Quand la bulle “Emmanuel Macron” va-t-elle éclater? Retour sur une étrange allocution présidentielle

Raide, statique, trop maquillé et parlant d'une voix inhabituellement monotone, Emmanuel Macron a livré le 9 novembre au soir une allocution inspide. Tout se passe comme si le Président de la République était sur le point de voir éclater la "bulle Macron" qui s'était constituée en 2017. La question est de savoir quand et comment cette bulle va éclater: par une dégringolade dans les sondages? Par un renoncement à une nouvelle candidature?

C’est un spectacle étrange que nous a proposé Emmanuel au soir du 9 novembre 2021. Tout au long de la journée, il s’était murmuré dans Paris qu’il avait fait exprès de placer son intervention en ce jour anniversaire de la mort du Général de Gaulle pour empêcher Eric Zemmour de profiter de la date pour annoncer sa candidature. Vraie ou pas, cette histoire fait ressortir, par contraste, l’absence totale de relief de l’intervention du chef de l’Etat. 

Ce n’est pas seulement  la voix affaiblie du Chef de l’Etat – avec cette dernière partie étrange où le son mal réglé de la régie de l’Elysée lui donnait des intonations à la Darth Vador. C’est l’ensemble de sa prestation qui a donné à penser que la “bulle Macron” pourrait bien éclater avant même qu’il annonce sa candidature. 

La guerre est finie: en fait elle n'a sans doute jamais eu lieu

Rappelons les faits: le 12 juillet dernier, le président de la République engageait le pays dans un chantage à la vaccination: il rendait cette dernière obligatoire pour quelques professions (professions de santé, pompiers etc…) et il mettait en place un pass sanitaire obligatoire pour un certain nombre de lieux publics, à commencer par les restaurants, les gares, les aéroports. Hier soir, le président n’a pas remercié les Français qui se sont fait vacciner; il a annoncé la nécessité d’une troisième dose pour les plus âgés des Français. Et il a appelé au “sens de la responsabilité” des “six millions de non-vaccinés”, tout en ayant affirmé que le vaccin ne fonctionnait pas plus de six mois puisqu’il faut des rappels. De même le Président a fait l’éloge des soignants et s’est félicité d’une augmentation sur leur fiche de paie; tout en oubliant qu’un certain nombre de soignants ont été suspendus et privés de traitements

Du coup, l’invocation de la “cinquième vague” avait un aspect étrange. Le Président a beau s’accorder un satisfecit pour la gestion de la pandémie, on était finalement loin du martial “Nous sommes en guerre” du printemps 2020. Dix-huit mois plus tard, le Président de la République  apparaissait singulièrement raide, statique et artificiellement peu démonstratif, comme s’il avait décidé de jouer un rôle, celui d’un homme posé, bien loin du personnage provocateur défiant tous ses adversaires, qu’il a pu être, au début de l’affaire Benalla ou lors de la crise des Gilets Jaunes.  Le problème vient de ce que cet Emmanuel Macron, inhabituellement calme, apparaît singulièrement fade. 

La bulle "Emmanuel Macron" sur le point d'éclater?

En fait, Emmanuel Macron sécrétait hier une atmosphère aseptisée. Et sa présentation de la situation était elle-même aseptisée. Il a commencé par mentionner les angoisses des Français et il a fini en les évoquant à nouveau. Entre les deux, nous avons eu une série de distorsions de la réalité, outre la crise sanitaire déjà évoquée:  le Président a parlé de maîtrise de la dépense publique alors que jamais le taux d’endettement du pays n’a été aussi élevé;  Il s’est vanté d’un chômage des jeunes à des niveaux historiquement bas en oubliant la détresse beaucoup plus générale de la jeunesse, par exemple privée de cours en présence à l’université pendant des mois. Le Président a annoncé, comme s’il ne s’agissait pas d’un tête-à-queue, de fabriquer de nouveaux réacteurs nucléaires. Il a parlé de l’Union Européenne comme s’il s’agissait de la solution pour l’avenir alors que les Français constatent que l’UE est en crise etc….Surtout, il définitivement renoncé à toute “réforme des retraites”. 

L’audimat nous dit que seulement 19 millions de Français ont regardé le Président quand ils étaient 37 millions en avril 2020, 30 millions le 31 mars de cette année et 22 millions le 12 juillet dernier. Mais est-ce étonnant quand le Président ne parle pas du pays tel qu’il est, tel qu’il souffre et craint l’avenir, mais du pays comme il voudrait le voir. Pas un mot sur l’immigration ! Et quand il parle de l’insécurité, il dévie immédiatement vers la violence contre les femmes ou contre les enfants – deux réalités, bien entendu – au lieu de traiter la question de l’insécurité urbaine et de l’ensauvagement de la jeunesse. 

Tout se passe comme si la bulle “Emmanuel Macron était sur le point d’éclater. Comment se manifestera-t-elle? Par un décrochage spectaculaire dans les sondages? Par une annonce non moins inattendue de non-candidature? 

Abonnez-vous à notre newsletter

Les droites de Husson

Soyez les premiers à connaître les 1001 secrets des droites françaises à l'approche des élections présidentielles. La lecture intégrale de cette lettre est comprise dans l'abonnement à 9,90 €/mois !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

About Post Author

247 Shares:
17 commentaires
  1. “le son mal réglé de la régie de l’Elysée lui donnait des intentions à la Darth Vador.”
    Ne serait-ce pas plutôt “intonations” !? Quand on poste à partir d’une tablette ou d’un smartphone, le correcteur automatique devient un ennemi (presque) invisible ;-p)
     
    “Par un décrochage spectaculaire dans les sondages?”
    Il y a de bonnes chances que ça soit déjà effectif et ceci, depuis un bon moment, car les sondages en question émanent tous d’officines appartenant à ses copains (encore que, il y a tellement de décérébré dans ce pays que ça fait vraiment peur) – ce qui ne règle pas le vrai problème, à savoir qui va lui succéder sur le trône, parce que tout ça vole tellement bas qu’on se croirait envahi par les taupes.

  2. Ses gamelles sont lourdes.
    Outre la mise en scène de la crise sanitaire pour détourner notre attention des affaires et nous dompter pour mettre en place la surveillance de masse, il y a le dossier Alstom, le dossier Veolia-Suez (Kohler), le dossier MSC (Kohler), le dossier du système de santé en miette, le dossier des contrats de vaccins (celui de Pfizer circule), …, le dossier de la dette et tout ce qui en découlera de mauvais pour les français.
    Mais je crois que ce qui explosera en premier, ce sont les morts évitables par milliers ainsi que les invalides: refus de soins précoces covid, rivotril, retard de soins pour d’autres pathologies graves, suicides d’enfants, pharmacovigilance des vaccins reniée. L’intelligence collective du monde occidental mobilise toutes ses forces pour que le scandale éclate. Il suffit d’un seul domino…

    1. et si c etait une énième strategie. le calme avant la tempête. il jouelejeu de la temporisation en demandant gentiment (sorte d avertissement) aux non vaxx de le faire avant la prochaine allocution on ne peut plus agressif pour de nouveau faire rappel et menace aux non vaxx. typique de l education des enfants. donc ce discours pour moi fait partie de sa strategie. ce n est pas terminé

      1. Je suis de votre avis, maqueron est le roi des rôles de composition à 2 balles. Imaginer qu’il s’effondre 🙄 en se fondant sur ce spectacle de CM2 consacré à la mélancolie de l’automne 🍂 mis en scène par sa maîtresse Brizitte? Il faut être bien naïf.

  3. Macron possède 3 avantages importants, la maîtrise des médias, un
    soutien financier presque sans limite et il peut faire campagne tout en gouvernant.
    Les autres doivent s’agiter pour exister, donc éviter de fantasmer pour croire à un éventuel retrait
    de sa candidature. Le reste appartient aux électeurs et là c’est un vaste sujet …

  4. “Surtout, il définitivement renoncé à toute “réforme des retraites”.
    Non, Macron y renonce seulement jusqu’à la fin de son mandat mais compte bien la faire passer si il est réélu et la Commission européenne y veillera quelque soit le résultat des élections 2022

  5. La voix est vraiment bien filtrée pour lui donner une tonalité intime. Celle du patriarche qui parle dans un conseil de famille restreint. Le ton naturel arrogant du personnage est complètement effacé. Bravo pour la mise en scène inédite pour un discours de l’Elysée. Un vrai roman sur la France du passé récent qui n’inspire pas une forte crédibilité pour les actions futures. La solution nucléaire fondée sur la scission des métaux lourds est une décision de court terme, car les déchets qu’elle produit ont une durée de nocivité pour la vie de plus de cent mille ans et ne peuvent s’accumuler sans précaution très coûteuse sur le long terme. La bulle Macron est inédite.

  6. Le locataire du 55, c’est le mensonge et la propagande permanente, avec désormais des discours écrits par des conseillers en communication américains qui connaissent par cœur les éléments de langage et les techniques liés aux expériences de Milgram et de Asch pour manipuler les populations. Une dose de Ministère de la Vérité et de Goebbels au passage.

    A-t-on déjà oublié que le 29 avril 2021, le sinistre gamin doté d’un non moins délétère toupet égomaniaque (on aurait pu dire Touquet) avait affirmé lors son antépénultième allocution que, je cite, « Le passe sanitaire ne sera jamais un droit d’accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas ou pour aller chez des amis ». Oui, il l’a dit et l’a affirmé avec la même conviction utilisée lors du discours pitoyable du 9 novembre 2021.

    Donc, pour résumer, tous les mots prononcés lors de cette dernière allocution sont, comme les autres, verba volent, autant ne jamais croire que le gars qui vous a emprunté du blé vous le rendra un jour. Autant imprimer son discours sur du PQ et se torcher avec, encore que l’encre d’imprimerie tache la peau, comme ses palabres psychotiques infectent notre pays, notre culture, détruisent notre corpus de lois et son Esprit établis par Montesquieu puis établissant celui de notre Constitution révolutionnaire, foulent aux pieds la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme apposée en son préambule, détruisent l’ambiance nationale et nos esprits pour finir.

    Ce malade mental à enfermer, ce psychopathe narcissique manipulateur rend malade notre pays.

    En réalité, ces experts en communication, adeptes des techniques de manipulation sectaire par l’audiovisuel, qui donnent à ânonner au gars pas fini des mots qu’il interprète sans talent, logique historique de l’artiste raté qui finit sa vie en despote mais croit encore présider aux destinées de la 6ème puissance mondiale, font sur le peuple français l’exercice que pratiquaient les instituteurs de la colonisation sur les peuples inférieurs, quand la Gauche « universaliste » mais esclavagiste militait historiquement au XIXème siècle pour les colonies pour affranchir les Peuples de la préhistoire…

    Sommes-nous à notre tour devenus les nouveaux peuples inférieurs – ou préhistoriques – des conseillers en communication US de McKinsey, peu importe le guignol qui lira le texte, de l’agence criminelle condamnée aux USA à 578 millions de $ dans la Crise des Opioïdes ?

    Oublient-ils que la culture politique française précède de plusieurs siècles (10 au moins) les fondations émérites des USA ? Qu’au mitant du Moyen-Âge, Thomas d’Aquin avait déjà éconduit les misérables techniciens sociologues qu’on voit apparaître derrière les pantomimes de l’animatronique de saison qu’on aura affublé des insignes de la République française pour faire authentique. Alors qu’ils souillent en bandes organisées ses fondamentaux par la forfaiture du pouvoir opposé au bon sens comme à notre Constitution, dont je le rappelle que les origines viennent de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen que l’enfant gâté narcissique du 55 bazarde comme les derniers jouets reçus à Noël, parce qu’ils le barbent déjà : « Nan, la Conztitution, z’était le légo d’hier, zé démodé ! Ze veux zouer à autre soze, Maman Zinette ! A l’Europe… Ze veu conquérir le Monde ! » dit-il le pouce encore dans la bouche.

    Enfin, je ne doute absolument pas que, compte tenu des progrès technologiques, bientôt des hologrammes de synthèse seront produits pour remplacer les guignols empoudrés que l’oligarchie ploutocrate malthusienne ose encore, dans son infini respect pour les peuples à exterminer par des virus et des guerres, nous balancer à échéance régulière pour nous faire croire à l’illusion démocratique.

    Comme ils n’ont plus honte de rien, ni de leurs méthodes machiavéliques, finissons-en donc définitivement avec eux, ils ne nous veulent que du mal, ces mondialistes orduriers ! Qu’on les termine.

    Mais pour qui se prend ce stérile éphèbe incompétent, traître, inefficace et pas fini ? Pour un grand homme le minus ? Dont j’aurais honte si j’étais le père, qui se prend pour le Père de la Nation alors que sa propre semence n’a jamais expérimenté en propre la paternité réelle ? Au moins aurait-il pu lors apprendre les règles basiques et légales de la protection qu’on doit aux générations futures, les siennes et puis par extension celle de nos concitoyens ?

    En rien il fut grand, en tout, petit.
    C’est le problème ontologique de ceux qui se rêvent trop grands, à l’égal des astres.
    Ils finissent poussière. Une ! poussière.

    – Mais où est-il, qu’en avez-vous fait Mauricette ?
    – …
    – Quoi, vous l’avez jeté à la poubelle en faisant la poussière du tapis ?
    – Mais Mèdème…
    – Quel scandale, c’était un diamant ! Il m’avait coûté une fortune !
    – J’pouvais pas savoir Mèdème, il était si minuscule !

  7. VOUS VOULEZ FAIRE UNE 3EME DOSE,PRECONISEE PAR MACRON, SACHANT QU’EN 2021  :

    1) 27.000 patients en Europe sont déjà morts après les pseudo « vaccins » COVID 19 . ( Pharmacovigilance Européenne eudravigilance).

    2) 700.000 effets secondaires graves dont aveuglés à vie,a.v.c, hémorragies cérébrales,thromboses sévères, syndromes GUILLAIN-BARRE , paralysés etc.

    3) 82 % des morts COVID étaient des vaccinés au Royame Uni ( vaccine surveillance report U.K ), 64 % en Israël ( Ministère de la Santé), 50 % en France,en Belgique ,Luxembourg……

    4) Que le « vaccin) va seulement vous protéger 5 mois ( https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)02183-8/fulltext #%20)

    5) Risques accrus de contamination pour les « vaccinés » : deux fois plus de risques entre 40 et 80 ans ( vaccine surveillance report uk ),

    6) Qu’un traitement existe ( l’ivermectine) ,très efficace,utilisé dans de nombreux pays comme le Japon ( https://twitter.com/Data is louder),l’Indonosie,l’Inde ….

    7) Les vaccinés et non vaccinés ont la même charge viral ( 2021.09 .28.21264262v1.full.pdf)

    8) Plus on vaccine,plus on aura le risque d’effets secondaires ( https://www.Ici.fr/amp/sante/covid-19-pourquoi-y-a-t-il-plus-d-effets-secondaires
    après 2ième dose)

    9) Que le « vaccin » va seulement vous protéger à 42 % du variant DELTA ( mayo clinic )

    10) Que PFIZER va faire 33 milliards cette année de bénéfice et MODERNA 18 milliards

    11) Que les a.v.c ont augmenté en Europe depuis la « vaccination » ( https://www.thetimes.co.uk/article/mystery-rise-in-heart-attacks-from-blocked-arteries-m253drrnf)

    12) Qu’une plainte dans la gestion du COVID 19 d’un Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens ,C.S.A.P.E a été déposée le 28.06.21 devant la C.P.I,pour CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ contre ceux qui nous gouvernent, dont MACRON kapo du N.O.M dont la capitale serait JERUSALEM, dixit Jacques ATTALI, parrain de MACRON .

    Bon surf sur les cites ci-dessous :

    https://rumble.com/vmjkjx-dpeuplement-la-fda-savait-lavance-pour-les-effets secondaires.
    http://www.verite-covid19.fr
    jeresiste974.re

  8. Il n’est pas le centre du monde!
    Il n’est pas le centre de la France !
    Les macronistes vont le lâcher car ils ne sont pas attachés à leur parti.
    Les autres élus vont réagir? s’ils continuent à le soutenir ils vont tout perdre
    Les citoyens peuvent descendre dans la rue , même les vaccinés car on leur promet des rappels tous les 6 mois…
    Et l’armée?
    Et c’est lui qui va avoir peur, ou Brigitte…

  9. On dirait Zine Abidine Ben Ali au chevet du jeune Mohamed Bouazzizi mourant. A une encablure du 14 janvier 2011 quand l’armée a enfin poussé le triste sire dehors. Et alors ils l’ont expédié comme un colis en Arabie Saoudite. Moi je voudrais plutôt expédier Macron dans un goulag, il faudra en ouvrir, on est trop clément en France. Et en 1945 on a fusillé trop vite sans comprendre qui a fait quoi, parce qu’on craignait le retour de la Cagoule et d’autres collabos. D’ailleurs dès 1947 c’était fait: Robert Schumann, collabo frappé d’indignité nationale était choisi premier ministre (par les USA?). D’ailleurs c’est Germaine Poinso Chapuis, sa ministre de la santé qui a mis la France dans l’OMS. Et d’ailleurs elle était un pilier du système mafieux de Gaston Deferre à Marseille.Et d’ailleurs elle était membre du club très fermé des “soroptimistes”, un espèce de Bilderberg au féminin. Déjà; La trahison a commencé dès 1944. En fait la mafia n’a jamais laché le pouvoir en France. De Gaulle avait raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer