Selon une source officielle, la Covid-19 n’a représenté que 2% des hospitalisations en 2020!

Rattachée au ministère de la Santé et à la Sécurité sociale, l’ATIH ou Agence technique de l’information sur l’hospitalisation a pour mission de gérer la nomenclature des maladies et des actes médicaux et de livrer ensuite une analyse fine de l’activité hospitalière en France. Le Courrier des Stratèges met à votre disposition son rapport 2020… Explosif !

Au total, 218 000 patients ont été hospitalisés pour la Covid-19 en 2020 pour une durée moyenne de 18 jours, dont 186 000 (85 %) en hospitalisation « classique » (MCO dans les statistiques de l’ATIH pour « médecine, chirurgie, obstétrique et odontologie ») pour une durée moyenne de 13 jours.

SOURCE ATIH RAPPORT 2020

Les patients COVID représentent 2 % de l’ensemble des patients hospitalisés au cours de l’année 2020, tous champs hospitaliers confondus.

SOURCE ATIH RAPPORT 2020

Au cours de l’année 2020, les patients COVID représentent 5 % de l’ensemble des patients pris en charge en service de soins critiques. En outre, 8 % des journées d’hospitalisation au sein de ces unités de soins critiques ont été dédiées à la prise en charge de la Covid-19.

On nous aurait mentis ?

Pendant toute l’année 2020, le gouvernement et ses « experts » déclaraient que l’hôpital avait été submergé par les cas de Covid, justifiant ainsi les mesures restrictives des libertés publiques… et voilà qu’on apprend au détour d’un rapport tout ce qu’il y a de plus officiel qu’elle n’a représenté que 2 % des hospitalisations totales de 2020 dont 5 % des prises en charge en soins critiques ! 

Abonnez-vous à notre newsletter

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1K Shares:
15 commentaires
  1. Les deux autres chiffres qui seraient intéressant à connaître, c’est le nombre de morts à cause de la litanie : “restez chez vous et prenez du Doliprane” et celui des assassinats perpétrés à l’aide du Rivotril.

    1. Le chiffre le plus intéressant je pense et qui résume la pseudo “gravité” de cette pandémie est celui des 7 Milliards 795 millions de survivant sur 7 Milliards 800 millions d’être humains… ça résume bien l’enfumage. 😉

  2. Et comme d’habitude on assiste à l’unanimisme médiatique qui prévalait avec le Pfizer Gate pour sauver la super fake news gouvernementale.

  3. N’oublions pas que dans “patients covid”, l’énorme majorité sont des patients AVEC le covid, certains ayant été hospitalisés à la suite d’un accident ! Ou en phase terminale d’un cancer !

  4. C’est bien beau les constats qui confirment que nous avons affaire à une bande de gangsters, mais les sanctions, quelles sont-elles ???
    Ils continuent à nous mentir !
    Allons nous les laisser faire encore longtemps ?

    1. Il ne faut compter sur la justice pour faire justice ! Voyez fabius mouillé jusqu’au yeux dans le scandale des transfusions de sang contaminé VHC et VIH … sa punition c’est d’être président du conseil des “sages” avec d’autres margoulins.

      Et une p’tite piqure de rappel: nous sommes 7 Milliards 795 millions de non morts du covid19 sur une population mondiale estimée à 7 Milliards 800 millions au début d’année 2020… une paille quoi ! Un miracle !? Ou tous simplement une infection virale bénigne…

  5. Covid-19 : les quatre champs d’activité sanitaires impactés en 2020

    En 2020, la crise sanitaire induite par la pandémie de Covid-19 a fortement impacté l’activité des établissements de santé. Les prises en charge hospitalières pour Covid-19 ont concerné les quatre champs sanitaires.

    1 patient sur 4 hospitalisé pour Covid-19 en MCO a été pris en charge en unité de soins critiques

    Près de 218 000 patients ont été hospitalisés en 2020 pour prise en charge de la Covid-19. Parmi eux, 85% ont été hospitalisés en MCO, 21% en SSR et 7% à domicile. Tous champs hospitaliers confondus, les prises en charge de la Covid-19 ont représenté plus de 4 millions de journées d’hospitalisation en 2020. En moyenne, ces patients ont été hospitalisés 18,7 journées au cours de l’année 2020.
    Près de 46 000 patients ont été pris en charge dans un service de soins critiques pour Covid-19, qu’il s’agisse d’un service de réanimation, de soins continus ou de soins intensifs.

    Accéder à l’Analyse de l’activité hospitalière 2020 -Covid-19

    https://www.atih.sante.fr/actualites/analyse-de-l-activite-hospitaliere-2020-covid-19

  6. L’impact sur les services de réa était quand même de 20% (1 journée en réa sur 5 était un covid). Si les services de réa étaient déjà tendus en temps normal (ce qui ne serait pas normal on est bien d’accord), on peut comprendre que cela a pu poser problème.

  7. Et encore cela représente 2% des hospitalisations … autorisées, c’est à dire en ne tenant pas compte des opérations déprogrammées, et des soins suspendus. Sans compter les gens qui ne se seront pas rendus d’eux-mêmes à l’hôpital, parce que refusant la vaccination.

  8. Et le nombre de morts??? N’a t-il pas lui aussi été trafiqué ??? Je connais au moins un cas où il y a eu au moins tentative. Voici les faits: ce n’est pas une période de pic épidémique , c’est un vieux monsieur quasi nonagénaire, un dimanche f^te de famille, il s’effondre douleur violente dans le ventre, direction l’hôpital, diagnostique: occlusion intestinale, hospitalisation, cela ne s’arrange pas, il meurt dans les 2, 3 jours et là, à l’hôpital on le déclare immédiatement mort du covid, donc tout de suite le sac en plastique et la famille mise sur la touche, la famille réclame le corps pour pouvoir le veiller et organiser l’enterrement normalement mais il faut pour y arriver menacer de faire un scandale.

  9. Une étude a été faite aux Etats Unis (John Hopkins) sur le nombre de morts de la population qui auraient eu lieu si aucun traitement n’avait été accessible (même pas d’oxygène ou de perfusion ni même de doliprane) : entre 2 et 16% de la population serait morte ! C’est-à-dire une paille !

  10. Je me fait du souci pour Macron et Veran. Au vu de la débâcle qu’ils ne se mettent pas dans la tête de descendre dans un bunker de l’Élysée non pas pour vider des bouteilles en toute tranquillité tout en ricanant des français mais pour se suicider… Si, c’est possible ?!

  11. Dr David Martin, qu’on ne présente plus, recommande entre autres pour se sortir des filets des fausses informations de cesser d’utiliser “leur” vocabulaire . La vidéo est en anglais. https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/11/premierement-il-ny-pas-de-sras-cov-2-il.html

    Pour argumenter contre les dangers d’une 3ème dose , il y a un article de FranceSoir recopié ici : https://etouffoir.blogspot.com/2021/11/vaccins-dangers-immediats-et-long-terme.html
    Et pour en savoir plus sur Fauci et BigPharma il y a ceci
    https://etouffoir.blogspot.com/2021/11/l-homme-qui-vendu-lamerique-big-pharma.html avec en complément l’horrible histoire des enfants cobayes du traitement contre le SIDA

  12. RTL le 14/11/2021
    [ Gabriel Attal a également été interrogé sur le rapport de l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation du 28 octobre dernier qui a affirmé que les patients admis pour cause de coronavirus ne représentaient que 2% de l’affluence hospitalière en 2020 :”Ce chiffre est juste, a-t-il admis, mais c’est une moyenne. L’année dernière, il a fait en moyenne 14 degrés en France et pourtant il y a eu des canicules et du gèle. C’est une moyenne, il y a eu des moments de saturation et ce rapport le dit également”, a-t-il conclu. ]
    Le ridicule ne tue plus au gouvernement, faire croire qu’une moyenne de 2% sature les hôpitaux, à moins que ce soit un énorme pic sur quelques jours, mais alors pourquoi une litanie de désastre tout le long de l’année, Mr. Attal répond au mensonge par un autre mensonge, gouverner par la peur pour assouvir son peuple, et le pire : ça marche très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer