Suspension de l’utilisation du vaccin Moderna chez les moins de 30 ans dans les pays nordiques

La Finlande et la Suède, après la Norvège et le Danemark, ont décidé de suspendre l’injection du vaccin Spikevax de Moderna chez les personnes âgées de moins de 30 ans. C’est une précaution prise suite à des signes de risque d’effets secondaires graves. C'est surtout un sévère avertissement aux gouvernements qui, comme celui de Jean Castex, pousse à la vaccination des enfants, des adolescents et des jeunes gens. Nous ne cessons de le répéter dans ces colonnes: les vaccins mis à disposition du public suite à une AMM conditionnelle ne sont pas au point, leur effcacité est limitée et les effets secondaires cumulés sont bien plus nombreux que pour d'autres vaccins. En particulier chez les jeunes.

Un risque minime mais inquiétant

Face aux cas d’effets secondaires recensés, l’agence de santé publique finlandaise a décidé, après ses homologues suédoise, danoise et norvégienne, de suspendre l’utilisation du vaccin anti Covid-19 produit par l’entreprise américaine Moderna pour les personnes nées à partir de l’année 1991. Par exemple, dans son communiqué, la FHM, l’agence suédoise de santé publique, a parlé d’une suspension par simple précaution même si  des cas similaires ont été relatés en Israël. En réalité, la décision a été prise suite à l’apparition de signes d’inflammations du myocarde et du péricarde chez quelques individus âgés de moins de 30 ans.

Les sujets masculins ayant reçu une dose de Moderna sont les plus concernés et les signes de myocardite ou de péricardite apparaissent généralement après la seconde injection. Selon l’autorité suédoise, le risque est minime et ce sont des effets secondaires très rares. Par ailleurs, affirme-t-elle pour rassurer, les symptômes finissent par disparaître d’eux-mêmes. Toutefois, l’agence estime qu’une visite médicale s’impose. En vérité, on voit bien que les agences nationales de santé publiques sont sur une ligne de crête, redoutant d’attaquer frontalement les lobbies de la très puissante industrie pharamaceutique mais soucieuse, malgré tout, de jouer leur rôle de régulateur national. 

La Suisse pourrait-elle donner le signal d'une défiance plus généralisée?

En Suisse, le vaccin Moderna est toujours autorisé pour les personnes âgées de 12 ans et plus. Mais l’agence de santé publique suisse prévoit une surveillance minutieuse de l’évolution de la situation. En cas d’effets secondaires graves constatés, elle agira en conséquence, a fait savoir son porte-parole.

 
A noter que le dernier rapport de l’ANSM française au mois de juillet dernier, fait rapport de cas de myocardite et péricardites découverts chez les jeunes patients. Des effets secondaires similaires ont également été signalés en Israël ou 275 cas de myocardite ont été déclarés en décembre 2020. Ce n’est pas seulement le vaccin Moderna mais aussi le vaccin Pfizer qui est concerné. Une lecture optimiste de ce qui se passe donne à penser que la Scandinavie et la Suisse pourraient donner le signal d’une défiance plus généralisée vis-à-vis des fabricants de vaccins. Cependant le gouvernement français agit à contre-courant en poussant la vaccination chez les adolescents et les étudiants. 
Abonnez-vous à notre newsletter

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

279 Shares:
5 commentaires
  1. La Ligne Maginot française n’est plus une construction inutile précédant la deuxième guerre mondiale, c’est une pathologie grave et référencée des élites françaises technocratiques, qui se manifeste par un aveuglement et une surdité totaux qui conduisent à ne plus entendre ni voir les signaux d’alarme, les sirènes et le tocsin. Comme sa devancière, elle conduit la nation toute entière vers l’abîme. On pourrait l’appeler avec un brin d’humour la lignemaginotite.

  2. Faut-il vraiment s’en réjouir ? Car en réalité, on écarte Moderna de la même façon qu’on a écarté Astrazeneca, pour laisser une place titanesque à Pfizer… A quand les mêmes études sur Pfizer ??

    Il n’y a que le Japon, à ma connaissance, qui s’y soit penché, comme il l’avait fait précédemment pour Moderna. Résultats : les médias français n’en ont parlé que pour Moderna !! Il ne s’agirait pas de tacler le Pfizer…

    Dans la même ligne, la manière dont a été écarté le Valneva était pour le moins simpliste… J’ai même lu récemment dans un article de journal qu’ils “reviendrait peut-être, mais qu’il est actuellement en essai clinique de phase 3″… oui, comme Pfizer et tous les autres, et cela jusqu’en 2023 pour la plupart. Mais ça ne pose bien entendu aucun problème pour le grand “P”.

  3. mais pourquoi écarter Moderna et pas Pfizer alors que ces vaccins sont quasi identiques, et d’après les données que l’on peut trouver leurs effets secondaires du type myocardite parfaitement identiques ?? c’est quand même étrange. si Pfizer n’est pas écarté dans les jours qui viennent de la même manière cela voudra seulement dire que Pfizer est préféré envers et contre tout (tous les concurrents sont éliminés, astrazeneca, janssen, novavac, sanofi) pour une raison que nous ignorons et qui n’est sans doute pas bonne pour nous… On joue avec nous en nous faisant croire qu’il y a un suivi : “regardez, on suit les effets secondaires, la preuve on n’hésite pas à éliminer Moderna”, mais c’est pour mieux nous imposer le poison Pfizer.

    1. Pfalzar a pris le lead et en tant que tel, fait beaucoup plus d’argent que les autres – plus d’argent, plus d’argent à “distribuer”…

  4. Comment ça fait qu’il y ait moins de tarés et de corrompus dans les pays nordiques que dans nos parages méridionaux ? Le froid qui rétracte, la chaleur qui dilate autrement dit a prudence et la mesure versus l’exultation et le nombrilisme ? Macron et acolytes déjà comme expressions humaines du rechauffement climatique ? Ça craint !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer