Zéro covid et vaccination massive, la Nouvelle-Zélande dresse un constat d’échec

Confinée depuis le 17 aout, la Nouvelle-Zélande avait adopté la politique « Zéro-Covid ». Malgré la vaccination de masse et le renforcement des restrictions, le pays ne semble pas se débarrasser du variant Delta. Du fait de cet « échec », le Premier ministre Jacinda Ardern a décidé d’abandonner sa politique « zéro-covid », et lever le confinement début décembre. À ce jour, la Nouvelle-Zélande affirme avoir vacciné plus de 83% de sa population.

L’objectif en matière de vaccination non atteint

La Nouvelle-Zélande a opté pour une élimination totale du coronavirus. Pour cela, elle a mis en place des mesures de confinement strictes et des contrôles sanitaires rigoureux. Dans ce pays comptant 5 millions d’habitants, le Covid-19 n’a fait que 40 morts.

Au mois d’août, le variant Delta a fait son apparition à Auckland. Pour le repousser, le gouvernement entendait maintenir le confinement jusqu’à ce que le taux de vaccination de 90% soit atteint.

Mais l’objectif paraissant inatteignable, la Nouvelle-Zélande est obligée de modifier sa politique de gestion de la pandémie de Covid-19. Même si taux de vaccination dans le pays est de 83%, Mme Ardern a annoncé lundi que le confinement qui a duré trois mois et demi sera finalement levé au début du mois de décembre.

Le Premier ministre a aussi déclaré que le variant Delta a finalement remporté la bataille. Pourtant, on peut dire que la Nouvelle-Zélande compte parmi les pays présentant un nombre élevé de personnes vaccinées. Cela indique un échec de la vaccination. Et puis, surtout, l’illusion d’une politique de “zéro covid”

Nouvelle réponse gouvernementale au Covid

À compter du mois de décembre, la Nouvelle-Zélande va adopter une nouvelle stratégie de lutte contre le coronavirus. Elle sera basée sur un code couleur, comme les feux de circulation.

 Le vert indique zéro risque de contamination. L’orange signifie liberté de circulation avec port de masque obligatoire. Enfin, le rouge indique que seules les personnes vaccinées peuvent entrer dans les commerces et elles doivent respecter la mesure de distanciation sociale.

Le code rouge sera appliqué en Auckland d’après le Premier ministre. Il faut rappeler que cette ville est complètement isolée actuellement. Concernant les règles de quarantaine pour les arrivées internationales, elles seront maintenues, mais assouplies à partir du début 2022.

Comme dans certains pays européens ou le taux de contamination au Covid-19 repart à la hausse malgré la vaccination massive. La Nouvelle-Zélande fait face à l’échec de la vaccination et de la doctrine absurde du “zéro Covid”. 

Loading
250 Shares:
4 commentaires
  1. Les All Blacks ont perdu devant l’équipe de France. Merci vaxin. Car les vaxins diminue les performances physiques des sportifs de haut niveau, mais pas seulement cela, aussi les performances intellectuelles de nos dirigeants. Saluons la performance de Jacinda Ardern qui bat largement Macron.

  2. Finalement, le code rouge correspond à la situation autrichienne sous une variante légèrement différente. Le but final étant de forcer l’ensemble de la population à se faire injecter.

    Cette volonté à piquouser les occidentaux est plus que surprenante.

    La mise en place du produit Thales ne demande pas un tel acharnement. Il suffirait, comme pour le reste, de l’imposer après avoir mis un narratif sur l’immunité collective atteinte. Les journalistes sont là pour ça.

    Les politiques veulent éviter la justice en cachant les traces des effets secondaires en enlevant la population non injectée ou en mettant tout sous le secret défense ? Pourquoi pas.

    Toutes ces explications sont trop raisonnables pour une telle dystopie.

  3. Et pourtant il, ce gouvernement NZ, semble cool et arrive à retropédaler on aimerait bien cet autocritique en France mais reste avec un pied dans la Secte, accroché à la fantasque croyance qu’en dehors de ce qu’on tient à appeler vaccin, il n’y pas de salut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer