Vidéo : un Ukrainien se vante de manger des restes de cadavre russe…

L'idéalisation binaire de l'Ukrainien face à la diabolisation du Russe est devenue le pain quotidien des media subventionnés en France, et de leurs confrères en Occident. La réalité de l'Ukraine est très différente : le poids du nazisme et de la barbarie, même si nos bien-pensants occidentaux le nient, y est pourtant beaucoup plus important et beaucoup plus "officiel" qu'ailleurs. Pour le rappeler, nous faisons le choix de montrer une vidéo publiée sur un fil Telegram nazi, d'une scène présentée comme du cannibalisme sur un soldat russe...

Lire les informations Telegram

Pour lire ces informations, vous avez besoin d'être abonné à Telegram, dont le téléchargement est très simple. Nous diffusons des informations sensibles plusieurs fois par jour sur le fil Telegram Rester libre !
IMPORTANT

Nul ne peut vérifier l’appartenance réelle de ce fémur à un humain (qui plus est un soldat russe). Mais le seul fait que cette scène soit présentée comme réelle par un fil ukrainien ouvertement favorable au bataillon Azov indique bien la folie à l’oeuvre dans l’entourage de Zelinsky. 

74 Shares:
2 commentaires
  1. bonjour Monsieur VERHAGUE
    depuis plusieurs semaines déjà, il arrive que vous mettiez des vidéos à lire mais, en ce que me concerne, je ne sais pas ouvrir ces vidéos
    Merci de m’indiquer la manip informatique pour que je puisse ouvrir et bénéficier de cette vidéo (pour celle-ci, si c’est pour voir du cannibalisme, je m’en passerai bien, mais pour la suite ce serait bien que je sache comment faire)
    autre chose ! je me permets de vous signaler que les vidéos RESTER LIBRE que vous faites sur ODYSEE sont “pénibles” ; en effet, toutes les 5s l’écran se fige pendant près 1mn parfois….. hier, votre vidéo de 4.25mn a pris 30 minutes pleines pour être vue !
    peut être pourriez vous y faire quelque chose ? merci
    bonne journée et merci
    Maryvonne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer