[PAYANT] L’emprise de la caste : ce que l’on sait de la campagne de Macron à ce stade….

DDM-MICHEL VIALA MICKAEL NOGAL A LA PRESENTATION DES CANDIDATS D EN MARCHE POUR LES ELECTIONS LEGISLATIVES

La campagne de Macron prend forme en sourdine, et sous les radars pour l'instant. Nous récapitulons à ce stade ce que l'on en sait, après le lancement du site avecvous2022.fr, et la constitution de la première équipe de campagne. Dans la pratique, le Macron 2022 devrait être au moins autant inféodé à la caste mondialisée que le Macron de 2017. Point de situation à ce jour.

La campagne de Macron n’a pas commencé, mais elle est déjà dans tous ses états. On vous donne ici quelques éléments (passés inaperçus dans la presse subventionnée par le Président) pour mieux comprendre comment elle se prépare. 

Avec Vous 2022 : un site pour travailler une image d’empathie

On notera d’abord le discret lancement de Avec Vous, le site qui portera la campagne d’Emmanuel Macron. À peine lancé, le site est déjà très bien référencé sur Google, ce qui montre que Macron a mis les moyens pour diffuser sa parole. 

Son pitch en dit long sur la volonté du Président de récupérer les voix populaires :

Vous ne vous reconnaissez pas dans la campagne présidentielle ? Découvrez la voix des Français et faites entendre la vôtre.

Macron, candidat issu de la société civile ? On n’en est pas loin, en tout cas. Et la précaution que met le Président pour écarter les élus dans son début de campagne est déjà un signal. 

Une équipe de campagne très “techno” version 2017

Pour l’instant, le site Avec Vous est le seul élément public de la campagne de Macron, en dehors de l’installation du siège au 68 rue du Rocher, dans le très chic Triangle d’Or parisien. 

Les informations divergent sur la liste des gens qui fréquentent cet endroit encore mystérieux. 

On peut penser que, en dehors de Stanislas Guerini, patron de LREM, on y trouve un certain Christian Bombrun, responsable du site Internet, qui a oeuvré par le passé pour Orange, M6 et Canal Plus. L’intéressé y a toujours été en charge des activités numériques. 

Bombrun a quitté son job chez OCS en septembre 2021 pour devenir le responsable de la campagne numérique de Macron. 

Là encore, on comprend que la campagne de Macron sera tout sauf improvisée… même si elle exclura largement les politiques et s’appuiera très fortement sur les “consultants” professionnels en tous genres. 

Nous passons ici en revue ceux que l’on connaît à ce stade (en insistant sur le fait qu’une véritable opacité règne sur la réalité de l’organisation macronienne). 

Grégoire POTTON, le coordonnateur de campagne

Selon les informations qui circulent, le coordonnateur de la campagne de Macron serait Grégoire Potton, qui fut le premier directeur général d’En Marche en 2017.

Comme l’indique le CV Linkedin de l’intéressé, que nous reproduisons ci-dessus, Potton s’était occupé de nombre d’aspects logistiques de la campagne de 2017. Devons-nous rappeler qu’à cette époque, En Marche comptait peu de salariés, si ce n’est Vincent Crase, proche des milieux barbouzes et intermédiaire entre Macron et Benalla ?

Potton est connu pour les deux années qu’il a passées comme directeur général du Red Star FC. C’est un ancien militant socialiste. 

Thibault CAIZERGUES, le conseiller artistique

Autre recrutement déjà effectif pour l’équipe de campagne : Thibault Caizergues, lui aussi ancien de la campagne de 2017, où il exerçait déjà les fonctions de directeur artistique, après un passage à la mairie de Paris sur les mêmes fonctions. 

Domitille FAFIN, la twitteuse

Autre recrue de la campagne, la responsable des affaires publiques, également membre du conseil de surveillance de Business Orange Services, et ancienne lobbyiste de la Shell, Domitille Fafin est chargée, à ce stade, de la communication Twitter du candidat. 

Vincent CAURE, le retour d’un sherpa

Officiellement chef de cabinet adjoint, Vincent Caure est un produit de la macronie, après un passage à Sciences-Po Toulouse. 

Vincent Caure, en son temps, bénéficia d’un CDI chez En Marche, à l’époque de Vincent Crase, lui aussi. Tout un programme… Entretemps, Caure est passé à la tête du cabinet de Jean-Baptiste Djebbari. 

Paul-Henri VERDIN, l’autre chef de cabinet adjoint

Autre arrivée au sein du QG de la rue du Rocher, Paul-Henri Verdin, qui était jusque-là chef de cabinet du ministre des Outre-Mer. Verdin a quitté son poste début janvier pour rejoindre l’équipe de campagne. 

Verdin serait particulièrement en charge des meetings. 

Paul MIDY, l’ex de Mc Kinsey

Les aspects financiers de la campagne seront confiés à Paul Midy, directeur général de LREM. Il se trouve que le même Paul Midy a commencé sa carrière professionnelle en 2007 chez Mc Kinsey après sa sortie de Polytechnique. 

Ce parcours est un résumé à lui seul de ce qui fait le succès dans la macronie. 

Questions de financement macroniennes

Du côté du financement de la campagne, la situation ne devrait pas, en principe, être tendue. En effet, LREM devait percevoir 112 millions € sur cinq ans au titre des subventions accordées par l’Etat

Pour un parti à peu près inexistant, cette aubaine doit en principe permettre de constituer un trésor de guerre.

Toutefois, les tensions au sein du groupe parlementaire ont appauvri le parti. Il semblerait que seul un excédent d’environ 850.000€ ait pu être dégagé. Soit une cagnotte de moins de 5 millions €.

Ce chiffre a toutefois été revu à la hausse dans certaines publications. On a parlé d’une cagnotte de près de 8 millions €. C’est beaucoup, mais insuffisant pour financer toute une campagne présidentielle, dont le plafond est fixé à 22,5 millions € pour les deux tours. 

Selon le Monde, un emprunt bancaire doit apporter 10 millions € pour compléter la cagnotte. Manqueraient donc 5 millions € environ pour atteindre le plafond. 

Manifestement, cette quête aux millions, bien plus modeste qu’en 2017 où Macron en avait levé près du triple (notamment grâce aux grands donateurs), se révèle plus épineuse cette année. 

Il semblerait que la candidature Macron suscite beaucoup moins d’enthousiasme qu’en 2017 auprès de la caste mondialisée. Cette difficulté à lever les fonds nécessaires pour la campagne explique probablement la création d’une “maison commune” avec le MODEM : c’est un moyen commode de “taxer” les petits camarades et de réduire d’autant le besoin de financement. 

Cette impécuniosité relative du Président peut aussi expliquer le retard qu’il prend à déclarer sa candidature. Les déplacements aux frais de l’Etat, c’est toujours autant d’argent de moins à dépenser quand les caisses peinent à se remplir. 

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.

About Post Author

14 Shares:
6 commentaires
    1. Elle semble s’être rétractée par la suite. Voici ce qu’elle a tweeté le 27 janvier après que quelqu’un ait posté un clip dans lequel elle disait clairement que Macron ne se représenterait pas: «Cet extrait est ancien et totalement hors contexte. Tout le monde espère, le problème n’est pas QUE le candidat, mais le principe même du dysfonctionnement des institutions.»

      Donc, c’est ambiguë .

  1. “avecvous2022.fr” MDR le slogan de merde !! CE connard doit surement s’adresser aux banksters, aux labos, à toutes les salopes collabos de gÔche/drouate et aux dé-putes qui nous tirent dans l’dos!
    Tout le contraire de ce qu’il a fait depuis 5 ans !
    Qui croit-il qu’il va duper !? il est fini ! Y en à marre de l’emmerdeur !

  2. « Cette impécuniosité relative du Président peut aussi expliquer le retard qu’il prend à déclarer sa candidature. Les déplacements aux frais de l’Etat, c’est toujours autant d’argent de moins à dépenser quand les caisses peinent à se remplir. »

    Et c’est le « bas peuple » qui remplit ces caisses !!!!

  3. MERCI. À suivre de près, maqueron est favori. Ce sera dur surtout à cause du covidisme à contre temps et du bilan pas beau du tout. Cependant le côté positiviste éclairé est un bon angle au pays des socialo. Sa cible? Rassembler et remplacer la gÔÔÔÔÔÔÔÔÔÔche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer