Israël ouvrira sans restrictions ses frontières, même aux non vaccinés

Un grand changement vient de s’opérer pour venir en Israël, le gouvernement a pris la décision d’assouplir les restrictions d’entrée sur le territoire israëlien. Selon un communiqué du bureau du Premier ministre israélien, le pays va autoriser l’entrée de tous les touristes sur son territoire à compter du 1er mars, et ce peu importe leur statut vaccinal. Après la détection du variant Omicron fin 2021, comme le Canada, l’Australie, et les Etats-Unis, l’Israël a ordonné des restrictions sévères sur tous les voyages aériens en provenance des pays d’Afrique australe. Mais comme beaucoup l'avaient annoncé, Omicron a été contagieux mais peu dangereux.

Plus de restrictions pour entrer en Israël

À compter du 1er mars, l’Israël ouvrira ses frontières à tous les touristes, peu importe leur statut vaccinal d’après un communiqué du bureau du Premier ministre Naftali Bennett.

Ce dernier a déclaré qu’il est temps de s’ouvrir à nouveau progressivement au monde vu que le nombre de décès lié au Covid-19 est en baisse constante.

Notons qu’en un an, le nombre de touristes entrés en Israël a largement augmenté. Le pays a accueilli 46.000 visiteurs le mois dernier contre 7.800 un an auparavant. Mais cela est bien faible, car au mois de janvier 2020, 333.000 touristes ont visité l’Israël.

Avec la levée des restrictions, la fréquentation touristique pourrait augmenter.  Toutefois, le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé que l’évolution de la situation sanitaire sera surveillée de près. En cas de dégradation ou d’apparition d’un nouveau variant, des mesures adéquates seront prises rapidement.

Présentation d’un test PCR

Il faut rappeler qu’Israël a décidé de fermer ses frontières aux touristes en mars 2020. Puis, le pays a levé progressivement les restrictions. Toutefois, jusqu’à présent, seuls les étrangers vaccinés peuvent entrer sur son territoire.

A partir du mois de mars, le statut vaccinal ne fera plus partie des conditions d’entrée en Israël. Même les touristes non vaccinés seront les bienvenus. Cela dit, il faut toujours réaliser un test PCR avant le vol et lors de l’atterrissage. De même, les ressortissants israéliens non vaccinés seront exemptés de quarantaine, mais doivent présenter un test PCR négatif à l’aéroport.

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
67 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer