Vaccin obligatoire : le triomphe du modèle chinois

Emmanuel Macron doit annoncer le passage au vaccin obligatoire pour les soignants ce soir à la télévision. Nul ne sait jusqu'où cette obligation vaccinale s'étendra. L'extension du pass sanitaire est plausible. C'est le triomphe du "tracking" à la chinoise prôné par le Great Reset de Klaus Schwab : progressivement, les sociétés occidentales (sauf la Grande-Bretagne qui fait le choix de la liberté) reprennent à leur compte, à l'occasion de l'épidémie, un modèle autoritaire fondé sur une forme de crédit social. Dans la novlangue totalitaire, ce système s'appelle la liberté.

Emmanuel Macron doit intervenir ce soir à la télévision pour expliquer ses nouvelles mesures contre le COVID. Officiellement, il s’agit d’empêcher un nouveau confinement dû à une quatrième vague. 

Des contraintes pour lutter contre une quatrième vague

Selon toute vraisemblance, Emmanuel Macron devrait annoncer l’instauration de la vaccination obligatoire pour les soignants, et peut-être d’autres mesures restrictives. Rien n’exclut que le pass sanitaire soit étendu, notamment pour aller au restaurant. 

Cette batterie de mesures sera attendue avec beaucoup de circonspection, car elle risque de se heurter à une opposition d’autant plus forte dans la population que les hospitalisations sont au plus bas et que la dangerosité du variant ne semble pas supérieure aux autres. Il s’agit probablement du point de bascule du quinquennat, qui risque d’acter la sécession du peuple du vaccin et du peuple du non-vaccin. 

Le triomphe du modèle chinois en mode Great Reset

L’instauration éventuelle d’une discrimination entre vaccinés et non-vaccinés constituerait une exception dans la culture européenne et le symbole d’un premier ralliement d’une démocratie occidentale au modèle autoritaire chinois de tracking et de crédit social, dont on sent l’influence dans la caste au pouvoir. Un an après sa publication, le Great Reset de Schwab et Malleret trouverait ici l’application la plus avancée des idées qu’il a exposées pour accélérer le glissement de l’Occident dans la sphère autoritaire. 

D’autres réformes en réparation ?

Accessoirement, Emmanuel Macron pourrait annoncer d’autres réformes, mais abandonnerait le principe d’une réforme des retraites à la hussarde. Reste à savoir jusqu’où se portera son ambition, et quelle sera la réaction de la société civile à cette foucade autoritaire en plein milieu d’un été décidément compliqué. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

204 Shares:
22 commentaires
    1. Tout à fait d’accord : le modèle est chinois mais les acteurs, c’est l’OTAN !
      L’opération Covid semble bien menée en Occident de manière militaire (cf “Nous sommes en guerre”) PAR L’OTAN, et non par le PCC. Je n’ai aucune sympathie pour le PCC mais il semble bien que ça soit NOS armées qui gèrent les contre-commentaires sur le vaccin anti-Covid en Grande Bretagne, c’est un bien un conseil de défense qui donne ses instructions au Président en France, sous le secret défense, etc. C’est dur à accepter mais l’opération Covid est bien exécutée en Occident par ceux (les plus haut gradés de l’armée) dont les peuples croient qu’ils vont les délivrer. Bilderberg est la fameuse réunion annuelle où les détenteurs du pouvoir financier (par exemple, les personnes physiques qui contrôlent les hedges fund Vanguard et Blackrock) s’accordent avec le pouvoir militaire (OTAN, renseignements,…). Le pouvoir politique et médiatique est invité, prend ses consignes et suit. En nouveau riche (c’est à dire en milliardaire de 1ere génération), Bill Gates s’est chargé, en vue de l’opération Covid, de prendre le contrôle de l’OMS (son 1er contributeur est Bill Gates, le 2e le GAVI… qui a été créé par Bill Gates et le 3e les laboratoires pharmaceutiques dont Bill Gates est actionnaire) et des médias mainstream (il subventionne depuis plusieurs années les journaux dits de référence dans une cinquantaine de pays occidentaux – Le Monde en France).
      Le modèle est chinois car il semblerait bien que nos oligarques occidentaux soient bien décidés à gérer désormais les populations occidentales comme les chinois le font, avec tellement de succès ! Il doit sembler qu’à leurs yeux, c’est le prix à payer (de toutes façons, pas par eux) pour empêcher la Chine de prendre (voire seulement contester) le leadership mondial. L’Occident se met en ordre de bataille, les peuples doivent apprendre à obéir, les dissidences doivent être écartées, les médias doivent se mettre au service de la propagande (comme pendant la 1ere guerre mondiale où tout se qui se disait du front était faux), l’énergie doit être économisée au profit de ceux qui sont prioritaires, etc.
      Dans ce cadre, on n’en est qu’au début…

      1. Vous vous trompez de cible. En effet, si les acteurs mondiaux aux manettes de la crise du Covid-19 peuvent être américains, leur idéologie est essentiellement « progressiste », de gauche quoi, comme le ripoliné « Dieu est parmi nous » ! L’on voit même chez Obama que le projet de société penche depuis longtemps vers l’Islam et la Chine, tous deux systèmes d’essence totalitaire. Je ne mets donc pas tous les Américains dans ce même panier de crabes que celui des progressistes amoureux du communisme. Heureusement, la majorité honteusement écrasante des Américains est du côté de La Liberté et vénère leurs ascendants qui sont allés se battre sur les Plages de Normandie, j’en ai rencontré des centaines quand j’habitais là-bas. Quand on connaît les gens, le Peuple, on ne fait pas le genre de méprise que vous venez de faire. Vous en connaissez, vous, des gens qui sont capables de faire un pèlerinage sur des plages de combats pour vénérer leurs anciens ? J’ai été à Verdun, à Douaumont, visité des camps puis dans les Cimetières Américains de Basse Normandie, je n’ai jamais strictement jamais rencontré en ces lieux les gens dont vous parlez. J’ai rencontré des patriotes, des humains chaleureux et amicaux, des frères d’armes d’origine européenne souvent, qui vénèrent l’Europe, qui quelquefois nous prennent pour des gens un peu demeurés et moins développés qu’eux économiquement certes, complexe de supériorité américain, mais des humains, pas des conquérants comme l’est le pouvoir Chinois, déstabilisant l’Occident à la Sun Tzu en commençant par une attaque bactériologique, pouvoir chinois qui ne fait aucun sentiment avec les parts de marché à prendre sur les brevets et les territoires européens, à commencer par le Port du Pirée et l’Aéroport de Toulouse.

        Croyez-vous intelligent de penser que les Américains auraient lancé une attaque bactériologique sur l’Europe alors que la population américaine est majoritairement issue de l’Europe, a encore des attaches familiales sur le Vieux Continent ? Vous délirez complètement !

        Si vous avez suivi l’actualité, au Canada, le progressiste Justin Trudeau a autorisé l’Armée populaire de libération (chinoise) à organiser des camps militaires et des grandes manœuvres sur le territoire canadien… Quelle folie que celle d’autoriser cette armée à prendre pied sur un territoire ! On a vu les conséquences au Tibet…

        Voilà ceux dont il faut se méfier, les « progressistes » occidentaux liés à la Chine, en aucun cas le Peuple américain.
        Vous vous trompez totalement de cible.
        Vous êtes un idiot utile du communisme ou vous le faites exprès ?

        1. L OTAN a autant de rapport avec l américain moyen que Macron avec un français patriote… Ne faites pas semblant de ne pas savoir que les donneurs d ordre de l OTAN n ont rien à faire de ma NATION USA comme Macron n en a rien faire de la nation France…

    2. Logique, puisque les usa n’ayant plus la possibilité légale d’effectuer des manipulations pour obtenir des gains de fonction, il l’ont fait faire par les autres – pas de bol, toutes les étapes de “sécurité” mises en place pour empêcher toute remontée vers eux ont sauté avec la divulgation des e-mails de Faucille (qui pour le coup, a été complètement marteau de coucher ça sur le papier;)

  1. Évidemment. Mais il est toujours plus simple pour un esprit occidental de traquer le communiste, un temps barbare et russe, aujourd’hui fourbe et chinois; qui sait: demain perfide et anglais ? D’autant qu’il est resté barbare et russe, un petit peu.
    Je ne crois pas que la France ait appris des chinois à brimer naturellement son peuple.

  2. Le plus naturellement du monde, il y aura donc d’un côté instauration de la Zone Libre qui respecte l’ancienne Constitution de 1958 et sa DUDH apposée en préambule augmentée de la Convention d’Oviedo (même si la France n’a pas ratifiée cette derrière), et d’un autre côté, la Zone Occupée par les élites inféodées au PCC où les programmes de Marx, d’Hitler, de Staline, de Mao cimentés par le manifeste de La Bombe P (Paul R. Ehrlich, 1968) se mixent dans un audacieux programme davosien abondamment décrit par George Orwell dans 1984.

    Étonnamment, ma fille en classe de Première se voit encore infliger l’obligation de lecture de ce dernier livre, comme si la Rue de Grenelle (EducNat) n’était plus en phase avec sa proche Avenue de Ségur (Santé)… Mais quel cynisme prévaut désormais dans les cranes d’œufs centralisés à Paris pour oser imposer aux lycéens la lecture obligatoire d’une fiction dystopique quand on impose dans le réel une politique de vaccination obligatoire et ses dérivés totalitaires ?

    Quel cynisme !
    Synonymes : Quelles impudence, inconvenance, insolence, impudeur, immoralité, effronterie, brutalité, obscénité !
    Quelle psychopathologie !
    Quelle folie narcissique !
    Quelle incapacité à regarder le réel et d’en tirer des conclusions intelligences !
    En plus simple, pourquoi faire d’aussi longues études pour être aussi con ?

    Après moult recherches, analyses et conjectures, je n’ai trouvé qu’une raison à cette situation : la folie a pris possession du cerveau des énarques dirigeant la France depuis 2017, et principalement celui de l’énarque en chef. Pour ceux qui avaient cherché en 2017, jusque chez les psychiatres, des arguments pour empêcher raisonnablement l’arrivée au pouvoir de ce « gamin pas fini », il est possible que les années récentes et la gestion calamiteuse de la crise du Covid-19 leur auront apporté la confirmation la plus évidente des impressions premières.

    Dès lors, est-on en droit de se demander si nous n’allons pas vers une dérive constatée – Président de la République élu (1848) puis prince-président autoproclamé après le Coup d’État (1851) – chez Napoléon III après son élection ? Il faudra donc verrouiller le premier tour des élections présidentielles en avril 2022, ou l’éjecter manu militari auparavant, si l’on veut échapper à l’étau mortifère que le macronisme met en place sur la France pour de longues années – des décennies ? Si le gamin n’est pas éliminé dès ce premier tour en 2022, il y aura probablement dictature, changement constitutionnel, instauration d’un régime criminel et attentatoire aux libertés fondamentales.

    Ce qui se passe depuis 2017 n’était qu’un avertissement sans frais.
    Gare à la suite !
    Devra-t-on alors émigrer pour rester libre – de penser, de respirer, de se déplacer ?

    1. “la folie a pris possession du cerveau des énarques dirigeant la France depuis 2017,”
       
      Je ne… peux pas… vous laisser dire ça ! ;-p)
      En fait, ça ne date pas d’hier, puisque c’est VGE qui a introduit les vers au cœur de la pomme et que, très rapidement, nous-avons vu les x-mines poussés vers la sortie au profit d’une autre race de parasites.

      1. Cultivé comme vous êtes, vous connaissez la fausse Courbe en Crosse de Hockey de Mann… Depuis longtemps envoyée à la poubelle, je me propose de la recycler pour démontrer que, à rebours de votre assertion peu documentée même si les pouvoirs antérieurs ont faire des erreurs tragiques, une véritable épidémie de folie a touché de nombreux dirigeants français depuis 2017. Et particulièrement dans l’énarchie qui est désormais seule au manettes du pouvoir français et interdit le renouvellement démocratique par la prise de contrôle totale de l’Etat par sa caste extrêmement minoritaire (circa 6.000 énarques vivants). Des prémisses déjà désastreux (décisions d’arrêt des centrales nucléaires, arrêt de paiement des heures supplémentaires, etc.) avaient été constatés dès 2012, alors que « Dieu est parmi nous » était devenu Secrétaire général adjoint de l’Élysée, c’est à dire un Premier Ministre ter, une éminence grise très influente, puisque Cabinet Elyséen décide en général de tout.

        La courbe en Cross de Hockey que je me propose de recycler vous montrera donc qu’une élévation substantielle de la température de la boite crânienne des énarques au pouvoir a été dûment constatée depuis 2012.

        Le pouvoir rend fou.
        Le pouvoir total rend totalement fou.
        Le pouvoir totalitaire rend totalitairement fou.

        Débattre, oui, mais pas pour sortir des âneries !
        VGE n’était pas parfait, mais il a modernisé la France, l’a rendue compétitive, a transmis aux socialistes des caisses de l’Etat en ordre et pleines. Étudiez, étudiez !
        Peut-on dire cela du hollando-macronisme et antérieurement des socialistes et des communistes depuis 1981 ? Non, évidemment.

        1. Je ne conteste pas que 2017 ait été un tournant dans la compétition à la débilité profonde alliée à la corruption la plus abjecte, je dis que la genèse de ceci est très loin d’être récente comme vous sembliez le suggériez.
           
          Tout ça a pourri incubé pendant des décennies, chute libre de l’ednat comprise (qui, entre parenthèses, explique pas mal de choses à ce sujet.)

  3. Une analyse parmi d’autres assez pertinente : « Si vous voulez retrouver votre vie d’avant alors il faut obéir à ces mesures ».
    C’est un mensonge parce que la logique globale de la distanciation et de la contrainte sociale n’a aucune raison de trouver d’elle-même sa propre limite.
    Les gens qui se sont fait vacciner en disant « On va retrouver notre vie d’avant », « Nous montrons l’exemple » beaucoup n’ont pas à l’esprit qu’on leur proposera une troisième, puis une quatrième dose, pour lutter contre le nouveau variant x, puis un nouveau type de traçage en temps réel de leur métabolisme etc…
    Tout pouvoir qu’on cède à l’État, l’État n’y renonce jamais. C’est un principe historique.
    Dans la série des choses qui ont étrangement disparu ces derniers temps, il y a le secret médical ou la liberté de mouvement. Mais à partir du moment où l’État se donnait le droit de vérifier combien de personnes étaient à table à Noël, il ne faut plus s’étonner du reste…
    le pouvoir, après avoir joué la carte de la peur, utilise maintenant la carte du ressentiment en affirmant que les vaccinés vont être (ou sont déjà) victimes des non-vaccinés. L’ambition est de substituer au ressentiment vertical du peuple contre les gouvernants une défiance horizontale du peuple contre lui-même.. L’homme agit toujours au nom du bien, de ce qu’il croit être le bien. Que tout cela soit plein de bonnes intentions, que certains le pensent réellement est évident. Oui, des personnes agissent réellement par altruisme, pour le bien commun et les politiques (et puissants) utilisent ce sentiment à son profit , c’est là, un jeu très dangereux…

    L’histoire n’est pas une phrase où l’on peut faire des pauses et revenir à l’idée principal. C’est un chemin. Une fois qu’il est emprunté, il n’y a pas de retour en arrière.
    « Faire face, le visage et la crise sanitaire », Martins Steffens et Pierre Dulau

    1. Évidemment, mais fort malheureusement ça fonctionne – combien ai-je entendu de gens dire qu’ils se faisaient piquer pour ces raisons fallacieuses, sans aucune réflexion, ni recherches personnelles, ni discernement au sujet de bouzyns complètement expérimentaux et qui ont un historique plus catastrophique qu’autre chose dans le règne animal – cependant, quelques gros pavés vont tomber sur leurs engrenages bien huilés vers fin de cette année~début de l’autre, les gens ouvriront alors les yeux et c’est bien ça qui me fait peur, car la réaction, surtout celle des piqués, ne sera pas franchement amicale.

      1. Je pense aussi que l’automne et l’hiver prochain risquent de réserver de bien tristes surprises à ceux qui auront eu la faiblesse d’accepter la potion expérimentale.
        Je suis horrifiée par ce que j’ai entendu hier, surtout pour les familles soumises à un chantage abject. Il n’y a aucun consentement, pas plus libre qu’éclairé.
        Au moins maintenant, nous avons conscience de la véritable nature du régime dans lequel nous vivons.

        1. La loi ou plus exactement, les lois locales et internationales sont de notre côté – maintenant, vu que la france a annoncé en fin d’année dernière qu’elle se permettrait sans doute de violer les droits de l’Homme, il est possible que les débiles aient eu ça en tête en faisant cette déclaration.
           
          Vu que nous changeons littéralement de monde et de paradigme, il faut s’y adapter rapidement – il est inutile d’aller arpenter le pavé au risque de se faire arracher une main ou énucléer, c’est un comportement déjà ancien et maintenant inutile.
           
          La meilleure défense est d’ignorer tout ce qu’ils peuvent bien dire, signer, gesticuler, etc et de _vivre_ en restant Zen, cultiver le sourire et la vraie solidarité, c’est à dire projeter dans sa vie de tous les jours ce que l’on veut pour demain – et ne croyez surtout pas que les pensées des gens n’aient aucune action quand elles sont vraiment positives, ça touche même la planète et permet d’éviter certaines prophéties cataclysmiques si nous sommes assez nombreux à positiver et à opposer une résistance passive.
           
          Maintenant, si jamais ils devaient en arriver à nous Lechypriotiser, ça sera tout autre chose et dans ce cas de figure, ils auraient tout intérêt à bien provisionner les sacs à viande avant.
           
          Mais ne vous inquiétez pas, ces moments désagréables sont indispensables, sinon les gens n’ouvriraient pas les yeux et ne réaliseraient pas dans quelle escroquerie ils vivent depuis trop longtemps – vous verrez qu’en fin de compte, même si à un moment vous en arrivez à pensez que tout est foutu, le revirement sera spectaculaire et surtout pérenne cette fois-ci.

  4. Les gouvernants français depuis 2017 sont des hors-la-loi, ce cessons jamais de le répéter jusqu’à ce qu’ils rendent gorge.

    1) Serment d’Hippocrate (-460//377) : « je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une telle suggestion. »

    2) Code de déontologie médicale, article 36 :
    Article R4127-36 du Code de santé publique : « le consentement de la personne examinée ou soignée doit être recherché dans tous les cas. Lorsque le malade, en état d’exprimer sa volonté, refuse les investigations ou le traitement proposé, le médecin doit respecter ce refus après avoir informé le malade de ses conséquences »

    3) Code de Nuremberg (1947) : « le consentement du sujet humain est absolument essentiel. Le pacte international relatif aux droits civils et politiques a repris cette interdiction contre toute expérimentation involontaire, dans son texte de 1966 qui stipule : nul ne peut être soumis sans son consentement à une expérience médicale ou scientifique »

    4) Déclaration de Genève pour les médecins (1948) : « je respecterai l’autonomie et la dignité de mon patient. Je n’utiliserai pas mes connaissances médicales pour enfreindre les droits humains et les libertés civiques, même sous la contrainte. Je garderai le respect absolu de la vie humaine, dès la conception. Je considérerai la santé de mon patient comme mon premier souci »

    5) Déclaration d’Helsinki (1996) signée par 45 pays dont la France :
    Article 25 : « la participation de personnes capables de donner un consentement éclairé à une recherche médicale doit être un acte volontaire. Aucune personne capable de donner son consentement éclairé ne peut être impliquée dans une recherche sans avoir donné son consentement libre et éclairé »

    6) Convention d’Oviedo (1997) signée par 29 pays dont la France :
    Article 5 : « une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé. Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement »

    7) Loi Kouchner (4 mars 2002) :
    Article 111-4 : « toute personne prend avec le professionnel de santé et compte tenu des informations qu’il lui fournit, les décisions concernant sa santé. Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir informée des conséquences de ses choix. Si la volonté de la personne de refuser ou d’interrompre un traitement met sa vie en danger, le médecin doit tout mettre en œuvre pour la convaincre d’accepter les soins indispensables. Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment »

    8) Arrêt Salvetti (2002) : aucun traitement médical n’est obligatoire au sein de l’Union européenne : « en tant que traitement médical non volontaire, la vaccination obligatoire constitue une ingérence dans le droit au respect de la vie privée, garanti par l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés fondamentales » (arrêt Salvetti c/Italie-CEDH décision du 9 juillet 2002 ; n°42197/98)

    9) Code civil français :
    Article 16-1 : « chacun a le droit au respect de son corps. Le corps est inviolable »

    10) Résolution 2361 du Conseil de l’Europe (28 janvier 2021) : avis consultatif : l’Assemblée demande instamment aux États membres et à l’Union européenne :
    Article 731 : « de s’assurer que les citoyennes et les citoyens sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement »
    Article 732 : « de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risque potentiel pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner »

      1. C’est un copier-coller d’un commentaire trouvé ce matin sur La Minute de Ricardo…
        Moi qui suis un féroce défenseur et adepte de la loi, même contre les puissances de tous ordres, j’ai trouvé cela tout simplement génial ! Je n’y suis pour rien.

        Je pense que l’auteur devait être médecin.

        Ce sont des textes qu’il faut photocopier pour les opposer aux ARS, médecins, CPAM qui voudrait nous imposer des contraintes vaccinales autoritaires. Ils risquent juste la prison s’ils insistent… C’est déjà un bon début.

  5. Bon, comme d’hab, les psychopathes sont intelligents et empruntent aux autres, si cela les fait bander, des techniques auxquelles ils n’avaient pas pensé en première lecture. Les chinois ont le premier parc au monde de caméras avec IA, faisons pareil. Et on va en plus équiper nos FdO du matos qui va bien pour s’éviter d’éventuels risques de “mauvaise humeur” pas très chinois-compatible. En attendant la visite guidée des résidences sur la base des listes SS (sécurité sociale, lol).
    Le plan covid marchant finalement plutôt bien avec une masse de pékins nationaux réclamant la potence aux résistants, ils peuvent sans problème ajouter quelques couches de forçage. Savoir qu’il y a un an les soignants étaient “applaudis” pour leur implication… il va pouvoir passer aux transporteurs, aux caissières, aux artisans, etc.
    Les accords (secrets) avec les labos étant quand même verrouillés pour un temps certain, il n’est pas possible de laisser ce “pognon de dingue” se perdre. Et puis les dons à l’Afrique, cela va 5 minutes, ils n’ont pas les frigos.
    Et, quand même, notre président de la Présipauté du Frankistan s’est entouré d’éminents spécialistes en infectiologie et en psychologie des foules. A une petite année de possibles élections, si le réchauffement climatique les permet, il n’est pas sain de changer une équipe qui gagne. Laissons donc le conseil de défense et les stars du gouvernement sortir quelques idées post biture/shoot (cochez la case qui vous convient) pour agrémenter ces 10 mois à venir.
    Bref, Macron va sortir sa vaccination obligatoire par petits bouts, pré-annoncer le futur confinement, l’arrêt des aides parce que dedans il y en a forcément qui ne sont pas vaccinés, la réforme des retraites parce qu’il faut des sous et que les moins de 65 ans ne sont pas claqués, et peut-être une fête avec MacFlop et Grolito ™ déguisés en trans dans le jardin de l’Elysée. Ne s’étonner de rien, le chemin est tracé…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer