La verveine, un allié santé star !

La verveine, un allié santé star !

La verveine a déjà fait parler d’elle depuis l’Antiquité en tant qu’herbe médicinale dans de nombreuses cultures. Les Romains, les Celtes ou encore la médecine ayurvédique vantent les bienfaits de cette plante qui pousse un peu partout et qui est originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique. Cela lui a valu différents surnoms évocateurs tels que « herbe sacrée », « herbe de la croix « herbe aux sorciers » ou encore « guérit tout ». En thé, en gélules, en poudres ou en herbes sèches, la verveine officinale est réputée pour ses bienfaits pour la digestion, les règles douloureuses, les inflammations et le stress.

La verveine citronnée

La verveine, un remède naturel populaire

La verveine officinale, Verbena officinalis est une plante herbacée vivace de la famille des Verbenaceae qui a des feuilles lobées et dentées ainsi que des fleurs soyeuses violet pâle. Elle est devenue populaire dans les années 1930 en étant l’une des 38 plantes à fleurs utilisées dans une teinture homéopathique appelée Fleurs de Bach, dont des variantes sont encore vendues aujourd’hui.

Elle est utilisée dans le monde entier comme remède à base de plantes en raison des multiples composés bénéfiques qu’elle contient. Elle ne doit pas être confondue avec la verveine citronnée ou odorante, une herbe du jardin plutôt utilisée en cuisine que dans la médecine, même si les deux appartiennent à la même famille de plantes. Il existe également d’autres variétés de verveine, dont la verveine bleue (Verbena hastata) et la verveine blanche (Verbena urticifolia).

L’espèce la plus couramment utilisée est la verveine européenne (Verbena officinalis) dont les feuilles et les fleurs sont exploitées dans la phytothérapie sous différentes manières. Les autres variétés sont également utilisées en tant que plante médicinale et en cuisine. Moyen de contraception dans la médecine ayurvédique, l’herbe sacrée est également utilisée pour ses propriétés digestives, expectorantes et ses capacités à soulager les blessures, le rhumatisme, les règles douloureuses et bien d’autres encore.

Les vertus de la verveine

Plusieurs études ont examiné les effets anti-inflammatoires, analgésiques et autres bienfaits de la verveine.

Peut protéger les cellules nerveuses

L’extrait de verveine peut être bénéfique pour certaines affections neurologiques ou cérébrales. Des études effectuées auprès des rats ont montré que le glycoside de verveine, la verbénaline, également connu sous le nom de cornine, peut améliorer considérablement les lésions cérébrales après un accident vasculaire cérébral.

Ces études expliquent que le composé utilisé favorise le développement de nouveaux vaisseaux sanguins dans le cerveau – qui lui fournissent de l’oxygène – et améliore sa fonction mitochondriale. Les mitochondries sont responsables de la production d’énergie dans les cellules, et elles ont besoin d’oxygène pour le faire. Sans oxygène, la production d’énergie diminue, entraînant des problèmes d’activité cellulaire régulière et potentiellement le développement de nombreuses maladies du système nerveux.

La verbénaline assure un apport énergétique et sanguin suffisant au cerveau, améliorant ainsi sa fonction après un AVC.

Possède des propriétés anti-inflammatoires

L’un des principaux avantages de la verveine est sa capacité à réduire l’inflammation à la fois externe et interne. Lorsque vous pouvez réduire l’inflammation dans le corps, vous pouvez améliorer de nombreux problèmes de santé courants, chroniques et même majeurs.

Une étude publiée dans le Journal of Ethnopharmacology montre que la verveine peut avoir des effets anti-inflammatoires et analgésiques lorsqu’elle est appliquée localement. Des recherches publiées dans la revue internationale Planta Medica ont par ailleurs examiné les effets d’un certain nombre d’extraits de verveine (extraits de diverses manières) lorsqu’ils sont administrés par voie orale à des animaux. Les chercheurs ont découvert que tous les extraits de verveine « induisaient une activité anti-inflammatoire remarquable » et avaient la capacité de diminuer les dommages gastro-intestinaux (NCBI).

Peut avoir une activité antimicrobienne

La résistance aux antibiotiques est une préoccupation mondiale croissante. Pour pallier ce phénomène, de nombreuses études affirment que la verveine peut protéger contre les bactéries et les champignons résistants aux antibiotiques.

Dans une étude en éprouvette, l’huile essentielle de verveine a été testée contre deux champignons et sept bactéries. Il a inhibé la croissance de tous les micro-organismes de manière ascendante : plus la dose est élevée, plus l’effet antimicrobien est élevé.

Améliore la qualité du sommeil

Le thé à la verveine est très prisé dans le monde entier pour apaiser et calmer le système nerveux, ce qui va non seulement induire le sommeil, mais aussi réduire la dépression légère. Une étude menée par Front Pharmacol a établi que la verbénaline, un glycoside iridoïde du thé à la verveine, stimule la libération de dopamine et de sérotonine. Ces deux neurotransmetteurs jouent un rôle vital dans les systèmes de plaisir et de récompense du cerveau.

Plus important encore, la dopamine et la sérotonine sont également les deux « messagers » chimiques qui informent le cerveau et le corps qu’il est temps de dormir. Cela signifie que le thé à la verveine réduit finalement les cas d’insomnie en interagissant positivement avec notre composition biochimique.

Améliore la santé des gencives

Depuis des siècles, la verveine a été utilisée pour améliorer la santé des gencives. Un essai clinique randomisé en double aveugle publié en 2016 a examiné les effets d’une décoction de verveine (essentiellement un bain de bouche à la verveine) sur des patients atteints de gingivite chronique généralisée, qui est une forme de  maladie des gencives. Les sujets se sont tous brossé les dents et ont passé la soie dentaire. Le groupe test s’est également rincé la bouche avec le rince-bouche à la verveine.

Les résultats ont été impressionnants – le groupe de test de la verveine a diminué ses scores à la fois sur l’indice gingival (IG) et l’indice de plaque (PI), ce qui est une bonne chose, car plus les scores sur ces indices sont bas, plus les gencives sont saines. Dans l’ensemble, les résultats ont indiqué aux chercheurs la capacité de la verveine à améliorer la gingivite chronique généralisée sans effets secondaires négatifs.

Comment l’utiliser ?

Les suppléments extraits de la verveine sont disponibles sous de nombreuses formes, notamment :

  • Les gélules ;
  • Les teintures ;
  • Les extraits ;
  • Les astringents ;
  • Les thés ;
  • Les poudres ;
  • Les herbes séchées.

Le thé de verveine

Le thé de verveine peut être fabriqué à partir de la fleur et des feuilles en ajoutant 1 à 2 cuillères à café (2 à 4 grammes) à une pinte d’eau bouillie. Pour tirer le meilleur parti de cette tisane, vous devez la laisser infuser à couvert pendant 10 à 15 minutes. Lors de son utilisation à des fins médicinales, la recommandation commune est de boire 1 à 3 tasses de thé par jour, mais pas plus d’une semaine (non recommandé pendant la grossesse). Pour soulager les troubles du sommeil, boire 1 tasse environ 30 minutes avant le coucher peut être utile. Certaines personnes aiment ajouter du miel ou du citron cru à leur thé à la verveine.

L’application topique

Vous pouvez utiliser la verveine comme lotion ou compresse pour la peau. La verveine aide à soulager l’inconfort des piqûres d’insectes et peut accélérer le processus de guérison en fermant les plaies plus rapidement. Vous pouvez utiliser de la verveine fraîche, broyée en pulpe ou simplement tremper un chiffon propre dans une version forte de thé de verveine et appliquer directement sur votre peau.

Le bain de bouche

Les premiers peuples celtes l’utilisaient dans un bain de bouche pour soulager leurs problèmes de gencives. Il faut mélanger 2 cuillères à soupe de verveine avec 1 tasse d’eau bouillante, laissez infuser (comme un thé) puis attendre qu’il refroidisse. Votre bain de bouche est prêt.

 

Toutes ces informations sont présentées uniquement à titre informatif. Vous devez toujours consulter votre médecin, praticien et/ou pharmacien pour tout problème de santé et avant d’utiliser des suppléments ou avant d’apporter des modifications aux médicaments prescrits.

7 Shares:
1 commentaire
  1. Bonjour, pour information aucune des 2 photos de verveine que vous avez choisies ne montre de la verveine officinale. La 1ère c’est verbena bonariensis ( la verveine de Buenos Aires , très belle mais non comestible) , et la seconde , dans la tasse ,est excellente au goût mais botaniquement ce n’est pas de la verveine : on l’appelle “verveine citronnée” abusivement car son son latin est lippia citriodora et non verbena officinalis. Lippia citriodora possède d’autres propriétés, et des propriétés commmunes, elle est délicieuse à boire mais ce n’est pas à proprement parler de la “verveine”.
    Le goût de verbena officinalis est très âcre.
    Cordialement,
    Marie-Jeanne le floch ( passionnée de botanique amateure)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer