Ces hôpitaux américains qui ont fait des bénéfices grâce au Covid

Dans un rapport publié mercredi 22 juin, le bureau du trésorier de Caroline du Nord a révélé que les 7 plus grands systèmes hospitaliers de l’Etat ont reçu des aides et enregistré d’énormes bénéfices financiers l’année dernière.

Aux Etats-Unis, des hôpitaux ont reçu « des milliards de dollars »de subventions fédérales pendant la pandémie en vue de financer des soins de charité. Cette aide fédérale était censée aider les hôpitaux en difficulté et soigner les patients dans le besoin. Ce qui ne fût pas le cas, les grands systèmes hospitaliers de la Caroline du Nord auraient plutôt récolté des bénéfices financiers pendant la pandémie via ces fonds selon un rapport.  Pourtant, des hôpitaux ruraux et défavorisés n’ont pas pu profiter de ce genre de financement.

Une hausse du revenu net des 7 grands systèmes hospitaliers de Caroline du Nord

Le régime d’assurance maladie des employés de l’Etat supervisé par l’agence du trésorier, Dale Folwell et la National Academy for State Health Policy ont examiné les rapports financiers des 7 grands systèmes hospitaliers de l’Etat de la Caroline du Nord. Il s’agit notamment d’Atrium Health, Cone Health, UNC Health, Novant Health, WakeMed, Vidant Health et Duke Health.

Ils ont découvert que ces systèmes hospitaliers à but non lucratif ont enregistré un revenu net combiné de 5,2 milliards de dollars en 2021. Leurs investissements et leurs liquidités ont également connu une hausse de 7,1 milliards de dollars entre 2019 et 2021. Selon le rapport, ces hôpitaux ont perçu 1,5 milliard de dollars de fonds de secours Covid-19 et 1,6 milliard de dollars de Medicare dédiés à la couverture des frais de service durant la pandémie.

Le rapport accuse les 7 grands systèmes hospitaliers de s’être enrichis grâce à l’aide fédérale. Il indique d’ailleurs que les hôpitaux ruraux et défavorisés n’ont pas pu bénéficier d’un tel financement.

Pour Dale Folwell, dont le bureau a déjà publié deux autres rapports l’automne dernier sur les pratiques des grands hôpitaux à but non lucratif ,  « les sept systèmes hospitaliers devraient rendre les dollars fédéraux financés par les contribuables ou réduire les coûts hospitaliers croissants pour les patients ». 

Il est à noter que le Républicain soutient la législation en cours d’étude qui va obliger les hôpitaux à offrir des soins gratuits ou des soins à prix réduit aux résidents de la Caroline du Nord dotés d’un faible revenu ou d’un revenu moyen, non couverts par une assurance.

Dans une conférence de presse, il a déclaré que les autorités devront se préoccuper du « transfert massif de richesses qui a lieu dans cet Etat, des citoyens vers ces organisations à but non lucratif multimilliardaires ».

Une accusation non fondée d’après l’association North Carolina Healthcare

Dans un communiqué, l’association North Carolina Healthcare qui représente les hôpitaux à but lucratif et à but non lucratif a déclaré que le rapport “diabolise à tort les systèmes de santé pour avoir demandé et utilisé les fonds d’aide COVID-19 destinés aux prestataires médicaux, et oublie commodément que les hôpitaux étaient confrontés à un virus inconnu en 2020 ».

Selon la North Carolina Healthcare Association, les sept systèmes de santé représentent plus de 80 hôpitaux dans l’État.

Elle ajoute que les données financières sélectionnées et publiées ne mettent pas en avant les immenses défis relevés et les luttes menées par les hôpitaux durant la pandémie.  

Il est à noter que la société Atrium Health basée à Charlotte a été largement critiquée dans le rapport. Elle aurait apparemment perçu plus d’un milliard de dollars d’aide et elle a réalisé un bénéfice net de 1,2 milliard de dollars en 2021. 

Son porte-parole, Dan Fogleman se défend et a déclaré que les fonds reçus par le système ne couvraient qu’une fraction de ce que la société avait perdu à cause de la pandémie, et d’ajouter qu’”il est troublant que des systèmes de santé comme Atrium Health soient attaqués alors que nous sommes encore en train de soigner les communautés qui se remettent de la pandémie”

 

Les dossiers d'Aventin

Retrouvez les dossiers de référence de Laurent Aventin sur le COVID et la vaccination, pour enfin être informé clairement et avec rigueur sur la situation
ESSENTIEL
25 Shares:
1 commentaire
  1. En tout cas, en France, l’obéissance des médecins, des labos et des hôpitaux a été “facilitée”. A nos frais et “quoi qu’il en coûte”.
    Il faut bien que le tyran s’adjoigne des tyranneaux… (cf Discours sur la servitude volontaire)
    Ces professionnels sont pourtant les mieux placés pour juger de ce qui s’est passé. J’ai honte pour eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer