🎖Comment Véran prépare la suppression de tous les contre-pouvoirs à la caste sanitaire

Devons-nous nous préparer à la fin des organismes complémentaires en santé et à la domination sans partage d'une caste sanitaire qui s'appuiera sur la sécurité sociale pour imposer sa domination sans partage au pays ? Olivier Véran a en tout cas posé les prémices de ce projet cet été, et rien n'exclut qu'il soit au coeur du débat présidentiel. Ce scénario dont il a en réalité toujours rêvé risque donc de devenir une réalité,
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.
48 Shares:
2 commentaires
  1. J’ai lu quelque part sur un site évidemment « complotiste » que la Carte Vitale augmentée et digitalisée par la vente des données médicales au Cloud de Microsoft allait devenir le vrai outil de Big Brother qu’évoquait Orwell dans 1984…

    Bien entendu comme dans tout univers idéologique progressiste : « Taisez-vous – ou version Véran « Monsieur le Député, Sortez d’ici ! » -, c’est pour votre bien ! »

    Je cite :
    « Le déploiement du Health Data Hub est attaqué devant le Conseil d’Etat. Les requérants estiment que cette base de données médicales porte atteinte à la vie privée des 67 millions de Français. Le choix de l’hébergeur, Microsoft, est au centre des plaintes.

    Une quinzaine d’organisations et de personnalités – dont le Conseil National du logiciel libre, le collectif InterHop et le médecin Didier Sicard – ont déposé un référé-liberté devant le Conseil d’État contre le déploiement de la base de données “Health Data Hub”, révèle Mediapart dans un article publié le 9 juin 2020.

    Dans le cadre de la stratégie Intelligence Artificielle française et basé sur les recommandations du rapport Villani rendu public le 28 mars 2018, l’État français a décidé d’héberger les données de santé de millions de français sur les serveurs Microsoft. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer