Passe vaccinal : les avons-nous vraiment faits reculer ? par Eric Verhaeghe

Le gouvernement rétablira-t-il ou non le passe vaccinal ? Désormais, la confusion la plus complète règne sur cette question. La presse subventionnée distille volontiers des affirmations approximatives, venues de sources elles-mêmes approximatives, comme la nouvelle Présidente de l'Assemblée Nationale, qui semble assez mal maîtriser son dossier. Dans tous les cas, la résistance populaire à la caporalisation sanitaire ébranle les certitudes initiales de la macronie. Il faut néanmoins éviter toute conclusion hâtive, car nous n'en sommes qu'au début de l'été.

La plus grande des confusions règne sur le renouvellement ou non du passe sanitaire, signe que la position gouvernementale est loin d’être clairement arrêtée. Alors qu’Atlantico avait publié le projet de texte sur le renouvellement du passe sans état d’urgence et sur le maintien du système Si-Dep, les diverses déclarations de ces derniers jours sèment le trouble. 

Un renoncement apparent

On relèvera en particulier les propos de la nouvelle Présidente de l’Assemblée, Yael Braun-Pivet, tenus ce week-end sur une chaîne de télévision. 

Factuellement, cette affirmation selon laquelle un retour du passe sanitaire ou vaccinal n’est pas prévue est fausse, puisque le texte dont nous avons connaissance prévoit bien une prorogation du système jusqu’en mars 2023, incluant le “tracing” avec les outils numériques. Ce manque de clarté dans la communication officielle pose question. 

Les mesures réellement préparées par le gouvernement

En l’état, ce que l’on sait, c’est que le passe vaccinal existera toujours pour les déplacements, en coordination avec le passe européen récemment prolongé. Concrètement, on peut donc penser que les déplacements en avion ou en trains internationaux, voire en TGV, seront, le moment venu (en cas de reprise épidémique) soumis à la présentation du passe vaccinal. 

En l’état, le texte ne prévoit pas explicitement le retour du passe vaccinal pour les autres actes de la vie sociale. 

C’est une étape importante, car elle signifie qu’au 31 juillet, le passe vaccinal ne sera plus en vigueur dans les hôpitaux comme il l’est encore aujourd’hui. 

Toutefois, le gouvernement préserve le système de tracing Si-Dep, qui est au coeur du projet de surveillance numérique formalisé par le Great Reset de Klaus Schwab. 

Le gouvernement a reculé face à l’opposition populaire

Si la trajectoire finale du gouvernement est bien celle confirmée par la Présidente de l’Assemblée Nationale (mais les revirements ont été si nombreux sur ce dossier depuis mars 2020…), le contrôle de la population devrait donc être allégé. On y verra d’abord l’effet de la résistance populaire à ces mesures liberticides. Les mobilisations multiples, et sous diverses formes, ont fini par payer. 

Rester vigilants

Face aux incertitudes qui planent encore, je considère qu’il faut rester très vigilants. On se souviendra que, jusqu’au 12 juillet 2021, Emmanuel Macron et sa clique soutenaient que le passe sanitaire ne serait jamais utilisé dans la vie quotidienne. On connaît la suite. 

C’est même une marque de fabrique du macronisme que de produire des vérités et des contre-vérités en permanence et dans des délais très courts. C’est aussi une autre marque de fabrique que de profiter de l’été pour créer des états de fait en pariant sur l’inaction de la société française. 

On se méfiera donc des revirements du pouvoir, et l’on suivra l’affaire de près. 

Rejoignez la sécession !

Vous en avez assez de subir cette mascarade ? Vous voulez entrer sereinement en résistance contre cette dictature ? Déjà plus de 5.000 membres...

Acheter de l'or...

Le nouveau dossier à télécharger de Florent Machabert
63 Shares:
7 commentaires
  1. oooooooohh chouette alors! le passe vaccinal reste pour l’avion et le train, mais peut-être pas pour les autres actes de la vie sociale?!!!!! waaouuhouww je suis rassuré Eric! pffffff merci, grâce à vous l’espoir renaît et je vais pouvoir passer un été tranquille et rassuré!
    Non mais franchement vous êtes sérieux la? c’est pas possible vous avez oublié de mettre votre bob hier sur le caillou pour vous protéger du soleil Eric!

    Vous me décevez ces temps-ci Eric….tout récemment vous criez victoire car un tribunal à annuler la suspension durant l’arrêt maladie d’un soignant car non vacciné…alors qui’l est vident que dès qu”il reprendra son poste il se fera à nouveau suspendre…..pffffff vous croyez pas que vous en faites un peu trop la? hum? 🙂

  2. TOUT n’est pas encore réglé, malheureusement ! Mon épouse (et moi) ne sommes pas vaxxxinés !
    Or, ce matin à 8h elle a fait un malaise dans mes bras: 15 minutes au sol, inanimée j’ai cru que c’était la fin ! Le SAMU est arrivé qq minutes plus tard, elle est aux Urgences ! Je ne puis lui rendre visite et ne peux obtenir une communication depuis ce matin ! Je panique, la généraliste n’a pas le temps, est très détendue ! Vive les médecins, applaudissons tous ces lâches qui acceptent cela ! QUE faire ?

  3. Le gouvernement recule parce qu’il y a un sourd lobbying populaire de masse qui casse économiquement par le boycott tous les lieux et institutions où le passe sanitaire est obligatoire. Michel-Edouard l’a bien compris, qui se savait menacé par le boycott de ses enseignes s’il franchissait la frontière pour se mettre du côté de Manu Capone… Autre exemple, les cinémas et salles d spectacle sont exsangues. Le gamin est assez content finalement puisqu’il s’est vengé par la même occasion d’un “milieu” qui n’a pas voulu d son non talent sur les planches. Quant aux compagnies aériennes et les personnels navigants, on ne compte plus les morts, les AVC et les thromboses économiques… Un Mozart de la finance, vous dis-je !

  4. Bonjour
    Juste une question Comment peut on être sûr que ces ” politicards et promoteurs” de la vaccination soient eux mêmes vaccinés En ce qui me concerne j’ai beaucoup mais beaucoup de doutes et comme Descartes si je doute je pense donc je suis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer