Le chef d’Etat-major de la marine allemande obligé de démissionner après avoir dit la vérité sur la crise ukrainienne

Kay-Achim Schönbach, chef d'Etat-major de la marine allemande a démissionné le 22 janvier. La raison: vendredi 21 janvier, s'exprimant en petit cercle dans une discussion organisée par un think-tank indien, il a décrit en termes parfaitement réalistes la situation géopolitique mondiale et l'absurdité de la politique occidentale. Cependant, en géopolitique comme sur le COVID-19, on n'est pas autorisé à dire la vérité quand on exerce une responsabilité sans le monde occidental.

Première question à propos de la démission du chef d’Etat-major de la marine allemande: est-il acceptable que des propos tenus lors d’une discussion confidentielle soient ainsi divulgués en public? On se rappelle comment un obscur fonctionnaire américain a empoisonné un an entier du mandat de Donald Trump en divulguant l’enregistrement de propos que l’ancien président américain avait tenus dans une conversation avec son homologue ukrainien. 

Décidément l’Ukraine semble être un des grands tabous de notre époque puisque c’est aussi la concernant que Kai-Achim Schönbach a dû, lui, démissionner. Mais d’une manière générale, il est inadmissible – et suicidaire pour l’Occident que des idéologues médiocres, ayant juste un potentiel de “gardes rouges”, pussent ainsi provoquer un emballement médiatique et faire chuter un des principaux responsables militaires allemands. 

Il est urgent de mettre fin à un tel système, qu’il s’agisse du président des Etats-Unis, d’un chef d’Etat-major de la marine ou de personnes ovvupant des fonctions de moindre responsabilité. Sinon qui voudra encore exercer des responsabilités? Sinon qui pourra défendre l’Occident contre de vrais ennemis? Sinon, comment nos pays pourront-ils survivre stratégiquement si la bêtise fait le vide au pouvoir, comme c’est le cas actuellement? 

Le réel est insupportable: faisons démissionner tous ceux qui le préfèrent au récit officiel

Voici les propos tenus par l’Amiral Schönbach:

La Russie est-elle vraiment intéressée par une petite bande de terre ukrainienne qu’elle a intégrée à son pays ? Non, c’est une absurdité. Je pense que Poutine fait probablement pression dans ce sens parce qu’il peut le faire. Et il sait qu’il divise l’Union européenne. Mais ce qu’il veut vraiment, c’est le respect. Il veut être sur un pied d’égalité, il veut du respect. Et – mon Dieu – montrer du respect à quelqu’un coûte peu, ne coûte rien. Donc, si on me demandait : il est facile de lui donner même le respect qu’il exige vraiment – et qu’il mérite probablement.

Et l’Amiral d’ajouter: “Même nous, l’Inde, l’Allemagne, avons besoin de la Russie, parce que nous avons besoin de la Russie contre la Chine”. Mais le plus insupportable à des oreilles occidentales idéologisées est sans doute ce propos de “Realpoliticien” “La péninsule de Crimée est partie, elle ne reviendra pas, c’est un fait” 

La carte humoristique que nous avons donnée ci-dessus représente l’implantation des bases américaines, qui encerclent littéralement la Russie et quale meilleur commentaire au propos de l’Amiral Schönbach: “regardez comme les Russes mettent leur pays à proximité de nos bases militaires”. 

Lorsque Poutine réclame une mise à distance de l’OTAN, il ne fait que réclamer un équilibre des forces. Lorsqu’il pare à toute éventualité en massant près de la frontière des troupes qui sauront empêcher le basculement de la partie russophone de l’Ukraine dans l’OTAN, il ne fait que se défendre

Est-ce que nous pourrions un temps nous poser et nous rendre compte de l’arrogance avec laquelle un gouvernement pris dans un imbroglio d’oligarques, de religieux exaltés et de néo-nazis, tel que le gouvernement de Kiev, se permet de convoquer l’ambassadeur d’Allemagne pour lui reprocher les propos de l’Amiral Schönbach? 

Il est temps que la France tire les conséquences de réalités aussi diverses mais convergentes comme la santé dégradée du Président Biden, l’Etat profond américain en roue libre, l’irresponsabilité du gouvernement ukrainien, la rationalité froide de Vladimir Poutine et le fait que les dangers qui pèsent sur nous s’appellent islamisme et Chine communiste? 

Bismarck disait que le sol des Balkans ne méritait pas d’absorber les os d’un seul grenadier poméranien. Un président français devrait considérer que l’Ukraine ne mérite pas que tombe pour elle un seul soldat français.  

Abonnez-vous à notre newsletter

Les droites de Husson

Soyez les premiers à connaître les 1001 secrets des droites françaises à l'approche des élections présidentielles. La lecture intégrale de cette lettre est comprise dans l'abonnement à 9,90 €/mois !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

120 Shares:
6 commentaires
  1. Ce n’est pas Poutine qui est trouble car il demande un traité de paix durable. Et les populations d’Ukraine souhaitent vivre selon leurs traditions culturelles. C’est l’occident décomposé et indécis qui laisse prospérer une certaine conception de la gèopolitique placée sous le sceau de l’impuissance fataliste et du cynisme. Ne pas faire ou refuser de faire ne fait pas progresser le monde. A moins qu’un certain business occidental veuille liquider et dépecer l’Ukraine. Il ne s’agirait plus de capitalisme mais de pur colonialisme.

  2. Que tous les autres aient de la défiance envers les Russes, pourquoi pas, ça les occupe, mais que ça soit pareil pour la france est d’une idiotie sans nom (<= sans mauvais jeu de mot ;-p), parce qu'à force d'avoir un truand à la tête du pays ayant la langue collée à la rondelle américaine, nous allons tout perdre. Nous-avons déjà vu ce que ça donnait avec l'agriculture, qui a longtemps cru qu'elle pourrait rattraper l'obédience de Grotoumou 1er à complaire aux obèses en rompant un contrat lucratif avec la Russie (les fumeuses frégates), sauf que maintenant, c'est définitivement râpé, et le petit tacle de VP au sujet du Champagne n'était que la réponse du berger à la bergère.
     
    Continuer dans la même optique est financièrement suicidaire, déjà que nous sommes déficitaires en terme de balance commerciale avec la Russie (et ça ne risque pas de s'arranger, puisque le gros de leurs exportations est représenté par les produits pétroliers) et stratégiquement idiot – en con-séquence, je pense que pause-caca va s'empresser de flagorner un max envers l'otan et le gâteux, et qu'il va donc expédier des troupes là-bas, car en plus d'être un trou du cul, c'est aussi un abruti qui n'a jamais rien compris à la géopolitique, pas plus qu'il n'a compris quoi que ce soit à son propre pays, d'ailleurs – c'est peu étonnant, et encore moins étonnant lorsque l'on mesure l'idiotie crasse dans laquelle a sombré le quai d'Orsay depuis tellement longtemps qu'on ne se rappelle même pas qu'elle ait pu avoir un jour du succès ; encore heureux qu'il reste quelques vestiges de la sûreté et de la dgse, sinon le tableau serait intégralement vide, mais pause-caca creuse encore et toujours plus profond, à commencer par la dette…

    1. En effet c’est une grave erreur de privilégier les US alors que la Russie doit rester un interlocuteur à ne pas négliger sur plusieurs plans
      Mais le Giflé comme vous le dites est la serpillière des US, on se fait salir, essoré par des Mc Kinsey et autres taupes US, et notre tarlouze nationale se fait humilier en public au parlement européen, il est devenu la risée du monde…

      1. Vous-avez du retard à l’allumage, c’est depuis le début que tous les autres savent ce qu’il vaut vraiment et ce qu’il pense valoir, valeur sans commune mesure avec la réalité, puisqu’à son juste prix, il nous doit l’argent qu’il a volé à la nation, puisque élu frauduleusement et agent des sionistes.

    1. Nous au contraire on a demandé à Séverine Arsène d’aider l’état français à avancer sur le sujet du crédit social en France voyez plutôt

      Délégation sénatoriale à la prospective : compte rendu de la semaine du 8 février 2021

      https://www.senat.fr/basile/visio.do?id=c/compte-rendu-commissions/20210208/pro_2021_02_11.html&idtable=c/compte-rendu-commissions/20210208/pro_2021_02_11.html|c/compte-rendu-commissions/20210315/pro_2021_03_18.html&_c=S%E9verine+Ars%E8ne+&rch=gs&de=20201230&au=20211230&dp=1+an&radio=dp&aff=sep&tri=p&off=0&afd=ppr&afd=ppl&afd=pjl&afd=cvn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer