Martine Wonner : “La macronie s’est trompée en me recrutant”

Martine Wonner est l'une des grandes figures de la Résistance à la dictature sanitaire. Quelques jours après son audition par la chambre disciplinaire du Conseil de l'Ordre des médecins, elle a bien voulu s'exprimer sur ses péripéties, sur son engagement et sur son parcours dans la macronie. Une interview à ne manquer sous aucun prétexte.

Les malheurs disciplinaires de Martine Wonner nous donnent l’occasion de témoigner notre soutien à cette figure importante de la Résistance à la dictature sanitaire. Elle a bien voulu se confier au Courrier des Stratèges sur l’épreuve qu’elle traverse et sur ce que sont ses projets. 

Ses confidences sont allées jusqu’à évoquer son entrée en macronie, et sur les circonstances qui ont entouré cette entrée. 

Une interview irremplaçable. 

Vous aimeriez plus d'infos brèves confidentielles et plus de décryptages hot toute la journée ?

Le fil Telegram Rester libre ! est pour vous

C'est gratuit, c'est rapide, c'est crypté, c'est confidentiel
Je m'abonne

Pour lire TOUT le contenu du Courrier

Nos offres

9 par mois
  • Les droites de Husson
  • Urbi & Orbi
  • Le patrimoine des Stratèges

About Post Author

79 Shares:
13 commentaires
      1. Le jour où vous en aurez fait autant qu’elle, vous pourrez la critiquer. Il est plus facile de rester dans son petit confort et d’écrire des messages sur le CS comme vous le faîtes, que de prendre des risques comme elle l’a fait.

        Répondre moderated
  1. Civilisation satanique et comique : pas de résultats aux USA ; les migrants rentrent par millions alors qu’on veut dépeupler pour sauver le climat ; et Twitter bientôt en faillite (dixit Musk himself).
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/11/11/civilisation-folle-et-psychopathe-les-usa-nont-toujours-pas-compte-leurs-nouveaux-senateurs-et-representant-biden-avait-donc-vole-avec-letat-democrate-les-elections-en-2020-dailleurs-tout-l/

  2. Le combat des femmes, ça rend mâle heureux pour qui sait l’entendre (manche à couilles va..).
    Normalement, notre tyraneau devrait se prendre une branlée auprès du chef d’état des Armées, mais
    on a le temps. Dérives homosexuelles dans les casernes, c’est très moyen, mais on peut tout arranger. Des solides, aidant les plus faibles (soit disant): pas de quoi pavoiser. Regardons la fin de vie d’Eric Tabarly.
    Remarquable.

  3. Voilà un discours d’ancien député engagé dans la vie réelle, qui donne envie à chacun d’être député, c’est à dire à l’écoute et au service actif de la population, sans parti pris et avec bon sens. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer