Royaume-Uni : baisse de 25,5% des cas, le COVID bientôt considéré comme endémique ?

Selon les données officielles publiées dimanche, le nombre de cas d’infection au Covid-19 enregistrés au Royaume-Uni a baissé de 25,5% la semaine dernière. Le pays a aussi enregistré la baisse du nombre de décès. Selon Michael Gove, membre du gouvernement Johnson, le pays va bientôt passer du «stade de la pandémie à celui de l’endémie ».

Recul de l’épidémie

Au mois de janvier dernier, le ministre Michael Gove avait déclaré à Skynews que le Royaume-Uni est en train d’arriver à un stade où il est possible de « vivre avec le Covid ».

Avec le variant Omicron, le gouvernement britannique a commencé à réduire la période d’isolement post-Covid de 7 à 5 jours. En effet, le nombre de nouveaux cas quotidiens diminue. En une semaine, une baisse de 35,5% a été enregistrée.

Le nombre de décès survenus au cours des derniers 28 jours a aussi reculé de 19% d’après les données officielles publiées dimanche dernier.

Selon le dernier bilan, le Royaume-Uni a recensé 25.696 nouveaux cas de contamination et 74 nouveaux décès. Même s’il est encore tôt de crier victoire, on assiste à une décrue de l’épidémie.

Cela dit, dans certaines villes britanniques plus touchées que d’autres, la situation est encore délicate – en termes d’infections. On cite entre autres Oxford avec 1044 cas pour 100.000 habitants, Cambridge avec 1.223, Brighton 1150 cas et Northampton 1002 cas.

La campagne de vaccination se poursuit

En dépit de la baisse des cas de contamination, le gouvernement britannique a annoncé que la campagne de vaccination continue et elle avance bien.

Actuellement, 91% des résidents du Royaume-Uni âgés de 12 et plus ont reçu au moins une dose de vaccin. Les campagnes de rappel ont débuté depuis un certain temps. Le pays a reçu 37 millions de troisième dose ou booster. Selon le gouvernement, 31,5 millions des boosters ont été livrés en Angleterre.

En France, la situation sanitaire commence également à s’améliorer. Les contaminations chutent. Le ministre Véran a souligné dimanche 20 février, qu’il y a «un effondrement de la vague Omicron, qui réduit son allure par deux chaque semaine».

En effet, le pays a enregistré un recul de 40 % des cas de Covid, de 27% du taux de décès et de 14 % du nombre de personnes hospitalisées. Veran a confirmé la levée des restrictions mi-mars.

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
31 Shares:
1 commentaire
  1. Les malades que je connais sont des personnes vaccinées qui déclarent la maladie (parfois sévère) peu de temps après la 3e injection. De quoi donner raison à ceux qui disaient que la véritable pandémie serait causée par les “vaccins”…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer