Comment le Dr Fauci et des fonctionnaires de Washington ont caché au public l’efficacité de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine

Les documents de Project Veritas révèlent que les bureaucrates de Washington DC avaient des preuves que l’Ivermectine et l’Hydroxychloroquine étaient efficaces pour traiter le COVID, mais l’ont caché au public. Le Dr Fauci et les principaux médecins américains ont volontairement disqualifié l’Hydroxychloroquine comme traitement du COVID-19.

Certains membres du gouvernement US ont dissimulé l’efficacité de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine

Le 12 janvier dernier, nous vous relations comment de nouveaux documents issu du projet Veritas expliquaient comment Anthony Fauci avait dissimulé au Sénat les origines du COVID et les implications américaines dans la recherche menée au Laboratoire P4 de Wuhan.

Certains de ces documents contiennent des preuves expliquant que l’Ivermectine et l’Hydroxychloroquine étaient efficaces pour traiter le coronavirus. Et cette information a été cachée au public américain.

Des documents stockés dans un dossier TOP SECRET sur les ordinateurs de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) prouvent que les médicaments Ivermectine, Hydroxychloroquine et Interféron ont été prouvés “Curatifs” du covid-19 en avril 2020 et ces remèdes ont été « enterrés » comme “Top Secret.”

La révélation de ces documents, sournoisement stockés dans un dossier TOP SECRET sur les ordinateurs du gouvernement, prouve que le gouvernement fédéral des États-Unis SAVAIT en avril 2020 que toute la « pandémie » de covid-19  était complètement guérissable grâce à l’utilisation de ces médicaments courants. . 

De plus, ce même gouvernement est allé jusqu’à interdire la distribution de ces médicaments pour traiter la maladie COVID-19, assurant, probablement, la mort de dizaines de milliers de citoyens supplémentaires.

La seule façon pour la Food and Drug Administration fédérale d’émettre une autorisation d’utilisation d’urgence était s’il n’y avait “aucun autre traitement ou remède” pour la maladie

De fait,  le gouvernement a également enfreint la loi lorsqu’il a délivré une autorisation d’utilisation d’urgence pour les “vaccins” à ARNm alors qu’il savait qu’il existait déjà d’autres traitements ou remèdes contre la maladie.

Il y a maintenant 67 études contrôlées sur l’ivermectine COVID-19 qui montrent une amélioration de 67 % chez les patients COVID.

Et il y a eu 298 études sur l’hydroxychloroquine qui montrent une amélioration de 64% chez les patients pour les patients COVID.

Le Dr Fauci et certains médecins ont bloqué l’utilisation de lHydroxychloroquine.

Malgré les résultats scientifiques, le Dr Fauci et le gratin médical ont bloqué l’utilisation des traitements efficaces pour les patients atteints de coronavirus, comme lHydroxychloroquine.

Le Dr Robert Malone, l’inventeur des vaccins à ARNm, a, d’ailleurs, accusé le Dr Fauci et d’autres de mentir et de causer la mort de plus de 500 000 Américains en empêchant l’administration de l’Hydroxychloroquine et de l’Ivermectine, ainsi que d’autres traitements aux patients atteints du COVID-19.

Des documents prouveraient que le Dr Fauci et les principaux médecins américains ont « conspiré » pour disqualifier et condamner l’Hydroxychloroquine comme traitement du COVID. C’est ce que rapportait, en juin dernier, The Gateway Pundit.

Ce n’était pas seulement Fauci mais tous les leaders médicaux américains qui étaient dans le mensonge de l’Hydroxychloroquine.

Le Dr Meryl Nass, a révélé cette histoire dans The Defender. Selon lui, les plus hauts responsables de la santé étaient tous dans la conspiration contre l’Hydroxychloroquine.

Voici quelques extraits :

 « Fauci dirige le NIAID (Institut National américain des Allergies et Maladies infectieuses), Collins est le directeur des NIH (Instituts Nationaux de Santé dont fait partie le NIAID, donc nominalement le patron de Fauci, NdT) et Farrar est le directeur du Wellcome Trust. Farrar a également signé la lettre du Lancet. Et il préside le groupe consultatif scientifique du plan directeur de R&D de l’OMS, ce qui l’a placé aux commandes de l’essai Solidarité de l’OMS, dans lequel 1 000 sujets involontaires ont été soumis à une surdose d’Hydroxychloroquine afin de couler l’utilisation de ce médicament pour le COVID. »

 « Farrar avait travaillé au Vietnam, où le paludisme était très répandu, et il avait également participé à l’étude du SRAS-1 dans ce pays. Il a en outre joué un rôle central dans la mise en place de l’essai Recovery au Royaume-Uni, où 1 600 sujets ont été surdosés en Hydroxychloroquine. »

« Fauci et Collins auraient appris l’existence de ces surdoses après que le Brésil a raconté au monde entier comment ils ont par erreur surdosé des patients lors d’un essai sur la chloroquine pour le COVID. La révélation a été faite dans un article publié dans le JAMA à la mi-avril 2020. »

« Pourtant, les essais sur l’Hydroxychloroquine de Solidarité et Recovery ont continué jusqu’en juin, ne s’arrêtant qu’après que leurs doses extrêmes aient été exposées. »

« Fauci s’est assuré de contrôler les directives de traitement du COVID émanant du NIAID, déconseillant à la fois les médicaments à base de chloroquine et l’Ivermectine. Le NIAID de Fauci a également annulé le premier essai à grande échelle du traitement à l’Hydroxychloroquine dans les premiers stades de la maladie, après que seuls 20 des 2 000 sujets attendus aient été recrutés. »

L’investigation des documents, publiés par “Project Veritas” le 10 janvier 2022, donne, chaque jour un peu plus, son lot de vérités et de révélations. Et ce n’est que le début, nous n’avons fait qu’effleurer la surface.

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
1K Shares:
10 commentaires
  1. “La pandémie SPARS 2025-2028 : un scénario futuriste pour faciliter la communication des contre-mesures médicales” https://www.centerforhealthsecurity.org/our-work/publications/the-spars-pandemic-2025-2028-a-futuristic-scenario-to-facilitate-medical-countermeasure-

    https://stars.library.ucf.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1029&context=jicrcr

    TRADUCTION / Extrait de la page 92 : “Blessure du vaccin”
    Au fil du temps et de plus en plus de personnes à travers les États-Unis étaient vaccinés, des allégations d’effets secondaires indésirables ont commencé à émerger. Nombreuses les parents ont affirmé que leurs enfants présentaient des symptômes neurologiques similaires à ceux observés chez le bétail exposé à le vaccin GMI. En mai 2027, l’anxiété des parents autour de cette revendication s’était intensifié au point de poursuites judiciaires. Ce mois-là, un groupe de les parents dont les enfants ont développé un retard mental suite à l’encéphalite à la suite de la vaccination Corovax a poursuivi le gouvernement fédéral gouvernement, exigeant la suppression du bouclier de responsabilité protégeant
    les sociétés pharmaceutiques chargées de développer et fabrication de Corovax. “

  2. Bonjour,
    Macron va pouvoir alléger les contraintes anti covid, maintenant que le pass a été voté et le champagne sabré !
    Omicron, sorti d’on ne sait d’où, comme la souche originelle, avec plus de 40 mutations et sans filiation phylogénétique, nous donne à tous le pass vaccinal, du fait de son énorme contagiosité.
    Mission accompli, nous allons tous devenir esclaves numériques juste avant l’effondrement programmé !!!

  3. Nous sommes dirigés par des traitres qui ne veulent que nous contrôler
    Tous ces menteurs devront être jugés avec sévérité !!!

    Et la majorité des gens est satisfaite des gouvernants…la preuve par les sondages : Guignol est en tête !!!
    Le Grand Charles parlait des “veaux” que nous sommes…comme il avait raison 👍

    1. Ils ne seront pas jugés. La pandémie covid n’est que la première phase du plan. Maintenant qu’ils en ont exploité toutes les ressources, ils vont lancer la deuxième phase, qui pourrait être au choix, pénuries et famine, krach boursier et économique, émeutes, guerre au Moyen-Orient impliquant les USA et l’Europe… ou tout cela à la fois !
      A ce moment-là les gens auront d’autres soucis que de juger les responsables de la pandémie, qui paraîtra à tous de l’histoire ancienne.
      Cette deuxième phase permettrait également de mettre en vigueur la loi martiale et de suspendre le processus électoral US, évitant ainsi aux démocrates de perdre le contrôle du Parlement.

  4. Il serait peut-être temps de se pencher sur les échanges de mails entre le Pr Fauci et le Pr Delfrayssi au sujet de l’hydroxychloroquine. Si la culpabilité de Fauci est avérée, le directeur du conseil scientifique doit être entendu en commission d’enquête et rendre des comptes!

    1. Exact, il me semble avoir lu un article ou le defraichi par mail informait son supérieur fauci qu’il avait des difficultés à interdire l’hydroxychloroquine.Lui comme tous les faussaires de ce pseudo conseil scientifique savaient que ce produit en traitement précoce fonctionnait.
      Tous complices tous coupables.Ils devront etre jugés pour la mort de milliers de morts qui auraient pu etre épargnés par ces traitements reconnus depuis des années.

    2. “Si la culpabilité de Fauci est avérée, le directeur du conseil scientifique doit être entendu en commission d’enquête et rendre des comptes!”

      Le seul “petit” problème voyez-vous c’est que nous sommes gouverné, et je pense que ça ne vous a pas échappé..par un tyran qui a tout les pouvoirs..;en clair Delfraissy sous le régime du poudré ne sera jamais inquiété! cqfd 🙂

  5. Bonjour,
    Ces révélations ne sont que la mise à jour d’une sinistre réitération d’une stratégie diabolique et criminelle effarante, mise en œuvre depuis 40 ans au moins par Fauci, Gates, sbires et consorts. A cet égard, la lecture du livre “ The Real Anthony Fauci : Bill Gates, Big Pharma, and the Global War on Democracy and Public Health” rédigé par Robert F. Kennedy Jr. est une quasi nécessité. Il n’est à ce jour malheureusement pas traduit en français, à ma connaissance. Cependant, un résumé critique de son contenu peut être consulté ici : https://brigittebouzonnie.substack.com/p/critique-du-livre-de-robert-f-kennedy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer