Sites de rencontre, nouveaux espaces où l’on banalise le passe vaccinal

Un sondage réalisé par Pew Researh Center, publié mardi 27 septembre révèle que les utilisateurs des sites de rencontre veulent impérativement connaître le statut vaccinal des profils qu’ils visitent.

Le Pew Research Center a publié le résultat d’une enquête menée auprès de 6034 utilisateurs des sites de rencontre aux États-Unis entre le 5 et 17 juillet dernier. Le sondage concerne l’opinion des panélistes concernant l’affichage du statut vaccinal sur le profil des utilisateurs des applications de rencontre. Avec une politique liberticide qui serait déployée pour des raisons sanitaires, le barrage aux non-vaccinés s’invite également sur les plateformes de rencontres. Outre le physique, les valeurs, les convictions … le statut vaccinal est devenu un critère de choix à mettre en avant sur son profil pour vite trouver son alter ego.

Le statut vaccinal pour matcher plus ?

En mai 2021, pour promouvoir le tout vaccinal, les plateformes de renom comme Bumble, Tinder, Kinge et OkCupid n’ont pas hésité à collaborer avec l’administration Biden .

Aussi, selon certains sites de rencontre, afficher le statut vaccinal sur le profil permet d’attirer l’attention et de rassurer les utilisateurs, de le mettre davantage en avant. Ces sites ont même convaincu leurs abonnés à afficher leur statut vaccinal sur leur profil. Ils proposent à leurs utilisateurs de manière facultative le badge « vacciné ».

Certaines applications ont même proposé des promotions intéressantes aux membres vaccinés afin d’inciter les utilisateurs aux vaccins. Exemple sur Tinder, tous les profils vaccinés ont bénéficié d’un «Superlike» supplémentaire, une fonctionnalité qui est normalement payante.

Selon le sondage du Pew Research Center, 23% des personnes interrogées veulent impérativement connaître le statut vaccinal des utilisateurs.

Les démocrates plus susceptibles que les républicains

Selon le sondage, plus de la moitié des personnes interrogées soit 53 % ont déclaré qu’il était aussi  important que l’affiliation politique de l’utilisateur soit affiché sur son profil. Pour les utilisateurs démocrates ou ceux qui penchent pour le parti démocrate, selon le sondage, 64% d’entre eux (contre 14% des républicains) ont déclaré qu’il est important de connaître le statut vaccinal des profils visités. Ils considèrent même la vaccination comme un facteur de rupture.

Pour information, selon les chiffres des CDC américains( Centers for Disease Control and Prevention), environ 65 % des Américains âgés de 18 à 24 ans et plus de 70 % de ceux âgés de 25 à 49 ans sont entièrement vaccinés, contre plus de 92 % pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

Sur ces sites, les démocrates seraient les plus nombreux à être complètement vaccinés contre le Covid-19. Outre les sites de rencontres, pour une relation amicale ou amoureuse, ces derniers ont également déclaré qu’ils ne souhaitaient pas faire la connaissance d’une personne non vaccinée.

A noter qu’en Suisse, il existe des plateformes de rencontres entre personnes non vaccinées comme Impffrei:Love, avec ses quelques 13.000 membres, des Allemands pour la plupart.

Pour lire TOUT le contenu du Courrier

Nos offres

9 par mois
  • Les droites de Husson
  • Urbi & Orbi
  • Le patrimoine des Stratèges

Sécession patrimoniale, libertarisme, vaccins...

Téléchargez nos dossiers indispensables

9,90 par dossier
  • Les conseils patrimoniaux de Machabert
  • Le libertarisme selon Bonnal
  • Les vaccins selon Aventin

About Post Author

18 Shares:
10 commentaires
    1. :-))
      Mais quand même le sanitaire dans une appli pour tirer le coup d’un soir
      Je ne sais pas si ma priorité est de savoir si vax ou novax ou démocrate ou républicain
      Où va-t-on ?
      Propagande jusqu’au bout des ongles
      A l’image de la société neuneu qui doit utiliser une appli pour avoir des relations

  1. Les sondages sur la population américaine d’une culture assassine (armes, génocides des amérindiens, guerres perpétuelles) bien différente de la mienne, ne concernent que 350 millions d’individus pendant que la planète en compte plus de 7 milliards.
    Parlez-moi du peuple français de culture gréco-romaine.

  2. Des sites de rencontre, on en trouve tout un tas et je n’ai pas entendu qu’en France on avait ce genre de problème. Sinon, autant évitait les sites de rencontre où on trouve ce genre de débiles. Et pour les gauchistes du parti démocrate, ils montrent leur vraie visage: des fanatiques et des sectaires.

  3. La majorité des personnes habitant en “Occident” sont athées et privilégient les relations éphémères. D’où le fait qu’ils préfèrent rencontrer des partenaires injectés qui auront probablement une courte vie (caillots bizarres dans les veines, cancers etc.), ce qui leur permettra d’en changer plus souvent. Ces gens consomment leurs partenaires comme ils consomment leur football, leur Cyril Hanouna ou leurs OGM. Ce sont des genres de vampires.
    Ces sites de rencontres sont d’ailleurs des sites de consommation de partenaires et je ne pense pas que beaucoup de ces rencontres amènent à des mariages durables avec enfants (de toute manière la plupart de ces injectés ne seront bientôt plus en mesure de se reproduire – d’où la GPA/PMA qui n’est en réalité pas spécifiquement destinée aux homosexuels mais à tous à terme. Il faudra une autorisation de procréation et les fœtus se développeront hors uterus. C’est le projet en tout cas).

  4. Quand on sait les ravages produits, hélas, par ces “vaccins”, ça permet de savoir à quoi s’exposer avant de s’engager avec une autre personne…

    Répondre moderated
  5. Comment les américains ou les canadiens, fans de Céline Dion ou de Justin Beaber, ne se sont-ils pas rendus compte que leurs idoles multi-vaccinés, ne pouvaient plus “exercer” leur métier de chanteur?.
    Et ceux ayant suivis leurs conseils médiatisés de se faire vacciner “obligatoirement” pour venir les voir en tournée programmée dans le monde, n’ont-ils pas fait le lien avec leurs ennuis médicaux soudains après leurs 2ème ou 3ème vaccination?.
    Il faut donc comprendre que ces jeunes fans sont comme les rats de la tragédie du souffleur de pipeau Pie de Ville de Hamelin. Et que beaucoup, beaucoup trop l’ont payé de leur vie hier ou de leur santé chancelante aujourd’hui. Maigre consolation pour les victimes de la vaccination, leurs idoles ne feront plus de concerts musicaux et qu’ils se consolent aussi d’apprendre que beaucoup de sportifs renommés y ont perdus leur vie brutalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer