La 3e dose d’AstraZeneca approuvée en Europe

Le vaccin COVID-19 d'AstraZeneca, Vaxzevria a été approuvé par l'Agence européenne du médicament (EMA) comme troisième dose de rappel chez les adultes dans l'Union européenne (UE).

Face à l’essor des nouveaux sous-variants d’Omicron, et malgré leur inefficacité, les campagnes de rappel de vaccin contre le Covid-19 pourraient reprendre en automne. Le recours à la quatrième dose ou seconde dose de rappel de vaccin ARNm est déjà envisagé pour les personnes de plus de 65 ans et les immunodéprimés en France selon la Haute Autorité de Santé (HAS) dans un communiqué. Pour les prochains mois, pour relancer les campagnes de rappels et la vaccination,  Bill Gates et l’OMS , champions dans l’orchestration de la peur ont déjà mis en garde sur un scénario du pire.

Approbation de Vaxzevria par l’EMA

Dans un communiqué du 23 mai 2022, AstraZeneca a confirmé l’approbation de son vaccin recombinant (ChAdOx1-S) en tant que troisième dose de rappel chez les adultes par l’EMA. “Après un ensemble de preuve suffisante démontrant une augmentation de la réponse immunitaire après une troisième dose de Vaxzevria”, l’EMA a donné son feu vert rappelle le communiqué.

Ainsi, les personnes qui ont reçu le Vaxzevria en primovaccination peuvent opter pour le même vaccin lors de la troisième dose de rappel. De même, pour ceux qui ont déjà reçu les vaccins à ARN messager comme Pfizer et Moderna, il est possible de bénéficier d’un cocktail de vaccin ou vaccination « mix and match » avec cette 3e dose de vaccin AstraZeneca. Sur ce point, à ce jour, il y a encore très peu d’études publiées sur les effets de l’association des vaccins. Rien ne nous garantit que la combinaison de vaccins contre le Covid n’est pas dangereuse pour la santé.

La décision de l’EMA est basée sur une recommandation du Comité des médicaments à usage humain (CHMP), suite à l’étude des données fournies par AstraZeneca. Elles démontreraient une forte croissance de la réponse immunitaire des patients ayant reçu une troisième dose de rappel de Vaxzevria.

Une protection de longue durée selon AstraZeneca

Selon AstraZeneca, le vaccin Vaxzevria peut garantir une protection immunitaire de longue durée. Un discours assez étonnant, car à ce jour on sait que la protection donnée par les vaccins est moindre que prévu, qu’on peut être infecté et infecter les autres même en étant vacciné, et que les vaccins anti-Covid ne protègent pas des variants.

Pour rappel, comme les vaccins Novavax, Janssen ou le nouveau vaccin chinois Convidecia, le sérum Vaxzevria utilise la technique du « vecteur viral non répliquant ». Il comporte un adénovirus simien inactif et inoffensif pour l’homme ayant pour fonction de déclencher une réaction immunitaire adéquate face au coronavirus.

Selon le communiqué, les rappels sont recommandés en vue d’optimiser la protection offerte par le vaccin qui peut diminuer au fil du temps. Pourtant l’Agence européenne des médicaments a reconnu les effets nocifs des rappels excessifs des vaccins , selon elle, les rappels répétés pourraient affaiblir le système immunitaire.

A noter que le vaccin Vaxzevria a été conçu en collaboration avec l’université d’Oxford, cependant il n’a pas été choisi par le gouvernement britannique pour sa campagne de rappels. Par ailleurs, on utilisation n’est pas approuvé aux Etats- Unis.

Encore + de confidentiels et d'impertinence ?

Le fil Telegram de Rester libre ! est fait pour ça

About Post Author

47 Shares:
2 commentaires
  1. Rien ne nous garantit que la combinaison de vaccins contre le Covid n’est pas dangereuse pour la santé…
    Ce qui est garanti , c’est qu’en cas d’effets secondaires, on ne saura pas quel “vaccin” est responsable, ou si c’est la combinaison de plusieurs produits différents…

  2. “Selon AstraZeneca, le vaccin Vaxzevria peut garantir une protection immunitaire de longue durée”
    J’adore cette formulation (sic). Décodage :
    1 – Utilisation du verbe “peut”, nous sommes dans l’incantation et non pas le fait établi.
    2 – “de longue durée”….. oui mais combien ??
    Le niveau d’exigence des Français (des Occidentaux de manière plus générale) est catastrophique. A part un férailleur, qui accepterait une voiture même gratuite, laquelle “peut” démarrer et sans garantie de durée de vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer