un Royaume Uni sauvé par son vaccin. Va comprendre.

    Revenant encore sur les masques, ceux-ci auraient empêché les grippes, rhumes et diverses pathologies saisonnières. Tout ceci n’est absolument pas démontré, c’est de la science au doigt mouillé. Ma thèse personnelle étant qu’avec Covid, la plupart ont appliqué ce que leur mère a oublié de leur dire lorsqu’ils étaient mômes : « lave toi les mains, arrête de mettre les choses à ta bouche, ne touche pas la rampe d’escalier, etc ». Essayez de vous remémorer ante Covid, autour de vous, quels étaient les gens qui se lavaient les mains plusieurs fois par jour ? Pour ma part, j’ai du gel Hydro depuis des années dans ma bagnole, mon épouse dans son sac, car je ne connais rien de plus crade qu’un terminal de paiement, des poignées de portes, bref, que tout ce qui peut être manipulé par des milliers de personnes dont l’immense majorité a une idée de l’hygiène assez élastique.

    Nous en arrivons à l’obligation vaccinale, suite logique d’un hystérie collective, épisode qui révèle tous les fascistes en herbe que compte désormais ce pays.

    Bien entendu ceux qui, ayant pesé le pour et le contre des vaccins et qui ont décidé de ne pas se faire vacciner sont coupables, les gouvernements entretiennent ce mouvement, il permet à nos élites auto-proclamées de prétendre que si le virus est moins virulent, c’est grâce à leurs actions.

    Au rang des trucs débiles, il y a le test grandeur nature effectué lors d’un concert réunissant plusieurs milliers de personnes dont toutes avaient été testées 2 fois afin de s’assurer qu’elles n’étaient pas porteuses de Covid. Qu’attendre de ça ? Sinon démonter qu’un virus n’émerge pas spontanément au milieu d’une foule qui n’en est pas porteuse ? Non, la véritable épreuve fut de s’infliger du Indochine pendant 2 heures. Accessoirement, si parmi ces cobayes l’un d’eux avaient été testé positif après le concert, qui garanti que l’infection n’ait pas eu lieu en dehors de la salle, juste à la sortie, après une immersion dans le monde post Indochine ?

    Pour conclure, il faut noter que malgré toutes les mesures débiles, en ce compris le port du masque, le virus circule, que malgré la vaccination le virus circule. Il semblerait bien que Covid soit en phase de déclin, ce qui se remarque notamment par l’accélération de sa transmissibilité et l’amoindrissement très net de sa dangerosité. Mais qu’il est pratique de dire que ce sont les vaccins qui en sont à l’origine.

    Après tout ce qui précède, comme pour les élections sans électeurs, ce ne peut être que la faute des français si un virus nommé Covid nous empoisonne la vie.

    Si vous êtes arrivé jusque-là, merci de m’avoir lu.
    Ciao tutti.

    • De rien, mais c’est franchement un pensum.
      Heureusement il n’y a que les profs qui ont l’obligation de lire toutes les copies.
      Mais franchement un exposé un peu plus synthétique avec un plan ne serait pas de refus.

      C’est pour cela que je n’ai pas fait prof, mais j’ai retenu cette notion.
      Sans rancune.

  8. La ligne rouge sera-t-elle franchie ?
    Les « révoltés » doivent savoir que MICRONCESCU s’est doté de moyens jamais vus jusqu’à présent pour « MATER LA MEUTE » !!!
    Les « révoltés » sont-ils préparés à la confrontation violente ?

     » La restructuration néolibérale des institutions économiques et politiques entraîne une militarisation progressive des forces policières et de leurs tactiques de maintien de l’ordre. Surveillance, infiltration, brigades spéciales, armes sublétales, arrestations préventives… en Amérique du Nord comme en Europe, il semble que tous les moyens soient bons pour neutraliser la contestation sociale.

    Refusant de céder au schématisme habituel qui fait des forces de l’ordre un simple instrument des élites politiques, la sociologue Lesley J. Wood (titre du livre « Mater la meute » : la militarisation de la gestion policière des manifestations) revient sur l’histoire récente de la police nord-américaine pour mettre au jour les dynamiques complexes qui la traversent. S’appuyant sur des sources directes, ainsi que sur les travaux de Bourdieu, Boltanski, Wacquant, et d’autres, elle étudie l’influence croissante du secteur privé – multinationales et consultants en sécurité –, de l’armée et des grandes associations professionnelles sur les pratiques policières et leur diffusion. Car mieux comprendre les raisons de l’escalade de la violence dans les réponses policières, c’est se donner les moyens, collectivement, de mieux y résister.

    Dans « Le marché global de la violence » en fin d’ouvrage, Mathieu Rigouste revient sur les mutations du maintien de l’ordre en France.

  9. La question est : était/est-il intelligent d’imposer à tous sans discernement, quel que soit le degré de risque individuel d’être moyennement ou moins agressé pendant une durée indéterminée par un des plus de mille virus plus ou moins virulents de la « famille » des Sars coronavirus, des injections génomiques expérimentales qui ont déjà fait un nombre de morts (officiel, sans oublier les cachés) et d’abîmés supérieur à ce qui est généralement accepté, hélas, dans les cas antérieurs déclarés pour des ex-nouveaux « vaccins » totalement autorisés. Des vaccins du passé qui arrivaient bien après la décroissance de l’épidémie, mais auxquels on attribuait abusivement tout le mérite de la décroissance finale.

    Oui ou non sommes- nous tous différents parce que déjà nous n’avons pas les mêmes géniteurs et le même patrimoine génétique ancestral, mais encore parce que nous n’avons pas le même tempérament, le même degré d’immunité natale, le même environnement, le même passé médical (vaccinal inclus a fortiori), le même groupe sanguin, le même mode alimentaire, les mêmes activités physiques hebdomadaires (à bien distinguer du sport de compétition) , etc.., sans oublier le même moral du moment et la même force de caractère ?

    Des vaccins à propos desquels très étrangement les docteurs de Kehl déclaraient plus d’accidents plus ou moins graves que leurs confrères de Strasbourg juste de l’autre côté du Rhin. Il est vrai que dans le pays abusivement fier du très triste sire et tricheur Louis Pasteur ……. expert ès-auto-promotion …..

    • Déjà , premier hic, les vaccins sortis sur le marché en 1 an ! pour les principaux, ont fait l’objet d’études qui ne sont pas terminées, celles ci se terminant aux alentours de 2023… Ensuite, ce qui ne colle pas pour moi, , si je compare avec les vaccins de mon enfance (d.t.coq.polio) leurs études avant mise sur le marché, étaient beaucoup plus longues (entre 8 et 10 ans ? ..) Il me semble donc que des étapes ont été volontairement brûlées , l’argent n’est pas loin, c’est ma conviction (attention, je ne dis pas que j’ai raison)
      « On est tous différents «  Entièrement d’accord avec vous, même au sein d’une même famille, j’en suis persuadée moi qui ai subi dans une famille de 8 enfants , tant de maladies extrêmement graves et mortelles dans mon enfance, au final je suis devenue la plus solide de toute la tribu. Et bizarrement, je suis la seule de ma famille à être antivax, et sérieusement antivax. Je pense au final que la peur est mauvaise conseillère, et qu’il faut faire confiance à la Nature avec un grand N

  10. Je suis sage femme dans un CH déjà en sous effectif. Avec plusieurs collègues nous partirons si il y aune obligation vaccinale. De plus les tournées des accréditations des hôpitaux vont commencé fin 2021 …. Je me demande comment les hôpitaux vont pouvoir recevoir leur accréditation sans personnel soignant…

  11. Macron, Castex et Véran sont au sens strict des hors-la-loi. Leurs directives de Santé n’ont strictement aucune valeur selon la hiérarchie des normes, car l’Art. L. 1110-4 du code de la santé publique a valeur constitutionnelle, est donc supérieure à toutes, mais toutes leurs décisions sans aucune exception. Les hors-la-loi et la mafia n’ont pas vocation ni l’autorité requise pour diriger un pays. Il leur faut se démettre ou se soumettre au Peuple et à sa loi constitutionnelle, ce sera de gré ou de force.

    https://www.senat.fr/rap/l01-174/l01-1742.html
    Art. L. 1110-4 du code de la santé publique
    Secret médical

    I – Le dispositif proposé
    Cet article conforte les règles du droit positif, et notamment celles posées par la jurisprudence, en matière de respect de la vie privée et de confidentialité des informations médicales relatives à un patient.

    Le premier alinéa affirme tout d’abord que toute personne prise en charge par le système de santé a droit au respect de sa vie privée et du secret des informations qui la concernent.

  12. Il y écrit « en dehors des décrets »
    Normal qu’un Président ne signe pas les achats de fournitures, les remboursements de frais et les demande de congés payés de ses collaborateurs.
    Et j’espère que le Secrétaire général délègue aussi, sinon il passerait son temps à ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.