SCOOP : Véran attribue l’ordre du Mérite à une soignante non-vax suspendue

Une soignante non-vax suspendue a reçu l'ordre du Mérite à la demande du ministre Olivier Véran... au titre des services rendus comme première de corvée durant le confinement ! C'est l'une des absurdités de la politique de ségrégation menée par le gouvernement, où ceux qui ont mis leur vie en péril l'an dernier du fait de l'incurie de la caste, sont aujourd'hui traités comme des moins que rien que l'on attaque portefeuille. Elle nous raconte son histoire si emblématique de l'ingratitude officielle.

Karine Levalleux est une soignante non-vaccinée suspendue depuis le 15 septembre. L’ironie du sort veut qu’elle ait été choisie comme “représentante” de sa profession d’auxiliaire de vie pour figurer dans la promotion de janvier de l’Ordre National du Mérite, ce qui n’est pas rien. Le hasard du calendrier fait qu’elle avait programmé sa remise de médaille pour le 21 septembre 2021. Le choix de cette date est antérieur au discours d’Emmanuel Macron du 12 juillet instaurant l’obligation vaccinale pour les soignants. 

Pourquoi une soignante refuse de se vacciner

On retiendra surtout des propos de Karine Levalleux les raisons pour lesquelles elle refuse de se vacciner. Elle n’est pas anti-vaccin, ni anti-quoi que ce soit. Elle souhaite simplement bénéficier de plus de recul sur une injection dont les effets secondaires l’alarment. 

Nous nous faisons régulièrement l’écho de ces effets. Mais le droit au doute semble désormais dépassé dans le régime des Lumières dont Emmanuel Macron assure l’avénement. Ou comment transformer les héros d’hier en damnés du jour, au nom de la Raison. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

693 Shares:
8 commentaires
  1. Ce gouvernement est tout simplement abject.
    C’est comme le Président Poincaré aurait fait fusillé en 1917…. les soldats vainqueurs de Verdun un an plus tôt !!

    1. sorry manque un mot :
      C’est comme SI le Président Poincaré aurait fait fusillé en 1917…. les soldats vainqueurs de Verdun un an plus tôt !!

  2. Dans les régimes totalitaires on remplace les hausses de salaire par des breloques symboliques ou des galons supplémentaires sur les manches des uniformes .
    On y est.

  3. “le régime des Lumières dont Emmanuel Macron assure l’avénement…au nom de la Raison”. Il s’agirait plutôt de l’empire des croyances de Macon qui se met en branle pour imposer sa dictature.

  4. Il est temps d’ouvrir les yeux les gens, les “vaccin injections” ont une grande mais grande part de responsabilité, la santé est devenu moins importante que l’argent !

    Voila une inversion de principe plutôt surprenante !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer