ūüéĖComment se prot√©ger face au collapse ? Quelques conseils vitaux

Le collapse français est-il proche ? et que devons-nous faire pour nous en prémunir ? L'expatriation ? Un achat massif d'or pour protéger ses économies ? Chaque solution a ses tenants et ses proposants aujourd'hui. Nous essayons de faire le point avec vous pour y voir plus clair.

Le collapse fran√ßais n’a jamais √©t√© aussi proche qu’aujourd’hui. Et l’attitude √† tenir pour l’√©viter n’a jamais √©t√© aussi compliqu√©e √† d√©terminer. Nous dressons un rapide point de situation aujourd’hui pour d√©gager les pistes √† suivre d’urgence.¬†

Les risques d’un collapse fran√ßais

Il faut examiner l’avenir du pays dans les 6 ou 12 prochains mois au prisme des risques sous-jacents qui le menacent. Au coeur de ce prisme, il faut placer l’atonie relative de l’√©conomie fran√ßaise au premier semestre. Alors qu’un rebond √©conomique √©tait attendu, la croissance au seul 2√® trimestre devrait p√©niblement atteindre 1% seulement.¬†

Tout ceci sera très insuffisant pour atteindre les 5 ou 6% promis pour 2021, de telle sorte que la situation globale du pays reste inférieure à celle de 2019 et se présente sous des auspices globalement dégradés. 

Surtout, des √©l√©ments fondamentaux apparaissent qui devraient compliquer encore l’exercice et mettre notre pays surendett√© en position complexe. En particulier, l’explosion des prix des mati√®res premi√®res commence √† impacter fortement l’inflation, malgr√© les d√©nis officiels. La mauvaise gestion du COVID accentue le ph√©nom√®ne, avec le “pingdemic” qui frappe les √©conomies en phase de reprise.¬†

Une crise politique pour couronner le tout

Dans ce contexte dangereux, les haussements de menton d’Emmanuel Macron risquent d’avoir un effet multiplicateur, en doublant les difficult√©s √©conomiques d’une instabilit√© politique. La fa√ßon dont “l’extension du pass sanitaire” est men√©e soul√®ve notamment de fortes inqui√©tudes sur l’instabilit√© politique du pays dans les semaines √† venir.¬†

En particulier, l’exclusion des non-vaccin√©s hors de l’h√īpital public pourrait cr√©er d’importants troubles. Les manifestations qui prolif√®rent contre le passe sanitaire ne manquent pas d’inqui√©ter par leur ampleur inattendue.¬†

Tous les ingrédients sont réunis pour que le pays connaisse une phase violente de turbulences qui le plongeront dans un collapse. 

Les partisans de l’expatriation

Pour √©viter le collapse fran√ßais, certains sont d’ores et d√©j√† partisans de l’expatriation. C’est par exemple le cas de Fabrice Di Vizio dont nous reproduisons l’intervention devant i24 sur ce sujet.¬†

Nous avons, l’an dernier, beaucoup parl√© d’expatriation dans nos colonnes. Nous y avons m√™me consacr√© une s√©rie de tutos. Cette strat√©gie est tenable, mais elle suppose d’avoir un vrai projet, et de se poser les bonnes questions (en y apportant les bonnes r√©ponses).¬†

Ne manquez pas, la semaine prochaine, nos nouveaux tutos consacr√©s √† l’expatriation.¬†

Acheter de l’or, une autre solution

Pour ceux qui ne se voient pas abandonner leur pays dans leur tourmente, ou qui aimeraient le faire mais qui n’en ont pas la facult√©, une solution alternative peut consister √† investir dans des valeurs-refuges comme l’or. Encore faut-il savoir comment le faire et ne pas y perdre d’argent.¬†

Pour vous aider, nous avons demandé à Simone Wapler quelques bons conseils. 

Elle nous les a donnés. 

Voici les trois premiers :

Retrouvez la semaine prochaine les autres conseils de Simone Wapler pour investir dans l’or.¬†

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour √©chapper √† la dictature sanitaire, une newsletter √©nergisante chaque matin dans votre bo√ģte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer