Elections présidentielles: un curieux communiqué du Conseil Constitutionnel

Dans un communiqué sibyllin datant du 11 janvier 2022, le Président du Conseil Constitutionnel, Laurent Fabius explique avoir reçu Gérard Darmanin pour que celui-ci l'informe d'éventuelles aménagements dans l'organisation de l'élection présidentielle. A-t-on des raisons d'être inquiet? Jusqu'ici l'exécutif a toujours nié vouloir soumettre le vote à un pass sanitaire. Et l'état de droit empêche normalement de faire des modifications majeures. mais le gouvernement nous a habitués à de telles entorses aux Principes du Droit depuis deux ans qu'il vaut mieux s'attendre au pire.

Le 11 janvier au matin, alors que le Président de la République n’a pas encore annoncé s’il se représente, le Conseil Constitutionnel a publié un communiqué sibyllin: 

A sa demande, le Ministre de l’intérieur, M. Gérald DARMANIN, a été reçu le mardi 11 janvier 2022 par le Président du Conseil constitutionnel, M. Laurent FABIUS.

Le Ministre a évoqué la possibilité que, après concertations, le Gouvernement élabore de nouvelles mesures d’organisation qui apparaîtraient rendues nécessaires par la crise sanitaire, afin de garantir le bon déroulement de l’élection présidentielle.

Le Président du Conseil constitutionnel en a pris bonne note et lui a confirmé que l’adoption de telles mesures appelleraient un contrôle du Conseil constitutionnel, chargé, aux termes du premier alinéa de l’article 58 de la Constitution, de veiller à la régularité de l’élection du Président de la République.”

Ne soyons pas complotistes !

Romain Rambaud, fondateur du “Blog du Droit Electoral” – et ne chachant pas qu’il aide bénévolement La République en Marche, se veut rassurant

  1. Il nous explique que le gouvernement avait voulu, en février 2021, mettre en place un “vote anticipé” permettant d’étaler la fréquentation des bureaux de vote mais que cela a été refusé par “l’opposition de droite” au Sénat. 
  2. Les jauges de fréquentation des meetings sont laissées  à la discrétion des candidats. 
  3. aucune modification majeure ne pourrait être faite sans qu’il s’agisse d’une loi organique, impossible à faire voter en un si court laps de temps. 

Donc, s’il vous plait, citoyennes, citoyens, circulez, il n’y a rien à voir. Et surtout ne soyez pas complotistes ! 

Et pourtant.....

N’en déplaise à l’éminent Romain Rambaud, toute personne qui aime la démocratie a le droit d’être inquiète. 

Nous vivons sous le mandat d’un président qui se permet d’insulter régulièrement ses concitoyens mais, plus récemment et plus particulièrement, les “non vaccinés. Il a même mis en cause leur citoyenneté.  On est donc en droit de se demander dans quelle mesure le gouvernement préparerait en catimini l’imposition, ne serait-ce que d’un test pour aller voter ou du passe vaccinal pour être assesseur. 

Et puis, qu’est-ce qui empêchera réellement le gouvernement d’étendre le champ du vote par correspondance? Sans se réclamer de la scandaleuse fraude anti-Trump aux Etats-Unis grâce au vote par correspondance à l’automne 2020,  je m’appuie sur le témoignage d’un connaisseur du vote par correspondance en Allemagne (pratique bien installée) qui me dit, pour avoir plusieurs fois participé à des dépouillements des bulletins concernés, qu’il s’y produit, même dans le cadre d’une démocratie honnête, de nombreuses approximations. On fait rarement plus d’un comptage alors qu’il est fréquent que le nombre d’enveloppes de bulletins et d’enveloppes de correspondance (on met la première dans la seconde) ne corresponde pas au bout du décompte. Alors vous imaginez dans un pays comme la France qui ne vote plus par correspondance depuis les années 1970? 

Depuis le début de la crise sanitaire, le gouvernement nous a régulièrement habitués à des promesses formelles reniées quelques semaines ou quelques mois plus tard

Ce n’est pas être complotiste que de prévoir le pire, de la part d’Emmanuel Macron, en termes d’attaques contre la démocratie. N’a-t-il pas, en mars 2020, sans aucune concertation, maintenu le premier tour des municipales puis repoussé le second tour de plusieurs mois? 

On peut s’attendre à tout de la part d’un homme qui a fait matraquer les Gilets Jaunes et cherche à imposer la vaccination généralisée. 

121 Shares:
19 commentaires
  1. Bien sûr qu’il faut se méfier car un coup bas va vite arriver. Nous devons constituer des groupes abondants de compteurs et en plus, si vote par correspondance ou autre, envahir les mairies d’un seul bloc. Et bien sûr manifester en nombre dès la première annonce avant les élections d’ailleurs Dupont Aignant l’a laissé entendre que de grandes choses allaient bouger en février/mars en faisant allusion à un véritable coup d’Etat, nous avons tous en tête les élections. Restons vigilants et continuons.

    1. Tout cela fait furieusement penser à 1940. Depuis juillet 2021 c’est l’occupe. La ligne de démarcation n’est plus qu’un souvenir. Les défaites se succèdent sur le plan sanitaire mais n’empêchent pas la progression de la folie covidiste. Le ravitaillement va devenir un problème. Ironie de l’histoire, ceux là même qui n’avaient que les fameuses Heures sombres (c) à la bouche, ceux du Front républicain (TM) sont ceux des palais qui signent le plus d’oukases terrifiantes. Heureusement que j’ai gobé ma red pill, moi!!

  2. Il est maintenant probable que le “raz de marée” Omicron aille contaminer une fraction très importante de la population en age de voter sans égard au “statut” vaccinal. Jusqu’à présent un test positif au Covid invalide tout privilège vaccinal ou sanitaire. Un nouveau test PCR ad hoc pourrait-il voir le jour pour lisser le problème?
    Une action en destitution de nationalité pour acte d’exercice de la terreur sur des citoyens français (“qu’ils viennent me chercher”) pourrait bien aussi frapper le président.

  3. Ça va forcément arriver.;puisque involontairement (enfin j’espère) de part votre billet vous préparez les Français psychologiquement . Vous savez..l’histoire de la grenouille dans l’eau tiède! :)..Macron et toute sa clique vous disent d’avance “merci” 🙂

  4. C’est juste un malade mental. Une fois qu’on a exprimé ce préambule que personne ne peut plus récuser, tout peut arriver. Après, comment virer un tel malade d’un poste à responsabilité ? Dans une entreprise, il y a le placard, et dans un hôpital ad hoc, il y a la camisole…

    Ils sont prêts à tout, oui, certes, évidement. Mais il y a l’élection de 2016 aux USA comme référence. Une très forte mobilisation souverainiste et patriote peut déjouer la mafia. Ils ne gagneront pas. Nous sommes les plus nombreux.

    1. Edouard Husson, ne renversez pas le rapport de force ! C’est eux qui ont peur actuellement… Car le tsunami anti Omicron arrive. Quelle est la nature océanique d’un tsunami ? En pleine mer, même une oscillation d’une dizaine de mètres sur une grande surface est invisible à l’œil nu, et on ne la ressent même pas, c’est ce que disent les marins. Et puis cette onde très longue et très plate, invisible mais d’une puissance inouïe (telle une longueur d’onde d’un kilomètre), va se rapprocher des côtes et fabriquer au moment de la remontée du fond océanique, un accordéon, de la même puissance mais avec des longueurs d’ondes très courtes et des amplitudes très importantes… Et l’on sait que cet accordéon ravage tout et peut rentrer jusqu’à l’intérieur des terres – Guinness Book des Records de tsunami : 300 mètres de hauteur, des cargos à 16 kilomètres à l’intérieur des terres.

      Voilà ce qu’Omicron ne perçoit pas encore, car la France profondément révoltée est silencieuse et attend son heure, calmement… Peu nous importent ses modifications de lois scélérates électorales, il va dégager ! D’ailleurs, en langage marin, on appelle les tsunami ou les pyramides des “vagues scélérates”. Le peuple en est une.

      1. J’espère que vous avez raison. Je me contenterai de dire que cet individu malhonnête et malveillant n’est pas “malade” mental. C’est un psychopathe, donc quelqu’un a qui il manque une case certes (celle de l’empathie, de la conscience, etc.), mais ça n’en fait pas un malade. Un malade n’est pas vraiment responsable, tandis que lui, l’est à 100%. Il sait ce qu’il fait, il en jouit, et se croît très malin de transgresser les règles, alors que fondamentalement il est spirituellement très faible.

      2. Juste MERCI. J’avais le moral à zéro ce matin, après avoir appris qu’un lanceur d’alerte, avait été defenestré ces derniers jours, à Istambul. Sur sa dernière vidéo, il faisait la promo d’un livre très documenté qui vient de sortir. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de noter le nom de l’éditeur, jardin du livre peut-être ! ” Enquête sur le Covid” , avec de nombreux témoignages accablants, depuis plus de vingt ans sur le “projet” qui nous amène dans cette horrible situation. Attali ne l’avait il pas dit lui-même dans un livre paru dans les années 90. Tout y est, serait il medium? Soyons prudent.

        1. Bonjour,
          concernant le livre: Éditeur le jardin des livres
          livre écrit par Philippe AIMAR grand reporter
          Titre du livre : Covid 19 enquête sur un virus ” Manipulations, Vols ,Meurtres,Influences et guerres médiatiques ”
          prix : 22€
          Bon pour remonter le moral ce n’est pas le livre à lire , mais savoir des vérités peut éviter des erreurs à venir et permet d’éclairer ses choix .

  5. Le psychopathe de l’Elysée va chercher à prolonger ses méfaits en tordant les lois s’il le faut.
    Mais ceux qui l’ont mis en place cherchent peut-être à s’en débarrasser. Ça promet des luttes intestines au plus haut niveau.
    Le peuple français n’en a pas fini avec ceux qui le tyrannisent.

  6. Tout le monde, le Monde entier, est bien au courant comment le coronavirus en version française est bien plus méchant que partout ailleurs. Et ce gouvernement, instauré par un President aimant et surprotecteur au point de se faire du mal à lui lui-même en nous traitant de tous les noms, est au aguets de tout ce qui peut, pas seulement, POURRAIT nous nuire. Par ailleurs c’est certain et bien connu que la Liberté n’est pas bonne pour tout le monde ni n’importe quand, tous les Grands l’on dit. J’énumère sans prioriser que des fois des esprits malveillants prennent pour une assimilation insultante. Salazar, Franco, Staline, Castro, Mussolini, Pétain alors lui un père-Père, Mao, Noriega, Hit- non non pas celui-là c’est pas du jeux quand même !
    Bon, un Homme prévenu en vaut deux-se… mais alors ça ne serait-il pas destiné à tuer dans l’oeuf ma joie ici exprimée dans un post précédent face à la Bérézina de la politique dite sanitaire et pas que, de cette présidence qui prend l’eau de tous côté comme un vieux rafiot ?
    Toutefois je me demande Si avec toutes ces hésitations c’est vraiment Macron qui gouverne, il semble pas savoir où donner de la tête.
    Et si ce n’était qu’une affaire de tandem où il serait devant en hologramme mais la-e comparse derrière serait la-e vrai-e moteur-e, une sorte de iel pedaleur-se et vas-y que tu me passe le guidon et vas-y rend le moi ?! Oui je sais, c’est nouveau en tout cas assez rare pour le moment et nous en aurions l’heureuse primeur-e. Des nouvelles se profilent. Ce n’est qu’un-e hypothès-e d’écol-e.

  7. Insulter les nonvaxx et inciter les français à s’opposer (par tous les moyens) , n’est-ce pas irresponsable? Donc……

  8. C’était prévisible bien avant le Rhume19 que les États occidentaux finiraient par devoir BIDENner les élections via le vote électronique et/ou par correspondance pour maintenir le statu quo en pleine période d’effondrement économique contrôlé.
    Enfin au vu des candidats proposés ça ne va pas changer grand chose de toute manière. Et comme disait Coluche : “si les élections changeaient quelque chose ça ferait longtemps que ça serait interdit”.

  9. Droit de vote, le conseil constitutionnel ne semble pas vouloir céder sur ce coup là, cela avait
    déjà été précisé lors du débat sur le passe …

  10. On a appris récemment qu’Hollande avait prévu le maintien de Cazeneuve à l’intérieur en cas d’élection de Le Pen.

    Des gilets jaunes sont morts et ont été eborgnes. Ne l’oublions jamais.

  11. Pour info : L’ amendement 116 de la députée BLIN demandant que les lieux d’exercice de la démocratie soient exclus des obligations du passé vaccinal a été rejeté par le Gvt…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.