Le conflit avec la Russie ne doit pas faire oublier que le président ukrainien est cité dans les Pandora Papers

Dans notre société de l’immédiateté, a-t-on déjà oublié les révélations des Pandora Papers datant de l’automne 2021 ? il est vrai que le scandale n’a pas eu le retentissement qu’il mérite, crise sanitaire oblige, mais il est tout de même bien là. Il ne s’agit pas de dire que l’Ukraine mérite d’être envahie par la Russie parce qu’elle est un pays corrompu (surtout que la Russie n’est pas en reste dans les révélations) mais plutôt de calmer les ardeurs de ceux qui ressentent le besoin vital de vivre dans un monde manichéen, en créant des narratifs toujours plus simplistes de crise en crise, et qui pourraient avoir pour conséquence de brûler les étapes d’une accession à l’UE. 

Pandora papers: Leaked files exposes financial affairs of rich and powerful

L’affaire des Pandora Papers est une affaire de fraude et d’évasion fiscale à l’échelle internationale concernant plusieurs milliers de personnalités politiques, religieuses et publics, dont trente-cinq chefs d’État (dont certains ayant juré de combattre la corruption). L’enquête a également mis à jour les avoirs offshore de 46 oligarques russes.

Le Président Ukrainien et ses sociétés offshore

Le président Ukrainien s’est fait élire (triomphalement il faut bien le reconnaitre, avec 73% des voix) sur la promesse d’en finir avec la corruption, notamment celle des oligarques qui utilisent des sociétés basées à l’étranger afin de « mettre à l’abri » leur profit.

Il semble juste qu’il ait oublié de mettre son propre réseau de sociétés offshore dans le panier.

Les sociétés offshore sont la courroi de transmission de l’évasion fiscale ou de la légalisation d’agent sale. Vous trouverez ici une enquête détaillée – réalisée par l’Organised Crime and Corruption Reporting Project – du réseau de sociétés offshore détenu par Volodymyr Zelensky.

Voici les points clés révélés dans les documents des « Pandora Papers » :

  • Le président ukrainien et ses partenaires dans l’industrie de production télévisuelle ont bénéficié d’un réseau de sociétés offshore basé dans les îles Vierges britanniques, à Chypre et Belize.
  • L’actuel assistant en chef de Zelensky, Serhiy Shefir, ainsi que le chef du service de sécurité du pays, faisaient partie du réseau offshore.
  • Des sociétés offshore ont été utilisées pour acheter des biens immobiliers hors de prix à Londres.
  • Au moment de son élection en 2019, Zelensky a cédé les parts d’une des société clé, mais semble avoir pris des dispositions pour que sa femme continue de percevoir des dividendes

L’empressement de la presse à dépeindre un héros de guerre

Contexte De La Bande Dessinée. Bataille De Super-héros Pop Art, Style De Demi-teintes De Dessin Animé, Modèle De Défi Vs Rétro. Affiche De Guerre Contre Art De La Bande Dessinée | Vecteur

Bien sûr que l’invasion de l’Ukraine est une situation désastreuse pour la population civile et que tout notre soutien sur le plan humain doit être apporté, mais a-t-on besoin d’aller jusqu’à nous inventer un narratif complètement manichéen poussé à l’extrême ?  

Pourrait-on au moins prendre des pincettes avant de se jeter à corps perdu dans l’émotionnel du narratif du héros de guerre ? N’a-t-on rien appris de la guerre en Lybie ?

La presse est en train de présenter Zelensky comme un véritable héros de guerre et défenseur du modèle démocratique occidental « Le président ukrainien incarne la résistance de tout un peuple. Portrait d’un saltimbanque devenu chef de guerre et icône européenne. »

Sa femme Olenna Zelensky est présentée quant à elle comme une businesswoman et un soutien indéfectible.

Le président ukrainien fait actuellement pression pour rentrer dans l’UE et reçoit le soutien du parlement européen, qui l’acclame par une standing ovation.

“Nous voulons être membre de l’UE. Je pense qu’on montre aujourd’hui à tout le monde que nous sommes vos égaux et que l’UE sera beaucoup plus forte avec nous. De votre côté, prouvez que vous êtes à nos côtés, que vous n’allez pas nous laisser tomber, que vous êtes des Européens”.

 

 

En dehors du conflit avec la Russie et de toute l’émotion que cela peut susciter, il ne faut pas oublier que l’Ukraine ne remplit pas les normes de stabilité politique et économique nécessaires une à accession à l’UE. En plus des révélations des Pandora Papers, il faut aussi retracer l’histoire ukrainienne de l’influente famille Biden –  ce qui normalement devrait nous rappeler des souvenirs et nous refreiner d’adopter des postures trop simplistes. 

 

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
884 Shares:
6 commentaires
  1. Voici une liste partielle de personnes nommées dans les Pandora Papers en tant qu’actionnaires, administrateurs et bénéficiaires de sociétés offshore. Au total, 35 dirigeants nationaux actuels et anciens apparaissent dans la fuite, aux côtés de 400 responsables de près de 100 pays. Plus de 100 milliardaires, 29 000 comptes offshore, 30 dirigeants actuels et anciens et 300 fonctionnaires ont été nommés lors des premières fuites en octobre 2021. Selon des rapports, environ 32 000 milliards de dollars pourraient ne pas être taxés.
    👇🏻
    https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_people_named_in_the_Pandora_Papers

    1. On remarquera avec intérêt que pratiquement aucun nom français n’y figure officiellement (et pas un seul sur la liste de winimerdia), il y donc plus que des doutes que Bercy se soit précipité dessus pour en expurger les noms “gênants” à toute vitesse, de la même façon que ça a été fait lors de l’affaire UBS.
       
      À cet égard, il ne serait pas inutile que WikiLeaks ou une autre organisation courageuse publie ces listes dans leur intégralité, car je pense que les français auraient quelques (mauvaises) surprises – ne touchant pas que des milliardaires, loin de là…

    2. Cette liste est intéressante, évidemment, car il faut commencer par les évidences… Mais c’est le menu fretin. Le Japon est le pays le plus corrompu au monde. La corruption y est la structure du pouvoir. Et le G7 ? Et le G20 ? La corruption est endémique dans les pays qui sont majeurs dans 4 secteurs économiques, dans l’ordre d’importance : industries pharmaceutiques, industries de l’armement, BTP, industrie automobile, de l’énergie et du pétrole. Ce sont ces 4 principaux secteurs qui génèrent le plus au monde de dessous de table, très loin devant l’agro-alimentaire. La raison en est simple, il faut regarder le secteur qui génère les plus importantes plus values sur investissements. Depuis peu, l’informatique (Microsoft) fait figure de jeune prétendant de dernière génération à la corruption internationale (vaccins, etc.). Oui, cette liste des personnes cités dans les Pandora Papers, certes… Lais on rigole bien. Ils sont au bout des ficelles… Et si on remontait pour rire au bout de ceux qui les tirent, rien que pour rire… Oui, oui j’écoute ! Ah, les policiers, les enquêteurs, les procureurs, risquent leur vie ? Ah, ok, d’accord ! D’accord !👍🏼 Le juge Falcone ? Oui oui je connais, j’avais acheté le Paris-Match, un joli reportage photo pour présenter aux juges ce qu’il arrivait quand ils mettaient leur nez où il fallait pas… Oui, oui, j’écoute ? Un des derniers Présidents, Italien, de la BCE et ex dirigeant éminent de l’UE ferait partie de la mafia ? Non, non, comment osez vous… comment osez-vous ? Un des derniers Présidents, portugais de la Commission Européenne aujourd’hui pointant au board de Goldman Sachs, serait un ancien disciple de Mao ? Non, non, comment osez vous… comment osez-vous ? Etc., etc., etc.

  2. Oui, le factuel, c’est bien, et le CDS doit s’astreindre à cette norme journalistique pour rester dans les clous du droit… Passons maintenant du côté olfactif des événements, appréhension des faits qui relève plus des sens. Si l’on prend du recul sur l’historiographie récente de l’UE, bien entendu le dérapage (invisible alors) commence à Maastricht, dans le but de vider le droit national de sa substance par une superstructure continentale encore aujourd’hui sans légitimité populaire. LES dissidents les plus éclairés comparent cette structure supra nationale à celle de l’URSS (Politburo, Soviet Suprême, KGB, nomenklatura). Je m’éloigne du sujet ? Non, assurément. Les lobbies internationaux de tous acabits, ayant intégré par nature des cabinets de conseil juridique aux dimensions démentielles jusqu’à produire le droit européen, ont bien compris dès le départ que la porte entrebâillée du droit allait devenir une avenue royale jurisprudentielle pour leurs intérêts. Le sommet de la forfaiture institutionnelle étant atteint lors du scandale Pfizer en cours, qui n’en est encore qu’à ses premières révélations crapuleuses, quand se découvre enfin le sommet de l’iceberg au sortir de l’épais brouillard de la propagande sanitaire internationale. Mais il y a pire, et on le suspectait vivement avec ces divers Papers qui témoignent d’un blanchiment d’argent sale institutionnalisé au sommet de la Commission Européenne. Ses 20.000 lobbyistes en poste jusque dans la bureaucratie sommitale, alors « qu’on ne comptabiliserait que 18.000 lobbyistes à DC », dit-on ! Les preuves sont légions. Et dans le langage judiciaire, qui dit « argent sale » dit « mafia ». L’Europe Communautaire, en 2022, pour la première fois de sa courte vie, vient de s’engager dans la voie scabreuse du trafic d’armes avec un État voyou associé à des groupes néo nazis – quel scoop ! l’Ukraine (et le Kosovo ?), dont elle présente les élus et institutions corrompues jusqu’à l’os comme des anges immaculés « victimes de méchants, la Russie – la Serbie ? « Décidément, ils n’ont toujours rien compris… » C’est donc la preuve que la mafia internationale dirige l’UE bien plus profondément que les dernières investigations sur le scandale Pfizer ne le laissait paraître. Il ne faudra donc pas tarder à politiquement suivre la voie radicale de Poutine vis à vis de Bruxelles, couper les branches pourries, si l’on ne veut pas que la gangrène de type napolitaine s’étende à tout le Vieux Continent. Les deux dernières affaires majeures du Covid et du conflit Ukrainien (liées politiquement sauf pour les aveugles) apportant une précision de diagnostic qui n’a pas encore celle du scanner, et qu’allons-nous découvrir comme pathologies annexes étendues aux organes voisins ? mais que la maladie structurelle est rendue à un stade bien plus avancé que l’observation extérieure ne le suggérait. Car dans l’Histoire étendue des humains, corruption signifie toujours pourriture. « C’est grave Docteur ? » « Oui, et si nous parlions du temps qu’il vous reste à vivre, et comment l’exploiter, on pourrait bien tenter la chirurgie, mais… »

    1. Analyse somptueuse !

      Nous sommes acculés au bord d’un gouffre abyssal : dès lors que l’EMmerdeur prétend sévir plus longuement comme il a géré la “crise sanitaire”, la crise ukrainienne achèvera de détruire l’économie et l’idée même qu’un doux matin s’offrirait aux Français …

      Et des matins, il en survient un tous les jours :

      -“Imaginez un couteau sans manche auquel il manque la lame” !

      et vous comprendrez ce qu’est l’EMmerdeur.

  3. Qu’ajouter encore à cet ARTICLE et aux commentaires pertinents déjà parus ?
    Pour convaincre les naïfs (dont j’ai fait partie) de l’incroyable supercherie de Monsieur ZELENSKY, il suffit de comparer l’image populaire qu’il s’est fabriquée opportunément avant son élection, dans la série télévisée “Serviteur du Peuple”à savoir celle d’un pauvre professeur d’histoire en tee shirt qui devient président et la réalité de l’homme qu’il est, dévoilée par les Pandora Papers..Mais l’amnésie actuelle de l’Europe et des journaux, la confusion dans l’esprit populaire, entre l’humble président de fiction qui cache le président ukrainien réel rompu aux méthodes d’évasion fiscale de niveau international, lui permettent aujourd’hui d’apparaître en Héros (voire même Nobelisable !)
    . Se reporter par exemple à l’article paru dans the Guardian du 3 octobre 2021.
    Le peuple Ukrainien est vraiment à plaindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer