[PAYANT] Pourquoi la Chine se prépare-t-elle à une nouvelle vague massive de Covid-19?

Le régime communiste chinois a informé les autorités locales qu'elles devaient se préparer à une épidémie à grande échelle de COVID-19, selon des documents officiels obtenus par la version chinoise d'Epoch Times. Une fois de plus, nous constatons que nous ne savons que peu de choses de ce qui s'est réellement passé depuis le départ de l'épidémie en Chine communiste. Il est urgent, pour les dirigeants français, de commencer à détricoter les innombrables interdépendances que nous avons avec la Chine communiste qui entre dans une période de crise durable.

L’un des documents  récupérés par le quotidien Epoch Times est intitulé “Avis de renforcement de la
prévention des épidémies”, a été publié par le Conseil d’Etat du régime chinois et transmis par le gouvernement provincial de Fujian aux autorités locales le 30 septembre. L’autre est un “Avis de prévention des épidémies à l’occasion de la Journée nationale” publié par le Conseil d’État le 1er octobre et distribué par les autorités provinciales du Fujian aux autorités locales. Ces documents portent tous deux la mention “extra urgent”. 

Les deux avis demandent un renforcement des préparatifs en vue d’une réponse d’urgence à l’épidémie, le Parti communiste chinois (PCC) proposant au moins deux normes aux autorités locales.

La première consiste à construire des sites d’isolement centraux, les autorités locales étant tenues, d’ici la fin octobre, de créer des installations comptant au moins 20 chambres pour 10 000 personnes. La taille de chaque site d’isolement doit être supérieure à 100 chambres. 

Ensuite, le Parti Communiste Chinois  exige la mise en place d’un système de contrôle à cinq niveaux. Il stipule que “Les cadres du PCC des cantons et des rues, le personnel du réseau communautaire, les travailleurs médicaux de la base, la police et les bénévoles doivent conjointement mettre en œuvre la prévention communautaire des épidémies”, par exemple en “appliquant strictement la prévention et le contrôle communautaires” ou en verrouillant les quartiers résidentiels. Toute personne peut être testée et envoyée en quarantaine dans un camp de prévention COVID. 

La Chine est entrée dans une période de crise durable

Que signifient ces développements? La Chine est-elle vraiment à la veille d’une nouvelle vague épidémique massive? Dans ce cas, cela irait à l’encontre des discours triomphalistes, et complaisamment relayés par les médias occidentaux sur la capacité unique de maîtrise de l’épidémie dont aurait fait preuve le pays dès le printemps 2020. 

Il est vrai, comme nous vous l’avons expliqué dans ces colonnes depuis le début de l’été, que la Chine populaire a menti au monde sur les origines de l’épidémie et l’a même tue durant plusieurs mois, laissant le Sars-Cov2 se répandre dans le monde. L’agressivité dont a fait preuve la diplomatie chinoise et les provocations de l’Armée de Libération populaire, les informations qui parviennent en Occident sur le durcissement permanent du régime chinois à l’intérieur, la perspective d’un krach immobilier chinois qui aurait des répercussions mondiales: tout cela accrédite les soupçons de plusieurs observateurs qui se demandent si le durcissement potentiel de la quarantaine anti-COVID n’est pas un prétexte pour créer des camps d’internement à travers le pays. 

Dans tous les cas, nous continuons à avertir dirigeants politiques, industriels et financiers sur les risques d’un “grand collapse” chinois et sur la nécessité de se désengager de Chine quand il est encore temps.  

Abonnez-vous à notre newsletter

Les droites de Husson

Soyez les premiers à connaître les 1001 secrets des droites françaises à l'approche des élections présidentielles. La lecture intégrale de cette lettre est comprise dans l'abonnement à 9,90 €/mois !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

32 Shares:
2 commentaires
  1. Bien d’accord que le PC chinois est le plus grand danger menaçant la planète. Pas les Chinois le PCC. Plus près de nous, que pensez vous de la fuite en avant du FLN vis à vis du Maroc? N’est ce pas à l’échelle de l’Afrique du Nord le même type d’agression, pour un accès à l’Atlantique, que celui que mène la Chine vis à vis de Taïwan pour la domination en Mer de Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer