Comment le gouvernement prépare la vaccination obligatoire des enfants cet automne ?

La vaccination obligatoire des enfants contre le COVID-19 commencera-t-elle cet automne ? Pour l'instant, rien n'est officiel, mais les prémices de cette décision viennent d'être posées par un discret document, aux apparences anodines, de la Haute Autorité de Santé, la HAS, qui en dit long sur les intentions qui peuvent occuper nos dirigeants pour faire passer une mesure médicalement dangereuse et contestable, mais conforme aux intérêts de Big Pharma.

Décider la vaccination obligatoire des enfants et des adolescents de moins de 16 ans contre le COVID, l’intégrer dans les campagnes ordinaires de vaccination, et les confier aux pharmaciens, aux sages-femmes, aux infirmiers, pour en finir plus vite… quelle bonne idée !

Bien évidemment, l’idée n’est pas présentée comme telle par le document de la Haute Autorité de Santé que nous présentons aujourd’hui. Mais, si le lecteur a en tête cette clé de lecture, tout s’éclaire.

En l’état actuel, le seul vaccin que ces catégories de professionnels peuvent prescrire et administrer, c’est le vaccin contre le COVID. L’idée d’élargir les compétences vaccinales des pharmaciens, des sage-femmes et des infirmiers pour les autoriser à prodiguer tous les vaccins, dont le vaccin contre le COVID, est assez lumineuse : elle permettrait de banaliser le vaccin contre le COVID en l’injectant en même que tous les vaccins obligatoires. 

On retiendra, dans le document ci-dessus, ce calendrier tout à fait éclairant :

Autrement dit, un rapport sur l’extension des compétences vaccinales doit être rendu le 24 mai, et la Haute Autorité doit le valider d’ici au 30 juin…

Voilà qui sent la loi estivale sur la vaccination à compter du 1er septembre…

Encore + de confidentiels et d'impertinence ?

Le fil Telegram de Rester libre ! est fait pour ça

About Post Author

1K Shares:
17 commentaires
  1. On est rassurés.
    Macron a créé ici un peuple nouveau et s’en vante. MLP lui cire les pompes. Doses et vaccins cet hiver. Carte numérique d’identité en Italie. L’humanité bascule dans le trou noir. https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/05/12/macron-a-cree-un-peuple-nouveau-en-realite-preexistant-en-vrac-ineptie-ignorance-muflerie-penurie-trouille-credulite-abrutissement-resignation-egoisme-aveuglement-surdite-vilenie-abjec/

  2. Ils peuvent le faire, puisqu’ils osent tout, mais il est fort douteux qu’avec la masse de révélations déjà présentes et celles qui restent à sortir, les parents bougent une oreille – remarquez que c’est une assez bonne nouvelle, puisque ça a de bonnes chance de faire voler l’ednat en éclats (ça sera la première fois qu’elle en fera, d’ailleurs ;-p) Mieux vaut se grouper pour faire l’école à la maison que de passer sous les fourches Caudines (et les pieds fourchus) d’une administration en roue libre depuis +60 ans dédiée au décervelage méthodique des mômes, au moins les gamins sauront-ils lire, écrire et compter correctement avant leurs 45 ans…

    Répondre moderated
    1. Il est devenu quasi impossible de faire l’école à la maison à compter de la prochaine rentrée.
      TOUT était prévu depuis bien longtemps.
      Quand ils parlent d’un peuple nouveau, cela doit s’entendre au niveau de l’ADN sans doute…
      Un peu aussi comme le beaujolais ….

      Répondre moderated
      1. C’est bien de la “désobéissance” qu’il s’agit, parce que si une majorité de gens fait l’école à la maison, ils ne pourront rien y faire, à part baver devant une caméra pour dire que ça n’est pas bien et menacer les gens de toutes sortes de foudres (et encore, ils savent pertinemment qu’ils ont actuellement un pied sur la limite de l’acceptable, un demi-pas de trop et la question se réglera d’elle-même, d’une façon définitive).
         
        Il est grand temps que les gens comprennent qu’il n’y a que du mauvais à tirer de tous ces peigne-culs et qu’en con-séquence, la seule solution viable actuelle consiste à faire sécession en créant notre société en parallèle de la leur.
         
        Quant’à ceux qui ne veulent pas voir, leurs nœils s’ouvriront le jour où ils seront impactés, ne restera alors plus que la frange des vrais profiteurs du système, ce qui ne représente pas grand chose en terme de nombre.
         
        En un mot, ils ont déjà perdu, sont en train de s’en rendre compte, et c’est pour ça qu’ils vont devenir féroces, la soupe payée par l’argent des pauvres provoquant une addiction profonde, mais ça sera peine perdue, car ils ne peuvent rien faire contre la masse des gens (ils sont une poignée, nous sommes légion…)

        1. J’aimerais que les autre soient comme nous.
          Mais comme le passé nous l’a démontré, le peuple est essentiellement composé de suiveurs dont la notion même de libre-arbitre pose question.
          Nous sommes en fait très peu à voir les mensonges et le cas échéant, à avoir du courage.
          N’attendez aucune réaction de la masse. Ils en sont tout simplement incapables.
          Même les résistants actuels plieront quand le ton va se durcir.

          1. Du même avis qu’Apo.
            Je suis prof, de math, mais en indépendant, donc depuis le covide option “crève la faim” car plus d’élèves vu que l’EN a définitivement fait naufrage. La majeure partie des parents ne s’en rend pas compte, ils sont ravis que les gosses, ne sachant rien et ne foutant rien aient 16 au bac, enfin ce qu’il en reste…
            Ensuite je les ramass(ais) en première année de prépa, ces brillants bacheliers, incapables de diviser 0,2 par 10 sans leur sacrosainte machine, de convertir des mètres en centimètres, et surtout, surtout, incapables de PENSER, de construire le moindre raisonnement, d’exprimer à l’oral ou à l’écrit ce qu’ils font face à un exercice un peu tordu. Bref, la fin de la civilisation occidentale. C’était prévisible, cela fait au moins 15 ans que je l’annonce.
            Quant à l’abêtissement des parents, car je me suis éloignée du sujet par passion, il est abyssal. Ils se sont majoritairement précipités pour faire injecter leur progéniture. Parce qu’ils ont un QI de 50, ou par une extrême frivolité (pouvoir continuer à aller en vacances, au restaurant, etc. etc.)
            Ils les avaient déjà laissé asphyxier sous leur muselière 12 heures par jour, alors qu’attendre ensuite d’une population réduite à une telle déchéance volontaire ? Rien.
            Comptez sur 5% de résistance réelle, vous dis-je. J’aimerais me tromper, mais…

  3. de toute façon 58% de connards ont re-voté macron, le fasciste qui est à la barre d’un Etat qu’il a rendu TOTALITAIRE par toutes ses lois, décrets….
    donc la vaccination SERA OBLIGATOIRE pour les enfants pour qu’ils aient DROIT d’entrer à l’école.
    G. ATTAL le PD a bien déclaré : la statut social doit changer
    les DEVOIRS AVANT LES DROITS ; donc les DROITS seront CONDITIONNES aux DEVOIRS à accomplir IMPERATIVEMENT PAR LA DICTATURE MACRON.
    comme a dit marie sole Touraine, lors de la “petite cérémonie simple” de l’investiture 2 :
    “maintenant tu as les mains libres, tu peux faire tout ce que tu veux, tu peux les “embarquer”

    c’est sûr 68 millions de F sont EMBARQUES dans les entrailles (cales) ou sur le PONT supérieur du même TITANIC qui est déjà percuté l’iceberg et bientôt toute la 3è classe sociale du fond de cale sera noyée sous un flot de dettes monstrueux et sans travail et sans argent pour acheter leur pain, payer leur carburant et leur facture de gaz…….

    tout de suite après tous les bobos s’en sortiront un peu mieux parce que les chaloupes de ce titanic ne sont RESERVEES qu’à la PREMIERE CLASSE qui a droit d’accès au pont supérieur…..

    avec leurs quelques millions placés dans les paradis fiscaux, ils pourront toujours s’en sortir…… PENDANT UN CERTAIN TEMPS…… mais la crise financière qui s’annonce fortement depuis maintenant 3 longues années débouchera forcément sur un KRACK BOURSIER PHENOMENAL et beaucoup de BOBOS auront quand même du mal à vivre…… au moins, ils goûteront un peu à une CERTAINE PAUVRETE ce qui ne pourra que leur faire du bien…

    Mais soyons en tous certains, les 5 TRES LONGUES PROCHAINES ANNEES seront terribles par l’exaction, la torture mentale, la soumission, le rejet, l’apartheid des non vaccinés, mesures coercitives aux maximum qui frapperont le peuple.
    le TOTALITARISME FASCISTE DE MACRON massacrera le peuple par toutes sortes d’actions violentes : la VACCINATION OBLIGATOIRE DES ENFANTS n’est que le DEBUT des douleurs…… et gare aux parents qui s’y opposeront, ils se verront retirer leurs enfants qui seront placés par les services sociaux.
    vous avez vu l’arrivée de macron à la tour eifel…. entouré de dizaines d’enfants, message envoyé :
    – VOS ENFANTS M’APPARTIENNENT et j’en fais CE QUE JE VEUX….
    BON COURAGE A TOUS
    et
    GRAND MERCI AUX 58% DE CONNARDS qui ont re-voté macron.

    Répondre moderated
  4. Petite précision : ce ne sont pas QUE les “vaccins” qui sont sortis opportunément du champs de la médecine, mais une bonne partie de la médecine elle même ! Ainsi toute une série d’actes médicaux passent du médecin de famille aux non médecins (sage femmes infirmiers pharmaciens (!!) et le suivi de bon nombre de pathologies chroniques est “protocolise” comprendre “re-hospitalocentré” Le but ? La disparition programmée de la médecine générale au profit de Big pharma. Comme celle plus générale des “indépendants”

    Répondre moderated
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer