Convois de la liberté : après la sidération du peuple, la sidération de la caste

Les convois de la liberté vont-ils renverser définitivement un régime honni ? On peut le souhaiter. Après deux ans d'humiliations covidiennes, il faut que le Stalingrad déclenché par Macron en juillet 2021, qu'il est en train de perdre, ne s'arrête pas à une simple défaite ponctuelle. Il faut pousser notre avantage jusqu'à Berlin, rétablir la démocratie, et laver notre honneur.

 

Les convois de la liberté marchent sur Paris, où ils devraient arriver vendredi. Nul ne connaît à ce stade l’étendue du mouvement, ni ses intentions exactes. Encore que…

Mais ce mouvement pourrait tout à fait indiquer un renversement en profondeur : après avoir gouverné à force de sidération, par une série de coups brutaux bien orchestrés, la caste pourrait très bien, désormais, être victime des méthodes qu’elle a utilisées. 

On se régale !

Sidération au Canada, avec les convois de la liberté

Signe des temps, les convois de la liberté sont mondialisés, comme les mesures liberticides adoptées pour prétendument lutter contre le COVID et protéger notre santé. 

L’opération a débuté au Canada, là où brillent les bons élèves de la mondialisation. Tous ceux qui veulent retrouver l’impressionnante liste de Young Global Leaders schwabisés promus par Justin Trudeau soit comme ministres soit comme ambassadeurs peuvent se référer à mon article d’hier, qui est aussi le premier chapitre de mon livre, et accessoirement la description de la première étape du Great Reset, que j’appelle l’Agenda du Chaos. 

En faisant mes recherches, j’en suis resté bouche bée. Les Young Global Leaders sont un véritable nid de vipères. Tu découvres brutalement que, sous une pierre ou une motte de terre que tu croyais anodine, grouille toute une population de serpents sournois prêts à mordre. 

L’erreur de Trudeau, qui s’est comporté comme le premier de la classe devant maître Schwab, est de ne pas avoir compris qu’il n’était pas taillé pour le rôle. Et un matin, il s’est révélé avec un véritable siège d’Ottawa mené par tout le petit peuple, bien décidé à le dessouder de son siège. 

On se délecte par avance de la gestion de la crise canadienne. 

Car tous ceux qui ont suivi l’affaire ont bien noté que la caste et ses médias ont, au Canada comme en France, commencé par nier l’évidence : le peuple gronde, le peuple se révolte, mais ils refusaient de l’entendre. 

Comme chez nous, la nomenklatura canadienne a réagi par le déni, la surdité, le mépris, l’arrogance. Quoi ? Deux ans après une impressionnante campagne d’abrutissement des masses, le peuple bouge encore ?

Oh que oui ! et l’absurde maire d’Ottawa a beau déclarer l’état d’urgence, les blocages continuent. 

Je pense ici à tous ceux qui répètent à l’envi depuis plusieurs mois qu’il faut se contenter de manifester sagement pour ne pas justifier l’instauration de l’état d’urgence par Macron. Mais démonstration est faite ! l’état d’urgence ne change rien. Un blocage est un blocage, et quand le peuple prend possession de la rue, la police ne peut plus rien. 

En France, la sidération va-t-elle changer de camp ?

Deux ans d’abrutissement ! c’est bien le mot. Deux ans que nous petit-déjeunons, déjeunons, soupons quotidiennement avec le spectacle d’une maladie dont on ne connaît toujours pas le véritable nombre de victimes, mais qui est brandie comme une image du Diable par des prêtres exorcistes. 

Car deux ans d’abrutissement, ce sont d’abord deux années d’une formidable régression intellectuelle de la caste, qui s’est mue en grande inquisitrice pour effrayer tous les sceptiques. Qu’on ne me parle plus jamais des “Lumières” qui seraient détenues par nos dirigeants. Ils ne sont que des talibans morbides, des Savonarole, noyés dans les peurs et les calculs tordus pour cacher leur incompétence et leur incapacité à gouverner sans mobiliser le populisme des peurs primales.

Deux ans d’abrutissement à subir des dîners de famille où le beau-père t’épuisait avec son angoisse de la maladie, et où la belle-soeur te reprochait de ne pas être vacciné. Deux interminables années où n’importe quelle stupidité dite sur TF1 ou France Inter, ou écrite dans n’importe quel torchon du style de 20 Minutes devenait prétexte à un appel au génocide. 

Combien de diplômés, de médecins, d’enseignants, de hauts fonctionnaires sous hypnose manifeste n’avons-nous pas dû subir, durant ces deux ans, en acceptant leurs humiliations, leurs mensonges manifestes, leurs dénis, leurs injures, leurs menaces, leurs appels à la haine ?

Combien d’innocents Rudy Reichstag et Tristan Mendès-France n’ont-ils pas dénoncé comme dignes du bûcher durant ces deux ans d’occupation intérieure ?

Une belle épuration, moi, je leur mettrais. 

Et c’est bien ce qu’on peut leur souhaiter, à tous ces menteurs, ces imposteurs, ces trouillards, ces lâches, qui se sentaient forts parce que le Petit Timonier de l’Elysée leur flattait la croupe et leur répètait qu’ils étaient les meilleurs. Un bon renversement de la sidération. Je veux les voir mouiller leur culotte en rendant des comptes pour tous ces moments où nous avons dû cacher notre qualité de citoyens de la République. 

Dira-t-on un jour combien la grandeur de la France a été humiliée par tous ces fakes qui ont prétendu détenir la vérité, qui nous ont forcé à tricher avec de faux passes sanitaires pour rentrer dans un café, qui nous tiennent à l’écart des théâtres, des concerts, des musées, de la culture dont ils sont des usurpateurs ? 

Je suis pour qu’ils paient chèrement ces moments d’incompréhension dans les yeux de ma fille, lorsque je lui expliquais qu’aller au ski, au poney, au restaurant, au musée, à la bibliothèque municipale risquait de devenir compliqué parce que nous appartenons aux pestiférés que le pouvoir a désigné comme indésirables. 

Ils nous ont volé du temps de vie, avec leurs conneries. Qu’ils réparent maintenant, au centuple. 

Le Young Global Leader Gabriel Attal continue à forer droit

Alors que les signaux virent au rouge pour la caste mondialisée depuis plusieurs semaines, leur cécité continue, et leurs petits soldats s’obstinent à forer droit dans le granit. 

Regardez Gabriel Attal. Il fait partie de la promotion 2020 des Young Global Leaders. C’est un homme de Davos. L’un des pions de l’Agenda du Chaos. Lorsque ces occupations mondialisées lui en laissent le temps, il est accessoirement porte-parole du gouvernement.

Cruelle ironie de cette France au bord du gouffre où son gouvernement s’exprime par la bouche d’une tête à claques stipendiée par les apatrides. 

Que nous dit-il ? 

Que le passe vaccinal, accouché dans la douleur il y a quinze jours, sera “levé” dans un mois. Et il ajoute que la France est l’un des pays d’Europe qui a imposé le moins de contraintes dans la lutte contre le COVID. 

Mais de qui se moque-t-il ?

Je me souviens encore de ce 15 août 2021 où, dans ma bonne ville de Liège, j’ai fait la fête au milieu d’une foule sans masque quand, en France, il était interdit de danser dans les bars, et il était interdit d’entrer dans les bars sans passe sanitaire.

Attal ment. Attal est aux ordres. Attal, par arrivisme, a trahi son pays pour servir la soupe aux profiteurs de la mondialisation. 

Je ne forme qu’un voeu, expiatoire, aujourd’hui : ils nous ont trahi, qu’ils paient, et qu’ils paient chèrement. 

Je l’ai écrit plusieurs fois. Le 12 juillet 2021, Macron a vendu son âme au Great Reset en imposant d’inutiles souffrances à son peuple. Il s’est lancé dans une bataille de Stalingrad qu’il est en train de perdre. 

Ne nous contentons pas de lui infliger une défaite ponctuelle. Poussons notre avantage jusqu’à Berlin. Assiégons-le dans son bunker. 

Je vois les camions, les voitures, les motos affluer sur Paris, et je ne forme qu’un voeu : celui de cet ultime siège, que j’espère victorieux, pour laver l’infamie dont nous avons été victime. 

Que la caste mondialisée sache enfin ce qu’il en coûte de mépriser le peuple et l’intelligence. 

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
1K Shares:
56 commentaires
    1. Ok mais…Vous vous rendez compte des morts ( Epadh et des sacrifiés ( enfants soignants..) qu’ils ont engendrés ces serpents ?? Comment voulez vous qu’on les traite
      Bravo Eric pour cette analyse, on sent que cela vient du coeur !
      Alors ok nourrir la haine c’est “pas bien ” mais reconnaitre l’infâme vérité c’est autre chose ..

      1. Je me rends compte de tout ce qui s’est passé depuis deux ans. Comment les personnes n’ont pas été soignées, comment les familles ont été empêchées de faire leur deuil lorsqu’elles perdaient un parent etc. etc. etc. Mais la haine ne reviendra sur rien seule une justice aussi objective que possible doit s’appliquer avec la plus grande fermeté. Je souhaite bonne chance aux avocats des accusés car après deux ans de déclarations toutes plus fausses, haineuses et fascistes les unes que les autres la présomption d’innocence ne va pas tenir longtemps

  1. Il est certain que si ces salopards paient le vrai prix de leurs ignominies les corbeaux auront de quoi se nourrir pendant un certain temps à Mont faucon . Même si les choses tournaient dans le bon sens le plus dur serait malgré tout de se débarrasser de la C.E. .

  2. Ce qui fait un chef, c’est la sagesse, l’écoute, le discernement et le courage de faire avec justice et loyauté. Mais l’intelligent Macron fait la confusion entre discerner et diviser, gouverner par le peuple pour le peuple et décider par ordonnance selon ses idées mondialistes et pour son bon plaisir, façon socialiste de Salvadore Allende, paix à son âme.

    1. Comparer l’ignoble Macron à Allende, assassiné par la junte chilienne avec la complicité des USA en 1973, il fallait oser !
      Surtout quand on sait ce qui l’a remplacé : le tortionnaire Pinochet et ses milliers de disparus dans des prisons sordides, l’enfer du stade de Santiago et les mains arrachées de Victor Jara.
      L’article d’Eric est excellent et on ne peut souhaiter qu’une chose : que le régime corrompu qui dirige actuellement la France ne soit pas reconduit, que la présidente de la commission européenne soit démise et rende compte de ses malversations.
      Ces gens-là nous ont fait beaucoup de mal.
      Mais de grâce ! Ne remplaçons pas un totalitarisme par un autre, pire encore.

      1. Bonjour , je comprends votre emotion sur la comparaison .J’ai une reflexion a vous soumettre
        Tres proche de l’espagne , de coeur et de geographie , j’aime rappeler a ces gentils republicains contre l’infame franco : ce n’est pas plutot les communistes contre franco ….. Mais cela n’est pas possible …. Les republicains espagnols des communistes , vous n’y pense pas …. et cette remarque peut s’appliquer partout ( algerie , ou je travaille souvent , entre autres ) Bonne journee a tous
        DR Barthet

  3. ces gens doivent être jugés pour avoir entraver la Liberté (de circuler, de travailler, de soigner, d’être soigné, de refuser une injection expérimentale…) avec tous les morts qui s’en sont suivis, pour avoir insulté, provoqué à la haine et la violence, pour avoir menti… ! Et j’en oublie !

  4. Moi j’ai jamais désiré le mal à personne mais la avec ces gens là je leurs souhaitent le pire du pire.
    La souffrance la plus totale pour qu’ils se rendent compte du mal qu’ils ont fait.

  5. Cela fait quelques mois que l’on prie pour que les routiers entrent dans la danse, car seul ce métier et cette corporation peuvent bloquer et éliminer un régime politique par une action simple, s’installer aux endroits stratégiques, arrêter leurs moteurs, bloquer les flux économiques, camper. Mais le gamin en avait fait une caste privilégiée, avec multiples passe-droits dans la plandémie… Cette recette n’est possible et efficace que si elle est massive, organisée, pas le simple fait d’une dizaine d’excités qui y perdraient emplois, permis de conduire, camions. Il faut qu’elle doit de plus en phase avec l’opinion publique, pas le fait d’un seul intérêt corporatiste. Quand les conditions sont réunies, comme en 1996 avec un Juppé « droit dans ses bottes », un pouvoir est mort et tombera comme une branche dans cet état, qui est objectivement celui du régime bolchevique français contemporain. Nous y sommes, et par chance infinie, à 60 jours d’une élection fondamentale pour la France, l’Europe, le monde, afin de sortir de l’infamie de la tyrannie davosienne et celle de ses Young Leaders installée par la manipulation covidienne – Trudeau, Merkel, Macron, Philippe, Véran, Pécresse, etc. Le soulèvement du Convoi de la Liberté pourrait non seulement emporter Trudeau et Macron, mais aussi Biden et leur caste d’apparatchiks dépravés et nihilistes, et plus encore Davos et la finance mondiale en situation de Ponzi, à la manière d’une partie de dominos, qui elle compte si bien de refaire par le Covid sur les épargnes accumulées des populations précautionneuses. Car Davos n’avait pas, selon ses propres projets du Great Reset, l’intention de s’arrêter à détruire la santé des populations par la mise en service d’un virus manipulé génétiquement au P4 de Wuhan (malthusianisme, eugénisme), ils voulaient aussi réduire la population par des injections géniques expérimentales répétées, interdites pourtant par le Code de Nuremberg et la Convention d’Oviedo, et enfin, but suprême, s’attaquer à la monnaie et aux épargnes des peuples moutons lobotomisés par la propagande massive des médias. C’était le programme de l’Agenda 2030 de l’ONU, décidé par quelques oligarques fous en 2015 et après les élucubrations de l’oracle fou et néo nazi du Great Reset, le patron du Nouvel Ordre Mondial, Klaus Schwab, héritier du programme eugéniste de la Fondation Rockefeller en 1930 quand celle-ci avait vu d’un bon œil les projets de l’auteur de Mein Kampf. C’est fini pour eux. Assez joué ! Maintenant, c’est la phase caste-prison qui commence. Reiner Fuellmich à la baguette avec son armée d’avocats.

    1. Quand vous dites à propos des routiers que “ce gamin (Macron) en avait fait une caste privilégiée, avec multiples passe-droits dans la plandémie…” Cela montre aussi que les routiers sont vraiment stupides pour avaler un tel bobard.

      Car non, seulement comme les autres, ils ne peuvent plus aller aux cinés, ni aux stades de foot, ni se faire soigner, ni au café du coin de la rue.
      Ben oui, les cafés ne sont pas des relais routiers !
      Eh bien sûr, comme les autres, ils ne peuvent se rendre dans les salons, comme le salon de l’auto à Paris, ou dans les marchés de Noël, etc.

      Sans parler du fait, que lorsqu’ils prendront leur retraite un jour (ou qu’ils changeront de travail), leur minuscule privilège sera supprimé.

      Alors… qui c’est qui s’est fait rouler par Macron ?

    2. Ho mon Dieu, j’aimerais tellement que vous ayez raison ! Mais la clique justement, avance de 3 pas et fait mine de reculer de 1..Le satanic- bil- gate a mis au point l’intelligence artificielle pour “régler” le système du niveau d’acceptation des pays, c’est ça qui donne une impression de réglage parfait au même moment dans le monde, c’est glaçant..Espérons alors que ce soit le grain de sable, l’inconnu qui brouille le système, mais restons vigilants…

      1. Vous éteignez le poste, l’ordinateur et le smatphone et votre dictature s’arrête. J’ai toujours dit que la dictature technologique était impossible, parce qu’avec un interrupteur, on pourrait l’arrêter simplement… Pourquoi la technologie domotique et automobile a été inventée ? Afin que vous ne puissiez plus démarrer ou éteindre vos appareils sans l’autorisation d’un ordinateur central. Dans les voitures de dernières générations, j’en ai eu la confirmation par quelques garagistes que j’interrogeai à ce sujet, sans le GPS et le renvoi d’info initial par le satellite, la voiture ne peut démarrer… Sciemment, j’ai une voiture de 1996, mais la traque du Contrôle Technique est sans relâche…

        1. A cet effet, j’ai fait installer un interrupteur sur mon réseau filaire, ne jamais être en OPEN WI-FI à la maison, bloquer les intrusions par de successives box ETHERNET sur le réseau filaire… Cela marche très bien. Puis il y a le luxe du VPN, mais c’est un budget à l’année et contournable par les hackers. Alors que l’interrupteur USB et ETHERNET est comme un bouton pour l’éclairage : ON / OFF. L’usager garde le contrôle.

      2. Vous savez, Hélène, les Cassandre réunis ici ne sont pas des voyageurs des temps futurs sur le retour vous annonçant les crasses à venir… En général ces « Nauséabonds Complotistes » ont mis dans le mille dans 95% des cas… Sinon il donneraient les chiffres de l’EuroMillions de vendredi soir prochain… Non, non, rien de tout cela !

        En fait, ils vous parlent de la petite souris, très loin là-bas, qui traverse en ce moment même la rue au bout du tunnel à contre jour… Pourquoi la voient-ils ? Non pas qu’ils auraient de meilleurs yeux que le reste de la population ! Mais parce qu’ils fixent l’azimut de la souris avec une lunette de visée grossissante anti reflets… C’est une attitude du même ordre que les pompiers juchés sur les tours de guet dans la foret des Landes, qui peuvent voir tous les mini départs de fumée à 50 kilomètres à la ronde. Ils observent sans relâche avec des jumelles, même la nuit en infra rouge. Dès lors, ils finissent par voir les départs de feu avec un simple filet de fumée… Ici, pareillement, la vigilance est de tous les instants : observation du réel, bibliothèques magistrales, multiples réseaux et relais d’information, technologie, raisonnement cartésien et décisions. Le réseau d’alertes marche bien, quoi ! Ailleurs, non : cécités et propagandes volontaires et organisées en mode orgasmique.

        Mais ne croyez surtout pas que cette vigilance permanente est reposante !

  6. “Deux ans que nous petit-déjeunons, déjeunons, soupons quotidiennement avec le spectacle d’une maladie dont on ne connaît toujours pas le véritable nombre de victimes”

    Vous inquiétez pas vot” p’tit dèj risque de vous rester en travers de la gorge quand vous ou l’un de vos proches commencera à déguster les premiers symptômes dû au triple, quadruple.. injection! c’est une fois les pieds dans la merde que les odeurs remontent au pif! Le Français dans toute ça splendeur d’égoîste crasse! A GERBER!

    1. C’est un fake, une bouze, comme le fake du “salaire indu de Pénélope, l’attachée parlementaire de François Fillon pendant 23 ans”. La Droite hors-les-murs répugne à utiliser les sempiternelles méthodes pourries de la gauche authentiquement nauséabonde ! Elle aurait pu balancer la Francisque de Tonton en 1981, tout le monde savait… Sauf que le Père de Valéry l’avait obtenue aussi… 1-1 la balle au centre !

  7. je ne suis pas sûre que le mouvement des camionneurs puisse être assimilé au “petit peuple” qui se révolterait par lui-même. les témoignages locaux font état d’une organisation très poussée, assortie d’un cabinet de conseils juridiques. certains en amérique du nord disent clairement que l’organisation en particulier le ravitaillement mais aussi la gestion des “énervés” qui pourraient faire basculer le mouvement, montre qu’il y a là derrière des mois de préparation et des conseillers en logistique qui viennent sans doute de vétérans. peut-on y voir comme certains le disent en amérique du nord l’influence de Trump ? y aurait-il face au groupe de Schwab un autre groupe qui se lève ? en tous cas le mouvement me semble beaucoup trop organisé logistiquement pour que derrière il n’y ait pas une forme d’organisation, de pouvoir influent. tant mieux si un équilibre des forces s’instaure

    1. Bonjour , il y a une volontaire confusion des genres . Lors du debut des gilets jaunes , en conversation speciale , le gouvernemet pensait que tout ete orchestre par l’extreme droite . Quand les infos furent verifiees , changement de strategie . Pour les manifs du samedi rebelote : des zozos .. re rerreur . Nous sommes montes en mini bus du sud ouest fin aout a Paris :Ce dernier se decomposait de 3 dentistes , un gyneco obstreticien , deux pilotes de chasse reconvertis pilotes air france . Je suis ancien anseignant dentaite chirurgie ( status de desco , appelation stomato ) , ce qui me laisse sans voix c’est l’asservissement des jeunes , qui sont incapables de reflexion , et subissent .
      Le concours ( j’ai passe le premier en 1972 ) est structure pour que la caste ecrase tout , car tout le vocabulaire utilise est faux . Nous sommes en SYNDEMIE (je vous laisse verifier ) La medecine est interdite de soins , et seuls les PPH (passent pas l’hiver sont concernes ) . Il s’agit depuis deux ans d’une crise politique et non sanitaire …. Bon courage a tous

  8. Je ne vois pas pourquoi on doit aller à Berlin? Que vient faire cette ville deux fois dans le sujet? Ne serait-ce pas plutôt Bruxelles qu’il faille viser? Merci de m’éclairer sur ce poitnnt. B.M.

      1. Encore que l’Eric n’a pas tout à fait tort puisque le pouvoir financier européen (le seul réel) est à Berlin – version Frankfurt am Main ou “Franc-Fort sous la Main” pour les intimes… L’argent mène le monde. La métaphore n’en est pas une en fait. Eric fait du second degré laspusien freudien lacanien… C’est le propre des grandes intelligences qui associent de multiples métaphores et sources, tant les synapses de leurs cerveaux bouillent en permanence à grandes bulles. Mais il faut les suivre, c’est vrai… Dort-il ? C’est un autre sujet.

  9. Bravo pour ce texte, oui nous pouvons reprendre espoir après avoir été humiliés … Je rêve de les voir traduits en justice, ces Véran, Attal, Castex, Salomon, Macron et consorts … Un petit plaisir personnel serait d’être procureur au procès de Enthoven, le “philosophe”, beau fils du on moins “philosophe” BHL !

  10. Bonjour,
    Évidemment qu’il va falloir qu’il paye ces empaffés tant il nous aura couté à nous autres de nous fâcher avec notre famille et amis, d’entendre tout les jours jusqu’à plus soif le contraire de la réalité sauf si on avait compris assez rapidement que seuls Réinfocovid, Sud Radio (Berkoff) ou France Soir et bien d’autres encore comme vous Eric continuaient à faire un vrai travail d’information, pas de propagande gouvernementale! Ils devront payer car nous n’avons pas pu nous soigner tant nous n’avons plus confiance envers ces salauds de docteurs qui nous ont sermonnés parce que nous étions non vaccinés et que nous mettions soi-disant en danger notre entourage, nous qui ne fréquentons plus les restos, bibliothèques, piscines publiques et autres! Je n’ai pu que constater dans mon entourage familial et professionnel “full vaccinated” que maladies diverses, Covid 19 à répétition et effets secondaires graves, et je ne dois pas être le seul, alors que nous, ma compagne, mes enfants et moi, aidé par notre vitamine D, notre Artémisia et notre nourriture saine, n’avons même pas attrapé un simple rhume!
    Cet épisode lamentable depuis le début de cette disette intellectuelle se complaisant dans un mensonge mondial a au moins eu le mérite de nous montrer qui étaient nos dirigeants, et les petites gens qui les suivent: De pauvres hères soit disant élite locale ou mondiale mais appliquant des méthodes ignobles, fascisantes et idiotes, arrivés là un peu par hasard (des urnes) et se croyant investis d’une mission contre son propre peuple… Rappelez vous ce qui s’est passé après la libération en France…C’est ce qui va leur arriver tant pis pour la violence c’est eux qui l’ont provoqué et ce ne sera que juste retour à l’envoyeur!

    1. il me semble en effet que le mouvement des camionneurs canadiens est organisé, structuré et a pris le soin d’être défendu et conseillé par un cabinet juridique, c’est la clef de leur réussite. ils sont sans doute bien accompagnés. si le mouvement européen n’a pas cette organisation et ces conseils de l’ombre il leur arrivera en effet, j’en ai peur, la même chose que les gilets jaunes. ils risquent même de servir la caste qui pourra les faire déraper ou les présenter comme des casse-pieds qu’il est légitime d’emmerder. il est loin d’être facile de savoir comment lutter efficacement sans risquer de servir le camp d’en face…

    2. J’ai été étonné par la passivité de Trudeau, comparée à la brutalité de Macron avec les gilets jaunes. Peut-être que la structure fédérale du Canada ne donne pas autant de pouvoirs au chef du gouvernement. De plus j’ai senti que la police d’Ottawa était très mesurée (au moins au début) et à la limite bienveillante vis à vis des truckers.

      1. Les policiers français sont comme leurs homologues canadiens, ils traversent en ce moment le Rubicon, pour être du côté du peuple – sauf réserve d’une attaque des banlieues vertes. En aucun cas ils ne veulent reproduire la forfaiture des 9.000 policiers et gendarmes qui ont officié lors de la dérive criminelle pétainiste du 16 et 17 juillet 1942.

  11. Magnifique article, merci Eric!!! Vous avez raison: A BERLIN, qu’ils se suicident tous dans leurs bunker! Mais comme vous le savez, avant d’arriver à Berlin, les Résistants français et les Français Libres avaient un programme près qui ne se résumait pas au texte fondateur du CNR. En effet, derrière le CNR il y avait le CGE fondé par Jean Moulin avec une ou deux centaines de membres éminents qui ont planché sur le programme de la Nouvelle France à construire. Dans tous les domaines, et aussi sur la Justice et aussi sur l’Epuration. Cette France nous l’avions eu, nous sommes nées dans cette belle France fondée par nos illustres ainés. Nous avons failli la perdre… nous la perdons encore même si nous nous sommes réveillés désormais pour le Combat. Pour que le Combat soit effectif, il faut une organisation et un programme: oui, il faut éliminer toutes cette caste tete à claques apatride, les pister, les débusquer et les renvoyer au tartare. Et dans TOUS les domaines: entreprises, syndicats, fonctionnaires, écoles, universités, hopitaux, associations, armée, police, justice… PARTOUT! Eliminer les tortionnaires, les peureux, les mous et les laches… Les peureux et les lâches n’auront plus le droit de devenir profs, médecins, policiers ou militaire! Ni syndicaliste ni responsables d’associations non plus… Il faudra sévèrement épurer surtout les profs qui CONTINUENT de torturer les enfants de France! Mettons nous à ce programme, la VICTOIRE est au bout !

    1. Par qui Jean Moulin a-t-il été éliminé (ou lâché) ?

      Alors que Jean Monnet, réfugié aux USA et bootlegger authentifié de la mafia Chicago et tenu par la CIA, a été promu « fondateur de l’Europe »… N’allons pas trop loin dans le complotisme mais tout cela est troublant… Jean Moulin était-il aux ordres de Moscou ? Nul ne sait quand le CNR est clairement d’obédience marxiste-léniniste si l’on regarde à la loupe ! D’ailleurs De Gaulle se casse rapidement car il a compris le stratagème de Staline, qui met en place, via le chantage d’invasion des blindés alors à Berlin vers Paris, le traître et déserteur Maurice Thorez à la fondation structurante de l’ENA, et les manipulateurs de cerveaux Langevin et Wallon à l’EducNat… Le Grand Charles ne reviendra qu’en 1958, 12 ans après, le temps que le voile des apparences socialo-communistes se déchire avec la chute rocambolesque de la IVème sous les assauts du FLN (marxiste-léniniste)…

      70 années de manipulations plus tard, 2020-2022…
      Si j’étais coquin, je dirais que l’URSS a mis 70 années pour se casser la gueule…

  12. À l’image de @Lucienne Gardanne, je suis très inquiète au sujet de ce convoi de la liberté et je m’interroge quant à ce qu’on nous donne à voir.
    Mais je n’ai pas grand espoir du côté du « rééquilibrage des forces » car ceci est tout sauf un mouvement populaire.
    Et si Trump et Musk « soutiennent », comme d’autres milliardaires influents de cette planète, ce « qu’on voit de la liberté », c’est certainement qu’il y a gros à y gagner.
    N’est-ce pas Trump avant son éjection de la Maison Blanche qui avait autorisé le lancement de l’opération Warp-speed ?
    Et quant à Musk, il se dit que dans son magasin, ses véhicules autonomes sont tout prêts à remplacer les camionneurs…
    Avec de tels soutiens, c’est sûr, « tout va bien se passer » !
    http://sous-les-lambrequins.blogspot.com/2022/02/contrairement-aux-apparences-les-jeux.html
    Bien à vous

  13. Eric se lâche et ça fait du bien! Bravo.
    Je suggère de commencer à établir une liste. La “liste de Schwab”, celle des menteurs, vilipendeurs et autres corrompus pétris de conflits d’intérêts qui ont soutenu, collaboré, adhéré au Plan de sidération, d’assujettissement à coups d’injections forcées d’un pseudo-vaccin dont on commence à peine à découvrir les effets néfastes. La liste est longue. Nous devons la faire. Pour ne pas oublier et réhabiliter notre dignité bafouée. Au moins en mémoire de ceux partis pour rien. A leur tête, le Professeur Montagnier.

  14. Bonjour.
    Je constate que niveau stratégie c’est un peu léger.
    Si un Alexandre Gengis Napoléon se levait, il s’occuperait de ce pays qui sous couvert d’une démocratie des crottes de chiens, se complait à pourrir le monde en hébergeant les pires institutions mondialistes après avoir fait siennes les affaires financières les plus douteuses qui soient. BRI, OMS, Davos, UNESCO, et tant d’autres saloperies mondialistes sont dorlotées par la Suisse que nous regardons pour son pouvoir d’achat avec envie, sans voir sur quoi il est assis.
    Il faudrait bloquer la Suisse de tous côtés pour lui faire cracher son venin mondialiste . Ce pays est un pays de schizophrènes, de gentils putains. Vous pouvez éteindre Bruxelle ils auront encore la Connefédération. La Suisse doit chasser ses institutions qui sont les fouteurs de merdes mondiaux.

  15. C’est sûr que si les gens ne prennent pas réellement conscience de la gravité de la situation, les forces à l’œuvre ont les mains libres et le plan a davantage de chances de réussir.
    Pour le plus grand malheur de la majorité.
    L’espérance est dit-on la seule chose qui soit restée au fond de la boîte de Pandore et l’histoire ne le dit pas mais je gage que la vérité et la justice lui tenaient la main.
    Dans le mot censure j’entends « sang sur les mains ».
    Chacun est libre de ses choix devant l’Éternel.
    « L’attendu ne se réalise jamais et à l’inattendu, un dieu ouvre la voie. » Euripide
    Bien à vous !

  16. Houlà !… Monsieur Verhaeghe a bouffé du tigre.
    Mais, comme lui, j’espère que le convoi de la liberté parviendra à bon port en dépit des obstacles et autres interdictions déjà dressés sur son chemin.

  17. A moins d’être un collabo ou un sérieux bisounours lavé du ciboulot, on ne peut qu’être d’accord avec ce texte;
    Même si je ne vois aucune peine qui puisse être à la mesure de leurs crimes.
    Gantanamo ? Un goulag au pain sec ogm, eau croupie et travail forcé peut-être…?
    A vie bien entendu.
    Mais ce qui est certain c’est que la démission de l’ensemble du gouvernement sera loin de suffire, beaucoup trop ont collaboré, beaucoup trop ont du sang sur les mains.
    Et je crois que beaucoup de monde n’imagine pas encore le nombre de victimes, déjà actées, moins encore, ce qui vient.
    Au regard des dégâts, ” ne serait-ce que” pour les cobayes, dont des centaines de milliers d’enfants, déjà répertoriés malgré l’omerta;
    Non, aucun châtiment ne sera à la hauteur.
    Et surtout, il faut s’assurer que plus jamais, aucun d’entre eux ne puissent nuire.

    Par contre, même si j’aimerai tant vous croire, je crois que vous espérer victoire un peu vite, hélas.
    Vous imaginez réellement que, qui que ce soit, ira les chercher par la peau des fesses, plutôt que juste geler l’approvisionnement quelques jours, semaines ..?
    Vous savez pourtant quelle est l’étape suivante j’imagine ..?
    L’effondrement du système: phase 2.
    Certes…Nécessaire.
    Mais sans ” sidération ” de leur part, vu que prévu depuis bien longtemps…
    Courage à tous, c loin d’être fini j’en ai peur, il faut aller au bout cette fois, c probablement notre dernière chance.
    Et même si on doit crever la dalle (au sens propre) pendant un an ou deux, il faudra tenir !

  18. Bon, l’étape de Paris est manifestement une bataille de perdue mais il faut garder espoir, il reste Bruxelles et puis il reste, surtout, l’avenir : aucun individu, aucun groupe, aucune caste n’échappent à l’impermanence des choses. Et pour accélérer cette impermanence, il serait paradoxalement intéressant que votre grand timonier soit réélu. C’est en tout cas une idée défendue dans cet article de Dedefensa.org : https://www.dedefensa.org/article/un-coquin-bien-adequat … résumé en une phrase “Macron restant au pouvoir, avec un Parlement moins soumis, c’est la garantie de désordres en plus jusqu’à la rupture catastrophique.” J’espère évidemment que cette rupture soit la moins violente possible. Le pouvoir des exécutifs occidentaux s’érode dangereusement et ils le savent. Chez nous, en Belgique, nos “représentants” allègent peu à peu les mesures sanitaires tout en signant un décret “pandémie” destiné à réactualiser des textes datant parfois du 19ème siècle et à les adapter à notre société moderne. Derrière cet argument de façade, l’étau se resserre indéniablement et je ne crois pas que ce soit au service du meilleur dans le rapport de forces qui oppose le peuple à ses “représentants”. Alleï courage, çavadaller. Et puis on aura toute la mort pour se reposer. Merci à Eric pour sa détermination 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer