Une guerre en Ukraine pour sortir du COVID ?

Depuis plusieurs semaines, la situation se tend en Ukraine, entre la Russie et l'OTAN, sans véritablement inquiéter les opinions publiques, engluées dans la crise (bien dérisoire, somme toute, du COVID). Mais, au fur et à mesure que les Etats-Unis refusent d'abandonner leur projet d'intégrer l'Ukraine dans l'OTAN, les menaces de guerre se multiplient. Attention : tout peut dégénérer très vite, et les pays mitoyens envoient des troupes aux frontières consciencieusement. Et le bruit de la guerre retentit désormais dans les campagnes ukrainiennes. Ne serait-ce pas, pour un hyper-capitalisme épuisé par les hyper-profits anglo-saxons, une façon commode de relancer la machine à produire ?

Une bonne guerre en Ukraine pour sortir de la crise du COVID ! Quelle idée fulgurante ! Après avoir envoyé (prétendument) 90% de sa population au casse-pipe d’une vaccination obligatoire mais avec un produit sous autorisation conditionnelle tant on manque de recul pour l’évaluer, la caste mondialisée qui tient l’Union Européenne se sent d’envoyer les survivants du vaccin au casse-pipe de la guerre avec la Russie. 

Cela tombe bien ! C’est dans les pays d’Europe de l’Est que le taux de vaccination est le plus faible. C’est là que les réserves de chair à canon se trouvent….

La guerre pour sortir de la crise, une vieille ficelle

On connaît cela depuis des siècles ! 

Quand la situation intérieure se bloque, une bonne crise extérieure permet d’appeler à l’unité nationale, à l’élan patriotique, à l’effort de guerre qui nourrit les marchands d’armes et les profiteurs en tous genres. 

On a connu ça depuis trente ans, à des degrés divers. Tout le monde se souvient de l’énorme bobard inventé par la CIA sur les armes de destruction massive en Irak pour justifier une guerre destructrice, dévastatrice, qui a enrichi le Deep State américain. 

À l’époque, les médias détenus par les oligarques proches de la CIA nous sommaient d’admettre sans aucun esprit critique que n’importe quel tuyau d’arrosage dans un jardin était un canon de longue portée dressé par Saddam Hussein vers Israël ou vers l’Europe. 

Les temps changent, mais les méthodes restent, et la connerie profonde du bourgeois français moyen n’a pas pris une ride. Les mêmes ont gobé la mise en scène du COVID qui a permis aux laboratoires pharmaceutiques de s’enrichir avec l’argent des contribuables. Les mêmes vomiront Poutine demain, en expliquant qu’il est le pire des dictateurs, que l’Ukraine doit être un pays libre, et que la guerre est une bonne chose. 

La guerre… une bonne chose… à condition bien entendu qu’elle ne tue aucun des enfants de la bourgeoisie qui en fait l’éloge, et qu’elle n’empêche pas de partir en vacances sur la Côte d’Azur, valeur suprême d’une caste dirigeante décadente. 

Moyennant cette limite et cette réserve, on ne trouvera aucun bien-pensant en France pour regretter que l’OTAN emboîte le pas des va-t’en-guerre ukrainiens pour qui le combat contre Poutine est sacré. 

Après vingt-quatre mois d’épuisement coronaviral, quoi de mieux qu’une bonne guerre loin de nos frontières pour se changer les idées ?

Les apprentis sorciers vont encore frapper

On le sentait bien, depuis quelques semaines, que la farce coronavirale touchait à sa fin. Les amis de Mc Kinsey et d’Accenture ont pressé le citron jusqu’au bout pour lui ôter ses derniers zestes et vendre les derniers contrats de conseils. Mais les faits sont têtus, et la perspective d’une troisième dose de poison sème le doute même dans les rangs des plus fanatiques. 

Alors il faut changer de joujou pour continuer à gagner de l’argent en hypnotisant les opinions publiques et les résistances. 

Un temps, la caste a pensé agiter “l’urgence climatique” pour passer d’une dictature à l’autre. Mais, hélas, l’hiver n’a pas vraiment secrété les catastrophes climatiques qui permettraient de donner du crédit à la mise en scène, et l’économie chinoise risque le pire en respectant les normes environnementales édictées par les experts du salut planétaire. 

Alors, il faut trouver autre chose.

Et pourquoi pas, au fond, une bonne guerre contre ce dictateur de Poutine pour se distraire, pour se souder à nouveau après les déchirements du passe sanitaire, puis du passe vaccinal ? On pourrait “faire Nation”, “faire République”, “faire peuple”, et autres balivernes en inventant un autre bouc-émissaire que le non-vacciné pour se rassurer sur notre identité. 

Comme si nous avions encore quelque chose à partager avec ces scélérats qui vivent du denier public en inventant des ennemis imaginaires parmi lesquels nous avons figurés.

Mais eux le croient. Jusqu’au bout, ils nous mépriseront et penseront que nous serons dupes chaque fois de leurs ficelles à trois balles. Alors ils nous proposent de détester Poutine et de redonner notre consentement à l’impôt pour le combattre.

Problème : Poutine n’est pas un acteur de leur pièce de théâtre, et il défendra ses intérêts fondamentaux avec la même virilité (mot dont le sens est inconnu dans la caste) que les non-vaccinés ont refusé le vaccin. L’Occident, qui est dirigé par des incompétents arrogants qui sous-estiment totalement la capacité de nuisance de l’axe sino-soviétique, s’en repentira longuement.

La société du Métaverse jusqu’au bout

Cette folie s’explique de façon assez simple, en réalité. 

La caste au pouvoir en Occident a basculé dans le monde zuckerbergien du Métaverse, c’est-à-dire de l’illusion. Ici, tout est “narration”, “communication”, apparence. On ne regarde as les choses en face, on se les raconte. 

De l’autre côté de l’ancien rideau de fer, dont on a désormais la conviction intime qu’il n’est pas vraiment tombé, la réalité est restée crampée sur ses deux jambes et ses deux pieds. 

La Chine et la Russie sont prêtes à la guerre, quand nous nous préparons au spectacle de la guerre.

La confrontation sera douloureuse. 

Nous ne donnons pas six mois pour que les opinions publiques en Europe sortent de leur torpeur et comprennent combien leurs dirigeants leur ont menti. Combien la cupidité de quelques apprentis sorciers les a mis en danger sans songer au lendemain. 

D’ici là, il faut se préparer, mettre à l’abri ce qui peut encore l’être, et surtout s’attendre au pire, s’il doit survenir. 

Par le pire, nous entendons une destruction massive de la population occidentale avec un immense collapse, qui fait ricaner dans les beaux quartiers aujourd’hui. Comme l’effondrement de la France les avait faits ricaner en 1870 ou en 1940.

N’oubliez jamais que le bourgeois des villes françaises est un habitué de la loose… Depuis deux cents ans, il se trompe toujours, et n’hésite jamais à chercher de la chair à canon pour réparer ses erreurs, en expliquant qu’il n’y est pour rien. 

Ne tombez plus dans ce panneau. 

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
249 Shares:
10 commentaires
  1. Dernière cartouche de la caste progressiste avant sa disparition . L’OTAN comme bras armé des USA, il y a de quoi se pisser dessus de rire… Poutine se moque de l’Ukraine comme de sa 1ere couche-culotte et si les abrutis jouent avec le feu ils se brûleront . L’armement russe est actuellement très supérieur à tout ce que font les américains et celui de l’OTAN ne vaut guère mieux . A quoi peuvent servir des chasseurs dont on peut neutraliser jusqu’au GPS les rendant sourds et aveugles? Les armes technos russes savent faire ça, la Norvège le sais d’expérience . A moins que Sénile 1er ne puisse pas être contrôlé par son état major, il ne se passera rien de plus que de la com et dans le cas contraire les USA feront en quelques jours la preuve qu’ils ne sont plus la 1ere puissance militaire du monde . Ce que l’on peut craindre en revanche c’est de voir l’Allemagne se les geler si le gaz russe part pour la Chine au lieu de l’Europe, ce serait étonnant que ce soit le choix volontaire des Allemands, ils ont trop à perdre dans ce jeu de dupe . Tout le monde n’a pas un psychopathe à sa tête .

  2. EXCELLENTE ANALYSE MON AMI, MAIS BON ON VA PAS SE MENTIR ,qui dans la population sait cela ? cinq pour cent PEUT ETRE en etant optimiste….
    PAR AILLEURS ET DE PLUS EN PLUS CLAIREMENT CETTE FOUTRAQUE HISTOIRE DU COVID PEUT S ANALYSER AU MOINS A POSTERIORI COMME UN GIGANSTEQUE DETOURNEMENT DE FONDS DE L EUROPE VERS LES ETATS UNIS LEURS FONDS DE PENSION ET LEUR COMPLEXE MEDIATICO FINANCIER …..COUT DU “QUOI QU IL EN COUTE ” : SELON CERTAINS ECONOMISTES 500 EUROS PAR MOIS PAR MENAGE FISCAL PENDANT 3 ANS……

  3. Une chose est particulièrement inquiétante, ce sont les déclarations convergentes de quelques-uns, dont le cinglé de la seringue aux logiciels pleins de trous, qui annoncent un nouveau virus à venir, beaucoup plus dangereux celui-là (on parle de Marburg, ça n’est pas Ébola, mais c’est toujours assez létal comme ça…), car le début d’une guerre, même si elle était éclair (notamment parce que ça serait l’occasion pour VP de démontrer que personne ne lui chie impunément dans les bottes et de remettre toutes les pendules à l’heure en un même mouvement, à commencer par les assertions sur ce que ses armes sont capables de faire ou pas) serait une aubaine pour disséminer un virus dangereux en infectant des tas de gens de nationalités différentes, d’autant que la période d’incubation est très variable (7~21 jours), ce qui brouille fortement les cartes si ça coïncide avec le départ de soldats en permission.
     
    C’est fort malheureusement un scénario très probable, parce qu’ils savent d’ores et déjà qu’ils ont perdu la partie, le bras de fer avec les peuples se retournant rapidement et partout contre eux, et rien n’est plus dangereux qu’une bête acculée, surtout lorsqu’elle n’a aucune intelligence (raison pour laquelle il vaut mieux en finir tout de suite avec elle). Atout déterminant, les zaméricains ont installé au strict minimum trois BL4 en Ukraine, plus la peine de se demander pour quelle raison.

  4. Bonjour.
    Rien de nouveau sous le soleil américain. La guerre est là depuis longtemps,rappelez vous la Géorgie. Depuis l’arrivée de Trump qui a déchiré l’accord Iranien pour ses amis Israéliens, elle a redoublée. Ont suivi les féssées dans le Golfe par l’Iran, puis en Syrie par la venue des Russes, la Turquie qui divague un peu partout poussée par VP vers son autodestruction, la France manipulée à hue et à dia, car dirigée par un ahuri adolescent à peine pubert, l’Allemagne paumée, etc….
    Les US ne sachant plus quoi faire, après le pillage en règle de ses alliés et amis pour continuer l’illusion de la grandeur, doivent provoquer un accroc sérieux avec la Russie ultime joker de la réinitialisation économico-sociale.
    Sauf que, VP va surgir loin de l’Ukraine, où il a entrainé les US en massant des troupes le long de la frontière.
    Où va t-il surgir VP ? En Amérique du Sud, au Moyen Orient, en Extrême Orient, en Artic , dans l’Espace ?????
    En Ukraine la LDNR fera le boulot avec les armes nécessaires fournies par VD .

  5. les missiles hypersonique russes vont écrabouiller les forces du NATO en une petite semaine ….c’est missiles sont l’arme ultime car indétectables, imparables, pouvant transitionner de l’atmosphere a la stratosphere et faire le tour de la planette en qq minutes car se deplacant a 5x la vitesse du son et frapper des frappes strategiques avec une precision extreme donc aneantir l’ennemi avant meme qu’il ait pris conscience de toute menace !!!! les americains (et ses vassaux d’alliés) se verront obliger de capituler et LE MONDE ENTIER DECOUVRIRA QUI EST LA VRAIE 1ERE PUISSANCE MONDIALE ACTUELLEMENT !!!! Poutine imposera alors ses conditions aux tarlouzes occidentales pervertis et corrompues jusqu’a la moelle

    1. Ne commettez pas l’erreur de croire qu’il existe encore une vraie 1ere puissance mondiale, nous sommes entrés dans un monde multi-polaire . L’erreur des USA et de leurs affidés a été de pousser les Russes dans les bras des Chinois alors qu’ils ne demandaient pas mieux que de se rapprocher de l’occident dont ils sont culturellement restés proches malgré les efforts de l’URSS pour éradiquer la culture originale . Quand à voir les Russes utiliser des missiles hypersoniques, j’ai un doute, ils disposent de bien mieux avec les armes technologiques, le risque de voir la situation leur échapper et virer au fiasco où il n’y aurait que des perdants serait bien moins grand qu’avec des destructions massives . Poutine n’est pas un enfant de choeur, mais il est loin d’être un vat-en-guerre décérébré .

    2. D’abord, c’est (officiellement) 7.5× la vitesse du son et ensuite, VP ne cherche absolument pas la confrontation, mais à ce que l’on respecte son pays et ses positions, qui n’ont rien de répréhensible ni de révolutionnaire – et puis, même s’il devait y avoir escalade, bien avant que de faire donner la poudre, la Russie a bien d’autres atouts dans sa manche, comme par exemple le dispositif qui rend tout le monde aveugle, puisqu’il coupe toutes communications, y compris celles des satellites (sans lesquels, notamment les zaméricains, sont quasiment incapables de faire quoi que ce soit) – dans de telles conditions, difficile de coordonner quoi que ce soit efficacement, à part le faire à l’ancienne avec des lignes de téléphone terrestres, un poil handicapant pour communiquer avec avions de chasse et bombardiers, surtout si l’autre camp n’est pas touché par la chose…
       
      La soi-disant “intransigeance” américaine n’est que l’un des sursauts d’une grosse bête extrêmement mal en point et dont l’état ne peut plus que se détériorer plus avant – d’ailleurs, au lieu de venir nous faire chier chez nous, en europe, ils feraient bien mieux de s’occuper de leur propre pays, qui est actuellement au bord de la guerre civile, guerre qui a, pour l’instant et tant qu’un Trump ou apparenté ne reprendra pas les rênes du pays, 98 % de chances de se déclencher à brève échéance.

  6. Très bon texte. Voir Céline :
    « Il règne sur tout ce pays, au tréfonds de toute cette viande muselée, un sentiment de gentillesse sacrificielle, de soumission, aux pires boucheries, de fatalisme aux abattoirs, extraordinairement dégueulasse. ” Voir ma chronique :
    https://reseauinternational.net/celine-et-la-soumission-imbecile-du-francais/

    Pour le reste JP Pernaud meurt (4 AVC) du vaccin et Zemmour propose de lâcher la Russie.
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/01/25/jean-pierre-pernaut-a-fait-quatre-avc-depuis-son-vaccin-sa-femme-vient-le-dire-a-la-tele-avec-le-professeur-raoult-et-le-brave-hanouna-aussitot-trainee-dans-la-boue-un-vip-ne-peut-pas-tomber-a-c/

    1. J’ai de plus en plus l’impression que Z n’est qu’un pantin manipulé pour exorciser le risque d’un mouvement sortant des clous progressistes . En gros, un idiot qui croit en ce qu’il dit mais qui joue contre son camp sans s’en apercevoir, lui enlevant toutes chances de reprendre ses droits après que le clown actuel ait tout fait pour les faire disparaitre .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer