En Angleterre, le Guardian lance le mythe d’une nouvelle vague de covid

Selon le journal The Guardian, au Royaume-Uni, les sous-variants d’Omicron se propagent à la vitesse « grand V ». Le Guardian lance le mythe d'une nouvelle vague de covid, comme en France et aux États-Unis. D’après le journal, le Royaume-Uni pourrait être au début d'une nouvelle vague d'infections au Covid, causée par les variants BA.4 et BA.5. De nouvelles données montrent également que ces variants pourraient infecter les tissus pulmonaires, ce qui pourrait les rendre plus dangereux.

Actuellement, la crainte d’une 7e vague en France à cause des nouvelles variantes BA.4 et BA.5 est au cœur des débats. Selon Santé publique France, plus de 50.000 cas de Covid-19 sont recensés en moyenne en France sur les sept derniers jours. L’épidémiologiste Guillaume Spaccaferri de Santé publique France a déclaré : “on voit d’ores et déjà une légère augmentation de la circulation virale”. Pour l’infectiologue Benjamin Davido, il y a une “reprise de l’épidémie“, et ces deux nouvelles variantes pourront devenir dominantes après la rentrée de septembre. Il estime qu’il n’est pas encore temps d’assouplir les mesures sanitaires comme le port du masque, et bien sûr il faudrait relancer la vaccination. Face à Omicron pourtant, l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait annoncé que la dose de rappel était « sûre et efficace ».

Hausse de cas de contamination au Royaume-Uni

Selon les données de l’Office for National Statistics (ONS), le nombre d’infections par les sous-variants BA.4 et BA.5,  commence à augmenter au Royaume-Uni. Ces sous-lignages d’Omicron sont considérés comme variants préoccupants (VOC) dans le pays.

Selon le journal The Guardian, le dernier bilan de l’ONS indique qu’ils ont infecté une personne sur 70 en Angleterre, une personne sur 65 en Irlande du Nord, une personne sur 75 aux Pays de Galles et une personne sur 40 en Écosse au cours de la semaine qui a précédé le 2 juin. Le nombre de nouveaux cas de contamination est à la hausse au Royaume-Uni.

D’après les données recueillies concernant le comportement de ces deux sous-variants d’Omicron, ils pourraient générer le début d’une nouvelle vague de pandémie. C’est une menace qui plane sur les États membres de l’Union européenne à l’automne.

Des virus plus résistants aux anticorps neutralisants

Même si les données obtenues d’Afrique du Sud ont révélé que les sous-variantes d’Omicron BA.4 et BA.5 n’ont pas été très dévastatrices. Cependant, selon le journal anglais, les résultats de l’étude de Kei Sato, de l’Université de Tokyo ont révélé qu’elles pourraient avoir évolué et provoquer une forte infection au niveau des cellules pulmonaires. Autrement dit, elles pourraient devenir dangereuses et causer une maladie plus grave.

Par ailleurs, aux États-Unis, l’équipe de David Ho (New York) a confirmé que ce sont des variants très résistants. Même chez les personnes triplement vaccinées, le niveau de protection contre ces deux lignages reste faible. Même si les experts des CDC restent sceptiques quant à l’usage d’une quatrième dose, sur l’ensemble de la population. Ces derniers estiment que cet été, le risque d’une nouvelle vague d’infection est à craindre. Ainsi, ils exhortent l’administration Biden à préparer le public à une telle éventualité et effectuer à temps les injections de rappels.

Pfizer et Moderna travaillent déjà sur des vaccins mis à jour pour mieux cibler le variant Omicron, mais l’administration Biden prévient qu’elle n’aura pas assez de fonds pour financer ces nouveaux vaccins pour tous les Américains cet automne, à moins que le Congrès ne fournisse un financement supplémentaire.

Le coordinateur de la réponse au COVID-19 de la Maison-Blanche Dr Ashish Jha espère que le Congrès débloquera la demande de nouveaux fonds Covid  d’un montant de 22 milliards de dollars. Il a indiqué que si la nation ne dispose pas de doses de vaccins et de traitements suffisants, de nombreuses vies seront menacées. 

Les dossiers d'Aventin

Retrouvez les dossiers de référence de Laurent Aventin sur le COVID et la vaccination, pour enfin être informé clairement et avec rigueur sur la situation
ESSENTIEL
41 Shares:
8 commentaires
  1. 7èm vague : oui
    surtout une 7èm vague de PROPAGANDE MENSONGERE D’ETAT relayée par tous les meRdias aux ordres de macron….
    même si ce journal est anglais, tous, nous savons bien que macron, bientôt, et tout de suite APRES avoir reçu ses ORDRES de BERLIN/ UE/ OTAN/ CIA/ USA qui gouvernent réellement la France et l’europe, macron nous imposera, lui aussi, une 7è vague/tsunami de C19 avec toutes les coercitions qui vont avec :
    confinement, couvre feu, masque, verbalisation, arrestation arbitraire, incarcération, et SURTOUT “VACCIN” MEURTRIER A TOUT VA COMME IL SE DOIT
    oui, une 7ème vague oui, une 7è vague de mensonges et e coercitions pour maintenir le peuple maté, soumis, contrôlé, “vacciné”….. le grand rêve de tous les français….. comme dit micron notre président si nul : “c’est pour votre bien…. le gouvernement vous protège”
    belle blague….. plus personne n’y croit mais tout le monde s’y soumet
    PAUVRE FRANCE

  2. Ben suis déçu moaaa ..j’croyais qu’on allait avoir dans le 7eme épisodes LA VARIÔOOOOOOOOLE DU SIIINNNNNGGGEEEEE ! Très prenante la série…décidément… Merci Lalaina de nous donner la bande annonce…vous étés une très bonne ouvreuse! 🙂

  3. Les sites comme celui-ci permettent de se renseigner hors des medias “mainstream” biaisés. Mais lorsque nous soumettons des commentaires, notre colère s’apaise et nous croyons aider notre cause en publiant. Ceci à un effet pervers car si nous n’avions pas ces sites alternatifs pour nous “défouler” nous irions manifester dans les rues et surement tout faire pour renverser ces gouvernements corrompus. C’est la raison pour laquelle l’Élite ne ferme pas les médias sociaux, ils savent que les citoyens éveillés iraient dans les rues et dans les parlements faire la révolution.

    1. C’est très bien réfléchi cela…En effet, les citoyens ayant la possibilité de dire ce qu’ils pensent dans les sites indépendants, se sentent soulagés de pouvoir dire ce qu’ils pensent…Mais, pourtant, le plus efficace serait de sortir dans la rue pour protester même si ceux qui le font avec beaucoup de courage tous les Samedis, ne trouvent hélas aucun écho chez les “Merdias” corrompus français, toujours à la botte du Pouvoir et de ses psychopathes…Minable…

      Répondre moderated
  4. Biden annonce que si le Congrès ne débloque pas de nouveaux fonds pour refaire le stock de Vaxxins, la population ne pourra pas être re-vaxxinée et qu’il y aura beaucoup de morts dûs à cette nouvelle vague.
    Peut-être bien que ces décès qu’il annonce seront ceux provoqués par les x-doses déjà reçues. Manière de déguiser la vérité , sur le boulot létal déjà accompli!

    Répondre moderated
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer